Accueil / A C T U A L I T É / Le droit ? l?auto-d?fense

Le droit ? l?auto-d?fense

kevin-vickers

Je ne peux pas m?emp?cher de voir une touche d?ironie quand je vois les gens acclamer Kevin Vickers en h?ros. C?est vrai qu?il a agit avec bravoure pour prot?ger les gens d?un dangereux tireur fou, ce qui d?montre encore une fois que la meilleure fa?on de stopper un mauvais homme avec un fusil, c?est avec un bon homme avec un fusil. Les mauvais se moquent bien des registres d?armes ? feu et des restrictions sur celles-ci. Une personne voulant commettre un crime peut trouver assez ais?ment trouver une arme avec num?ro de s?rie lim? sur le march?-noir, m?me au Canada. Donc, les restrictions d?armes n?ont jamais servi, en r?alit?, qu?? emp?cher les honn?tes gens d?en poss?der.

L?ironie est que pendant que Kevin Vickers est acclam? en h?ros, beaucoup de citoyens ordinaires doivent consacrer beaucoup de temps et d?argent ? se d?fendre devant les tribunaux. Leur crime? Avoir tent? de prot?ger leur vie, leur famille et leur propri?t?.

En janvier 2011, j?avais publi? un texte sur le Minarchiste Qu?b?cois, relatant quelques exemple. Je le partage avec vous aujourd?hui.

Quand les victimes sont trait?es en criminels

Par Philippe David ? 27 janvier 2011

On dit souvent en d?rision que lorsque les secondes comptent, la police sera l? dans quelques minutes. En fait, dans la plupart des grandes villes canadiennes, le temps de r?ponse de la police ? un appel au 911 est en moyenne dix minutes. Si vous faites face ? un attaquant arm?, ?a veut dire que les policiers arriveront ? temps pour tracer le contour de votre cadavre ? la craie. Aussi, peut-on bl?mer un citoyen qui cherche ? se prot?ger lui-m?me, sa famille et sa propri?t?? Apparemment, les policiers croient que oui. Je vous cite quelques exemples:

En ao?t dernier ? Port Colbourne en Ontario, trois hommes masqu?s ont lanc? six cocktails molotov sur la r?sidence d? Ian Thomson alors qu?il dormait ? l?int?rieur. R?veill? par le bruit et apercevant les intrus, il r?cup?re un de ces r?volvers de son coffre-fort, le charge et sort ? l?ext?rieur, tirant deux ou trois fois dans les airs pour effrayer ses agresseurs qui ont pris la fuite. Il a ensuite avertit la police et leur a remis les enregistrements de ses cam?ras de s?curit? (apparemment ce n??tait pas la premi?re fois qu?on commettait des actes de vandalisme sur sa propri?t?). Deux des suspects furent appr?hend?s peu apr?s et on passa les menottes aussi ? M. Thomson pour usage n?gligent d?une arme ? feu. L?ironie est qu?Ian Thomson est un instructeur de tir et aurait tr?s bien pu tuer ou blesser ses agresseurs s?il l?avait voulu. Les procureurs de la couronne r?clament une peine de prison pour M. Thomson.

En 1995, James Morrow d?Ottawa d? faire face ? un homme avec qui il avait eu une dispute d?affaires. L?homme en question, ivre, a d?fonc? la porte de l?immeuble dans lequel M. Morrow habitait et est mont? ? son appartement en disant ?tre arm? d?un r?volver et mena?ant de lui br?ler la cervelle. M. Morrow a imm?diatement t?l?phon? au 911 et a pass? 9 longues minutes avec le r?partiteur alors que les secours n?arrivaient toujours pas. L?intrus a finalement d?fonc? la porte et est entr? dans l?appartement o? M. Morrow, qui poss?dait une arme, l?a tu? d?une balle. Malgr? le fait qu?il s?agissait d?un cas parfait de l?gitime d?fense, James Morrow a d? se d?fendre pendant deux ans et demi contre des accusations de meurtre avant que, finalement, un juge rejette les accusations.

En mars 2010, averti par ses voisins de la pr?sence de trois intrus dans sa cours arri?re, Lawrence Manzer du Nouveau Brunswick, sort de sa maison avec un fusil de chasse non-charg? pour faire fuir les intrus. M. Manzer ?tait fr?quemment la victime de vandalisme. Jusqu?ici la police locale s?en ?tait tr?s peu pr?occup?, mais cette fois-ci elle a agi, arr?tant M. Manzer pour avoir troubl? la paix publique.

Finalement, en avril 2009, apr?s avoir souffert des visites quotidiennes de voleurs ? l??talage et l?indiff?rence totale de la police, David Chen, un marchand de Toronto, d?cide de faire une arrestation citoyenne d?un de ses voleurs, le ligotant en attendant l?arriv?e de la police. L?ont-ils remerci?? Non. Ils l?ont plut?t accus? de voies de fait et s?questration. Il f?t acquitt? en octobre dernier.

Qu?auraient d? faire ces hommes? Laisser leurs agresseurs faire leur sale boulot? Il est certain que ce n?est pas une tr?s bonne id?e de laisser des citoyens prendre la loi dans leurs mains, mais nous avons un droit de nous d?fendre, non? Ce droit est d?ailleurs un corollaire au droit ? la vie et ? celui ? la propri?t?. C?est notre droit l?gitime, dans une situation o? on est agress?, d?utiliser autant de force qui soit n?cessaire pour repousser une attaque contre notre personne, notre famille et notre propri?t?. Il serait grand temps de laisser le gros bon sens pr?valoir et que la police et les procureurs de la couronne se contentent de poursuivre les vrais criminels et cessent de traiter les victimes en criminels.

PHILIPPE DAVID

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCVII) : de la coke, des hélicos, des machines à sous… et Bolsonaro !

Les arrestations se sont donc succédées au Brésil durant l’année 2019, avec en vedette les ...