Accueil / A C T U A L I T É / Le d?sarroi des violences

Le d?sarroi des violences

?

?

Notre soci?t? a perdu son innocence. Il est de plus en plus n?cessaire de se barricader, de se prot?ger, de pr?voir les violences qui pourraient se produire. Mais la violence gratuite ? ou celle provenant d?un d?sarroi mental ? ne peut se planifier.

Deux cas au cours des dix derniers jours laissent un go?t tr?s amer au c?ur.

Une premi?re femme chef du gouvernement

Mardi soir, nous assistions ? un ?v?nement historique avec l??lection d?une femme comme Premi?re Ministre au Qu?bec. Madame Pauline Marois, apr?s plus de trente ann?es d?implication politique et de pers?v?rance malgr? les attaques et les critiques des autres partis, m?rite le respect pour son cheminement.

Ind?pendamment des partis pris, on ne peut que souligner la d?termination de cette femme qui n?a jamais renonc? ? son r?ve.

H?las, sa victoire fut ternie au moment m?me o? elle d?livrait son discours par un incident tr?s d?plorable caus? par un individu qui a tir? ? bout portant sur deux personnes dans la foule r?unie au M?tropolis. L?une d?entre elles est d?c?d?e, l?autre est toujours dans un ?tat critique.

La question est la suivante?: qu?allons-nous faire de cet individu, Richard Henry Bain? Comment sera-t-il jug??

Il y a une lassitude inavou?e de la part d?un grand nombre de personnes quand on invoque la maladie mentale dans un cas d?agression.

Si une personne souffre d?une maladie mentale, il faudrait l?encadrer et la soigner. Surtout pas la remettre en circulation.

Le cas de Tanya St-Arnauld, br?l?e ? l?acide

Un jeune couple dans la vingtaine qui ne s?entendait pas tr?s bien. Le jeune homme, Nikolas Stefanos, ?tait jaloux et agressif.

Agressif au point o? il y a dix jours il a asperg? d?acide sa compagne quelques heures apr?s une r?union avec des amis. La jeune femme a ?t? transport?e au Centre des Grands Br?l?s de l?H?tel-Dieu ? Montr?al.

Tanya St-Arnauld a re?u de l?acide au visage, dans les yeux, au-dessus des seins, dans le dos et sur les jambes. Son corps est br?l? ? 21 %. Elle n?a plus de cheveux, elle pourrait aussi perdre la vue. Elle est d?figur?e.

L?agresseur est accus? de voies de fais et de voies de fait causant des l?sions. Il doit suivre une ?valuation psychiatrique.

La question est la suivante?: comment sera-t-il jug??

Il serait dangereux de remettre ce jeune homme en libert?. Le simple fait qu?il ait pos? ce geste pourrait donner envie ? d?autres de l?imiter. C?est ainsi qu?une soci?t? se d?compose.

La justice se doit de prot?ger la soci?t?.

Carolle Anne Dessureault

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

ALPA se réjouit de l’investissement en francisation du MIDI

ALPA —Accueil Liaison Pour Arrivants se réjouit de voir le gouvernement du Québec investir des ...