Accueil / A C T U A L I T É / Le danger des a?roports USA

Le danger des a?roports USA

 

I

FRAN?OIS MARGINEAN

Bienvenue dans les a?roports am?ricains: agression ou dose de radiation??Mieux vaut le dire d?entr?e de jeu, il serait pr?f?rable de cesser de prendre l?avion vers les ?tats-Unis pour les temps ? venir. C?est la consternation dans les a?roports am?ricains depuis que la?TSA?(Transportation Security Administration), l?Agence nationale am?ricaine de s?curit? dans les transports qui fut cr??e apr?s les??v?nements du 11 septembre 2001, a introduit ces fameux scanneurs corporels et surtout, de?nouvelles proc?dures de fouilles corporelles.

Le choix pr?sent? aux voyageurs a?riens par la TSA, lorsque vient le temps de passer la s?curit?, se r?sume ? peu pr?s ? ceci: prendre une dose de radiation par scanner ou bien subir une fouille corporelle qui constitue ni plus ni moins un?attentat ? la pudeurs?apparentant dans certains cas ??une agression sexuelle. Effectivement, on est pass? du traditionnel d?tecteur de m?tal et occasionnellement de la fouille g?n?rale du dos de la main ? la surface des v?tements pour d?tecter une arme, au?scanner corporel ? ondes millim?triques?ionisantes?potentiellement mutag?nes et canc?rig?nes?qui montre les gens ? nu et?la fouille corporelle compl?te?avec les mains, incluant?entre les jambes jusqu?? ce que l?agent rencontre de la r?sistance, les seins et les organes g?nitaux, peu importe le sexe de l?agent de la TSA ou du passager.La raison ?voqu?e par les autorit?s am?ricaines, canadiennes et de nombreux autres pays europ?ens est la?s?curit?. Il faut assurer la s?curit? des passagers contre des attentats terroristes. Cela s?est accentu? et justifi? davantage depuis?l?attentat bidon d?un ?tudiant nig?rien de 23 ans, Umar Farouk Abdulmutallab, qui avait suppos?ment tent? de d?toner une bombe ? bord du vol 253 de Northwest, en partance d?Amsterdam vers D?troit, le 25 d?cembre 2009.

On se rappellera qu?Umar Farouk Abdulmutallab, un jeune homme provenant d?un pays musulman, voyageant seul et sans bagage, avait apparemment pu monter ? bord de l?avion sans passeport alors qu?il ?tait?fich? dans la banque de donn?es sur le terrorisme des ?tats-Unis depuis deux ans, tout cela en transportant joyeusement des explosifs attach?s ? ses sous-v?tements?malgr? le fait que l?a?roport d?Amsterdam utilisait d?j? ces superscanners corporels.

La s?curit? et les risques d??tre tu? dans un attentat terroriste

Au nom de la ??s?curit?, on demande ? la population de se soumettre docilement ? des fouilles perverses ou ? poser nu pour des agents du gouvernement tout en se prenant une dose de radiation. Il serait alors peut-?tre bon de mettre les choses en perspective avant de sombrer dans l?hyst?rie collective et de r?clamer plus de ces co?teux scanners dans les a?roports. Pour ?valuer le bien-fond? de cette dite ??s?curit? qui ne fait que reculer nos droits et libert?s, il faut analyser les risques v?ritables de terrorisme qu?encourent les voyageurs a?riens. Pour ce faire, cet article est des plus ?loquents:?LES CHIFFRES RIDICULES DU?TERRORISME.

Voici ce qu?on peut y trouver:

– Ces dix derni?res ann?es, aux ?tats-unis, il n?y a eu que six attentats ou tentatives d?attentat terroriste ? bord d?un avion : les avions du 11 septembre, la bombe dans la chaussure de Richard Reid en 2001 et enfin la bombe dans le slip sur le vol NWA 253 en d?cembre dernier.

– Sur la m?me p?riode, aux Etats-unis toujours, il y a eu 99 320 309 vols commerciaux qui ont atterri ou ont d?coll? (chiffres TSA).?Si on divise par six, cela fait un attentat ou une tentative d?attentat tous les 16 553 385? envols ou atterrissages.

– Mis bout ? bout, ces vols ont parcouru environ 69 415 786 000 miles nautiques (111 713 878 704 Km).?Il y a donc eu environ un incident terroriste a?rien aux Etats-unis tous les 11 569 297 667 miles parcourues. Cela ?quivaut ? environ 1 459 664 fois le tour du monde, 24 218 allers-retours entre la Terre et la Lune ou deux allers-retours vers la plan?te Neptune.

– Si on estime une vitesse de vol moyenne de 425 miles/h (env. 600 Km/h), nos avions ont donc pass? 163 331 261 d?heures en vol. Il y a donc eu environ un incident terroriste a?rien aux Etats-unis toutes les 27 221 877? heures de vol. Ou si vous pr?ferez, un incident terroriste tous les 1 134 245 jours de vol. Ou encore,un incident terroriste toutes les 3 105 ann?es de vol.

Il y avait un total de 674 passagers, sans compter l??quipage ou les terroristes, sur les vols o? se sont produits ces incidents. Sur la m?me p?riode, il y a eu 7 015 630 000 passagers de vols commerciaux aux Etats-unis.

Ces dix derni?res ann?es, un passager a?rien avait donc une chance sur 10 408 947 d??tre sur un vol affect? par un attentat terroriste.?Par comparaison, aux Etats-unis, vous avez environ une chance sur 500 000 d??tre frapp? par la foudre. Je ne vois personne se mobiliser pour faire installer des paratonnerres dans tous les lieux publics.

En 2005, le ??Center for Disease Control?? aux USA a publi? les statistiques suivantes:

  • 1 chance sur 126 de mourir d?une crise cardiaque
  • 1 chance sur 169 de mourir d?un cancer
  • 1 chance sur 400 d?avoir une malade cardiaque
  • 1 chance sur 520 d?attraper un cancer
  • 1 chance sur 1 245 de vous faire assassiner si vous viviez dans une grande ville dans les ann?es 1990
  • 1 chance sur 2 900 de mourir dans un accident
  • 1 chance sur 7 000 de mourir dans un accident de voiture
  • 1 chance sur 9 200 de vous suicider
  • 1 chance sur 12 400 d?attraper la maladie d?Alzheimer
  • 1 chance sur 18 100 de mourir assassin?
  • 1 chance sur 21 004 de mourir du SIDA
  • 1 chance sur 43 000 d?attraper une hernie
  • 1 chance sur 88 000 de mourir dans un attentat terroriste
  • 1 chance sur 1 500 00 d??tre victime d?un attentat terroriste contre un centre commercial, partant du principe qu?il y aurait un attentat par semaine et que vous consacrez deux heures par semaine ? faire vos courses.
  • 1 chance sur 55 000 000 d??tre victime d?une attaque terroriste contre un avion de ligne, partant du principe qu?il y aurait une attaque par mois et que vous prenez l?avion une fois par mois.

Voil? qui devrait mettre les choses en perspective. Pas encore convaincu? Voici une autre statistique qui fait r?fl?chir. Le?Wall Street Journal?a publi??un article,?accompagn? d?un compl?ment, qui traite de ce sujet en analysant quelques surprenantes statistiques. Depuis l?an 2000, les probabilit?s de mourir d?un acte de terrorisme ? bord d?un vol commercial am?ricain sont de 1 sur 25 millions. Les probabilit?s d??tre frapp? par la foudre sont de 1 sur 500 000. C?est bien cela, on a?cinquante?(50) fois plus de chances d??tre frapp? par la foudre que de mourir dans une attaque terroriste ? bord d?un avion. N?est-ce pas r?v?lateur?

Par cons?quent, si les autorit?s et les m?dias hallucinent litt?ralement sur la ??menace?? terroriste au point de terroriser la population enti?re et de lui imposer des mesures de s?curit? liberticides et criminellement envahissantes, o? est le branle-bas de combat pour pr?venir et prot?ger la population de la foudre? O? sont les dispositifs de s?curit? et les pages premi?res de journaux?

De plus, les ??terroristes??, ils ne sont pas cons. Du moins, pas tous. M?me si une s?curit? pouvait ?tre efficace ? 100% et sans failles, ce qu?il est impossible ? atteindre, les terroristes choisiront de faire exploser leurs engins ailleurs! S?ils ne peuvent monter ? bord d?un avion, ils les feront exploser dans l?a?roport m?me, dans un autobus, un centre d?achats ou tout autre endroit public. Le r?sultat sera le m?me! Pourquoi prendre le risque de monter ? bord d?un avion? Il y a ?norm?ment d?endroits encore plus sensibles et strat?giques.

Si une bombe venait qu?? exploser dans un centre d?achats, devra-t-on y installer des scanners corporels et instaurer des fouilles manuelles par des agents du gouvernement ou de compagnies priv?es de s?curit??

Tout le monde y passe

Cette histoire concerne tous les voyageurs a?riens, partout dans le monde. Mais la situation est plut?t explosive et extr?me aux ?tats-Unis ces derniers temps. C?est qu?on ne permettrait pas ? un ?tranger de prendre une photo ? nu de soi ou encore de se faire toucher partout sur le corps par un inconnu. Seulement que l?id?e de voir votre femme, votre jeune enfant ou votre vieille m?re?se faire palper par un individu inconnu?ou de se faire prendre en photo compl?tement nu pourrait en mener plusieurs?? la violence?ou ?des poursuites judiciaires pour attouchements sexuels?ou m?me p?dophilie.

Pourtant, c?est maintenant un fait quotidien dans les a?roports aux ?tats-Unis. De?jeunesenfants?sont?d?shabill?s?par des agents de la TSA et ceux-ci vont jusqu???mettre leurs mains dans les sous-v?tements?des gens. Ceux qui refuseraient le scanner et la fouille risquent d??tre mis en ?tat d?arrestation,??tre poursuivis en justice et m?me recevoir de lourdes amendes. Pendant ce temps-l?, des millions de boites sont achemin?es vers les ?tats-Unis ? chaque ann?e et?seulement 1% de celles-ci sont scann?es?pour d?tecter des explosifs.

Les scanners corporels ? utilit? et effets sur la sant?

Ces scanners sont-ils r?ellement utiles, efficaces et sans danger pour la population? Voici quelques faits int?ressants:

-?Les scanners corporels sont un gaspille d?argent, selon un expert?isra?lien?de la s?curit? a?rienne. Rafi Sela a expliqu? au gouvernement canadien qu?il avait perdu des millions de dollars en installant ces machines ??inutiles?? dans les a?roports ? travers le pays. ?Je ne sais pas pourquoi tout le monde se pr?cipite pour acheter ces machines co?teuses et inutiles. Je peux surmonter les scanners corporels avec assez d?explosifs pour abattre un Boeing 747?, a-t-il d?clar? aux parlementaires d?une ?tude sur l??tat de s?curit? de l?aviation au Canada. ?C?est pourquoi nous ne les avons pas install?s dans notre a?roport ??, a d?clar? Sela, se r?f?rant ? l?a?roport international David-Ben-Gourion?? Tel Aviv, qui est parmi les plus s?v?res dans le monde au niveau de la? s?curit?. Sela, ancien chef de la s?curit? de la?Israel Airport Authority?et un v?t?ran de 30 ans dans la s?curit? a?roportuaire et de la technologie de d?fense, a aid? ? concevoir la s?curit? ? Ben-Gourion.

-?Les scanners corporels ont ?des effets mutag?nes?. Un professeur en biochimie d?une universit? californienne a d?clar? que l?affirmation de l?administration Obama selon laquelle les scanners corporels ne posent pas de risques pour la sant? des voyageurs a?riens, est une ?erreur?.

-?Les scanners corporels pourraient ?tre dangereux, selon des scientifiques. Ces scientifiques am?ricains ont averti que les scanners ? rayons X qui sont utilis?s pour contr?ler les passagers et les ?quipages des compagnies a?riennes dans les a?roports ? travers le pays, peuvent ?tre dangereux: ?Ils disent que le risque est minime, mais statistiquement, quelqu?un va d?velopper un cancer de la peau, d? ? ces rayons X?, a d?clar? le Dr. Michael Love, qui dirige un laboratoire de rayons X dans le d?partement de la biophysique et la chimie biophysique ? l?Universit? de m?decine de Johns Hopkins University.

-?Les scanners dans les a?roports sont tout aussi susceptibles de vous tuer?qu?un terroriste ? la bombe faisant exploser votre avion dans le ciel, un ?minent chercheur a r?v?l?. Ces machines controvers?es ont ?t? install?es dans les principaux a?roports ? travers le monde, y compris au Royaume-Uni, faisant craindre qu?une exposition accrue aux rayons nocifs pourrait causer le cancer. Maintenant, un professeur de physique des ?tats-Unis a ajout? au d?bat en affirmant que les scanners sont redondants parce que les gens sont tout aussi susceptibles de d?velopper un cancer suite ? l?exposition aux radiations que vous l??tes de mourir dans un attentat terroriste sur un avion.

-?Des scientifiques de l?Universit? de la Californie ? San Francisco ?taient si inquiets?qu?ils ont ?crit une lettre ? l?Office de la science et la technologie de la Maison Blanche en avril 2010, pour les alerter au sujet des dangers des scanners.

Obama poussent ardemment les gens ordinaires ? accepter tout cela sans brocher,?alors qu?il se vante de ne pas avoir ? passer par ces mesures de ??s?curit?. Si les gens doivent se soumettre ? cette m?decine, Michelle Obama et ses filles devraient elles aussi s?y plier. Il semble aussi que?les membres du Congr?s?n?ont pas ? subir ces mesures de s?curit?.

Un sergent-major de la?US Army, qui sert aujourd?hui en Afghanistan, a ?crit ? propos de la nouvelle proc?dure de fouille accrue de la TSA. Le r?sum? de son message tr?s puissant: dans le but d??viter d?offenser gravement la population afghane et d??viter de projeter l?apparence d?un ?tat de s?curit? hors de contr?le, l?arm?e am?ricaine a interdit l?utilisation sur les civils afghans des m?mes pratiques que la TSA est en train de faire subir aux voyageurs civils dans les a?roports des ?tats-Unis.

 

Qui profite?

Le gouvernement am?ricain a utilis? 25 millions de dollars des fonds de relance ?conomique pour acheter et installer des scanners corporels dans les a?roports dans un effort de renforcer la s?curit? et cr?er des emplois.?La TSA a utilis? ces fonds pour l?achat de 150 scanners corporels, selon la porte-parole de la TSA, Sarah Horowitz. Ces scanners qui utilisent les rayons X pour fournir des images d?taill?es d?objets cach?s dans ou sous les v?tements d?une personne, sont fabriqu?s par Rapiscan, une filiale de Hawthorne (OSIS). Le co?t unitaire des scanners est de $150 000 ? $180 000, selon la compagnie.

Depuis la tentative d?attentat contre un avion am?ricain le jour de No?l dernier, l?ancien secr?taire du?Homeland Security, Michael Chertoff, a donn? des dizaines d?entrevues aux m?dias vantant la n?cessit? d?acheter plus de scanners corporels pour les a?roports par le gouvernement f?d?ral. Ce qu?il n?a pas mentionn?, c?est que le Groupe Chertoff, son agence de conseil en s?curit?, poss?de un client qui fabrique ces machines.?Chertoff divulgu? ce lien sur un programme de CNN, en r?ponse ? une question.

Chertoff a command? ces scanners corporels alors qu?il ?tait toujours ? la t?te duHomeland Security, avant m?me l?attentat bidon du vol 253 de Northwest. Maintenant, il en profite.

Tim Carney du?Examiner, souligne qu?une soci?t? nomm?e?Rapiscan?a obtenu un contrat de 165 millions de dollars pour les scanners corporels seulement quatre jours apr?s l?incident du vol 253 de Northwest de No?l dernier. Rapiscan est politiquement connect?, observe Carney, sans surprise. Tel qu?il l?est pour les autres connexions politiques de la compagnie,?il appara?t ?galement que nul autre que George Soros, le financier milliardaire, d?tenait 11 300 parts de OSI Systems Inc, la soci?t? qui poss?de Rapiscan. Le stock d?OSI s?est consid?rablement appr?ci? au cours de l?ann?e. Soros est certainement un investisseur avis?.

Le chef de la direction de l?une des deux entreprises autoris?es ? vendre des scanners corporels ? la TSA, a accompagn? le pr?sident Barack Obama en Inde plus t?t ce mois-ci, un signe clair des liens profonds entre les politiciens de Washington et les entreprises des pressions pour que les scanners corporels soient install?s ? tous les a?roports am?ricains. Deepak Chopra, pr?sident et chef de la direction des syst?mes OSI (aucun lien avec le spiritualiste New Age), faisait partie d?un certain nombre de dirigeants qui ont voyag? avec le pr?sident lors de son voyage de trois jours en Inde, qui a port? essentiellement sur l??largissement des liens commerciaux entre les ?tats-Unis et la nouvelle puissance asiatique.

 

Le fait qu?un fabricant de scanners corporels ait accompagn? le pr?sident am?ricain lors de son voyage ? l??tranger montre l??tendue des liens entre l?industrie et le gouvernement des ?tats-Unis. C?est le fabricant d?un des scanners corporels a accompagn? le pr?sident am?ricain sur un voyage ? l??tranger montre l??tendue des liens entre l?industrie et le gouvernement des ?tats-Unis. De nombreux observateurs ont attir? l?attention sur Michael Chertoff, l?ex-secr?taire de la s?curit? int?rieure, et le fait que le Groupe Chertoff compte OSI comme client.?Mais les dirigeants de la TSA ont affirm? ne pas ?tre au courant des conflits d?int?r?ts?de Chertoff. D?ailleurs, le chef de la TSA, John Pistol, a r?it?r? que l?administration n?avait?absolument aucune intention de changer leurs politiques de surveillance, assurant que la TSA est ?la derni?re ligne de d?fense du gouvernement US? et que tous les incidents d?attouchements ?taient ?appropri?s? pour arr?ter les terroristes.

Les agents de TSA ? fiabilit? et cr?dibilit?

Les agents de la TSA avaient une r?putation jusqu?? lors d??tre ineptes ? vraiment pr?venir les menaces de retrouver des bombes sur les avions. En effet, les agents manquaient de60 ? 75% des fausses bombes pass?es sous leur nez par des enqu?teurs?sous couvert alors que certains d?entre eux?se proclamaient ?tre des dieux.

Un agent de la TSA a ?t? arr?t? le 3 janvier au Terminal Un ? Los Angeles?(LAX). Il venait tout juste de terminer son travail et se comportait de fa?on erratique, en disant: ?Je suis Dieu, je suis en charge.?? Pendant ce temps, une enqu?te interne de la TSA a permis de mettre ? jour des preuves selon lesquelles des agents de la TSA ? LAX avaient utilis? de la drogue lors d?une f?te.

Un travailleur de la TSA a fait semblant de trouver de la drogue dans le sac d?un passager? l?a?roport international de Philadelphie en janvier et il avait jou? ce tour plus d?une fois. Il aurait dit ? une de ses victimes ?qu?elle devrait admettre que c??tait dr?le?, selon des documents de la TSA.

Un autre a ?t? arr?t? en relation avec l?agression d?une jeune fille, a d?clar? le sh?rif du comt? d?Orange. L?homme a dit aux enqu?teurs qu?il avait pr?vus de faire de cette fille son ?esclave sexuelle?, selon le rapport d?arrestation diffus? par les m?dias locaux.

Un employ? de la TSA a ?t? mis sous arrestation pour avoir vol? plus d?une centaine d?articles?qu?il sortait des bagages et d?avoir tent? de les revendre sur eBay. Il est accus? d?avoir vol? plus de cent objets de valeur, dont 66 cam?ras, tout en travaillant pour laTransportation Security Administration.

Alors, qu?elle est la v?ritable menace pour les voyageurs?

L?opposition fuse de toute part

Heureusement, une forte r?sistance se dresse devant ces mesures tyranniques.?Dans ce sondage, plus de 97% des r?pondants se sont dits contre ces proc?dures et ont manifest? l?intention de changer leur habitude de voyage et de transport. Un large groupe de citoyens ont d?marr? une initiative ayant pour but de refuser de prendre l?avion pour se d?placer:?WE WON?T FLY!

En ce 24 novembre,?une r?bellion est organis?e?pour inviter les gens ? ne pas voyager par avion. Les gens de tous les horizons rejettent la mise en place de ces machines d?imagerie ? radiation?dans les a?roports et se d?fendent contre la brutalit? et de t?tonnement auxquels les femmes et les enfants sont soumis de la part des responsables de la TSA.Plusieurs syndicats et associations de pilotes?ont conseill? ? leurs membres d??viter les scanners, tout en d?non?ant les fouilles sommaires renforc?es comme ?tant humiliantes et sur un pied d??galit? avec le harc?lement sexuel. Dans un coup dur pour les scanners de la TSA, le pr?sident de l?Association des pilotes alli?s (APA) a publi? une lettre demandant instamment ? tous les pilotes de ne pas utiliser les scanners corporels, aussi connus sous le nom?Advanced Imaging Technology?(AIT). ?Les dispositifs AIT en cours de d?ploiement produisent des rayonnements ionisants qui pourraient ?tre nuisibles ? votre sant??, a ?crit le pr?sident de l?Allied Pilots Association, Dave Bates.?Les agents de bord ont aussi envoy? le m?me message?? la TSA.

Des protestants en Allemagne?ont d?fil? presque nus dans un a?roport pour lutter contre ces scanners. Le s?nateur Michael J. Doherty (R-Hunterdon, Warren) et le s?nateur James Beach (D-Camden)?ont annonc? qu?ils allaient pr?senter des r?solutions?au S?nat et ? l?Assembl?e, demandant au Congr?s am?ricain de mettre fin ? des proc?dures de d?pistage de la TSA. Leur action vient en r?ponse aux nombreuses pr?occupations sur la vie priv?e et de radiation, ainsi que les rapports de conduite inappropri?e des agents de la TSA au cours du processus de d?pistage.?L?a?roport international de Sanford ? Orlandoa d?cid? de se retirer du d?pistage de la TSA.?Il est temps de d?manteler la TSA.

Vu toute cette opposition, est-ce que l?administration ou autres agents n?fastes pr?pareront un ??v?nement terroriste? pour qu?Obama et la TSA puissent dire: ?nous avons tout essay? de vous prot?ger, mais vous avez refus? de nous ob??r??

Conclusion

Terminons avec un peu d?humour provenant d?un grand com?dien am?ricain qui savait dire les choses telles qu?elles sont, le tant regrett? George Carlin:

NE RATEZ PAS CES VDES DE CARLIN

George Carlin on Airport Security

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Hq8pd0fDNaA&fs=1&hl=en_US]

?couter et propager ces vid?os:

Scanners corporels pornographiques ? Quand toutes les limites sont d?pass?es

-?Partie 1/3

-?Partie 2/3

-?Partie 3/3

?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Bla, bla, bla… Tu parles trop !

Cette vieille rengaine yéyé, chantée par les Chaussettes Noires, chères à Eddy Mitchell, (lien) et ...