Accueil / T Y P E S / Articles / Le crime paie !

Le crime paie !

MICHEL SANTI :

La justice ? ou plut?t les d?ficiences de la justice ? serait-elle sur le point de d?stabiliser le syst?me ?conomique et financier?? N?avez-vous pas remarqu? comment les responsables des petites entreprises sont impitoyablement poursuivis ? parfois jusqu?au harc?lement ? pendant que la justice p?nale peine ? trouver des justifications et des motifs l?gaux d?s lors qu?elle doit traiter le cas des ??too big to fail???? Ce n?est pourtant pas les qualifications requises par nos juristes, analystes et autres experts qui font d?faut. L?Autorit? des march?s financiers et les sp?cialistes du Code mon?taire et financier en France, comme le ??United States Attorney?s Office?? aux USA ont en effet souvent d?cortiqu?, d?m?l? et enqu?t? avec succ?s nombre d?affaires complexes d?s lors qu?il s?agissait de crucifier le ??menu fretin??. Une certitude, un constat?: nous ne sommes pas tous ?gaux face ? la justice, et les pouvoirs publics ne nous traitent pas tous pareils.

De quoi d?courager les futurs cr?ateurs d?entreprises et autres petits investisseurs car un syst?me juridique partial ? voire arbitraire ? nuit fondamentalement ? l??conomie. Ciment de notre soci?t?, l??galit? face ? la loi repr?sente pourtant le pr?alable indispensable ? un contexte ?conomique et financier sain et ?quilibr?. D?s lors que la prison n?est r?serv?e qu?aux petits poissons et qu?? ceux qui, ma foi, n?ont ??pas eu de chance??, d?s lors que le lien de cause ? effet entre crime et punition est rompu ou m?me affaibli, la malfaisance et le vice sont ?rig?s au rang de normes. Pourquoi ?tre honn?te et pourquoi se prescrire aux r?gles du jeu si les chances d??tre mis ? l??cart s?amenuisent?? N?est-il pas compr?hensible ? ou tout bonnement humain ? que celles et ceux qui sont tent?s par le crime empruntent cette voie si la sanction n?est pas syst?matiquement au rendez-vous?? Avec des cons?quences d?vastatrices car ceux qui se prescrivent aux lois sont incontestablement d?savantag?s et affaiblis dans une ?conomie o? r?gne la comp?tition f?roce.

Pourquoi s??tonner dans un tel contexte que les intervenants et acteurs du syst?me modifient progressivement leurs comportements du fait du glissement de ce ratio ??risque-r?compense???? Ce d?s?quilibre de la justice n?est-il pas une aubaine pour celles et ceux qui, violant les r?gles, sont n?anmoins en mal de justification morale?? La soci?t? dans son ensemble doit d?s lors s?adapter ? ce nouveau paradigme qui enseigne qu?il est ??acceptable?? de transgresser la loi. Selon cette m?me logique imparable, les ??too big to fail???sont consid?r?s comme des ??too big to jail??, ou trop importants pour ?tre emprisonn?s? Ce constant tr?s perturbant qui remet en cause la confiance en le syst?me ne d?montre-t-il pas aussi ? en creux ? que la protection de l?argent et des int?r?ts passe avant la protection des citoyens et de la soci?t??? V?ritable exhortation lanc?e en direction des ?tablissements (financiers et autres) et de leurs directions pour former des cartels, manipuler les cours et les prix, escroquer et, ce, au m?pris de la stabilit? de nos ?conomies. M?me si cette cl?mence est souvent invoqu?e pr?cis?ment au nom de cette stabilit? ?conomique et financi?re, tant nos responsables sont hant?s par les cons?quences que pourraient avoir la mise en faillite d?une banque, ou la comparution en justice d?un personnage (?conomique ou politique) ?minent.

A quoi bon d?s lors ob?ir aux lois et aux r?glementations si seuls les plus faibles et les moins prot?g?s passent en jugement?? Quand le crime est l?gitim?, c?est l?Etat qui perd naturellement toute l?gitimit?. Et il devient impossible de reconstruire le syst?me financier sur le seul fondement qui compte et sur lequel il puisse prosp?rer?: la confiance.

MICHEL SANTI

NOU SUGG?RONS LA LECTURE DE L’ARTICLE??LA VICTOIRE DES D?LINQUANTS ?DE OLIVIER CABANEL??(NDLR)

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les économistes contre le peuple

  Franklin Delano Roosevelt avait en son temps renvoyé John Maynard Keynes, un des économistes ...