Accueil / A C T U A L I T É / Le Canadien, c’est fou !

Le Canadien, c’est fou !

Personne ne donnait cher de sa peau, et pourtant? En ?liminant deux gros pr?tendants ? la coupe Stanley, le Canadien de Montr?al a insinu? le r?ve dans des esprits en ?bullition.

Ils sont incroyables, ph?nom?naux? Depuis le d?but des s?ries, les Canadiens cumulent les superlatifs et imposent leur encre fougueuse ? bon nombre de th?ories sur le papier. Apr?s avoir ?limin? la meilleure ?quipe de la ligue nationale de hockey, puis r?cidiv? en d?signant la porte de sortie aux d?tenteurs de la coupe Stanley, voil? le CH en finale d?association.

Soyons honn?tes, personne n?aurait pari? un kopeck sur cette formation dilettante qui a choisi la plus petite des portes pour se frayer un chemin parmi les pr?tendants ? l?honneur supr?me. Et puis le miracle s?est produit, et puis la rue Sainte-Catherine s?est enflamm?e, matches apr?s matches, prouesses apr?s prouesses.

Pittsburgh qui pleure et Montr?al qui chavire, c?est presque la revanche d?une ?quipe longtemps d?nigr?e, qui faisait sourire avant de faire fr?mir. Gageons que le Tricolore a bien choisi son heure pour se r?veiller et insuffler du bonheur ? des partisans sous perfusion.

Les Glorieux ont d?sormais les cartes en main, alors que se profile une derni?re ligne droite aussi excitante que stressante. S’ils se rendent ? LA grande finale, et qu’ils soul?vent le troph?e mythique et adul?, Montr?al pourra rattraper le temps perdu. Dix-sept ans de sevrage, ?a creuse l?app?tit.

Et l??quipe dans tout ?a ? Courageuse, impr?visible et fi?re. Du caract?re, des tripes, des patins soud?s. Halak, label ?toile, Mike Camalleri, l?ailier inspirant. Un goal en ?tat de gr?ce et un tireur d??lite au service d?une ?quipe cendrillon qui se prend ? r?ver d’un destin dor?. Et un peuple qui y croit, qui pousse, qui pousse…

Quoi qu’il arrive d?sormais, le Canadien de Montr?al a sauv? sa saison. La joie qu?il prodigue se passe de commentaires, mais prouve ? quel point il reste un pilier du patrimoine qu?b?cois. Ce club prescrit de la chair de poule et ferait presque pleurer un bourreau sur l’?chafaud. Souhaitons ? cette l?gende du sport collectif de toucher les dividendes de ses efforts sur la glace.

Les cendres sont encore chaudes, et c’est toute une ville qui attend son Ph?nix…

Olivier Pierson

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les sanctions, reflets de la suprématie américaine

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas l’arme du dollar qui rend les sanctions américaines ...