Accueil / T H E M E S / CULTURE / Littérature / anecdotique / Le bonheur haut de « game »: Do r? mi fa sol la Si b? rit

Le bonheur haut de « game »: Do r? mi fa sol la Si b? rit

vieillissement-de-la-population

Il est possible de prendre sa retraite ? 55 ans, dit Ga?tan Veillette, planificateur financier au Groupe Investors. ? Il faut toutefois avoir une discipline de fer, puisqu?il s?agit l? d?un objectif tr?s ambitieux ?, dit-il.

Il donne l?exemple d?un travailleur ayant un revenu net apr?s imp?t de 27 548$ et qui ?pargne entre 25 et 55 ans. Il devra avoir ?pargn? au total pr?s de 650 000$, ou environ 800$ par mois, s?il compte se retirer du march? du travail et vivre selon le m?me niveau de vie jusqu?? 90 ans. ?(?Souche?)?

***

En 1939, on riait en moyenne 19 minutes par jour.?
4 minutes en 1982?
2 minutes en 2006. ?
:-)?
En 2014 on LOL??

gp

***

Les planificateurs devraient ?tre intern?s ??Sobibor? L??cart entre la r?alit? et les ? »id?es » analystes financiers est un Grand Canyon.

90 ans? Eh! Monsieur! Nous en avons des 90 ans?Ils sont park?s dans des bo?tes ? sardines kitsch ou la couleur des pilules correspond ? la couleur des murs, des rideaux, et l?arsenal d?licieux de Big Pharma. Full color! Psych?d?liquement rid?s. Comme la Rolls-Royce de John Lennon. Plusieurs marchent ? roulettes et d?autres? pas ( bon, pas un jeu de mots) du tout!

La g?n?ration ZZZZZZZZZ

La grande plaignardise, en ce moment, est de dire que les baby-boomers ont tout eu. C?est mal conna?tre les baby-boomers d?apr?s guerre ( 39-45) qui vivaient sous le r?gimes de parents pauvres, encore attach?s aux petites terres ou au petits emplois de « survivalistes » oblig?s. Nous mangions ? notre faim, du bon pain blanc, des f?ves au lard, du macaroni pauvre, lov? en foetus, mais gonfl? ? l?eau et au jus de tomate. J?oubliais l?oignon? ?Et pour les loisir, il fallait aller nager ? la rivi?re, sortir l?hiver sous des froids si sib?rien que nous enfouissions nos pieds dans le four du po?le ? bois pour d?geler nos orteils. Quant aux skis, mon oncle Urbain m?en avait fabriqu? une paire. Mais il n?avait pas de monte-pente. Le monte-pente c??tait nos genoux. Il fallait grimper la petite montagne 20 minutes pour descendre trois minutes. Pas de casque? Pas de bottes? Des b?tons et des skis coup?s ? m?me les branches toutes croches et cornues.

Si j?avais su ce qu??tait un psy, ? l??poque, ? je n?y serais pas all?.

Puis le soir, avant d?aller au lit, nous allions marcher dans les ruelles du village pour rencontrer des filles. En ce qui concerne le « sexe », si tu voulais voir un sein, il fallait fermer les yeux. Pour le reste, comme les tapis que ma m?re tressait pendant des jours avec des v?tements taill?s en lani?res, recycl?es, il fallait tout faire ? la main. Apr?s, il fallait avouer ses p?ch?s dans un confessionnal: sorte de cabine t?l?phonique pour parler ? dieu, alors que nous parlions ? un pr?tre. Apr?s on se purgeait aux pri?res. Puis, les hormones affol?es, on retournait aux tapis?

Un vrai massacre: il fallait bouger pour vivre? Les jeux n??taient pas invent?s? Il fallait les inventer. Comme mon ami Raymond, ?qui avait la manie d?inventer de mauvais coups, il avait cr?? une bombe artisanale que nous avions lanc? un jour sur la foule sortant de l??glise.

Le d?calage?

Tout cela est un probl?me de soci?t?. Tout ce qui nous arrive, tous ces vieux « envillag?s », ces jeunes qui s?en vont ? l?or des grandes cit?s pour devenir artistes, fonctionnaires, est d? ? un d?calage cr?? par les nouveaux administrateurs: ils ont artificiellement modifi? l??ge actif ? l??ge de la retraite en cr?ant de par le syst?me d??ducation un prolongement inutile des ?tudes. ?Dans bien des cas? De sorte qu?ils commencent ? travailler vers l??ge de 30 ans, et le temps de s?acheter un abris ? 300,000 $, ils d?cident, une fois « carri?ris?s » de b?tir la chose la plus merveilleuse au monde: un enfant.

Beaucoup avaient alors de petites entreprises qu?ils vendaient ? 50 ans pour prendre leur retraite. Les petites entreprises familiales et LOCALIS?ES, ont fini par dispara?tre de par les monstres de la mondialisation.

Le temps des roses ?

Quand t?as 20 ans, 30 ans, Mon?Dieu??que t?es beau! Ouah! T?as la chair aussi luisante que celle d?un b?b?, des hormones ? injections naturelles, des muscles, des formes, des projets pour cent ans. Tu p?tes le feu! Et tu veux r?p?ter le feu! ?Et ?a continue comme ?a, jusqu?au moment o? ton corps commence ? avoir des rat?s. Si t?es chanceux? T?es vivace! Tu changerais le monde. Et ON T?EMBAUCHE pour le changer.

Et voil? ce que ?a donne? Bobby Boomer Latrimouille vient de se faire avaler par sa propre d?g?n?rescence alli?e ? la d?g?n?rescence des soci?t?s. Il bouffe de l?avoir et du McDo. C?est cool! Et voil? qu?? 50 ans, d?j?, plusieurs commencent ? fl?trir et ? courir au pas de loi. Comme le nazisme d?tourn? mais par des ?lus.

Tu bouges pas? Ils te font des terrains de soccer si tu votes pour eux? Tu veux « tous »?tre artiste, com?dien, chanteur, po?te, ?crivain, mais mieux encore: administrateur et conseiller en « futur ».

The end

Eh! oui! Nous sommes tous un peu kapo. Nous voulons survivre. Mais nous avons vendu notre meilleur instrument de survie: notre ?tre. Et nos valeurs sont dans un garage. Et les cerveaux transform?s en garages pour ingurgiter tout ce qui est en solde. De sorte que tous les garages d?un pays contiennent sans doute autant d?outils que dans les magasins ? grande surface.

Hier a eu lieu l?enterrement de Libert? 55.

Aujourd?hui ont lieu les fun?railles de Libert? 67.

Demain auront lieu les fun?railles de Libert? 75.

Mais c?est pour ceux qui seront encore vivants? Les morts n?ont pas de retraite. et ne sont pas comptabilis?s.

L?heure est la planification? L?hyper planification. Par des sp?cialistes? ?tonnamment, vous les payez pour vous pr?parer une retraite « pr?coce », et ils ne sont pas assez comp?tents pour vous la « fabriquer ». ?Et quand vous leur t?l?phonez pour vous plaindre, ils ont un num?ro dans le Sud-paradisiaque.

50% de la masse mon?taire mondiale serait dans des paradis fiscaux. C?est donc dire que certains peuvent vivre sans effort jusqu?? 400 ou 500 ans?

? condition qu?ils ne prennent pas un conseiller pour prendre leur retraite.

Le diable emporte la rose et la po?sie! On est devenu froids et congel?s. Brrr!

La famille Trapp?

Il faut ajuster son « bonheur » aux nouvelles couleurs sociales et « chanteli?res ». La famille Trapp est devenue la famille trappe.

Elle a son air nouveau nouvel ?re.

Do, il a bon dos

R?, rayons de magasins

Mi, l?ami est sur Facebook

Fa, on fa ce que l?on peut

Sol, sous-sol de la maison ( pas pay?e)

La, l?endroit o? est la banque

Si, si ait le temps de vivre

do r? mi fa sol la?Si ?

b??

rit??

13 secondes?

Ga?tan Pelletier

Entre 1947 et 20?.

Sp?cial de la sortie: la partition du bonheur : ? »Il a bon dos ».

Oscar-Hammerstein-II-Richard-Rodgers-Do-le-do-il-a-bon-dos Partition gratuite

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les champions de l’évasion

Certains s’évadent régulièrement des prisons les plus sûres, et sont finalement repris, jusqu’à la prochaine…mais ...