Accueil / T Y P E S / Articles / L’avenir appartient aux jeunes. ? tous les jeunes ?

L’avenir appartient aux jeunes. ? tous les jeunes ?

Des centaines de millions de jeunes sont d?munis face ? l’avenir. Ils sont peu ou pas scolaris?s, ils vivent sous la menace constante de maladies graves, ils sont pour la plupart mal nourris, mal v?tus, mal log?s. Peut-on, malgr? ce sombre tableau, leur donner espoir ?

Yemisi Ilesanmi du Nigeria est venu dire au congr?s de fondation de la Conf?d?ration syndicale internationale (CSI) que les jeunes doivent « ?tre pris en compte et faire partie int?grante des solutions ».

Ilesanmi a suivi un parcours de militante. Elle fut leader de la National Association of Nigerian Students (NANS), membre d’organisations de d?fense des droits humains sous le r?gime militaire, arr?t?es plus d’une fois, plus r?cemment syndicaliste engag?e dans le Nigeria Labour Congress (NLC) o? elle d?fend la cause des femmes et des jeunes.

Elle fait partie de cette g?n?ration montante qui milite pour de meilleures perspectives (Voir We are at the forefront of the fight for democracy, une entrevue qu’elle accordait au Trade Union World Briefing – mai 2005, page 8).

Leur slogan : Mondialisons la solidarit? !

Les statuts de la toute nouvelle, mais non moins puissante, CSI (306 syndicats dans 154 pays) sont ? l’image de cette ambition, en ne proposant rien de moins que de « changer le cours de la mondialisation ».

Justement, que propose-t-elle aux jeunes, cette fameuse mondialisation des ?changes ?conomiques ?

D’abord un constat : la vaste majorit? vit en situation de pauvret?, avec peu de chances de s’en sortir. Si la pauvret? est vaincue un jour, ce ne sera certes pas ? temps pour que la g?n?ration montante en profite.

Car les jeunes sont appel?s ? vivre de plus en plus ? l’ext?rieur des fronti?res des pays riches, o? il leur est parodoxalement de plus en plus difficile d’immigrer.

Le nombre de jeunes dans les r?gions dites « d?velopp?es » va diminuer dans un avenir pr?visible, tandis que celui des r?gions dites « en d?veloppement » va augmenter (Les jeunes et la mondialisation. Population Reference Bureau, ao?t 2006).

La r?gion o? se produira la plus forte augmentation du nombre de jeunes est l’Afrique. La pire des situations est celle de l’Europe o? il y aura 39 millions de jeunes de moins en 2025 ! L’Am?rique du Nord maintiendra ? peu pr?s le nombre actuel de jeunes.

Or, lorsqu’ils ont la chance de trouver un emploi, les jeunes sont le segment le plus vuln?rable du march? du travail. Ils sont sous-pay?s, occupent des emplois pr?caires, voire dangereux, vivent un taux de ch?mage ?lev?.

Il y aurait plus de 88 millions de jeunes adultes sans emploi dans le monde, un taux de ch?mage de 14,4 % alors qu’il ?tait de 11,7 % il y a vingt ans, selon l’Organisation internationale du Travail (OIT). Les jeunes femmes sont touch?es beaucoup plus durement que les hommes.

Certaines r?gions de l’Afrique, l? o? le nombre de jeunes est en augmentation rapide, ont des taux de ch?mage encore plus ?lev?s (jusqu’? 21 % dans la r?gion subsaharienne, 25 % en Afrique du Nord).

La vaste majorit? des emplois occup?s par des jeunes le sont dans le secteur de l’?conomie informelle (neuf emplois sur dix en Afrique, cinq emplois sur dix en Am?rique latine).

Ajoutons ? cela qu’il y a au moins 246 millions d’enfants travailleurs, occupant des emplois dangereux dans plus de 70 % des cas !

Yemisi Ilesanmi et les jeunes leaders du mouvement syndical, dans les pays o? vont vivre majoritairement les jeunes de demain, ont tout notre respect pour le courage magnifique dont ils font preuve.

Car la mondialisation fait de l’embonpoint ? force de se nourrir de l’exploitation des jeunes.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Krach test

À quel moment sait-on que l’on vit dans un monde dirigé par d’immondes raclures?   ...

2 Commentaire

  1. avatar
    Catherine-Aimée Roy

    L’avenir appartient aux jeunes éduqués. Pour pouvoir changer les choses, il faut savoir comment elles fonctionnent. L’objectif des syndicats internationaux ne devrait pas être de trouver des emplois fournissant une certaine dignité aux jeunes travailleurs, mais bien de donner une éducation pour que ces jeunes inventent eux-même leurs emplois

  2. avatar

    Parler d’avenir des jeunes et donner espoir lorsque l’on voit les médias sur ce qui se passe avec Kyoto ? Une chose est certaine il serait grand temps de fournir des moyens de contraception certain.Où en serions nous si la Chine n’avait pas réduit les naissances ? Je crois que ces jeunes seront pour un certain nombre la relève des pays en manque de relève.