Accueil / A C T U A L I T É / L’AFFAIRE BELLEMARE
Plus de 80% de la population du Qu?bec exige un mandat plus ?largit ? propos de la Commission d'enqu?te publique sur la nomination des juges. Ne d?pensez plus nos sous pour rien et inutilement, Monsieur le premier Ministre Jean Charest. C'est le mot d'ordre du peuple.

L’AFFAIRE BELLEMARE

 » Il y a des ?v?nements-chocs qui bouleversent une soci?t? ?qui danse sur un pied et ne demande qu’? ?tre culbut?e… ?Ainsi l’Affaire Dreyfus qui a chang? la France. ?Est-ce qu’on aura au Qu?bec une « Affaire Bellemare »Alfred Dreyfus 0 ? »

S?il est prouv? qu?il y a des nominations t?l?guid?es de juges, commissaires aux conseils d?administrations dans toutes les instances du syst?me de justice, ce serait n?cessairement qu?il existerait d?j? des jugements t?l?guid?s et qu?il y en aurait dans l?avenir. Ceux qui ont ?t? m?l?s ? cette corruption, pattes blanches ou non, devraient d?li?s leurs langues, avant et lors d?une seule enqu?te publique; comme le fait courageusementM. Marc Bellemare. ?C’est mon regard de simple citoyenne.

Cette commission d?enqu?te publique est incompl?te et elle doit englob? in?vitablement: faire la lumi?re dans le domaine de la construction, les nominations des juges et le syst?me de financement du parti lib?ral et de tous partis politiques. Sinon, ?a semblerait ?trange, en plus de devenir du vrai gaspillage financier pour les contribuables Qu?b?cois. Ceux-ci doivent s?rement avoir tr?s mal aux plafonds.

?largir le mandat du juge Michel Bastarache

Comment ne pas ?couter le peuple Qu?b?cois qui crie haut et fort depuis plusieurs mois, sur ces sujets ? Pourquoi lorsque le premier Ministre est concern?, une Commission se met en branle en deux jours ? Trop de questions rest?es sans r?ponse. il n’y a m?me pas apparence de justice et impartialit?. Le premier Ministre Jean Charest a tout choisit: juge Michel Bastarache et le mandat trop ?troit. Le conflit d’int?r?t est si ?vident que cela en choque plus d’un, c’est certain.

Conflits d’int?r?ts, favoritismes et corruptions

Le processus de la nomination des juges n’a m?me pas fait l’objet de demandes de la part du peuple, mais la possibilit? de trafics d’influences de toutes sortes, conflits d’int?r?ts, le favoritisme et la corruption, et cetera, et cetera. Ce n’est peut-?tre que la pointe de l’iceberg. Avant que les partis d’oppositions et tout le peuple exige la d?mission du premier Ministre ou le renversement de ce gouvernement Lib?ral, pouruoi ne pas ?largir le mandat de cette Commission d’enqu?te publique ? C’est tout le syst?me de justice ? travers les Institutions d?mocratiques du Qu?bec qui est mis en branle et pas seulement les all?gations de Marc Bellemare.

R?forme du syst?me de justice

Tout le? syst?me de justice du Qu?bec doit ?tre r?form? de A ? Z. De grands avocats le demandent depuis fort longtemps, ainsi que la majorit? des citoyens et citoyennes du Qu?bec.

Patricia Turcotte ? Le 22 avril 2010

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le premier « Village Alzheimer » français ouvrira en mars à Dax

Dans un article de février 2015 intitulé Un premier « village Alzheimer » en France, je faisais ...

One comment

  1. avatar

    La perte de crédibilité du Gouvernement au Québec est alarmante. D’autant plus qu’elle coincide avec une perte de crédibilité plus générale de l’État lui-même à peu pres partout dans le monde.

    Le citoyen lambda voit de plus en plus l’administration publique non plus comme un service mandaté par la population, mais comme une oppression structurée par une caste « supérieure » autocratique, qui n’est pas vraiment choisie par le peuple, ni même issue de lui ! Une force d’occupation… Évidemment la résistance augmente.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/08/lultime-forfaiture-du-capital/

    Pierre JC Allard