Accueil / T Y P E S / Articles / La vie tumultueuse de Marc Handise

La vie tumultueuse de Marc Handise

 

Dicto: je s?aime ? tout vendre

(Je viens de cr?er une « citation ». )

****

-Selon un rapport qui a ?t? publi? l??t? dernier, l??lite mondiale a jusqu???32 milliards de dollars?planqu?s dans des banques offshore autour de la plan?te.

-Il est estim? que l?ensemble du continent africain poss?de seulement?environ 1 pour cent?de la richesse totale du monde.?Source

***

La finale ?conomique de Beethoven : Boom! Boom! Boom! Boom!?

Dire qu?il en est est qui se fouettent pour acc?der ? une sorte de « nirvana » religieux! ? ?On a qu?? lire les « nouvelles ». C?est suffisant pour avoir la peau ??corch?es ?comme un futur saint. ?Le cravat?, propre comme un saoul neuf, ? genoux devant le PIB, disait que les gens de la plan?te, malgr? l?enrichissement en entonnoir dans la richesse de quelques uns, AVAIT PROGRESS?. ?Ce qui signifierait que les riches r?pandent leur richesse et am?liorent la vie des pauvres. En mondialiste dans le terme? En fran?ais dans la bouche-b?e!

?a ? l?or!?

Et la « bulle » ? nouvelles sort ses deux langues pour en rajouter: il y a 22 millionnaires de plus en Indon?sie. Et quelques milliardaires de plus en France. On ne parle pas du Canada.

La belle symphonie!

Mais il faut donner un coup de pouce au cerveau ou bien un coup de pied, parce ce que ceux des ?conomistes sont ? l?envers: ils ont le cul dans le cerveau.

Si l?Indon?sie a am?lior? ses conditions de vie, c?est parce que les riches ont vol? les terres et ont fait des gens de petits salari?s. Alors, ils ont de quoi manger. Du moins pour certains. Car plusieurs vendent leurs reins ? des malades des pays « d?velopp?s ».

D?saveuglons nous! Je me r?-explique: avant ils avaient des terres, des for?ts, des rivi?res, de l?or, bref, tout m?taux pr?cieux servant ? la fabrication de ces merveilles tactiles. Le canola en monoculture, et la t?l?vision par satellite en monoculture. Avant, il ne leur manquait qu?une petite organisation pour am?liorer leur sort.

Mais, sont venus les Big-Bang de la globalisation?.

Pendant ce temps au pays des vermeilles

Pendant ce temps, au pays des vermeilles, le Canada est le deuxi?me plus grand consommateur d?antid?presseur de la plan?te. Alors, notre « French Canadian », Marc Handise ?se serre la ceinture au point de relier son pr?nom et son nom: MarcHandise.

Il y a eu 9 suicide dans les forces arm?es canadiennes en quelques semaines. ? croire que l?arm?e canadienne fait plus de victime dans son propre pays qu?? la guerre. ?Et pourtant, le Canada ne d?fend pas son pays? Il suit le petit sac brun ?tasunien, prix Nobel de la paix?

La maison bleue?

Au temps o? la Terre ?tait grande, il y en avait pour tout le monde. Personne ne songeait ? « avoir ». Nous parlons de r?partition de richesses. Mais dans la petite maison bleue qui d?passe cette cr?ature bien ?trange dite ? l?image de « dieu », ?il en est qui veulent tout.

C?est comme si les enfants du monde voulaient tous les seins des femmes qui habitent ce monde. Mais bien plus encore: acheter les femmes pour leurs seins. La nourriture des riches est bien ?trange! Il y a comme un vide d?amour ?et d?empathie, de foi louche, ?? la fois surprenante et inqui?tante.

Tout! Oui. Tout. Tout. Tout.

Un dr?le de progr?s

On peut bien se rebeller contre le fait que l?on tue des animaux pour manger. C?est ce que font les N?n?tes en Sib?rie, et il n?y pas si longtemps les Marc Handise du Qu?bec pour survivre.

C?est bien cruel!?

Mais ce qui l?est encore plus c?est d?utiliser les humains fabricants de marchandises ? touts les « foi » pour le d?truire. Car il est d?truit par la foi en un syst?me qui « am?liore sa vie ». Ah!

Je sais. Je suis au chaud pendant que dehors il fait -22 C.

Il faudra un Einstein centr? vers le d?veloppement humain plut?t que sur la mati?re. On ne mange pas de E=mc2.

Alors que faut-il pour ?tre « heureux »?

Justement, les riches ont trouv? la formule: vous faire croire qu?ils le sont et que tout va bien.

Le garage

Si la Terre est un garage, mon garage est la Terre.

En y entrant, je me suis dit que j?avais ramass?s tant de « biens » inutile que ?a me faisait mal de le regarder: Car j?avais achet? ?tout ?a pour ?tre « heureux ». J?ai eu envie de mettre le feu dedans un jour.

Mais, il suffit d?attendre? Il n?y a pas de pompiers pour les vues ? long terme. Les politiciens passent, les riches meurent pauvres? Pendant ce temps, je suis pris avec mon garage. Au fond, j?essaye de raconter l?histoire de quelqu?un, mais je suis Marc Handise. ?Et j?ai pein? longtemps sans comprendre. Je n?apporterai pas mon micro Shure 57, mais au moins, j?aurais compris.

Terra-h?pital?

On apprend beaucoup des imb?ciles. Le Qu?bec d?pense pr?sentement 40% de son budget dans le « domaine » de la « sant? ». On pr?dit qu?en 2030 il en d?pensera 70%.

? ce que j?ai pu constater, il n?y a pas un imb?cile de m?decin, de politicien, d??conomiste pour nous tracer un raccourci de notre « progr?s »? Il n?y aura plus que des malades et des « sp?cialistes » de la « sant? »? C?est de la math?matique des enfants de six ans: Si t?as dix billes et que t?en donne 7, combien t?en reste-t-il pour « jouer » ? la vie?

? ce rythme l?, en 2040, les infirmi?res construiront des h?pitaux dans leurs temps libre. Mais ce qu?elles ne savent pas, c?est qu?elles seront malades? Mais il y aura toujours des m?decins, des conseillers financiers, des ?conomistes pour les rassurer.

Et devinez qui sera le chef de chantier, le PDG, le Premier Ministre, Le Pr?sident ? car on aura r?uni toutes ces t?ches en une seule pour ? « ?conomiser -,

Marc Handise JR

Ga?tan Pelletier

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coronavirus : la prévisible vague de dépressions du personnel hospitalier

Entre le pathétique manque de matériel lié à l’incurie des gouvernants, les journées de travail ...