Accueil / A C T U A L I T É / LA VALEUR DES ENJEUX

LA VALEUR DES ENJEUX

Comment voteront-ils ce 2 mai 2011?

Face au d?ferlement du tout et n?importe quoi, je tente de comprendre toute la port?e, puis dans quelles mesures les r?actions de la blogosph?re se justifient ou pas.

Elles sont parfois intempestives, violentes faut-il en d?duire, que c?est le cadre classique de toutes ?lections de nations d?mocratiques.

Les enjeux sont d?une taille, que les propos ?chang?s sur la toile de toutes les rotatives, remettent en selle d?une certaine fa?on la fameuse phrase du G?n?ral De Gaule?:

Vive le Qu?bec libre.

Quelques connaissances, amis de l?autre c?t? de l?Atlantique, je ne remplirai pas mon r?le o? irais-je trop loin dans mes extraits??

Drames, les r?actions entendus, lues, de ci de l?, laisse penser que l?enjeu repr?sentent non seulement une ?pine, mais une entrave bien plus profonde au sens d?ils bafou?rent?: L?expression libre, d?mocratique, le droit de contester, masse de faits sont l?enjeu de cette ?lection.

Le Canada fr?re tout proche serait-il un traitre?? ? la solde des USA, sous le couvert du Commonwealth britannique, des propos plus fous les uns que les autres circulent.

Avec 53 pays dans leur giron, l?alliance du retour ? une nouvelle colonisation, prends toute la route, il ne reste plus que suivre leur lign?e et cela je le refuse.

La Grande Bretagne dirigerait depuis Londres Le Qu?bec??

Certains diront, c?est quoi, qui, qui le pousse ? cette revue de presse??

Le Qu?bec tient une place pr?pond?rante, comme Le Canada, toutes les r?actions de libert?s, de soif d?un ?quilibre me touche, alors des extraits, l?, o? chacun aura peut-?tre compris que la main mise des partis avec leurs machines de guerre font du monde un brasier ou seul l?argent est roi. En aucun cas cela je ne saurais l?accepter, ces citoyens s?expriment en l?instant. Qui est de taille ? me faire taire??

L?, se pr?pare un virage plus important que ce que l?on peut croire qui ne concerne pas uniquement, le Qu?bec il en va de libert?s vol?es, l?abus des pouvoirs politiques.

Quand?les votes blancs, nuls, v?to seront pr?t en compte?, quel syst?me pourri ?

Manipulations des partis politiques, ? leur t?tes des hommes qui utilisent comme des voleurs un devenir de plus en plus incertain.

Si La France?avez compris l?imposture du?Trait? de Lisbonne pour L?Europe,Nicolas Sarkozy ?aurait-il ?tait ?lu avec 53% des votants??

O??est le pouvoir d?achat??

Entre la l?pre et le chol?ra, les urnes ont rendu leurs bulletins. Dur de rester l?image du pays des Droits de L?Homme.

L?enjeu est-il de la m?me taille au Qu?bec??

Extraits, me semblant dignes de foi pour pousser ? la r?flexion, la t?te sur le billot, le couperet tombe la pens?e ne peut plus circuler, mais les id?es, la culture m?me sous le jouc survivent.

Des Qu?b?cois parlent?:

Les magouilles de l?approche commune sont la suite des commandites de 1995, elles-m?mes ?tant une cons?quence du rejet du Lac Meech et de bien d?autres agressions contre nos droits.

Le Canada nous rejette et nous retire nos territoires, voir conflits d?int?r?ts.

Dans l?entente de principe, sign?e et officialis?e entre f?d?raux, le Canada nous transmet la tutelle qu?il d?tient sur les Am?rindiens. Nous devenons des citoyens soumis ? la f?d?ration, on ne le sait pas encore, mais ce pr?ambule est officiel par lui-m?me.

Qu?bec perd le titre de Province du Canada au profit d?un territoire f?d?ral peupl? d?immigrants.

Le Canada favorise toujours les autres provinces parlant l?anglais, pourquoi voterions-nous pour lui? Le refus de nous accorder les m?mes droits que les autres provinces sur l?harmonisation de la TPS, un autre 2 milliards qui nous est d?.

On nous a vol? le Labrador, puis le r?f?rendum de 1995 et on continue de nous r?duire en nous retirant le droit futur de repr?sentation ? la table constitutionnelle. Qu?bec n??tant plus une province mais un territoire f?d?ral, n?aura plus son mot ? dire, on n?y aura plus le droit d?y si?ger.

On nous vole la Caisse de d?p?t, on d?membre nos centres de recherche comme celui de Varenne, on exporte nos richesses dans de mauvais placements, on vend nos industries du savoir, voir Transfert de nos firmes de haut savoir ? des Am?ricains.

Les f?d?raux d?truisent notre d?mocratie par l?immigration anglophone planifi?e.

Les f?d?raux assassinent notre culture dans un g?nocide en cours.

On nous d?pouille de nos richesses sournoisement.

Au d?part de Charest, l?Hydro-Qu?bec aura ?t? passablement d?membr?e Suite.

L?Universit? de Montr?al, signe un texte dans le quotidien Le Devoir .

?lection f?d?rale.

Sur le plan int?rieur, le gouvernement de Stephen Harper semble vouloir tirer sur tout ce qui bouge: les groupes de femmes, le milieu de la culture et les minorit?s linguistiques.

L?attitude ? la Chambre des communes, le m?pris concernant l??thique et l?arrogance affich?e ? l??gard des m?dias n?en finissent plus de nous scandaliser.

La s?v?rit? ? l??gard des jeunes contrevenants, l??lectoralisme ? courte vue et la partisannerie aveugle de ce gouvernement populiste ne peuvent que susciter chez les ?lecteurs sens?s un d?go?t bien compr?hensible. Faire bloc contre Harper

Bref, il faut barrer la route aux conservateurs. Comment faire pour y parvenir? Suite

Sources Michel Seymour Professeur au D?partement de philosophie de l?Universit? de Montr?al

La d?mocratie n?existe plus, car nous avons rompu avec l?id?al du citoyen se pronon?ant sur les grandes orientations de la soci?t? et confiant ? ses repr?sentants le mandat de r?aliser ses voeux. Ce que nous avons, d?sormais, c?est une structure politique pseudo-d?mocratique ? trois volets d?importances bien in?gales. En premi?re ligne de la pseudo-d?mocratie actuelle il y a le d?put?, devenu d?sormais sans importance r?elle. C?est pour lui que l??lecteur vote et c?est lui, en principe, le repr?sentant de l??lecteur. En fait, cependant, l??lecteur doit voter ? la fois pour un candidat d?put? et un programme de gouvernement (parti); il choisit donc, la plupart du temps, de sacrifier celui-l? ? celui-ci, votant pour le parti qu?il pr?f?re sans ?gard ? la personnalit? du candidat.

En pratique il a bien raison, car le d?put? ?lu n?aura jamais le moindre mot ? dire dans le processus de gouvernance; mais le r?sultat en est que le citoyen ne se sent plus vraiment repr?sent? par celui-l? m?me auquel il a accord? son vote et que le d?put?, d?j? priv? de pouvoir, n?a m?me plus la l?gitimit? d?un mandat populaire r?el. En deuxi?me ligne, il y a les partis politiques. Ce sont eux qui ont la mission de r?unir en un tout coh?rent et de formuler de fa?on cr?dible les programmes entre lesquels une soci?t? d?mocratique devrait choisir. S?en acquittent-ils?? Dans la r?alit?, le Syst?me tend vers l?existence de deux (2) partis seulement, tous deux aussi pr?s du centre que possible et donc pouvant partager un m?me programme. Les tiers partis? Un ??tiers parti??, naissant ? la marge, ne peut acc?der au pouvoir que s?il tend rapidement vers le centre et assimile, investit ou d?truit l?un des deux partis traditionnels.?Ainsi on a vu au Qu?bec l?Union Nationale remplacer les conservateurs, puis le Parti Qu?b?cois remplacer l?Union Nationale. ? Ottawa, on a vu le Reform remplacer le Cr?dit Social dans puis devenir l?Alliance redevenant finalement les ?Conservateurs? et? recr?ant le bipartisme qui permet de garder l?apparence d?un choix des ?lecteurs? mais le for?ant ? choisir au centre entre bonnet blanc et blanc bonnet. Suite

Sources?: Pierre JC Allard extrait de Cent Papiers Des r?actions de citoyens se sentant comme rejet?s, que restera t-il dans la mesure o? nous, nous ne prenions pas juste quelques moments pour savoir que le bon sens se doit de l?emporter.

Toutes les libert?s, sont peut-?tre ou surement le refus de la main mise des USA sur notre droit et nos choix de vie. Amis oui esclaves non !

La langue de Moli?re est dangereuse??

Si oui La France serait un ennemi?? Tout comme l?Europe au profit de l?oncle SAM, de l?Empire Britannique.

Plus que des enjeux, une forme de r?voltes ? diverses facettes, qui nous concerne.

Le Panda

Patrick Juan

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Derrière le procès de Bouaké, l’ombre pesante des marchands d’armes en Afrique (13)

Qui donc a armé les belligérants ? On le sait aujourd’hui avec cette saga des ...

One comment

  1. avatar

    Bonjour à toutes et tous,

    J’avais formulé une aide, malgré le 1er mai férié en France.

    Je suis face à ma machine ordinateur, et depuis 6 heures (heure locale) Je parcours les divers titres pour mieux comprendre ce que vous pouvez ressentir.

    J’ai compris un certain nombre de faits, alors dans la mesure où j’ai pu commettre quelques maladresses.

    Sachez avant tout qu’avec cet article LA VALEUR DES ENJEUX.
    Je suis préocupé par votre/notre devenir, le tanguage de nos cultures, nos racines.

    J’espére ne pas avoir grillé une politesse à quiconque.

    Je désiré, vous expliquer avec mes mots et d’autres sensibiltés, que le respect d’un forum, blog, site, se partage dans toutes ses conceptions.
    Dans le cas contraire on le quitte.
    Je vous souhaite bien du courage et je suivrai l’événement du plus proche possible malgré le décalage horaire.

    Bien cordialement à vous tous,

    Le Panda

    Patrick Juan