Accueil / A C T U A L I T É / La Syrie sous la terreur et le gouvernement Harper continue la d?sinformation

La Syrie sous la terreur et le gouvernement Harper continue la d?sinformation

Fida DAKROUB

Le vendredi 23 d?cembre 2011, un double attentat terroriste a frapp? le c?ur de la capitale syrienne, Damas, massacrant hommes, femmes et enfants, laissant 44 morts et 166 bless?s. Ce double attentat a ensanglant? la veille de No?l au seul pays arabe ? apr?s le Liban ? qui offre encore, aux minorit?s chr?tiennes, le m?me statut de citoyennet? que celui de la majorit? musulmane.

Du double attentat terroriste

Des corps ?taient d?chir?s en morceaux et des voitures rendues en cendre. Pourtant, les puissances imp?rialistes, et derri?re elles les h?bleurs m?diatiques, ont choisi de se montrer indiff?rentes envers ce crime barbare contre l?humanit?, et qui porte, sans doute aucun, le modus operandi d?Al-Qa?da.

L?imp?rialisme mondial, porteur de l??tendard des ??droits de l?homme?? ? au niveau de son discours id?ologique ? a refus? de classifier ces attaques sauvages, qui ne diff?rent plus ? du point de vue des cibles attaqu?es ? des attentats terroristes baptis?s par Al-Qa?da, partout dans le monde. Nous parlons des multi attaques qui ont tant terroris? le monde entier, mais surtout l?Irak, o? Al-Qa?da applique, depuis l?invasion du pays par les legiones de l?Empire ?tatsunien, un plan d??limination syst?matique des minorit?s chr?tiennes, mais aussi des musulmans chiites qui, m?me s?ils sont majoritaires en Irak, ne comptent que 5?% des musulmans au monde, majoritairement sunnites.

No?l ? Ottawa, Enfer ? Damas

Le No?l du Bonheur fut arriv?, f?te charmante ? Ottawa, la neige couronnait la Colline du Parlement, les arbres furent tomb?s dans un long sommeil hivernal, et partout o? il y avait des gens qui confondaient l?auxiliaire ?tre et l?auxiliaire avoir?[1] , on se pr?parait ? r?pandre, en une seule nuit, le Saint-Esprit de la d?sinformation sur toute la province de l?Ontario.

En d?pit de cette belle image, tr?s romantique, le gouvernement Harper semblait plus pr?occup? par la diabolisation du r?gime syrien que par l?observation des ?cureuils, tr?s mignons, qui sautaient d?un arbre ? l?autre, cherchant des traces de noisettes sur la Colline du Parlement.

Le gouvernement Harper a jet?, d?une fa?on indirecte, le bl?me sur le r?gime syrien pour les attaques?; et s?est engag? dans un ??d?bat byzantin??, visant ? incriminer le pr?sident syrien, Bashar al-Assad, au lieu de condamner les barbares qui avaient ex?cut? cet acte sauvage.

Ce qui est ?tonnant, mais pas nouveau, dans cette histoire de diabolisation, c?est que la machination m?diatique imp?rialiste propage, sans cesse, que le r?gime syrien se cache derri?re cet acte de barbarisme. Pourquoi?? Parce que le r?gime veut accuser ??l?opposition???!

Plaudite?! Applaudissez, la farce se joue?!

D?sol? chers metteurs en sc?ne et sc?naristes, mais la moindre chose ? dire ? propos de ce jugement c?est qu?il est bizarre, ridicule et irrationnel.

? Hama, les insurg?s coupent bras et jambes de ceux qui refusent de participer ? ce ??banquet de sang?? dit ??r?formes d?mocratiques??. Deux citoyens et un ?l?ment des forces du maintien de l?ordre ?taient tomb?s par le feu d?un groupe arm?. Aussi, deux citoyens ont ?t? tu?s par balles des groupes arm?s dans les rues de Hama?[2]. De m?me, un groupe arm? a ouvert le feu sur un citoyen dans son magasin ? Hama, pour n?avoir pas particip? ? la gr?ve que les groupes arm?s tentaient de l?imposer. Un autre groupe arm? a tir? sur un autre citoyen, devant sa maison pr?s de la mosqu?e. Il a succomb? ? ses blessures?[3].

? Homs, les groupes arm?s continuent l?enl?vement de ceux qui appartiennent aux groupes minoritaires ethniques et religieux, mais aussi de ceux appartenant au groupe majoritaire, parce qu?ils ne justifient pas les m?thodes barbares qu?on applique dans les rues. Aussi, un groupe arm? a vis? un bus de l?h?pital national de Homs et tu? le directeur de l?entrep?t des m?dicaments?[4].

? Damas, des voitures pi?g?es ont frapp? au c?ur de la forteresse du r?gime, tournant le No?l blanc en Enfer rouge. Un insurg? a avou? avoir d?pos? un engin explosif au-dessus d?une voiture priv?e dans une rue ? Damas, mais la providence et la prudence des forces de s?curit? int?rieure ont mis en ?chec l?attentat?[5] .

? l??tranger, les mousquetaires du Conseil national syrien continuent toujours ? inviter les legiones de l?Empire ? s?intervenir dans les affaires internes du pays?[6].

De l?annonce d?Ottawa

Le moment a ?t? bien choisi. Le jour m?me du double attentat ? Damas, le gouvernement Harper a annonc? une nouvelle s?rie de sanctions contre la Syrie. Par cons?quent, le Canada interdit d?sormais toutes les importations syriennes, ? l?exception de produits alimentaires, et tout investissement en Syrie, ainsi que les exportations vers ce pays de tout ?quipement de surveillance t?l?phonique et informatique, a indiqu? le chef de la diplomatie canadienne, John Baird?[7].

En outre, Ottawa a ajout? de nouvelles personnes et entit?s, associ?es au r?gime du pr?sident Bachar al-Assad, ? la liste de celles frapp?es par le gel de leurs avoirs et l?interdiction de toute transaction avec elles. Il s?agit de la quatri?me s?rie de sanctions adopt?es par le Canada depuis le d?but du conflit en Syrie, en mars 2011.

? preuve, le ministre des Affaires ?trang?res, John Baird, a d?nonc? ??la violence insens?e contre le peuple syrien?? qui, selon lui, ??continue ? faire de nombreux morts??. Cependant, monsieur le ministre n?a pas d?nonc? le double attentat pr?cis?ment, et sa d?nonciation demeurait de couleur grise. En plus, M.?Baird a ajout? que le pr?sident ??Assad va tomber. Son gouvernement va tomber. Ce n?est qu?une question de temps, il n?a pas d?avenir??, dit-il r?pondant aux questions des m?dias?[8].

De notre part, ce qui nous ?tonne le plus, c?est que personne, parmi ces journalistes audacieux, n?a eu la curiosit? de demander ? M.?Baird ce que va ?tre le futur de la Syrie et de toute la r?gion du Levant apr?s la chute promise du r?gime syrien et la prise victorieuse du pouvoir par les dinosaures des groupes islamistes arm?s??

En effet, cet ?tonnement nous a pouss?s ? nous demander, franchement, si monsieur le ministre des Affaires ?trang?res, John Baird, qui applaudit, depuis quelques jours, la chute du r?gime Assad et r?jouit la victoire de la ??d?mocratie??, s?il ignore vraiment qu?au cours de derniers mois, environ 1500 combattants du Groupe islamique combattant en Libye (GICL), renomm? depuis novembre 2007 Al-Qa?da en Libye, se sont infiltr?s en Syrie???[9] Faut-il lui rappeler aussi que monsieur Abdelhakim Belhaj, compagnon de Ben Laden et chef historique d?Al-Qa?da en Libye, est devenu gouverneur militaire de Tripoli , par la gr?ce de la mission ??humanitaire?? de l?OTAN en Libye?; et qu?il passe maintenant ses jours ennuyants, non pas ? chasser les mouches dans son labyrinthe?[10] , mais plut?t ? se promener aux deux c?t?s de la fronti?re entre la Syrie et la Turquie???[11]

De mani?re identique ? l?annonce de M.?Baird, le premier ministre, Steven Harper a fait, le lendemain de l?attentat ? le 24 d?cembre ? une d?claration annon?ant que ??des sanctions cibl?es seraient impos?es contre des membres du r?gime syrien actuel en vertu de la Loi sur les mesures ?conomiques sp?ciales. Le R?glement sur les mesures ?conomiques sp?ciales visant la Syrie est entr? en vigueur afin de r?pondre ? la gravit? de la situation en Syrie???[12].

Pour justifier son annonce, le premier ministre, M.?Harper, a ajout? que ??plusieurs manifestations visant ? encourager des r?formes d?mocratiques ont eu lieu dans diverses villes partout en Syrie depuis le 15 mars 2011???[13].

Nous ne pouvons que nous arr?ter sur ce point pr?cis, en esp?rant comprendre ce que monsieur le premier ministre voulait dire par ??encourager des r?formes d?mocratiques??. Qui sont-ils vraiment ces mousquetaires de ??d?mocratie?? dont parle M.?Harper?? Il aurait ?t? plus int?ressant si M.?Harper avait indiqu?, par noms, ces mouvements dits ??d?mocratiques??.

Naturellement, pour un lecteur ou un spectateur, qui n?a jamais eu la chance de s?aventurer aux merveilles des pays des Arabes, la ??r?alit? des choses prendrait la forme suivante?:

D?abord nous sommes au pays des Arabes, donc un espace imaginaire, exotique, qui se trouve l? o? se termine la civilisation humaine. Au-del? des fronti?res de l?humanit? occidentale, nous entrons dans une dimension diff?rente, celle que nous appelons la ??dimension 3S???; c?est-?-dire le Sahara, le S?rail et le Sarrasin?; autrement dit les trois composants de l?imagerie de l?Orient tel qu?il est cr?? par l?Occident.

Et le conte commence?: ??Il ?tait une fois, au milieu du Sahara, un grand S?rail?; ? l?int?rieur du S?rail, habitait un Sarrasin tyran et despote. Il ensanglantait ses sujets pour assouvir sa soif. Un jour, une belle fille aux cheveux blondes, qui s?appelait D?mocratie, d?cida de lib?rer son peuple??.

Malheureusement, ce n?est qu?un conte merveilleux?! Car dans la r?alit?, les choses sont plus compliqu?es.

Ceux qui tranchent, aux coups de machettes, les corps des fonctionnaires de l??tat, dans les rues de Hama et de Homs, n?ont aucun respect ni pour la d?mocratie dont parle M.?Harper, ni pour la Charte des Droits de la Personne, dont nous, les Canadiens, sommes fiers.

En plus, il aurait ?t? plus int?ressant de savoir l?opinion du gouvernement Harper sur l?enl?vement puis la liquidation physique des membres de groupes minoritaires, ethniques et religieux, qui se d?roule jours et nuits, dans les rues des villes syriennes, tomb?es sous contr?le des groupes islamistes takfiristes arm?s?; au moins que notre gouvernement croit ? la m?tempsychose, pour qu?il soit convaincu que l?Esprit des lois de Montesquieu s??tait incarn? dans le discours id?ologique des Fr?res musulmans, dont les pratiques discriminatoires envers les minorit?s religieuses sont bien connues. Prenons dans ce sens les pratiques discriminatoires les plus r?centes contre les chr?tiens coptes de l??gypte.

Peut-?tre il fallait rappeler le gouvernement que l?id?ologie salafiste takfiriste de ces agneaux de Dieu appelle ? l??limination de l?Autre religieux, ce qui mettra la pr?sence chr?tienne, non pas seulement en Syrie, mais dans tous les pays du Moyen-Orient, face ? un danger d??limination syst?matique, une fois les ??r?formes d?mocratiques??, dont parle monsieur Harper, seront entr?es en vigueur.

Somme toute

En premier lieu, la seule conclusion ? tirer de ce double attentat barbare c?est que les mousquetaires de la soi-disant ??opposition?? syrienne ne pratiquent ni la m?ditation transcendantale ni le Tai Chi, mais au contraire ils ma?trisent bien l?art de tuer, comme ils sont lourdement arm?s.

En second lieu, bien qu?il n?y a aucune preuve que le r?gime syrien ait plant? des bombes dans sa propre ??forteresse??, Damas, les empreints d?Al-Qa?da sont fortement pr?sents, vu les moyens utilis?s ? multi attentats pi?g?s ? et la victime cibl?e ? les civils.

En un mot, incriminer le r?gime syrien, sous pr?texte de ??droits humains??, au lieu de condamner les groupes arm?s de la soi-disant ??opposition?? syrienne, n?est qu?une sorte de souffler de cendre dans les yeux, pour d?sinformer l?opinion publique?; ce qui risque, en effet, de donner l?impression que le gouvernement Harper sous entendu justifie les actes de violence venant de la part de la soi-disant ??opposition?? syrienne.

A fortiori, les Canadiens ont le droit de savoir la v?rit? ? propos des pr?tendus ??manifestants pacifiques?? et ??r?formes d?mocratiques??, chers au c?ur de notre gouvernement Harper.

Sans nul doute possible, la r?alit? des ?v?nements en Syrie est, tristement, loin d??tre une sorte de ??r?formes d?mocratiques?? ni de ??manifestations pacifiques???; seule la haine religieuse envers tout ce qui est ??Autre?? se cache derri?re les motivations r?elles de la Saison de violence en Syrie. Pourtant, le mis?rable Conseil national syrien, en pratiquant la subordination aux puissances imp?rialistes, d?clare la r?volution nulle et non avenue.

Fida DAKROUB, Ph.D

Pour communiquer avec l?auteur de l?article?: http://bofdakroub.blogspot.com/

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

On est là ! On est là !

Ce chant, l’un des plus représentatifs des gilets jaunes, a une portée plus singulière que ...