Accueil / A C T U A L I T É / LA SECURITE D? »ISRA?L »

LA SECURITE D? »ISRA?L »

Avec plus ou moins d?hypocrisie, ? moins qu?il ne s?agisse d?ignorance crasse, un certain nombre de chef d?Etat ou de premiers ministres de la plan?te, dont? le Canada et la France,? sont, plus ou moins logiquement, pour la cr?ation d?une esp?ce d? Etat palestinien (qui serait plut?t fait en pratique de bantoustans) ? condition que ce soit sur la base des fronti?res mal d?finies dites de 1967 (du 4 ou du 11 mai ? ) et en respectant la s?curit? d? »Isra?l » . Mais qu?en est-il, en fait, de cette s?curit?? actuelle et/ou future ?

Les arrogants sionistes racistes, a bien diff?rencier des moins nombreux ? h?las? – sionistes isra?liens ou autres plus ou moins? non racistes, vu leur tendance quasi g?n?tique ? se pr?senter comme victimes en danger, ont r?ellement de la mis?re ou font? semblant d?avoir de la mis?re ? imaginer, car en fait ils ne veulent pas la fin de cette situation,? que leur?? anomalie ?tatique sioniste,? de faible largeur? il est vrai pour un avion ? r?action ou un missile,? ? supposer qu?elle ne s??tende que sur la base des fronti?res des armistices de 1949,? ne serait pas automatiquement agress? par leurs diff?rents voisins ? br?ve ?ch?ance, apr?s un ?ventuel trait? mal dit? de paix.

Ce go?t pour le statut? de victimes en danger de mort est d?ailleurs illustr? par la com?die permanente de la crainte d??tre la cible de tr?s probl?matiques bombes nucl?aires iraniennes; comme si, sauf vent particuli?rement ? favorable ?,? toute bombe n?aurait pas des effets sur les Palestiniens, les Jordaniens les Syriens et les Libanais, et d?abord au minimum sur les Palestiniens dit de 48,? c’est-?-dire ceux qui n?ont pas fui ou ont pu revenir au d?but de la maintenant plus que sexag?naire Nakba ;? pour y subir soi disant un statut de citoyen ? part enti?re, mais en fait un statut de citoyens de quatri?me ordre, ?derri?re celui de la majorit? des S?farades ou Misrahim, et celui des travailleurs immigr?s asiatiques ou africains. Par del? la pr?sence symbolique et non sans probl?me ? la Knesset de quelques d?put?s arabes dans cette? seule d?moncratie? du Moyen-Orient.

Il est vrai qu?? ?couter m?me des dirigeants europ?ens de hauts rangs ignorants ou hypocrites, ?le? pr?sident Ahmadinejad, quoiqu?on en pense et de fait assez interrogeant, aurait? dit qu?il voulait ? rayer « Isra?l »? de la carte ? ; sous entendu avec des bombes, ce qui fait beaucoup plus apitoyant. C?est d?j? faux parce qu?il citait feu le peu rago?tant Khomeiny parlant aussi, dans le m?me propos,? de la disparition de l?id?ologie nazi et de l?id?ologie sovi?tique qui n?a entra?n?, sauf erreur d?informations,? que soit ray?e de la carte ni l?Allemagne ou ?la ? Sainte Russie ?, ni davantage ?l?extinction de l?ethnie allemande ou russe. Auquel cas impossible d?ailleurs,? il resterait encore pas mal de gens d?ascendance ethnique allemande ou russe un peu partout? sur la plan?te ; tout comme si, ce qu?? Yahweh ne plaise, au cas o?? une catastrophe naturelle, une ? plaie d? »Isra?l » ?? faisait mourir tous les Juifs ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire telle demeurant dans l? anomalie ?tatique sioniste, il resterait au moins autant de repr?sentants du mythique peuple juif (qui n?a jamais exist?) sur le reste de la plan?te,? et aux USA tout particuli?rement. Un ? d?tail ? souvent oubli?? dans les discours catastrophistes ? Tel Aviv, ? Yad Vashem ou ailleurs.

Mais c?est d?autant plus faux que le pr?sident iranien, assez appr?ci? de beaucoup de ses ?lecteurs pour? la modestie de son train de vie, rare pour un dirigeant europ?en, entre autres, avait dit ? seulement ? 😕 ?? Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shavad. ? Cela est incompr?hensible pour les hauts- dirigeants europ?ens ou autres ne parlant pas le farsi,? mais le son? d?un mot cependant pouvait les mettre sur la voie,? c?est? : ? rezhim-e ? qui signifie ? r?gime ?, qu?on prononce comme le mot anglais avec un son suppl?mentaire ? ? eh ? – ? la fin. Le pr?sident de l?Iran ne parlait donc? pas du? pays-Isra?l ou du territoire-Isra?l, mais bien du r?gime isra?lien, c’est-?-dire du r?gime et de la version raciste de l?id?ologie sioniste majoritaire. Et il y a l? une tr?s grande diff?rence, puisqu?il est, sauf erreur, impossible de rayer un r?gime nazi, sovi?tique, communiste? ? la cor?enne ou ? la chinoise? ou tout autre de la carte.? Il n?est d?ailleurs pas explicitement et verbalement question d?Isra?l puisque Ahmadinejad utilise ? son tour la p?riphrase ? rezhim-e ishghalgar-e qods ? (soit? litt?ralement ? r?gime occupant Al Qods », c’est-?-dire J?rusalem pour les Arabes ?). Traduction fid?le? ? envoyer ? l?occasion ? vos politiciens ignorants, sous influence sioniste?? ou malhonn?tes : ? L?Imam disait que ce r?gime qui occupe J?rusalem doit dispara?tre de la page du temps. Cette affirmation est tr?s sage. ? Et on peut effectivement penser que c?est une excellente id?e et perspective pour la paix de la plan?te; de large pr?f?rence sans qu?on touche ? un seul cheveu de Juifs isra?liens ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire telle isra?lienne; en escomptant, on peut r?ver m?me avec des racistes,? la r?ciproque vis-?-vis des autochtones l?gitimes; leurs vies? fussent-ils aussi peu respectables, d?apr?s la Torah et le Talmud r?unis, sauf erreur de nombreuses citations qui abondent,? que des animaux.

Ceci dit, ?m?me si toute paix de ce genre ? la suite d?une non-guerre plus que sexag?naire avec les Palestiniens?? ne pourrait qu??tre un d?ni de justice?; puisque la dite anomalie ?tique? sioniste sans constitution, sans? fronti?res d?finies, sans? capitale internationalement reconnue,? sans ? nationaux ? (seulement des ? citoyens isra?liens ?), sans? respect des d?cisions du ? machin onusien ?, sans? respect des conventions internationales, sans mariage civil, sans .., sans ? et encore sans ?? est depuis sa cr?ation ?thiquement et juridiquement inadmissible par toute honn?te femme ou tout honn?te homme un tant soit peu inform?(e)? de la v?ritable histoire? du drame que vivent les Palestiniens patriotes et, plus ou moins? aussi, certains des Palestiniens collabos ? contre c?ur suite ? du chantage ou des menaces de mort, ? c?t? des collabos qui, autour de l?ex-pr?sident Abbas de la non-autorit? palestinenne, se sont amplement enrichis sur le dos de la mis?re de leurs compatriotes.

En fait? la s?curit? des Juifs ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire telle qui vivent dans l?? anomalie ?tatique sioniste? n?a gu?re, dans ce futur? ? ?tat des Juifs ? o? devaient? couler le lait et le miel,? ?t?? assur?e depuis 1948. En effet, ? l?exception de faits extraordinaires,? et hors soldats usam?ricains d?ascendance juive plus ou moins longue et prouv?e (en fait non prouvable) tu?s dans des conflits ext?rieurs usam?ricains ou autres, il y a eu plus de Juifs ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire telle tu?s dans l?anomalie ?tatique sioniste?? qu?ailleurs sur la plan?te. Comme le souligne parfois quelques contestataires juifs ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire isra?lienne telle, et, entre autres, les courageux membres de? Yesh Gvoul, les soldats contestataires.? Des gens (devenus ?) ‘aussi respectables que les sionistes pacifiques d?avant la cr?ation de l?anomalie ?tatique sioniste?? tels? Ahad Haam et? d?autres intellectuels juifs comme le rabbin Judah Magnes ou Cha?m Kalvarisky, ou? Martin Buber? ou?? Ernst Simon ou Henrietta Szold ou Shmuel Yossef Shai Agnon? ou Anna Arendt. Hommage ? ces Justes..

Etant bien logiquement consid?r? que lorsqu?un r?sistant palestinien tire, malheureusement,? sur Sd?rot (construit? sur le village palestinien ras? de Njad) ou Askhalon ou tout autre cible plus ou moins pr?cise,? il tire sur l?incontestable terre de ses a?eux occup?e par des gens qui n?ont rien ? y faire. Sauf s?ils sont pacifistes et respectueux des r?els droits palestiniens qui n?ont rien ? voir avec les pseudos droits ? isra?liens ? que la Charte de l?ONU n?avait? pas le droit d?accorder, m?me si le vote de la r?solution 181 de l?Assembl?e g?n?rale du 29 novembre 1947 n?avait pas ?t? truqu?. Alors qu?on peut comprendre qu?un juif (sans majuscule) , c’est-?-dire un pratiquant d?un des juda?smes actuels ?veuille vivre pacifiquement sur la terre o? est incontestablement n?e la version initiale ? d?finitive ? de sa religion sous le roi Josias? (au VII? si?cle)?; ? moins que ce soit seulement sous Esdras et Noh?mie (au V? si?cle)? ou sous le pharaon Ptol?m?e lors de la r?daction de la Septante ? Alexandrie (au III?? si?cle avant notre ?re mal dat?e).

C?est bien pourquoi la meilleure s?curit?, ? l?avenir,? pour un Isra?lien juif non raciste ou repenti plus raciste? (qui n?a m?me pas actuellement, P?res inclus, la nationalit? isra?lienne, mais seulement la citoyennet?) serait de d?tenir une carte de national palestinien ? droits tout? ? fait ?gaux au sein d?une Palestine non confessionnelle souveraine et « d?mocratique » de la M?diterran?e au Jourdain pour le moins, environnementalement et ?conomiquement viable? malgr? tous les d?g?ts occasionn?s jusqu?ici dans les bantoustans, mais aussi de la M?diterran?e au Jourdain par les occupants depuis 1947 pour le moins?; sans oublier, entre autres l?H?tel King David pour ceux qui connaissent son histoire.

Etant consid?r? que les Isra?liens juifs ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire telle? racistes se jetteraient probablement d?eux-m?mes dans des avions, avec? leur fortune ou fauch?s,?si,? pacifiquement, surtout pacifiquement,? le seul l?gitime Etat palestinien? naissait enfin. Et ce, pour ne pas devoir cohabiter avec ces Arabes aussi sous-hommes que les autres goyim mais qui, en plus, sont tous, comme chacun doit le savoir,? ? des terroristes islamistes ne comprenant? que la force ?. A fortiori ceux qui ont prudemment gard? non pas une ? deuxi?me ? nationalit?, mais leur nationalit?? initiale ou celle de leurs parents, voire grands-parents. Ce qui est par exemple le cas, sauf erreur,? de Netanyaou et de bien d?autres vedettes du monde politique de Tel Aviv.

Cela ?ne semble malheureusement pas ?tre la conviction de certains? conf?renciers fran?ais, suppos?s de vieille ascendance trimill?naire juive tr?s demand?s par diverses associations palestiniennes fran?aises, mais oui,? vraiment,? si des Juifs ou personnes suppos?es de vieille ascendance trimill?naire telle vivant dans l?anomalie ?tatique sioniste?? sont soucieux de leur s?curit?,? la meilleure solution r?aliste,? c?est devenir au plus vite d?tenteurs d’une carte nationale d’identit? ? palestinienne dans une Palestine? ? r?g?n?r?e ? s??tendant? pour le moins de la M?diterran?e au Jourdain ; sinon dans une Grande Palestine historiquement plus justifiable qu?un mythique ? Eretz Isra?l ? qui, sauf dans les mythiques contes et fables bibliques, arch?ologues et historiens parfois? juifs ? l?appui,? n?a jamais exist?.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour

De véritables forçats, les députés estampillés La République en Marche : si l’on en croit Florent ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Mais qu’est ce que c’est que cette bouillie pour neuneus attardés ?
    je préfère encore ne pas lire Didier VASSELLE alias morice…

  2. avatar

    Il n’a pas lu, donc il peut apprécier ;-)))

    C’est le privilège de quelqu’un qui peut prouver que ses ascendantes étaient toutes juives pur sucre à l’époque du mini-roitelet David et qu’il est donc un élu de YHWH.

    Rien de plus normal ;-(