Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / Non classé / La riposte de Fr?d?ric Mitterrand

La riposte de Fr?d?ric Mitterrand

Englu? dans une sordide pol?mique, Fr?d?ric Mitterrand a r?ussi son examen de passage. Il se d?voile comme un tr?s habile homme politique.

Le Ministre de la Culture et de la Communication Fr?d?ric Mitterrand ?tait l?invit? du journal de 20 heures sur TF1 ce jeudi 8 octobre 2009. Pour lui, c??tait un passage oblig? pour r?pondre ? une pol?mique qui gonflait comme une baudruche depuis quelques jours ? propos de son livre « La Mauvaise Vie » publi? en 2005.
?
?
Une pol?mique bien glauque
?
L?affaire a commenc? avec les propos le 5 octobre 2009 de Marine Le Pen, vice-pr?sidente du Front national, dans l??mission « Mots Crois?s » sur France 2, propos qui furent relay?s par Beno?t Hamon, porte-parole du Parti socialiste. Apr?s une premi?re br?che ouverte par Fran?ois Bayrou contre Daniel Cohn-Bendit le 4 juin 2009 (toujours ? propos d?un bouquin, ?crire va devenir dangereux), ce qui n?a pas valu au pr?sident du MoDem un succ?s fou aux ?lections europ?ennes, le niveau du d?bat politique semble voler d?sormais bien bas.
?
Je n?ai pas eu d??tonnement sur la mani?re assez remarquable dont Fr?d?ric Mitterrand a pass? cette ?preuve politique d?terminante. Bon communicateur malgr? son absence d?exp?rience politique, je l?avais d?j? remarqu? le 21 juillet 2009 lors de son premier discours (pr?par?) ? l?Assembl?e Nationale ? propos de la loi Hadopi 2 o? il avait montr? un ton tr?s lyrique et emphatique (sur un sujet qu?il connaissait cependant peu).
?
Homme de lettres, assur?ment. Homme de th??tre, sans doute aussi. Fort du soutien du Premier Ministre Fran?ois Fillon et du Pr?sident de la R?publique Nicolas Sarkozy qui l?avait re?u ? l??lys?e le matin m?me, Fr?d?ric Mitterrand a su trouver les mots pour convaincre.
?
Convaincre de quoi?? Que sa pr?sence au gouvernement de la R?publique n?est pas une honte.
?
?
Une opposition de dessous de ceinture
?
La pol?mique qu?il a tent? d??teindre jeudi soir est d?autant plus ?trange qu?en toute logique, elle aurait d? avoir lieu d?s la publication de son livre en 2005 (? l??poque, on avait m?me salu? le courage de l?auteur, et Nicolas Sarkozy avait d?couvert en lui un homme d?une grande solidit?) ou au moins, au moment de sa nomination au gouvernement le 23 juin 2009. Car il n?y a rien eu de nouveau ? ce sujet. Pourquoi ne d?couvre-t-on son livre que trois mois apr?s??
?
Mais c?est ainsi?: les opposants au gouvernement actuel, aveugl?s par les artefacts de l?actualit? et les soubresauts de l?opinion publique, pr?f?rent se laisser guider par la future chef de file de l?extr?me droite plut?t que d?initier enfin un d?bat politique sain et novateur. Le Parti socialiste, avec son ambitieux Beno?t Hamon, a une fois encore perdu une occasion de se taire.
?
?
Homme de sc?ne et d??motion
?
Sur la forme, Fr?d?ric Mitterrand n?a pas d??u. Th??tral donc, pos?, clair, avec une voix forte, un ton ferme, il a sorti tout ce qu?il avait ? dire. Il a su jouer du regard avec son interlocutrice Laurence Ferrari pourtant tenace, loin de vouloir l?cher le morceau, un peu comme les yeux dans les yeux de son oncle Fran?ois Mitterrand lors de son d?bat du second tour avec Jacques Chirac le 28 avril 1988.
?
Il a aussi exprim? son ?motion, ? deux reprises. La premi?re parce qu?il avait du mal ? articuler et donc, il s?est arr?t? pour dire ? quel point ? ce plateau de t?l?vision (pourquoi TF1 d?ailleurs?? pourquoi pas la t?l?vision publique?? question d?audimat??) il avait ? d?fendre son honneur, celui de sa famille? et finalement aussi celui du gouvernement dont la plupart des membres l?ont soutenu publiquement.
?
La seconde fois ? la fin par de la col?re en r?action ? une question pr?par?e ? l?avance (sera-t-il pr?sent ? l?Assembl?e Nationale en cas de discussion d?un projet de loi contre le tourisme sexuel??), question doublement ridicule, d?une part parce que cela signifiait que son interlocutrice ne l?avait pas ?cout? juste avant (d?o? la col?re), mais aussi ridicule dans la mesure o? le dispositif l?gislatif existe d?j? pour combattre le tourisme sexuel (mais de cela, Fr?d?ric Mitterrand n?en a pas parl?, sans doute trop focalis? sur sa propre personne).
?
?
Fermet? dans les valeurs morales
?
Sur le fond, Fr?d?ric Mitterrand a dit tout ce qu?il fallait pour que le « pays » soit rassur?. Et il l?a dit de fa?on convaincante.
?
D?une part, il a affirm? nettement qu?il ?tait contre le tourisme sexuel, qu?il le combattait avec la plus grande force comme tout citoyen s?r de ses valeurs. Que les « ?changes » tarif?s ?taient regrettables mais qu?ils ?taient en substance constitutifs d?une face noire qui existe, d?une r?alit?. Sale.
?
D?autre part, il a d?menti avoir eu des relations p?dophiles et il a protest? contre tous ceux qui citaient son livre en y incluant de fa?on inexacte l?expression ??jeunes gar?ons?? alors que selon lui, il s?agissait d?hommes d?une quarantaine d?ann?es, ou un peu moins, mais avec peu de diff?rence d??ge par rapport ? lui ? l??poque (lire ? cette occasion l?article sur Rue89 et les r?actions). On ne pourra que se rallier ? la version de l?auteur m?me du livre, puisqu?il n?y a aucune raison d?interpr?ter les ?crits d?un auteur autrement que par les explications de celui-ci.
?
Cerise sur le g?teau, Fr?d?ric Mitterrand a reconnu avoir r?agi sur le coup de l??motion lors de l?arrestation de Roman Polanski le 26 septembre 2009 ? Zurich et que sur le fond, son but ?tait de dire que la France n?abandonnait pas ses artistes. Un aveu de r?action trop rapide et trop ?motionnelle qu?avait ?galement exprim? la veille sur Public S?nat un candidat ? la candidature socialiste ? l??lection pr?sidentielle de 2012, Pierre Moscovici (qui avait aussi condamn? ? cette occasion les attaques naus?euses de Beno?t Hamon contre Fr?d?ric Mitterrand).
?
?
Le « je » narratif est-il autobiographique??
?
Concernant la r?alit? de la chose racont?e, Fr?d?ric Mitterrand a ?t? moins convaincant quand il insistait pour dire que son livre n??tait pas une autobiographie mais le r?cit d?un homme qui a v?cu des mauvais moments et que beaucoup d?hommes ont pu aussi vivre, mais la perspicacit? de Laurence Ferrari a permis quand m?me de lui faire reconna?tre qu?il avait lui-m?me v?cu ce qu?il avait d?crit.
?
?
Fin du soubresaut??
?
Alors, l?affaire Fr?d?ric Mitterrand survenue apr?s l?affaire Roman Polanski est-elle d?sormais close??
?
Je l?esp?re.
?
Et j?esp?re que le d?bat public reprendra sur des bases saines, sur des critiques concernant l?action du gouvernement, mais pas sur des consid?rations tr?s en dessous de la ceinture.
?
Et pendant ce temps, il y en a une qui doit bien s?amuser d?avoir provoqu? tout ce raffut? Pauvre d?mocratie fran?aise?! On a encore bien des progr?s ? faire.
?
?
?
Sylvain Rakotoarison (9 octobre 2009)
?
?
Pour aller plus loin?:
?
?
?
?
?
?
??

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCX) : réseau, logistique et des tas d’avions

Nous décortiquons toujours dans cet épisode le gros dossier du clan Rocha. C’est toute une ...