Accueil / A C T U A L I T É / La révolte des gilets jaunes peut-elle rencontrer celle des gueux ?

La révolte des gilets jaunes peut-elle rencontrer celle des gueux ?

 

 

 

Le 17 novembre 2018 a eu lieu la journée de blocages organisée par ceux que l’on a nommé « Les gilets jaunes ». Quelle suite à donner à ce mouvement ? se sont demandés les participants à cette journée d’expression du ras-le-bol populaire contre la politique fiscale injuste de Macron. Comment en effet poursuivre la lutte sans pénaliser dans leurs déplacements domicile-travail ceux qui sont les victimes des choix iniques de ce gouvernement néolibéral cynique et brutal ?

 Le 20 avril 2009, je publiais sur AgoraVox une fiction en forme de cri de colère intitulée « La révolte des gueux ». Et si l’on décidait de s’inspirer de l’initiative de ces « gueux » en pourrissant la vie des élites autoproclamées qui se gobergent sans vergogne sur le dos des travailleurs et des retraités modestes ?

Le moyen d’action : des haies de gilets jaunes, pacifiques mais déterminés, en charge de distribuer des tracts et de faire entendre la colère populaire à l’entrée de tous les lieux prestigieux où les représentants de la « France-d’en-haut » ont leurs bureaux ou leurs habitudes : sièges des grands groupes industriels et financiers, lieux de pouvoir, restaurants étoilés, maroquineries de luxe, boutiques de mode haut de gamme, épiceries chics, et même domiciles des plus puissants d’entre ces marionnettistes qui tirent en coulisse les ficelles de leurs valets médiatiques et politiques.

Des tracts où seraient mis sous les yeux de tous les habitués des lieux ciblés quelques données chiffrées de nature à illustrer sous forme d’exemples le terrible fossé de niveau de vie qui ne cesse de se creuser en engraissant les plus voraces et en enfermant dans la paupérisation et la pauvreté un nombre toujours plus élevé de nos compatriotes.

Qu’on en juge avec ces quelques exemples qui pourraient – parmi de nombreux autres – être tractés :

Pour le prix d’une montre Rolex Sky-Dweller (44 700 euros), une personne au SMIC (1 498 euros) vit durant 30 mois !

Pour le prix d’un sac cabas Lady Dior (3 750 euros), un couple au RSA avec deux enfants (1 157 euros) vit pendant plus de 3 mois !

Pour le prix d’un châle en cachemire Hermès (960 euros), une personne au minimum vieillesse (833 euros) vit durant plus d’un mois !

Pour le prix d’un menu Jardin-Marin pour trois personnes chez Alain Ducasse au Plaza Athénée (398 euros chacun hors boissons), un retraité moyen (1 389 euros) vit pendant 1 mois !

Pour le prix d’une paire de chaussure Simon Calf chez Louboutin (895 euros), un adulte handicapé bénéficiaire de l’AAH (860 euros) vit durant plus d’un mois !

Il n’est évidemment pas question de tirer à boulets rouges sur ceux qui, grâce à leur travail ou à leur talent, ont les moyens financiers de vivre dans le luxe. Cela fait partie de la vie, et ces personnes contribuent à faire vivre des industries et des créateurs qui continuent à faire de la France le leader mondial dans ce secteur de l’économie.

Ce qui est en revanche insupportable, c’est le fait que les classes populaires et les classes moyennes sont – malgré quelques aumônes – toujours plus sollicitées par un pouvoir sourd et aveugle aux justes revendications qui lui sont soumises. Et cela alors que le gouvernement a, dès le début de la mandature, fait voter la suppression de l’ISF (soit 3,5 milliards d’euros à compenser dans les comptes de l’État) au profit de ces gens qui portent une Rolex voire une Patek Philippe, s’habillent chez Dior ou Gucci, se chaussent chez Louboutin ou Balenciaga, dînent chez Ducasse ou Gagnaire, et vont skier à Courchevel en avion privé.

Interpeller ces personnes influentes en les plaçant en face de gens de la vraie vie venus, vêtus de leurs gilets jaunes, leur distribuer des tracts dérangeants, c’est se donner les moyens d’exercer une pression indirecte sur les pouvoirs publics. Une initiative qui n’aurait pas pour ambition de se substituer aux autres moyens d’action, mais de les diversifier sous une forme originale dans l’espoir que le toujours plus impopulaire « président des riches » sorte de sa bulle de cécité et d’aveuglement.

Ce type d’action est-il pertinent ? A-t-il des chances de renforcer la pression sur l’exécutif ? À chacun d’en juger !

Commentaires

commentaires

A propos de Fergus

avatar
Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Check Also

MH-370 : (38) armes et cocaïne

Nota :  à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...

6 Commentaire

  1. avatar

    Ce mouvement est ridicule et vous montrez une affiche qui le montre bien, hélas. Le français est râleur mais pas constructif. Or ce dont on a besoin en ce moment c’est de constructifs, pas de râleurs dans le vide. On bloque des routes en souhaitant tout et rien et derrière y’a des crétins colle DUPONT-Aignan pour se croire leur leader. Ce récupérateur de tout ce qui traîne car sans idée est à l ´image de ce mouvement sans queue ni tête qui abîme la notion de politique plutôt que de la réformer. La démocratie ce n.est pas le pouvoir aux cons à ce que je sache, c’est une responsabilité et là on a affaire à des irresponsables. On est condamnés à vivre moins bien, on a trop bouffé cette planète en espérant qu’elle serait infinie. Ne pas le comprendre c’est porter un gilet jaune… Je suis déçu de vous voir le présenter ainsi comme étant justifié….

    • avatar

      Néanmoins, le voilà démonstratif d’un ras-le-bol, et avec raison. Les salariés sont coincés… Le pouvoir d’achat en a pris un coup.
      « On est condamnés à vivre moins bien »
      L’hyper taxation est sans doute la cause de ce « mouvement ». Il pourrait durer plus longtemps qu’on serait porté à le croire.

  2. avatar

    On est condamnés à vivre moins bien

    pour une raison simple : les ressources s’amenuisent

    on peut continuer à tout flinguer mais on vivra moins longtemps.

    ceux ui ont des enfants choisiront la seconde solution par raison. Les gilets jaunes veulent tout tout de suite. Ils sont en dehors du temps.

    « Il pourrait durer plus longtemps qu’on serait porté à le croire. »

    ET non. On a affaire à des gens qui n’ont jamais été syndicalistes et qui laisseront tomber dès qu’ils verront que ça ne marche pas tout de suite (civilisation de l’instant : ça ne vote pas mais ça veut des choses tout de suite !).. C’est déjà en cours. Ils se lassent. Et n’oubliez pas le rôle de l’extrême droite dans cette fronde de pacotille : il y a de beaux zèbres récupérateurs en gilets jaunes… le temps de s’en apercevoir ça va les refroidir ; les gens n’aiment pas se faire avoir…

    https://twitter.com/Le_Figaro/status/1066272308443185152?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1066277344296484864&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.20minutes.fr%2Fsociete%2F2379167-20181124-blocage-gilets-jaunes-nouvelle-journee-mobilisation-mouvement-suivez-journee`

    j’espère que vous savez qui est Ryssen…

    ou le dénommé Buhler :

    https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/03/2881091-exclusif-deux-elus-rn-tarn-garonne-rejoignent-debout-france.html

    le gars à gauche, à la prose très sereine n’est-il pas :

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn-et-garonne/montauban/initiateur-gilets-jaunes-franck-buhler-avait-ete-suspendu-du-fn-propos-racistes-1579817.html

    • avatar

      Merci pour ces informations.
      Je comprends que quelqu’un veuille récupérer ce « mouvement ». Et peut-être qu’il s’éteindra. Mais il reste la question de « Ces milliardaires qui nous font les poches ». (Denis Robert).
      https://www.youtube.com/watch?v=aCcjA7QVUdY

      http://danactu-resistance.over-blog.com/2018/11/les-predateurs-des-milliardaires-contre-les-etats-denis-robert-catherine-le-gall.html
      « En duo avec Catherine Le Gall, journaliste et auteure, ayant déjà coécrit Dexia, une banque toxique, Denis Robert nous permet de bien décrypter un vaste processus en cours, le pillage de l’argent des États par quelques milliardaires. Deux beaux exemples, Albert Frère et Paul Desmarais. Héritant d’entreprises familiales sans trop de valeur, ces prédateurs naviguent alors en eaux troubles avec habileté, l’art discret de choisir de bons juristes, de s’associer avec des grosses banques d’affaires, tout en sachant aussi placer quelques hommes aux bons endroits. La démarche, tout à fait légale, est valable, de la France à l’Amérique du sud, en passant par l’Afrique. Un « pognon de dingue » qui n’a pas de frontière. Au fil des ces pages édifiantes, le lecteur subjugué découvre peu à peu que la finance est parfois proche d’un thriller, sauf que nous ne sommes pas dans la fiction mais bien dans une réalité où nos biens publics sont plombés par ces prédateurs. En France, la vente du groupe Quick par Albert Frère à la Caisse des dépôts, au Brésil la société pétrolière Petrobras et scandale actuellement entre les mains de la justice, la société Uramin où est impliquée Areva. Au final, un livre salutaire et indispensable comme nous les aimons, dans la lignée des lanceurs d’alerte, de ces journalistes indispensables à notre démocratie. Prochainement nous chroniquerons aussi Heineken en Afrique, une enquête pas triste non plus. »

      Oui, les ressources s’amenuisent et à un vitesse exponentielle. Et le phénomène est planétaire.
      À se demander si le 1% ne finira pas lui aussi dans la dèche. À force de manquer de pauvres…
      Reste toujours que le citoyen est râpé de ses dits « avoirs »…
      Le moyen d’en sortir est peut-être d’attendre… Le pouvoir de changer est loin du peuple.

  3. avatar

    il reste la question de « Ces milliardaires qui nous font les poches ».

    oui, ça ça ne change pas, mais Macron n’est pas le « président des riches » tel qu’on l’aa caricaturé

    il n’est pas de gauche non plus, remarquez…

    il est pus intéressant en ce qui le concerne d’aller voir qui l’a poussé en politique et aidé financièrement….

    ça, ça vous explique plein de choses sur ce qu’il pense en fait…

    https://www.lemonde.fr/m-actu/article/2018/11/09/henry-hermand-emmanuel-macron-le-vieil-homme-et-le-futur-president_5381324_4497186.html

    https://blogs.mediapart.fr/danyves/blog/270217/emmanuel-macron-c-est-son-mentor-henry-hermand-qui-en-parle-le-mieux-le-figaro

    https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/qui-est-henry-hermand-le-mentor-d-emmanuel-macron_1833551.html

    Macron, président des supermarchés, voilà un slogan que les gilets jaunes ont oublié….

    « Le pouvoir de changer est loin du peuple.

    comme quoi ils n’ont pas tout bien bûché…

    « Le pouvoir de changer est loin du peuple » dites-vous ? C’est aussi inclus dans la démocratie, car ce sont des REPRESENTANTS. A eux en effet de se rapprocher !!

  4. avatar

    je vous ne ai retrouvé un autre, d’infiltré du FN :

    celui là aussi vaut le détour :
    dans la presse il a bien essayé de cacher son jeu :
    http://www.leparisien.fr/economie/quatre-figures-montantes-du-mouvement-des-gilets-jaunes-18-11-2018-7946094.php

    une belle « figure montante » des gilets jaunes qui s’appelle selon article MALEK MAHIEU

    ah tiens, ça me disait quelque chose dans le nord, ce nom..

    car il l’a soigneusement réécrit…. son vrai nom étant MALIK MAHIEU …
    avec son Twitter d’enfer :
    https://twitter.com/malikmahieu?lang=fr

    ce charmant garçon qui indique « avoir toujours été intéressé par la politique »… dans les inteviews de gilets jaunes :
    ah ah ah…

    « j’étais hier soir sur TF1 pour parler des gilets jaunes » se vante-t-il
    on peut rire car en effet, il a commencé jeune notre artiste local au gilet jeune pourrait-on dire…

    c’est au FRONT NATIONAL qu’il a commencé mais oublie soigneusement de le dire aux manifestants…. avec son porte voix…

    http://malikmahieu.over-blog.com
    http://malikmahieu.over-blog.com/portrait/malik-mahieu.html

    sa bio, rédigée par ses soins :

    Du haut de mes 16 ans (bientôt 17 ans), je suis un jeune homme investi dans la vie du Front National. Ancien sympathisant de Nicolas Sarkozy dès 2011, j’ai rejoins Marine Le Pen lors des élections Présidentielles de 2012. Depuis très jeune, je suivais la politique et notament le programme des différents partis. Dès 2012, je soutiens Marine Le Pen qui réalise 18% des suffrages au 1er tour. Je comprends alors que le Front National est la solution et je ne veut pas souffrir comme ma famille souffre de cette politique qui dirige le pays depuis des décennies.

    Investissement :

    Dès lors, je sympathise puis je milite pour le Front National. C’est alors, mes premières actions au sein du Front National aux côtés du candidat Front National de ma commune, Ludovic Pajot. Plusieurs actions comme celles-ci et je réussis à prendre confiance en lui. En Novembre 2014, j’étais en déplacement à Lille pour le lancement du collectif Marianne, collectif mis en place par le Front National, qui est le porte-voix de la jeunesse patriote et rencontre Florian Philippot, Vice-Président du Front National. En Février 2015, je participe à une journée d’action et de formation du Front National de la Jeunesse à Lens (62) aux côtés de Hugues SION (Conseiller municipal de Lens) et de Jean-Baptiste Vendeville, adjoint à la direction nationale du Front National de la Jeunesse et coordinateur FNJ du Nord-Pas-de-Calais ; Cette journée est alors une journée où mon carnet d’adresse se remplit. En Avril, je me rends pour la seconde fois, à une journée d’action mais surtout de formation du FNJ à Lille, en présence de Julia ABRAHAM, conseillère municiaple de Strasbourg. En Janvier dernier, avec l’aide de mon ami Victor Catteau, délégué aux universités du bureau FNJ Lille Métropole, je pris place dans le Mouvement Patriote en tant que chargé de communication et de stratégie.

    DEPUIS IL EST PASSe chez Dupont Aignan, ce grand homme de CONVICTIONS : Sarkozy, Le Pen, Dupot-Aigna, à ce rythme là il devrait finir chez les Hells Angels ou les suprémacistes blancs…

    un jeune homme qui écrivait

    http://malikmahieu.over-blog.com/2015/04/front-national-et-twitter-ne-font-qu-un.html

    Twitter, célèbre réseau social au logo de l’oiseau bleu. Mais derrère cet aspect, se cache un véritable système de communication. Vous voulez attirer des futurs sympathisants, ou voir même militant du Front National ? Twitter est une solution pour séduire les internautes ! A travers des tweets, des échanges, nous pouvons débattre dans une limite de 140 caractères, donc les phrases sont brèves mais intelligentes !

    La dynamique FN est aussi présente sur les réseaux sociaux notament sur Twitter. Pour preuve, le Front National de la Jeunesse contient plus de 11 000 followers, contre près de 9 000 pour le Mouvement des Jeunes Socialistes et de même pour les Jeunes Populaires (UMP).

    Twitter est ainsi un vrai moyen de communication pour les cadres, mais aussi les membres comme @KelPoppy, @VictorCatteau, @EwanBlanner ou moi-même @MalikMahieu qui tweet beaucoup et débattent sur les faits actuels. Faites comme nous, rejoingez-nous sur Twitter !

    a force de Twitter ; l’oiseau bleu est donc devenu un Canari avec son dossard jaune…

    les partisans de TRUMP n’on guère fait mieux que lui, avec ces faux-noms et ses fausses indications trompeuses : « j’ai toujours été attiré par la politique » à la place de « j’ai toujours été attiré par l’extrême droite…. »

    leur DUPLICITE est IGNOBLE, ils ont TROMPE les gogos venus mettre pour eux un gilet jaune.

    https://twitter.com/MalikMahieu/status/1035070733553160192

    DES FAKES MANIFESTANTS….

    qui hésite entre plusieurs métiers, dont celui de…journaliste : son gilet jeune est ici :

    le « journaliste-animateur-chroniqueur  » autobombardé

    https://twitter.com/malik_ss6

    ça mène à tout, d’être fan de Secret Story : aux gilets jaunes, en passant par la case LePen…

    Bref, il n’a toujours rêvé que d’une seule chose : d’être au premier plan. Pas sûr que ces qui l’ont admiré durant les gilets jaunes, apprenant s’être fait berner, apprécient beaucoup le personnage. Ils ont peut-être eux des convictions, et pas nécessairement celles dont il se vante depuis plusieurs années maintenant…

    Se faire avoir, voilà ce que beaucoup de manifestants disent de Macron. Se faire rouler dans la farine par des apprentis politiciens d’extrême droite voilà ce qu’ils sont en train de subir. J’espère qu’ils s’en rendent compte….
    Bientôt, des gilets bleus ou rouges, voire avec du blanc au milieu, contre les fans de LePen et Dupont Aignan venus ramasser à la louche les gilets jaunes ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.