Accueil / A C T U A L I T É / La rel?ve des id?es et de la critique sociale

La rel?ve des id?es et de la critique sociale

Par Christian Lamontagne

Visitez son blogue: Notes de Sutton

Image Flickr par James Knox

Peut-?tre que ?a ne para?t pas beaucoup, mais il y a actuellement au Qu?bec une effervescence des id?es et de la critique sociale. Je vous nomme dans le d?sordre divers organismes qui portent le flambeau: G?n?ration d?id?es, IRIS, IREC, Qu?bec Vote, l?INM. Il y a ?galement de belles pi?ces solo comme La d?s?ducation, Saga-cit?, La TVA sociale, Habiter la campagne sans la d?truire et le projet Turcot de Projet Montr?al. Et j?oublie certainement quantit? d?initiatives locales remarquables.

Avant de vous dire en quoi ces organismes et ces analyses me r?jouissent, permettez-moi de faire rapidement quelques observations parall?les. Le site de l?Indice relatif du bonheur vient de publier un sondage dans lequel ? peine 31 % des r?pondants croient que l?ind?pendance du Qu?bec se fera un jour alors que 60 % n?y croient pas. Les militants de Qu?bec Solidaire ont consenti du bout des l?vres, lors de leur congr?s de la fin de semaine, ? ?donner une certaine place au secteur priv??. Comme quoi les militants de ce parti n?ont aucune id?e de la r?alit? de l??conomie, de l?entrepreneuriat, de la dynamique humaine et de ce qui anime vraiment la g?n?ration montante. Et enfin, vous noterez que le projet ind?pendantiste n?appara?t nulle part comme moyen n?cessaire ? la mise en oeuvre des id?es et critiques sociales dont il sera question.

Les organismes
G?n?rations d?id?es
est probablement le regroupement le plus porteur de renouveau actuellement. S?adressant d?abord au groupe des 20-35 ans, il a su mobiliser environ 400 jeunes, l?automne dernier, pour discuter pendant trois jours du Qu?bec de demain. Allez lire le r?sum? de leurs d?lib?rations: c?est un programme et une vision tr?s dynamiques et bien en phase avec plusieurs des probl?mes importants du Qu?bec. Ce n?est certes pas exhaustif et ?a refl?te surtout la vision de la g?n?ration montante, mais ce n?est ni individualiste, ni cynique. Le pr?sident et cofondateur de G?n?ration d?id?es, Paul St-Pierre Plamondon, est ?galement chroniqueur ? Bazzo.tv (le jeudi soir ? T?l?-Qu?bec). Il a de la t?te.

L?Institut de recherche et d?information socio-?conomiques (IRIS) est un regroupement de jeunes chercheurs universitaires qui publient r?guli?rement des analyses d?capantes des politiques qu?b?coises. Fond? ? l?automne 2000, le groupe r?ussit r?guli?rement ? diffuser ses analyses dans les grands m?dias, comme en t?moigne leur veille m?diatique. Leur mission d?clar?e est d?offrir un contre-discours au n?olib?ralisme ? tout crin. Et ils le font bien. Voyez, par exemple, une de leurs derni?res ?tudes: Gaz de schiste, une fili?re ?cologique et profitable pour le Qu?bec? Ce n?est pas tr?s long et ?a vous donnera une id?e des questions auxquelles l??valuation environnementale strat?gique command?e par le gouvernement devra r?pondre. Pour le moment, c?est 2 ? 0 pour les opposants.

L?Institut de recherche en ?conomie contemporaine (IREC) couvre plus large que l?IRIS et son assise est plus institutionnelle mais ses analyses et recherches sont de grande qualit? et respectent les orientations que lui a donn?es son fondateur, Jacques Parizeau, en 1999: une critique du n?olib?ralisme, un besoin de renouvellement des id?es, un engagement ? soutenir et promouvoir une ?conomie plurielle, une reconnaissance de l?importance du r?le d?terminant de l??tat et des politiques publiques dans la structuration de tous les aspects du d?veloppement et une adh?sion aux valeurs de justice sociale et d??quit? dans la production et le partage de la richesse. J?ai remarqu? l?IREC ? cause de leur r?cente s?rie de travaux sur l?ind?pendance ?nerg?tique du Qu?bec et leur colloque sur L?ind?pendance ?nerg?tique et la mobilit? durable: l?enjeu de l??lectrification du transport collectif. Le projet de r?seau qu?b?cois de transport par monorail est ce qui se rapproche le plus d?un grand projet visionnaire: on n?a pas vu ?a depuis plusieurs d?cennies. Le document L??lectrification du transport collectif:un pas vers l?ind?pendance ?nerg?tique du Qu?bec explique tout ?a en d?tails chiffr?s. Je ne serais pas surpris que le PQ ou le Parti lib?ral mette ce projet au programme d?une prochaine ?lection, tellement il semble tomber sous le sens, ?tre coh?rent et rassembleur.

Je vous ai d?j? parl? de Qu?bec Vote. Cette exp?rience de d?mocratie directe a de la mis?re ? d?coller. Elle n?a pas re?u une grande couverture m?diatique jusqu?? pr?sent. Mais l?id?e de permettre aux citoyens de pr?senter et de se prononcer sur des projets de loi ou sur des propositions me semble porteuse. Il est certain que c?est exigeant et les animateurs du site le savaient, mais je continue de penser que l?initiative est valable. Par exemple, la proposition r?cente d??laborer une Constitution qu?b?coise rejoint une id?e appuy?e par les jeunes de G?n?ration d?id?es. En tout cas, il sera toujours int?ressant d?analyser pourquoi ?a ne l?ve pas. Il semble que le facteur temps soit majeur: des dizaines de commentateurs ont le temps de donner rapidement leur opinion sur tout et sur rien, mais lorsque vient le temps de s?engager dans un processus de longue haleine, les candidats sont tr?s rares.

En ce qui concerne l?Institut du nouveau monde (INM), fond? en 2003, son action s?est surtout port?e sur la mobilisation de la parole citoyenne tant chez les jeunes que sur des enjeux particuliers (sant?, culture, ?conomie, g?n?rations). Ici, les id?es passent par les forums citoyens et la d?mocratie.

Les pi?ces solo
De temps ? autre paraissent des analyses et des critiques bien articul?es qui nous montrent que la pens?e critique est encore bien vivante. Les 16 ?pisodes de la s?rie vid?o La d?s?ducation, projet d?un jeune enseignant, brassent la cage de tous les acteurs impliqu?s dans le milieu. Je n?ai pas pu tout visionner (lenteur de ma connexion internet), mais la critique porte. La scl?rose de la machine est sans doute d?sesp?rante mais, ? mes yeux, les acteurs n?ont pas le choix d?y r?pondre sous peine de perdre encore un peu plus de cr?dibilit?.

Un autre projet vid?o, Sagacit?, s?attaque de son c?t? ? l??talement urbain, ? l?urbanisme et au d?veloppement viable des collectivit?s. Les maux sont bien d?crits et les ?v?nements de discussion suivent tout au long du mois d?avril. Il est ? pr?voir que tout ceci ait des impacts r?els si on se fie au mouvement observ?. Dans la m?me veine mais un tout autre contexte (celui de la campagne), le document Habiter la campagne sans la d?truire, fruit d?une exp?rience et d?une r?flexion men?es ? Sutton,? montre comment la grande migration des baby-boomers vers la campagne peut se faire au profit et non ? l?encontre des milieux ruraux.

Un ?tonnant rapport de recherche de la Chaire d??tudes en fiscalit? et finances publiques de l?Universit? de Sherbrooke, La TVA sociale, une id?e pour le Qu?bec?, montre comment l?augmentation des taxes ? la consommation coupl?e ? la diminution des taxes et charges sociales des entreprises a fait des miracles, au Danemark, pour stimuler l?emploi. Allant totalement ? l?encontre de ce que l?on croit habituellement ?? gauche?, le Danemark (o? le niveau de taxation et d?imposition demeure l?un des plus ?lev?s en Occident) a d?r?glement? le march? du travail (h?r?sie ? gauche), offert une g?n?reuse protection sociale (h?r?sie ? droite) et implant? une politique active de ? l?emploi. Et tout ?a n?a rien chang? au fait que le Danemark est une des soci?t?s les plus ?galitaires au monde, bien plus que le Qu?bec et le Canada. Voil? qui bouscule les id?es re?ues.

En dernier lieu, je m?en voudrais de passer sous silence le projet de r?fection de l??changeur Turcot tel que propos? par Projet Montr?al. Turcot 50-50: plaidoyer pour un investissement ?quitable en transport est un document de 42 pages o? on expose tous les avantages de donner une place de choix au transport collectif dans le projet de r?fection de l??changeur Turcot. L?argumentation est difficile ? contester. Il est assez impensable que le maire Tremblay ait donn? son aval au projet du Minist?re qu?b?cois des transports. On comprend Richard Bergeron d?avoir d?missionn? du comit? ex?cutif de la Ville de Montr?al et de continuer la bataille pour que cet investissement de 3 milliards $ ne soit pas qu?une voie de circulation mais un projet pour redonner vie ? une grande partie de la ville. Montr?alais, allez-y voir et mobilisez-vous!

Je vous laisse m?diter sur le silence et l?absence d?id?es nouvelles dans les deux grandes formations politiques qu?b?coises. Les plus inventifs ne sont pas ?? droite?, comme on pourrait le penser, mais dans une large mouvance qui ne trouve pas encore d?expression politique. Le danger, c?est que constatant l?absence d?alternative, les Qu?b?cois expriment leur ras-le-bol comme ils l?ont d?j? fait en votant ADQ. Il est triste et malheureux de le dire, mais les grandes institutions syndicales, qui repr?sentent le plus visiblement ?la gauche?, sont scl?ros?es. Si elles ne bougent pas et s?en tiennent ? leurs analyses et prises de position habituelles, sans audace, corporatistes jusqu?au bout des ongles, elles en paieront le prix en nous entra?nant tous dans leur chute. La gauche, fossoyeuse de la gauche? Certainement!

Quand on prend conscience de l?effervescence de la soci?t? civile et du besoin de renouveau clairement exprim? sous de multiples formes, il devient ?vident que la d?saffection ? l?endroit du PQ n?attend que l?occasion de lui faire subir le m?me sort que jadis ? l?Union nationale. Peut-?tre l?occasion se fera-t-elle attendre mais seul un d?chirant aggiornamento de l?ensemble du mouvement ind?pendantiste est en mesure de redonner au Qu?bec l??lan dont il a besoin. Sinon, la r?alit? le balaiera, tout simplement. Il y a d?j? pas mal de gens qui l?ont compris.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Plus ça change, moins ça change…

La ministre de la transition écologique était l’invitée d’Ali Baddou, sur l’antenne de France Inter, ...