Récents articles
Accueil / A C T U A L I T É / La probl?matique de l’homo-oeconomicus

La probl?matique de l’homo-oeconomicus

Ahmed Halfaoui?????

Les achats d’armes aux Etats-Unis ont connu une augmentation fulgurante apr?s le massacre qui a eu lieu dans une ?cole primaire ? Newtown. La soci?t? Peter Brownell, plus grand fournisseur mondial de munitions et d’accessoires, a distribu? en trois jours une quantit? de chargeurs quelle ?coulait ordinairement en trois ans et demi.

La cause se trouve dans le fait que le Potus Barak Obama avait exprim? la demande d’une loi au Congr?s qui interdirait la vente de fusils d’assaut et des chargeurs ? grande capacit?. Cela s’est produit alors que l’attente la plus rationnelle serait d’esp?rer une prise de conscience du danger et une inversion de l’opinion vis-?-vis du surarmement de la population.

Dans le m?me temps, cette attitude aurait ignor??une caract?ristique fondamentale de la soci?t? ?tatsunienne. Une soci?t? cultiv?e dans l’individualisme le plus exacerb? que l’humanit? ait connu.?Une c?l?bre phrase d’Alexis de Tocqueville r?sume, ? elle seule, les effets de ce qu’on appelle l’?american way of life? : ?Tentez de sauver quelqu’un qui veut se suicider aux Etats-Unis, et l’on consid?rera que vous portez atteinte ? sa libert?.? La phrase date de pr?s de deux si?cles, durant lesquels a ?t? renforc? jusqu’au paroxysme le principe du chacun pour soi, enrob? dans le mythe du ?r?ve am?ricain?, plus qu’une simple id?ologie, une religion, o? l’individu est exalt?, ne devant sa r?ussite ou son ?chec qu’? lui-m?me, en tant qu’homo-oeconomicus accompli.

On a vu l’exp?rimentation de la chose dans la lev?e de boucliers contre l’id?e de la couverture sociale universelle, dont l’un de ses pourtant d?fenseurs, Roger Cohen, ne se prive pas d’?crire dans le New York Times que ?si les ch?meurs b?n?ficient de trop d’avantages, les gens choisiront de rester ? la maison plut?t que d’aller travailler?. Une ?tude du Pew Research Center r?v?le, quant ? elle, que pour ?58% des Etatsuniens que la libert? d’atteindre ses objectifs dans la vie, sans interf?rence ?tatique, est plus importante que la prise en charge par l’Etat des personnes dans le besoin?. On comprend d?s lors que des gens, soumis ? une telle pression et ? l’absence de solidarit?, vivent dans la peur permanente de l’?chec et dans l’intime conviction que leurs concitoyens ne sont rien d’autres que des concurrents ou des adversaires qui repr?sentent la mesure de leur propre r?ussite. Autant d’ingr?dients qui int?grent une personnalit? de base susceptible de produire ces tueurs de masse que conna?t le pays et cette propension ? se doter d’un arsenal ? m?me de garantir la s?curit? de l’individu et de ses biens, face ? un environnement social qui n’offre aucune chance aux plus faibles.

La r?ponse de la Maison-Blanche et de quelques s?nateurs d?mocrates, en renfort ? Obama, n’est que cette d?risoire tentative de limiter la puissance de feu permise jusqu’ici. Parce qu’il ne peut en ?tre autrement. Ces repr?sentants du syst?me savent qu’ils ne peuvent aller plus loin, sans provoquer un d?bat de fond sur les fondements m?me de la soci?t?. Sans ?tat d’?me, le lobby des armes, la National Rifle Association (NRA), propose de positionner des policiers arm?s devant chaque ?cole.
Article publi? sur?Les D?bats

PUBLI? PAR?? L’ADRESSE?02:30

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les zèbres-HPI sont inadaptés au milieu social

Les zèbres-HPI sont inadaptés au milieu social   Parfois, l’étude des animaux nous renseigne sur ...

One comment

  1. avatar

    «58% des Etatsuniens (estiment) que la liberté d’atteindre ses objectifs dans la vie, sans interférence étatique, est plus importante que la prise en charge par l’Etat des personnes dans le besoin»

    Une population – nation, État, culture – dont la majorité a un but si divergent du reste de l’humanité peut difficilement partager longtemps avec celle-ci une même planète.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/11/14/le-facteur-psycho/

    PJCA