Accueil / A C T U A L I T É / La pr?sidence d?Obama, un souffl? vite retomb

La pr?sidence d?Obama, un souffl? vite retomb

LE YETI ?Comme son ex-comp?re Sarkozy, ce n?est certainement pas sur son bilan que Barack Obama risque d??tre r??lu. Pourtant ce qu?il promettait, le bougre?! Ce qu?il avait promis?! Et le fol espoir qu?il avait suscit?. Au bout du compte, rien ou quasi rien. Un souffl? aussi vite retomb?.

Ah, on devait voir ce qu?on devait voir?! Mais quid de la r?gulation des exc?s de Wall Street?? Obama nomma aux postes strat?giques des gens qui en ?taient issus ou qui ?taient tout acquis ? cette finance des ?march?s? sans foi ni loi, ? commencer par son secr?taire du Tr?sor, Tim Geithner.

L??Obamacare?, et encore?

En politique ?trang?re pas mieux. Une augmentation des forces d?intervention en Afghanistan avant un retrait aussi d?sastreux qu?en Irak. Et quid du fameux discours du Caire sur ??un nouveau d?part?? au Moyen-Orient, la cr?ation d?un ?tat palestinien ? c?t? de celui d?Isra?l?? Quid de la fermeture de Guantanamo?? Pass?s aux oubliettes. Ne parlons pas de la situation financi?re calamiteuse du pays. Oublions son ?conomie t?tanis?e.

Passons sous silence une situation sociale d?sastreuse, avec un taux de ch?mage r?el aussi catastrophique que celui de l?Espagne, n?en d?plaise au grossier maquillage des chiffres officiels. Vous n?y croyez pas?? D?monstration par quelqu?un qui, lui, se donne la peine de d?cortiquer les donn?es figurant au BLS (Bureau of Labor Statistics)?: Au cr?dit d?Obama, allez, l??Obamacare?, la r?forme de l?assurance sant?, et encore?! Tellement aux forceps, tellement ?dulcor?e par rapport au projet initial. Et surtout pas r?ellement appliqu?e avant 2014, d?j? tellement menac?e?

La seule chance d?Obama, c?est Romney

Le pire, pendant ces quatre ann?es, c?est qu?on n?a pas vraiment vu en Obama un v?ritable capitaine de navire. Tout juste le porte-parole plus ou moins habile d?obscurs sponsors r?clamant un retour sur investissement. ? peine moins h?bleur qu?un Sarkozy, ? peine moins histrion ? virevoltes qu?un Montebourg, ? peine moins p?nible t?cheron qu?un Hollande. Surtout sur la fin o? il se fit joyeusement ?triller par son adversaire lors de leur premier face ? face t?l?vis?.

? quelques semaines de la nouvelle pr?sidentielle am?ricaine, Obama appara?t comme un candidat ? court de souffle, rattrap? dans les r?ves qu?il suscitait par la r?alit? cuisante d?un pays rong? par la crise, min? par ses exc?s. Finalement, la seule chance d?Obama, c?est Mitt Romney lui-m?me et sa propension pour les gaffes qui tuent. Quoique ce qui est per?u comme gaffe dans la vieille Europe, et singuli?rement dans nos m?dias obamadol?tres, ne l?est pas forc?ment pour l??lecteur am?ricain lambda.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLVII) : par bateaux, aussi…

Aujourd’hui, exceptionnellement, et les jours suivants, on va parler bateaux.  Et surtout voiliers.  Lors du ...