Accueil / T Y P E S / Articles / La planète des songes

La planète des songes

La planètes des singes

La Planète Des Singes se pose comme une réflexion sur la notion d’espèce dominante. Comme nous aujourd’hui, les singes refusent de croire que les animaux sont intelligents et peuvent être leurs égaux. Admettre cela, ce serait admettre la part d’animalité qui est en nous et ça nous le refusons. La planète des singes 

***

Ô! j’ai triché. J’ai placé un o à la place d’un i. Le singe songe… C’était délicieusement volontaire et déviance accessoire. J’ai fini par apprendre un peu du simiesque…

***

On jubile, on sort les sabres à champagne, on se congratule  à mouchoirs que veux-tu!  Comme des gamins gentils. On dirait qu’ils ont oublié que Monsanto et ses  ses semblables aiment la réussite monétaire et le contrôle du « vivant ».  À mort le vivant! Leur thermostat, c’est la bourse. Et même pas la bourse ou la vie! La bourse! Les pauvres sont  à faire fonctionner les campas de concentrations des usines du Bangladesh,   et ils vont là où l’achat des pauvres est encore permis.   Les négriers n’ont plus de couleurs. Le nègre mondialisé n’a pas de recours. C’est la lutte entre deux faims: faim de nourriture et faim d’ambition, de gloire, de ces joueurs compulsifs athlètes des bourses. L’homme-pion sur un échiquier bleu voguant dans l’espace.

Nous avons devant nous la « crème » de intelligentsia tous pétris à la doctorisation . Sont-ils si savants? Sont-ils si clairvoyants ou compétents tel qu’ils   le prétendent?  Ils oublient les milliers d’années de l’histoire de l’humanité et tous les crevés des guerres, des marchés, de l’économie trafiquée et de la naissance d’un monstre qui a abandonné les peuples au « libre-marché ». Libre-marché qui a fait de nous des esclaves.  Le pauvre est la carotte du lapin. Si on cherche à se faire un portrait du lapin cravaté , on se retrouve devant un futur préparé par l’assassin de la Vie qui se repend et qui promet de changer. Ce n’est tout de même pas le planteur de choux qui aura détruit la planète. Et qui, en plus, est son propre avocat.  Après avoir été floué par un bandit millénaire, faut-il jouer les naïfs et encore larmoyer sur un C.V. d’histoire aussi sombre?

À voir le passé millénaire d’une minorité qui a tout saccagé, on peut toujours rêver…

Enfer

Free d’homme!!

Gaëtan Pelletier

Commentaires

commentaires

A propos de Gaëtan Pelletier

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLVII) : par bateaux, aussi…

Aujourd’hui, exceptionnellement, et les jours suivants, on va parler bateaux.  Et surtout voiliers.  Lors du ...

3 Commentaire

  1. avatar

    « On dirait qu’ils ont oublié que Monsanto et ses ses semblables aiment la réussite monétaire et le contrôle du « vivant ». À mort le vivant! Leur thermostat, c’est la bourse.  »

    certes, mais il faudrait quand même ADMETTRE que c’est la première fois où on obtient une telle unanimité, Gaetan, même si elle vous paraît bien insuffisante… !!!

    essayer d’être positif, aussi, parfois… vous savez, si on continue à ne pas se remuer les fesses, on n’en a plus pour longtemps sur cette terre. Donc au lieu de crier au loup, encore une fois, saluons le fait que les loups se soient entendus…. espérons simplement que ce n’est pas pour NOUS bouffer, en effet. Il ne faut plus demander l’impossible, il est trop tard : alors COLMATONS plutôt…

    • avatar

      « Pékin a décrété vendredi sa deuxième «alerte rouge» à la pollution de l’air – le niveau maximal – en l’espace de deux semaines, en prévision d’une nouvelle vague de smog nocif annoncée dans la capitale chinoise.

      Le bureau municipal responsable de l’environnement a ordonné des fermetures d’usines et la mise en place à partir de samedi d’une circulation alternée pour les véhicules privés, entre autres mesures, afin de limiter ce nouvel épisode de brouillard polluant » http://www.lapresse.ca/environnement/pollution/201512/18/01-4932496-deuxieme-alerte-rouge-a-la-pollution-de-lair-a-pekin.php
      ***
      Oui, MOMO, je sais très bien que les loups se sont entendus. Une autre alerte à Pékin. Le « système » d’alertes a été créé en 2013. Sait-on si d’autres pays devront faire comme eux, c.à.d, cesser par périodes les activités pour une certaine période.
      Ou bien planter des arbres, et des arbres, et des arbres… Mais l’industrie est grandement énergivore.