Accueil / T Y P E S / Articles / La pharmacie plan?taire des cannibales

La pharmacie plan?taire des cannibales

Jamblique (mort en 330) reprend ? la th?orie pythagoricienne que les Nombres sont la clef de l’univers et sont habill?s du nom des dieux.
***
Le progr?s

??Concept central de la pens?e des Lumi?res et des courants ?volutionnistes, le progr?s incarne la croyance dans le perfectionnement global et lin?aire de l’humanit?; La soci?t?, tout en se d?veloppant, ?volue vers le « mieux »?: augmentation des richesses, progr?s scientifique et technique… mais aussi am?lioration des moeurs et des institutions, voire progr?s de l’esprit humain.?

??Le progr?s ?conomique se d?finit ? la fois par l’id?e de croissance (quantitative) et par une meilleure efficacit? ( qualitative).? (…) ??En ce sens la notion est proche de celle de?d?veloppement, et selon une id?e r?pandue, elle irait de pair avec le?progr?s social.

Wikipedia

 

Il y a eu l?arc et la fl?che.

Puis, les drones.

Il y? a ceux qui vivent de la terre, des champs, de la culture, et ceux qui vivent ??in vitro?? dans leur grand labo.

La race humaine semble avoir ?t? ? un moment donn? scind?e en deux?: le sauvage et le ??techno??.

Dans certains ?crits, des femmes E.T. auraient copul? avec des terriens. La descendance ressemble ? ce que nous avons aujourd?hui?:

Mitt Romney

Elvis Presley

Albert Emc2

La cantatrice chauve

Et le mendiant au coin de la rue?

Et le gars, qui un jour, a vid? mon ordinateur de ses composants, pensant que j??tais un idiot.

Il avait raison?

***

Le progr?s a ?t? li? ? et l?est encore ? ? toutes les d?couvertes, inventions, et organigrammes,? les ?conomistes et les philosophes sulfureux. M?me les po?tes faussement d?pouill?s qui ?crivent pour faire nouveau. En trois lignes?

Du cerveau, comme les gros emballages ?de frites et de ?hamburgers.

L?occidental croit au progr?s par toutes les formes savantissimes qui courent en derni?re mode. C?est son cr?do?

Pendant ce temps, les autres, moins ???volu?s??, se battent pour ??leur?? ?dieu. On dirait des torches vivantes pr?tent ? se consumer pour avoir raison.

Si le racisme du noir, blanc, jaune a fait semblant de dispara?tre, il restera toujours celui des religions.

Alors, nous voil? avec une bande de drogu?s dont la rue est la Terre, qui peu ? peu d?truit le ??monde??.

 

Un pas ?norme fut r?alis? ? l?origine du psychisme humain par rapport au psychisme animal, m?me si la discontinuit? n?a pas n?cessairement ?t? aussi brutale. Dans le cas de la viande, du tintement de sonnette qui est investi de pr?gnance alimentaire, il s?agit d?un ph?nom?ne, en principe, purement subjectif, relatif au chien qui a ?t? conditionn?. Objectivement, en tant que forme sonore, ce tintement de sonnette n?a absolument rien ? voir avec la faim du chien : c?est une association qui appartient au domaine du biologique, et du sujet interpr?tant des r?ponses. Mais il s?est fait qu?un tr?s grand nombre d?agents physiques dans le monde jouent le m?me r?le que les pr?gnances animales. Je pense qu?il faut chercher le caract?re olfactif des pr?gnances biologiques. Chez les animaux les plus primitifs, l?essentiel des pr?gnances est de caract?re chimique, et ce sont par cons?quent des mol?cules qui diffusent. Elles ne sont en g?n?ral pas visibles, et elles ne peuvent ?tre rep?r?es que par l?odorat. Mais l?animal a tout de suite une conscience que ces formes ont tout de m?me une source. Et si elles sont pr?gnantes, c?est justement qu?il s?agit de remonter ? la source : c?est une pr?gnance attractive. ?source

 

Oui, le passage est lourd. Les intellectuels aiment bien fouetter la cr?me?

Et ce n?est sans doute pas int?ressant.

Aujourd?hui, tout est science. Il doit y avoir un sceau qui marque une v?rit? qu?on aime figer au fer rouge dans l?esprit des humains.

Si on jumelle Pavlov et Orwell, on en arrive ? une certaine ??v?rit?. Les humains fonctionnent ? la clochette et les riches et puissants poss?dent l?usine ? clochettes.

***

On affilie le mot ??foi?? aux religions. Mais il l?est aujourd?hui li? aux grands d?veloppements des affaires et des organigrammes complexes.

Plus c?est gros, plus ?a fonctionne?

Remarquez que les ennuis actuels proviennent des ??grandes puissances??.? Plus nombreux, plus sophistiqu?s, plus malins que le diable.

On dirait que plusieurs confondent la clochette et la nourriture.

La r?alit?

Il est sans doute trop tard. Apr?s des milliers d?ann?es, la ??science?? a tent? d?enterrer les religions.

Mais les guerres des religions continuent.

On a tent? de remplacer ? et l?on tente toujours par la la?cit?- cette ??raison?? qui a ses preuves.

Mais les ??raisons?? se battent entre elles autant que les religions.

Alors, nous voil? pris entre deux combats, et des guerres perp?tuelles pour alimenter l??conomie. Le frigo ne suffisant plus. Les actionnaires sont m?contents? L?auto non plus?

L??conomie est une science du diable. Autant on a flirt? avec les concepts n?buleux, autant l??conomie est devenue n?buleuse et inutile.

Encore des guerres?

Plus on avance, plus les croyances produisent des guerres?: religieuses, conceptuelles, ?conomiques, raciales, ??progr?s??.

Bien ?tonnant! La ??science?? – sous toutes ses formes n?est pas mieux que la religion.

Les hypocrites, apr?s des milliers d?ann?es, ont d?velopp? de nouveaux cr?dos.

L?opium du peuple se vend maintenant en une nouvelle pharmacie plan?taire pour tenter de soulager la mis?re humaine.

Il n?y a pas plus beau moment pour constater ce fait indubitable.

Et c?est pourquoi, dans quelques d?cennies, sinon avant, l?Homme avec sa grande H, cr?vera au bout d?une rue ronde.

Il aura perdu le paradis-boule.

Il aura ?t? coupable de son contre-Big-Bang!

Plouf!

La la?cit? ayant couch? avec la religion aura accouch? d?un monstre.

Peu importe que vous soyez Moron, mormon, lib?ral, n?o-cons ?, noir, gris, mafiosi, comptable, berb?re, gay, h?t?ro, Madonna, invisible,?

Peu importe?

Car toutes les ??religions?? ont une forme. Si elle ne nous unit pas, elle nous d?truit.

Comme disait un de mes ?l?ves, amateur de cannabis?:

??Mon p?re est un t?moin de J?hovah, c?est sa drogue??.

? force d?avoir faim d??tre, ceux qui ont de l?avoir ? ou pseudo connaissance ? risquent de devenir les pro-vies tout en avortant la race humaine.

Au final, nous voil? ? la case d?part?: on se mange entre nous, comme des cannibales. De la faim de ce que l?on croit au lieu de cueillir ce que l?on est?.

 

 

 

Ga?tan Pelletier

31 ao?t 2012

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Général Electric : une banqueroute nommée Macron !

Général Electric : une banqueroute nommée Macron ! Quarante-huit heures seulement après les élections européennes, ...

2 Commentaire

  1. avatar

    @ GP

    Ce texte illustre bien le phénomène dont nous parle Paul Laurendeau dans un autre article aujourd’hui. J’AIME CE TEXTE de Gaetan. Je ne veux pas le commenter. Juste le lire. Je ne veux pas le saler. juste finir la sauce à la petite cuiller… (D)

    Pierre JC Allard