Accueil / A C T U A L I T É / La Paix pour condition et l’Amour pour guide

La Paix pour condition et l’Amour pour guide

Pour suivre au jour le jour les ?v?nements de politique internationale, je me r?f?re chaque jour ? la presse et aux analystes latino-am?ricains ainsi qu?aux quelques chercheurs et journalistes ?tasuniens qui d?nonce les processus de colonisation de l?Empire du Nord. Ces guerres qui ne disent pas leur nom? mais qui font tout de m?me autant de morts.

Ici pas de double langage, pas de circonvolutions, ni les troubles mensonges d?une presse de propagande. Un grand titre hier, dans la presse populaire me fait rire, un rire qui n?est pas d?nu? de tristesse. ??R?chauffement dans les relations entre l?Iran et les Etats-Unis??.

??Ah ?a?! – me dis-je ? pour chauffer, ?a chauffe??. Ayant connaissance du discours de Rohani, et de la substance de celui d?Obama, sachant qu?? l?issue du discours de ce dernier, le pr?sident Iranien a annul? la rencontre pr?vue entre eux, je me demande quel but peut avoir la presse de propagande en titrant cela.

Je ne vois qu?une explication?: il faut sauver la face d?Obama pour que puisse se poursuivre l?agenda du grand cauchemar am?ricain, avec l?ignorante complicit? d?une Europe de plus en plus ??innocente??, l?innocence de l?imb?cilit? acquise au fil de g?n?rations toujours plus d?-cultur?es.

Le bon peuple ne doit pas apprendre que l?Empereur (nu) est d?ores et d?j? d?tr?n?. Que les peuples du Sud et les peuples de l?Est s?unissent pour faire vaciller son tr?ne, alors que l?Europe s?accroche ? ses privil?ges obsol?tes et pour une bonne part choisi (ex glorieuse) la facilit? d?un repli frileux (quand il n?est pas haineux), sur les ??honneurs?? et ??valeurs?? (souvent contradictoires) d?un pass? r?volu. Mais qu?est-ce que l?Europe aujourd?hui?? J?interroge r?guli?rement les gens autour de moi ??Peux-tu me citer les pays membres de l?Union Europ?enne??

Non. La r?ponse unanime est non? L?entr?e de la Gr?ce et de l?Espagne sont les derni?res ? avoir marqu? les esprits. Apr?s on ne comprend plus tr?s bien ce qu?est cette Europe inconnue ? laquelle notre sort aujourd?hui est ?troitement li?. Ce que nous percevons par contre est que l??largissement vers l?Est a caus? une baisse g?n?ralis?e de nos qualit?s de vie qui a permis une ?rosion des droits sociaux acquis de haute lutte et conduisant vers leur ?radication dans une fiction d?Europe des Peuples.

??Ils nous volent notre travail??. ??Ils travaillent au rabais et nous sommes oblig?s d?en faire autant, que nous refusions ou acceptions, nous prenons un chemin de mis?re?!??

Une chose est certaine, ce n?est pas dans la joie, l?amiti?, la bonne convivialit? que sont accueillis les ressortissants de l?Union ?largie. Et pour cause, ils sont de dangereux concurrents qui nous retirent le pain de la bouche. Du moins c?est ainsi que beaucoup le per?oivent, et ils n?ont pas tort. Sauf que beaucoup ne songent pas ? chercher plus loin la responsabilit? de cette d?gradation et l?attribue directement ? ceux qu?ils ont sous les yeux? ces gens chass?s par la mis?re de leur propre pays profitant des fronti?res ouvertes pour fuir en qu?te du mythe des pays riches. Des pays dans lesquels les poubelles regorgent encore de nourriture gaspill?e, de quoi au moins se nourrir pour les plus mis?rables.

L?Europe de la concurrence (ni) libre (et certainement pas) parfaite s?est ?largie en mettant directement en concurrence des peuples qui ne se connaissaient pas, cr?ant entre eux un foss?. Se croisant sur les m?mes trottoirs,??on se regarde en chiens de fa?ence. Triste Europe que l?aust?rit? assassine ? petit feu, dans la lente agonie de nos r?ves, de nos espoirs, de nos quotidiens toujours plus d?pouill?s de joie. Une angoisse latente plane sur le monde. Des peuples r?agissent, s?unissent, inventent des solutions pour renverser le cours d?un destin fatal que l?Europe subit impuissante.

Une presse toxique (et assassine) exacerbe les divisions internes des peuples europ?ens et stimule vers l?ext?rieur la haine et le racisme continuant ? faire du cauchemar ?tasunien, le mod?le ? atteindre. On peut parler de cauchemar, de mythe, en tant que r?ve, c?est un mauvais r?ve, celui que vivent des dizaines de millions d??tasuniens r?duits toujours d?avantage ? la portion congrue, quand les bois deviennent les derniers refuges pour ceux qui n?ont plus rien, que des enfants sortent chaque matin des canalisations qui leur servent de logis pour se rendre ? l??cole. Ils ne sont pas stigmatis?s puisque dans certaines ?coles, c?est la majorit? des enfants qui vivent cette situation.

Le plus dangereux dans ce leurre, est de faire croire que nous pourrons continuer ? vivre selon les modes de production-consommation qui sont les n?tres. Et de passer sous silence le lien entre ce mod?le et les dizaines (centaines??) de milliers de morts quotidiennes qui sont le prix de la perp?tuation de l?illusion. Le plus triste est de constater que ne parviennent pas jusqu?? nous les voix qui nous appellent ? rejoindre la lutte mondiale qui se construit contre l?h?g?monie d?un empire qui ne profite qu?? un faible nombre, que je ne peux d?cemment qualifier d??lites? si c?est cela l??lite de la plan?te, alors c?est certain, on est mal barre.

Il devient criminel de faire croire au bon peuple d?Europe qu?il existe des solutions au sein de ce syst?me et signifient la mort pr?coce de beaucoup d?entre nous. Que ce soit la mort brutale de ceux qui se suicident, (2O suicides ???conomiques chaque jour en Espagne), que ce soit les lentes agonies de ceux que la mis?re usent avant l?heure, que ce soit ceux qui meurent sous les coups de ceux qui n?ont que la haine de l?Autre au mal-?tre qui les habitent, fascisme r?surgent, agressif, meurtrier, composante incontournable et mena?ante de la r?alit? actuelle qui gagne du terrain? la mort aujourd?hui en Europe prend de multiples visages, masques qui occultent??les traits d?un pouvoir globalisant centralis? remis en cause par une Union de Gouvernements et des Peuples qui font barrage au cauchemar ?tasunien, et comme Evo morales, appelle ? la cr?ation d?un Tribunal des Peuples pour juger les crimes de l?se humanit? commis au nom des ??int?r?ts et de la s?curit? des Etats-Unis??. Une formule dans laquelle ??int?r?ts?? pr?domine et dans laquelle Etats-Unis ne d?signe pas le peuple habitant le territoire de ce pays, mais bien ceux de groupes de Grands Marchands qui n?ont de patrie que leur compte en Banque et pas plus de valeurs que les z?ro qui s?y alignent. Une rupture dans la d?mesure rendue possible par l?ensemble de processus mis en ?uvre par une machine de capture qui creuse inlassablement le foss? entre quelques-uns qui ont tout et les autres qui n?ont rien.

Il y a longtemps d?j? que j?en appelle ? une ?lucidation du ??droit ? la propri?t? priv?e?? et ? une mise ? plat de sa relation concr?te avec le bien commun. Evo Morales a d?nonc? Obama qui parle ??avec un cynisme mensonger?? comme ??le gendarme, le patron ou le propri?taire du monde??. Et pour ceux qui se donnent la peine de chercher ce mot?Propri?taire?prend sa pleine ampleur. Une ampleur qui peut se constater en mettant ? plat la carte du monde et en suivant les processus d?appropriation de la Terre par quelques-uns au d?triment de tous les autres. Mais cela ne s?arr?te pas l?. Par monde, j?entends la partie humaine de la plan?te. Avant l?humain, il y avait une plan?te, la Terre. A pr?sent il y a aussi un monde. Un monde ce sont aussi des relations de religion (mani?re de nous relier entre nous) d?intelligence (mani?re de relier des faits entre eux), un monde, c?est une mani?re collective d?habiter la plan?te. Serons-nous capables de faire de ce Monde de la Guerre Diffuse, Totale, un Monde de Paix?? C?est l?unique question qui pour nous doit faire sens. Parce que de cette capacit? ? inventer l?humanit? apais?e d?pend notre survie. Ecoutez les voix venues d?ailleurs qui appellent ? la paix. Nous non plus n?avons rien de plus exceptionnels que chacune des singularit?s qui constituent le monde. Ecoutez les voix qui appellent au pluri-logue des peuples du monde cherchant ensemble les conditions d?une coexistence pacifique, d?une coexistence solidaire par laquelle nous conjuguerons nos compl?mentarit?s dans le souci du bien-?tre de chacun et le respect du Bien Commun. Mettant un terme d?finitif aux destructions et gaspillage d?un monde concurrentiel totalement irrationnel et qui ignore l?Amour comme moteur de l??volution.

Aujourd?hui nous le constatons, une nouvelle phase d?accumulation de capital ? ?chelle plan?taire peut ?tre qualifi?e de crise du capitalisme en tant que la concentration d?truit sur son passage, les petits et moyens capitalistes ? qui il ne reste de recours que de se transformer en franchis?s de l?Empire ou de dispara?tre. Une crise du capitalisme parce que cette accumulation quantitative conduit ? un changement qualitatif, une sauvage guerre psychologique vise ? donner aux aspirants propri?taires du monde, le pouvoir de modeler nos consciences, permettant la cr?ation de matrices d?opinion manipulant les inconscients collectifs au gr? de leurs int?r?ts?: contr?le. Et pour ceux qui ne succombent pas, les arsenaux de la r?pression se renforcent.

De qui se moque-t-on en demandant au bon peuple d?accepter toutes les guerres et tous les sacrifices pour d?truire Al-Qaeda, en tel temps, en tel lieux mais d?applaudir aux massacres que ces m?mes terroristes perp?tuent contre le peuple libyen, contre le peuple syrien? Croyez-vous vraiment que ce sont les richesses de la Lybie qui ont conduit ? l?innimable assassinat de Kadhafi?? Moi je pense qu?il??tait avant tout vis? comme ?tant celui qui cimentait en y consacrant les fruits d?une partie des richesses de son pays, l?Afrique comme p?le ind?pendant et singulier capable de s?opposer victorieusement aux processus de la n?o-colonisation et au pillage qu?ils entra?nent.

Je suis fatigu?e aussi d?entre ?voquer USRAEL et autres construction de l?esprit qui ne font qu?alimenter ce camp de la haine, cette m?me haine dont est nourri le peuple isra?lien afin d?en faire un peuple mod?le des techniques d?apartheid, Faisant de sa jeunesse, les robo-militaires qui perp?tuent sans trembler, et parfois m?me le sourire aux l?vres, l?holocauste palestinien.??Mais? les habitants d?Isra?l sont-ils vraiment les h?ritiers de l?holocauste juif pratiqu? par l?Allemagne nazie avec la complicit? de l?Occident. O? sont-ils plut?t h?ritiers (im)moraux de ceux parmi les juifs qui se sont d?j? ? l??poque rendus complices de l?Allemagne nazie??

Je n?ai rien vu de plus obsc?ne que ces joies que manifestent les guerriers de la haine, de quelques nationalit?, de quelque religions qu?ils soient, massacrant avec une joie sordide, des humains, en y mettant toute la cruaut? que rec?le l?humanit?, si ce n?est l?horrible harpie Clinton, riant d?un rire d?ment au spectacle du massacre de Kadhafi. Fin de la pr?tention occidentale ? la civilit?. Faisant de l?Occident et de ses alli?s l?ennemi ? abattre tant pour les amoureux de la vie et de l?autod?termination des peuples que pour les innombrables victimes de ses guerres sans merci, pour les h?ritiers des cha?nes d?un esclavage qui n?a ?t? aboli que sur le papier et pour la forme.

L?humanit? aujourd?hui se divise entre ceux qui aiment la vie, et les vivants et se font guerriers de l?existant, les artisans de la haine qui ont les comportements de machines programm?es pour d?truire, et de tous ceux qui perdus, accabl?s, ne savent plus trop, luttent aveugl?ment au quotidien pour une survie pr?caire qui ne laisse pas le loisir de r?fl?chir. Il y aussi ceux qui repus d?indiff?rence engrossent en grappillant des miettes comme broutent les vaches, avec une constance concentr?e de ruminants, la masse amorphe des sans conscience.

Je pourrais ?piloguer sur ce qu?humain veut dire? sur cet ?clatement de l?humain qui se produit sous nos yeux, renvoyant les uns ? une infra-humanit?, ouvrant les chemins d?une extra-humanit?. Une autre fois?

Repenser pour chacun notre singularit? et nos appartenance collective en d?autres termes que ceux de nos appartenances, ethniques, sociales, religieuses, culturel, non pas en fonction d?un pass? qui nous divise mais bien en regardant ensemble dans la direction d?un avenir mondial possible, qui a la Paix pour condition et l?Amour pour??guide, voil? quel ?tant le sens de mon propos.

Anne W

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Langouët : le village écologique modèle en lutte contre le glyphosate

Il y a quelques semaines, le maire de Langouët a une nouvelle fois fait parler ...