Accueil / A C T U A L I T É / La nouvelle ?conomie de la vie priv?e : le tout gratuit en apparence

La nouvelle ?conomie de la vie priv?e : le tout gratuit en apparence

Par junendo, News Of Tomorrow

Image Flickr par mfophotos

Avec l?arriv?e d?Internet ? la fin des ann?es 90, on avait d?j? utilis? ce terme de ??nouvelle ?conomie?? tellement l?on pressentait que cette r?volution technologique aurait des impacts jusqu?? nos mani?res de consommer et de faire du commerce. Et en effet ce fut bien le cas. Pour les biens de consommation courante, Internet a effectivement fait chuter les prix ?tant donn? que le concurrent n?est plus qu?? un clic de souris. Et pour les biens immat?riels, ? base d?informations (c?est-?-dire tout ce qui peut se lire en terme de ??fichiers??, par exemple sur un ordinateurs?: logiciels, bases de donn?es, contacts personnels, livres num?ris?s, musique?), non seulement les prix ont drastiquement baiss?, mais ce qui pointe du nez, c?est (si ce n?est d?j? fait) qu?ils vont devenir ??gratuits?? comme les grands quotidiens nationaux ou internationaux en ligne. Sans faire preuve d?une imagination d?bordante, on peut supposer que tous les biens immat?riels pouvant avoir un support sur le r?seau vont devenir totalement accessible gratuitement. Un probl?me subsiste pourtant?: une ?conomie pour vivre doit aussi se baser sur des rentr?es d?argent et un mod?le ?conomique viable. D?o? la question?: comment faire??

On sait que les bases de donn?es marketing pr?cises et compl?tes sur un segment de population donn? valent de l?or car elles permettent de cibler un consommateur et de lui proposer des produits adapt?s ? son profil et ? ses go?ts personnels. Or en parall?le on voit bien que ??la nouvelle ?conomie??, si elle ne sait pas forc?ment encore toujours ?tre rentable, peut techniquement recueillir des donn?es personnelles extr?mement pr?cises sur chaque individu. Des multinationales du web comme Google ont compris cela depuis longtemps et l?exploitent. Ce qu?il y a d?inqui?tant dans une soci?t? ou une majorit? de gens ont du mal ? boucler leur fin de mois, c?est que ces derniers, pour pouvoir faire des ?conomies substantielles, pourraient d?cider de ??vendre leur vie priv?e??, pas toujours consciemment d?ailleurs, ? ces nouveaux eldorados marketing qui sauront les utiliser. Mais le plus inqui?tant est peut ?tre ? venir?: l? ou avant il y avait une d?cision franche du consommateur d?adh?rer ? un fichier marketing (par exemple avec les cartes de fid?lit? des grands magasins), on voit d?j? appara?tre que des habitudes de consommation, de surf, bref de comportements humains, sans que les int?ress? en soit avis?s, sont en train de devenir disponibles pour assouvir les strat?gies des entreprises. La ??nouvelle ?conomie de la vie priv?e?? est donc en train de produire, de m?moriser et d?exploiter des profils consommateurs extr?mement nuanc?s. Un exemple (parmi tant d?autres) r?cent de ce nouvel eldorado ?conomique?: aux Etats-Unis un programme (? base de reconnaissance vocale) ?pie les conversations t?l?phoniques pour proposer sur l??cran des t?l?phones portables des publicit?s cibl?es sens?es int?resser les protagonistes. Cette firme californienne enverra des publicit?s de restaurant pour des personnes parlant au t?l?phone de faire un d?ner dans la soir?e. Depuis bien longtemps d?j? le service de courrier ?lectronique de Google, Gmail, scanne et ?tudie les emails des abonn?s pour leur proposer des publicit?s personnalis?es.

Tant que ces ??innovations?? sont cantonn?es ? la sph?re ?conomique, soit. Mais on comprend bien que que ceux qui veulent garder une domination sur le monde vont ?tre extr?mement int?ress?s pour faire partager, ??comme sur Facebook?? ces informations ? des fins d?autogestion moralisante de la soci?t? par ses propres internautes.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La véridique histoire de « Fort Chabrol »

Paris, 10e arrondissement. Quelques clients entrent et sortent du magasin de bricolage Bricolex implanté au ...