Accueil / T Y P E S / Articles / La naissance de l’univers ? partir de RIEN (8)

La naissance de l’univers ? partir de RIEN (8)

(NDLR: ?Ceci est le huiti?me article d’une s?rie qui n’est pas termin?e. ? Ces articles – et bien d’autres – pourront ?tre discut?s en profondeur et ind?finiment sur le Forum ?# 2 ? »Dieu & religions » qui ouvrira dimanche le 18 Juillet ?) Votre ?diteur

Une derni?re information sur les neutrinos cosmologiques qui confirme notre vision de la succession et des cons?quences des ?v?nements :
? Le fond cosmologique de neutrinos exerce cependant une influence majeure sur l’expansion de l’univers dans les premiers milliers d’ann?es qui suivent le Big Bang. En particulier, il d?termine le taux d’expansion de l’univers lors de la nucl?osynth?se primordiale ?
Ceci est tr?s explicite; cela confirme que c?est express?ment la ? projection ? des neutrinos dans tous les sens qui produit l?expansion de l?espace universel. Sachant que l?expansion universelle est ?galement une production d?espace, c?est donc le ? mouvement ? des neutrinos qui produit l?espace, diminuant du m?me coup, la fr?quence ?nerg?tique par une dilatation de l?onde ?lectromagn?tique. Diminuer la fr?quence ?nerg?tique diminue ?galement la chaleur ambiante.
Un dernier mot au sujet du spectre ?lectromagn?tique que nous avons vu plus haut : S?il repr?sente l?histoire ?volutive de l?univers, le d?but de la lumi?re visible, sur ce spectre, correspond ? la date de 380,000 ans apr?s l?instant de Planck. Peut-?tre que cela pourra nous ?tre utile ? un moment donn?, dans la continuit? de notre ?tude. Peut-?tre que cela nous indiquera ?galement le moment o? les premiers photons ?lectroniques sont apparus dans l?univers.

Voici une photo de l?univers ? cette date de 380,000 ans apr?s l?instant de Planck :

Cette photo fut prise par le t?lescope COBE. Les donn?es pour faire cette photo prirent deux ans ? ?tre acquise; entre 1990 et 1992. Cette photo est extr?mement importante et nous servira ? d?montrer comment la mati?re a pu parvenir ? ?tre distribu?e comme des filaments dans l?univers actuel.

Pour l?instant revenons au tout d?but o? il nous reste encore un constat ? faire avant de continuer; constat que je ne peux plus me permettre de retarder :
Suite ? l?explosion d?espace qui s?est produite ? l?instant de Planck, l?univers qui s?en suivit ?tait n?cessairement plat puisque le mouvement se faisait dans toutes les directions, en tous sens et ?en ligne droite. Il n?existait pas encore de mati?re massive dans cet univers. N?ayant pas de particules massives pr?sentes dans l?univers, il ne pouvait pas y avoir de masse attribu?e ? l?univers. Masse qui aurait pu d?former sa g?om?trie ou sa topologie. Suite ? ce constat, nous serons oblig?s, ? un certain moment d?expliquer la nature et l?origine de la masse; qui, en fait, est une ?nergie comme l?a si bien d?montr? Einstein. Pour l?instant on constate que l?univers ? ses d?buts ?tait strictement plat.

L?univers d?un diam?tre entre 10^-35 m?tre et 10^-14 m?tre.

Lors de l?explosion ? l?instant de Planck, nous avons vu que l?univers avait un diam?tre de 10^-35 m?tre. La projection des neutrinos venant de l??re de Planck commen?a aussit?t l?expansion de cet univers. Au moment o? il atteignit une dimension de 10^-15 m?tre, l?univers put permettre l?intrusion du gluon qui, lui aussi, venait de l??re de Planck. Jusqu?? ce moment-l?, l?univers ne contenait que des neutrinos en mouvement dans tous les sens. ? l?univers, ayant maintenant 10^-15 m?tre, s?ajoutait une composante appel?e gluon qui avait un ? champ d?action ? de 10^-15 m?tre. Et aussit?t que l?univers atteignit le diam?tre de 10^-14 m?tre, donnant un peu d?espace additionnelle au gluon, apparut le rayonnement gamma.

La question, maintenant, est : qu?est-ce qui a provoqu? ce rayonnement gamma?

Nous savons qu?un rayonnement gamma est produit lors de l?annihilation d?une paire positron-?lectron.

Mais pour se mettre au diapason des connaissances actuelles au sujet du rayonnement gamma, il faut savoir qu?il existe deux sortes de sources de rayonnement gamma. Il y a ceux produit par un ? sursaut ? de longue dur?e (dur?e de plus de 2 secondes) et ceux produit par des sursauts de courte dur?e (moins de 2 secondes). Les sursauts de longue dur?e, qui sont mieux connus, sont li?s ? la mort d??toiles massives. Ceux de courtes dur?es sont beaucoup moins connus. Ils sembleraient li?s ? la formation d?un trou noir.

Si cela est le cas, nous nous rapprochons ?norm?ment de l??poque o? l?univers avait un diam?tre de 10^-14 m?tre, moment o? notre univers venait tout juste d??tre expuls? de la singularit? de l?instant de Planck. Sachant qu?un trou noir est un retour ? la singularit? initiale (nous le verrons bient?t), un rayonnement gamma est acceptable tout juste apr?s l?apparition du gluon dans l?univers, puisque l?explosion ? l?instant de Planck est un anti-trou-noir, c’est-?-dire une ? fontaine blanche ?. Donc, au lieu que l?espace s?engouffre dans le trou, il en est expuls? et une production de rayonnement Gamma se doit de se produire dans les deux cas.

Premi?re synth?se

Un point unidimensionnel s?anime d?une ?nergie cin?tique qui lui permet de tourner sur lui-m?me ? vitesse exponentielle, accumulant exponentiellement de l??nergie cin?tique. La force centrifuge, un chouia plus puissante que la centrip?te, parvint ?ventuellement ? se d?tacher de la centrip?te, d?chirant notre surface en rotation, en deux parties. La d?chirure lib?re d?un seul coup, toute l??nergie cin?tique accumul?e depuis le premier tour et la surface explose en projetant dans tous les sens, sa caract?ristique centrifuge qui n?a plus de centre ? fuir, puisque c?est le centre qui a explos?.

Avant l?explosion, le point unidimensionnel originel ?tait devenu un dip?le magn?tique, (centrip?te)/cinetique (centrifuge), bidimensionnel. Au moment de l?explosion il devint un volume monop?le neutronique tridimensionnel anim? d??nergie cin?tique. Lorsque l?expansion de son espace fut suffisante pour accepter la pr?sence du monop?le magn?tique venant de l??re de Planck, celui-ci s?engouffra dans notre univers sous le nom de gluon et produisit la caract?ristique ?lectromagn?tique de notre photon universel en s?accouplant au monop?le neutronique. L?univers ?tait maintenant anim? d?une onde ?lectromagn?tique qui s?allongeait au pro rata de l?expansion de son univers.
Cons?quence additionnelle de la d?chirure du dip?le fut l?adoption d?un spin ? h?licit? gauche par le monop?le ? centrifuge ?. Il est facile de l?imaginer en visualisant sa s?paration graduelle de l?ensemble tournant dans le sens des aiguilles d?une montre :
Lorsque la partie ? pointue ? du monop?le ? centrifuge ? se d?tacha, finalement, de l?ensemble du dip?le, il fut projet? en avant en adoptant la rotation contraire que l?ensemble poss?dait auparavant. 34

? suivre (si vous suivez toujours)…

Lartiste

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le kidnapping du Phocéa (10): la fin lamentable d’une double escroquerie

Et voilà, c’est fini. Définitivement cette fois, le beau bateau ne s’en relèvera pas, victime ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Génial! Très, très intéressant. J’avais bien aimé les deux récents livres de Reeves, très bien vulgarisés!

    Je lirai les suites, c’est sûr!

  2. avatar

    Merci beaucoup Sylvain Guillemette.

    Tu aimeras les suites, j’en suis certain. Elles se confrontent directement à ce qui est établi officiellement.
    Et comme la confrontation n’est pas ce qui nous fait peur, ni à toi, ni à nos lecteurs et ni à moi, on aura certainement du plaisir.

    Tout ce que je me souhaite est de parvenir à être limpide dans mes descriptions.

    Amicalement

    André Lefebvre