Accueil / T Y P E S / Chroniques / La mode du Web 2.0 b?ta

La mode du Web 2.0 b?ta

Avez-vous remarqu? que la majorit? des nouveaux sites dits « Web 2.0 » sont lanc?s en version b?ta ? On peut penser ? BluBrry, Wikio, ou Flickr (Ha non, lui est maintenant en version Gamma !) et on pourrait en ajouter des centaines ? cette liste. On a qu’? regarder cette mosa?que des logos Web 2.0 pour comprendre… Un site sur deux est en b?ta ! Je me demande donc quelle est cette mode de lancer un site en version b?ta.

On comprend qu’une version b?ta est pour tester le produit aupr?s de la client?le pour corriger les derniers bogues et faire quelques ajustements. Je doute cependant que ce soit le but de toutes ces versions b?ta que l’on voit fleurir depuis quelque temps. Je crois qu’on voit b?ta partout parce qu’on voit b?ta partout…

Est-ce parce que les fondateurs veulent lancer leur id?e le plus rapidement possible ? Si c’est le cas, pourquoi lancer un service incomplet ? Je ne comprends pas l’utilit? de lancer un site avec la moiti? des fonctionnalit?s disponibles. Certes, on peut annoncer qu’une fonction x appara?tra prochainement, mais de l? ? dire que l’ensemble du site appara?tra prochainement, c’est path?tique ? mon avis. Ceci lance le message : « j’ai beaucoup d’id?es, mais rien de planifi? et de construit alors je lance ?a n’importe comment et on verra pour le reste ». Bien s?r, ?a peut fonctionner. Pour un site, ?a passe, mais que tout le monde se lance dans les versions b?ta ? ?a m’agace.

Est-ce pour faire parler de leur site avant le « lancement officiel » ? Si oui, pourquoi ne pas simplement faire une page d’accueil annon?ant le site, son ouverture et ses fonctionnalit?s prochainement ?

Est-ce pour ?tre certain d’?tre les « premiers » ? avoir eu l’id?e et la mettre en ligne ? ?a pourrait expliquer… Mais quand on a confiance en notre id?e, que notre plan de match est bien pr?par? et d?taill?, pourquoi se soucier de ce qu’un autre pourrait penser ou faire ? Bien franchement, je pense que le site qui lance en version 1.0 avec un plan strat?gique deux mois apr?s un concurrent en version b?ta sans plan d’action aura beaucoup plus de succ?s ? long terme. Long terme est le mot cl? ici. On pense souvent au succ?s ? court terme, mais en r?alit?, le succ?s se construit ? long terme. Alors, c’est quoi deux ou trois mois de pr?paration de plus avant de lancer un site web ?

Est-ce parce que tout le monde lance des sites en version b?ta ? Pourquoi pas. C’est la mode apr?s tout ! « Hey, as-tu vu le mec l? bas, il lance son site en version 1.0 ! Qu’est-ce qu’il est ringard ! ». Il y a effectivement une mode, car depuis la quinzaine d’ann?es que j’utilise Internet, c’est la premi?re fois qu’il y a autant de sites lanc?s en version b?ta. Le premier Yahoo ! que j’ai vu en 1994 n’?tait pas en b?ta, pas plus que Google ou Aol ou MSN ou bon nombre de sites lanc?s depuis.

Bref, je trouve ?a d?solant de voir autant de sites en version b?ta. J’aime bien l’approche de Google lorsqu’ils lancent un service en version vraiment b?ta : celui-ci est test? par des utilisateurs sur invitation seulement. ?a permet donc de tester le service et de corriger les bogues sans pour autant lancer un service grand public ? moiti? fonctionnel. Ceci a aussi l’avantage de faire parler d’eux. Donc tous les aspects positifs recherch?s par une version b?ta sans avoir les inconv?nients d’un site incomplet accessible ? tous. Personnellement, ?a me frustre de cliquer sur une section d’un site et de voir appara?tre « en construction » ou « ? venir »… Ha bien s?r, c’est en version b?ta alors ?a excuse toutes les lacunes du site !

Aurait-on id?e d’ouvrir un magasin, un restaurant ou un h?tel en version b?ta ? Bien s?r que non ! Vous vous imaginez lire le menu complet, mais o? le chef ne cuisine que deux ou trois plats ? Reviendrez-vous dans ce restaurant ? Avant de lancer une telle entreprise, on fait une ?tude de march?, on valide nos id?es et concepts aupr?s de la client?le cible. Ensuite, on planifie la construction en s’assurant de la qualit? au fur et ? mesure pour finalement lancer un produit fini enti?rement fonctionnel. Pourquoi ne pas appliquer cette recette aux sites web ?

Ce n’est pas g?nant du tout de lancer un site en version 1.0. Si votre site web est bien fait, les utilisateurs sauront comment vous faire part d’?ventuelles erreurs, bogues ou encore des suggestions ou am?liorations. Apr?s tout, un site web n’est jamais 100% parfait et est habituellement toujours en ?volution. C’est un des avantages du web sur les logiciels : on peut le mettre ? jour constamment et en temps r?el. Donc soit on dit que les sites web sont toujours en version b?ta, auquel quel cas il est inutile de le sp?cifier, ou bien on lance les sites en version 1.0, auquel cas il est aussi inutile de sp?cifier b?ta pour para?tre « cool ». Je consid?re donc qu’il est pr?f?rable de bien planifier le d?veloppement ainsi que le lancement d’un site web plut?t que de tout pr?cipiter sans r?fl?chir en esp?rant que les utilisateurs nous pardonnent pour notre incomp?tence et notre manque de planification strat?gique car notre site est en version b?ta…

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Plus de Mirage dans le ciel Libyen ? (5)

Qui a fourni les armes aux deux belligérants actuels ?  Et qui n’a pas surveillé ...

3 Commentaire

  1. avatar

    La simple réponse, la peur de se faire voler une idée. Et aussi, ne pas se faire « massacrer » si le serveur plante ou est slow.

    Si on a une idée de génie, on doit la mettre tout de suite en prod, parce qu’on va se la faire piquer rapidement. Le monde de Web bouge tellement vite et il est si difficile de détrôner les TOPs.

  2. avatar

    Je suis d’accord pour dire qu’ils ne devraient pas utiliser le suffixe Bêta continuellement, mais de là à dire que c’est une mode, je passe mon tour.

    Plusieurs compagnies, dont google, utilisent le suffixe bêta non seulement lors du lancement, mais le remettent par la suite lorsqu’une nouvelle fonctionnalité est ajoutée à l’application afin d’avertir leurs utilisateurs qu’il est possible que certains trucs soient moins solides que d’autres, ce qui est très bien. Il est très difficile en développement web de tester toutes les configurations possibles d’utilisateurs.

    Je crois que nous sommes seulement dans une période d’intenses changements et plusieurs entreprises tâtent le terrain avec leurs idées, ce qui n’est pas mal. Pourquoi passer 2 mois à fixer des bugs mineurs quand on a aucune idée de la portée et de la popularité que notre application peut avoir ? Il est bien de tester auparavant avec une version plus légère (voir à la limite beta..) pour ne pas se planter et perdre son temps.

    Il est possible qu’une idée pourrie fonctionne extrêmement bien (voir myspace) comme il est aussi possible qu’une idée géniale ne fonctionne tout simplement pas.

  3. avatar

    Cela permettra de tester la version (beta) a deux stades de ses debuts :

    - les vrais pas avec une faible audience au depart qui pourra aider a faire ressortir quelques bugs avec plus de recul que les createurs du site

    - suivi, en cas de moyens de promotion suffisants (ou idees virales), du cas de figure ou le nombre de connexions simultanees est important, ce qui permet de tester en live les eventuels problemes de charges sur un serveur, ainsi que la gestion de ces services par les administrateurs (gerer cote emails et autres services propres au site, 1000 visites par mois, ca n’a rien a voir avec 5000 par jour !)

    Tout simplement. Mais c’est vrai que ca s’est un peu trop banalise…