Accueil / T Y P E S / Articles / La mer de l?Ouest ! ?a va pas, non ?

La mer de l?Ouest ! ?a va pas, non ?

.

ANDRE LEFEBVRE

? l??poque o? Antoine Lefebvre signe un contrat avec La V?rendrye, son fr?re Louis-Alexis est ?g? de 28 ans. Il est coureur de bois depuis longtemps mais ne s?est pas manifest? officiellement ? d?autres endroits qu?au d?c?s du voisin Mathurin Cadotte en 1729. Par contre, dans les relev?s de l?histoire Am?rindienne, on d?couvre qu?Alexis est coureur de bois dans l?Ouest en 1722. Il est alors ?g? de 19 ans. Cette p?riode se situe 9 ans avant m?me que Lav?rendrye n?entreprenne sa recherche de la Mer de l?Ouest. Il est possible que Winnetou, alors ?g? de 48 ans, l?accompagne dans l?Ouest. Ces ann?es sont celles o? ses fr?res s?imposent dans le commerce des pelleteries. Alexis passe plut?t inaper?u.

Une chose est certaine, il s?aventure dans l?Ouest pendant une dizaine d?ann?es avant de prendre ?pouse en 1734. D?ailleurs, quand son fr?re Antoine lui annonce en 1731?:

-Alexis! Imagine-toi que J?viens de signer un contrat avec La V?rendrye qui part ? la recherche de la mer de l?Ouest.

-T?es pas s?rieux! Eh bien, tu fais mieux de ne pas penser ? le suivre jusqu?au bout; parce que j?ai pass? plus de sept ans dans le coin, et j?te jure qu?y va virer de bord quand y va voir les montagnes qui reculent au fur et ? mesure que tu avances dans l?infini de la prairie. La mer est pas mal loin des Grands lacs, mon fr?re; tu peux te fier ? moi. Sinon demande ? Winnetou.

-T?inqui?te pas, je n?irai pas plus loin que le grand portage. J?ai un contrat sans dur?e ni destinations. Je ne pars que pour trois mois.

Alexis Lefebvre, avant son mariage, est certainement l?un de ces coureurs de bois qui vivent leurs courts s?jours ? Montr?al avec emphase, brio, grandes d?penses luxueuses et qui ??se comportent comme ?gens de la noblesse??. Autrement dit, il est l?un de ces aventuriers honnis par le j?suite Charlevoix et l?abb? Guillaume Raynal (qui n?a jamais mit les pieds en Am?rique). Ces auteurs sont responsables de la description des coureurs de bois comme ?tant des individus sans m?urs qui vieillissent et d?c?dent pr?matur?ment ? cause de d?g?n?rescence suite ? leurs exc?s. Pour l?instant la seule d?g?n?rescence pr?matur?e chez nos coureurs de bois n?est pas le fait des abus, mais plut?t celui des coups de tomahawks dans le front, ou des noyades dans les rapides. Les autres vivent au moins jusqu?? 70 ans.

Lorsqu?on lit les rapports n?gatifs sur les coureurs de bois, on se rend compte qu?on leur reproche de r?duire la main d??uvre de l?agriculture dans? la colonie, au lieu de reconna?tre qu?ils ouvrent et consolident l?Am?rique du Nord aux Canayens, tous en maintenant les bonnes relations avec les Am?rindiens. On leur reproche ?galement d??tre analphab?tes. On a vu et continuera de voir que les fils de Gabriel-Nicolas Lefebvre, pour la majorit?, savent signer quand leur p?re, venant de France, ne le sait pas. Quant ? la calomnie au sujet des ??intimit?s?? entre coureurs de bois et Am?rindiennes, il est facile de constater que la plupart des coureurs de bois ?ne prennent qu?une seule ?pouse et forment ainsi une famille dont les enfants deviendront les m?tis. Ce qui ne sera pas du tout le comportement des ??d?couvreurs?officiels? anglo-saxons. Ajoutons que chez les Lefebvre de ma famille, il n?y a pas eu d?union avec des Am?rindiennes; ceci dit sans pr?jug?s. Ajoutons ?galement que notre famille Lefebvre ?tait censitaire sur une seigneurie appartenant aux J?suites, mais qu?elle a eu tr?s peu de liens, semble-t-il avec les eccl?siastiques.

La r?alit? est que les coureurs de bois, sans ?tre ??religieux?? plus qu?il le faut, ?taient des hommes au caract?re enjou?, courageux, pers?v?rant, sociable, ayant un sens de l?honneur certain et sinc?re dans leurs sentiments. Ajoutons qu?ils ?taient les plus vaillants d?fenseurs de la colonie. Alexis Lefebvre, fils de Gabriel-Nicolas Lefebvre originaire d??le de France, ?tait vraiment du nombre.

La description exacte du ??coureur de bois?? ne pourra jamais ?tre faite par les historiens avant d?avoir d?pens? beaucoup de temps sur la g?n?alogie d?une majorit? de ??Canayens??. Ils d?couvriront alors que la majorit? des habitants/colons ?taient ?galement ??coureur de bois??, tout en ?tant forgerons, agriculteurs, charpentiers, chirurgiens, juges, miliciens etc.

En 1734, le 4 mars, Alexis Lefebvre ?pouse Ursule Dubois dit Brisebois n?e ? St-Fran?ois du Lac (Pr?s de Pierreville). Ce village se trouve sur la rivi?re St-Fran?ois qui se jette dans le lac St-Pierre au-dessus de Sorel.

C?est ? cet endroit qu?Antoine Plagnol est commandant lorsqu?il adopte Mercy Adams, m?re d?Ursule Dubois dit Brisebois. Le mariage d?Alexis Lefebvre et d?Ursule Dubois se fait, cependant, ? Montr?al. Alexis, Ursule, Charles et Joseph Lefebvre signent le document ainsi qu?un Pierre No?l, sergent, et Bertrand Trutau.

Le 21 mars 1735 arrive la naissance de Joseph-Marie. Son parrain est Joseph Lefebvre dit Villemure (oncle) et sa marraine, Madeleine Lafond dit Mongrain, ?pouse du juge Duclos. Joseph-Marie d?c?dera le 12-09-1749 ? l??ge de 14 ans.

Le 11 juin de l?ann?e suivante, Alexis signe un contrat de ??voyageur?? avec Gatineau et Hamelin, vers Michilimakinac, pour la somme de 210 livres. Son fr?re Antoine (210 livres) et Fran?ois Papilleau dit Perigny (130 livres) sont du voyage. Le lendemain, son fr?re Pierre Lefebvre signe avec Moncour, Caron et Lefebvre (probablement Jean-Baptiste) aller-retour vers Michilimakinac pour 130 livres. Trois jours plus tard, son autre fr?re, Joseph Lefebvre dit Villemure, signe un contrat, comme ??Devant de canot??, pour le m?me endroit avec Hurtebize et Desruisseaux pour la somme de 230 livres. En cette ann?e de 1736, nous avons cinq fr?res, membres de notre famille Lefebvre, ??coureurs de Bois?? dans les pays d?en haut.

On se rend compte que les montants des contrats de voyageurs baissent d?une fa?on assez importante durant ces ann?es-l?; mais ces contrats sont quand m?me bien pay?s puisque ce ne sont que des allers-retours; ce qui indique la qualit? efficace de ces hommes. En septembre Alexis Lefebvre est pr?sent au bapt?me de sa fille Marie-Ursule. Celle-ci ?pousera Paul Frigon dit l?Espagnol en 1755. Ce couple jouera un r?le un peu disgracieux face au fr?re de Marie-Ursule, Pierre Lefebvre.

1737, le 22 septembre, na?t Louis-Alexis (fils) ? Batiscan. Le parrain est Fran?ois Lefebvre (oncle) et la marraine, Marguerite Thomas ?pouse de Pierre Papilleau dit P?rigny.

Les forges du St-Maurice commencent ? vendre les po?les ? bois qu?ils fabriquent, en 1738. Alexis s?en procure un pour son ?pouse, Ursule.

Le 3 juillet 1739 voit na?tre Marie-Josephte, fille d?Alexis Lefebvre, ? Batiscan. Le parrain est le pr?tre officiant E. Lauvergnat et la marraine est Marie-Jeanne Mongrain (tante) ?pouse de Joseph Lefebvre dit Villemure. Marie-Josephte ?pousera Jean-Baptiste Rivard dit Lanouette le 19 f?vrier 1759 ? Batiscan.

1741, le 19 mai, na?t ensuite Catherine P?lagie Lefebvre fille d?Alexis et d?Ursule Dubois dit Brisebois ? Batiscan. Le parrain est Michel Lefebvre (oncle) et la marraine est Marie-Josephe Lefebvre sa tante.

Le 12 mai 1743 est baptis?e Marie-Louise Lefebvre fille d?Alexis et d?Ursule Dubois. Le parrain est Pierre Lefebvre (oncle) et la marraine est Marie-Angelique Lefebvre (tante). Marie Louise ?pousera Alexis Juineau dit Latulippe en 1768 ? Batiscan.

Un mois plus tard, Alexis Lefebvre signe, le 18 juin, un contrat pour Michilimakinac avec Pierre Richotte et Etienne Nivard de St-Dizier. Celui-ci deviendra propri?taire d?une maison ? Montr?al qui est aujourd?hui l?orgueil de Verdun.

Le 1er juin 1744 Alexis Lefebvre et son fr?re Charles (conducteur) signent un contrat avec Alexis Lemoyne dit Moni?re pour Michilimakinac. La relation entre Lemoyne de Moni?re et les Lefebvre de Batiscan dure depuis une vingtaine d?ann?es.

1745, le 5 f?vrier, est baptis?e Marie-Anne Lefebvre dit Villemure, fille d?Alexis et d?Ursule Dubois dit Brisebois, Le parrain est Jean-Baptiste Lefebvre et la marraine, Marie Magdeleine Lefebvre ?pouse de Jean Papilleau dit P?rigny.

Le 15 novembre 1748, c?est au tour de Pierre Lefebvre, fils d?Alexis et d?Ursule Dubois dit Brisebois, d??tre baptis? ? Batiscan. Son parrain est son fr?re Joseph-Marie qui a sign? l?Acte et qui d?c?dera l?ann?e suivante. Sa marraine est sa s?ur Marie-Josephte. Pierre d?c?dera en 1815 ? Florissant Missouri ? l??ge de 67 ans. Hyacinthe St-Cyr (Hyacinthe-Amable Rouillard dit Sinsire), n? ? Batiscan, signera comme t?moin. Hyacinthe St-Cyr ?pousera H?l?ne H?bert le 28 f?vrier 1783 ? St-Louis Missouri. Ce Pierre Lefebvre est mon anc?tre direct.

Le 12 septembre1749 ?d?c?de Joseph-Marie, parrain de Pierre Lefebvre, fils d?Alexis et d?Ursule Dubois. Il est ?g? de 14 ans.

En 1750 Louis-Alexis signe un contrat de voyageur avec Joseph Lavall?e pour se rendre ? la Baie des Puants. Il y rencontrera certainement la famille Mouet de Langlade que plusieurs de ses fr?res connaissent ?galement.

On se rend compte qu?Alexis Lefebvre ne signe pas ?norm?ment de contrat ??officiels?? de voyageur. Cela ne signifie pas qu?il ne ??coure pas les bois??; cela signifie que les ??salaires?? propos?s ne sont pas assez int?ressants et qu?il pr?f?re travailler ??? son compte?? comme il avait fait avant son mariage. Louis-Alexis est ce qu?on appellera plus tard, un ??free trader??.

Louis-Alexis Lefebvre d?c?dera le 19 mai 1769 ? l??ge de 66 ans. C?est lui qui avait h?rit? de la terre ??ancestrale?? de la famille, ? Batiscan. Il laissera cette terre s?par?e en ??parts??, et ses biens, ? ses enfants, dont voici la r?daction du contrat notari??:

??1769-05-25 Nicolas Duclos notaire, Batiscan, partage de terre,

Partage de biens meubles et d?une terre entre Jean-Baptiste Rivard dit Lanouette et Marie-Jos?phe Lefebvre, son ?pouse, de Ste-Marie, paroisse de Ste-Anne,

Paul Frigon et Ursule Lefebvre, son ?pouse, de Ste-Marie,

Fran?ois Lefebvre dit Villemure et Catherine Lefebvre, son ?pouse,

Alexis Jouisnos et Louise Lefebvre, son ?pouse,?

Alexis Lefebvre (fils),

Genevi?ve Lefebvre (majeure), de la rivi?re Batiscan, Jean-Baptiste Rivard dit Lanouette, charg? du pouvoir de Marie-Anne Lefebvre dit Villemure, novice chez les Ursulines des Trois-Rivi?res, sa belle-soeur,

le dit Paul Frigon pour et au nom de Pierre Lefebvre, de pr?sent dans les Pays d?en Haut, son beau-fr?re.??

On voit ici que sa s?ur Ursule, avec son mari Paul Frigon, se portent garant de la partie de la terre et des biens revenant ? Pierre Lefebvre ?g? de 21 ans, absent de Batiscan. On comprend ?galement que Pierre ne peut pas savoir que son p?re est d?c?d? ? l??ge de 66 ans.

? suivre

Andr? Lefebvre

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

George Orwell et les intellectuels (2)

Il est des créateurs ou des artistes qui ont les pieds sur terre, et non ...