Accueil / T Y P E S / Articles / La g?n?ration Ch?mage europ?enne se tourne vers la Russie

La g?n?ration Ch?mage europ?enne se tourne vers la Russie

????? ?????? ??????????? ????????? ?????????? ?????? ???????? ????????

ALEXANDRE LATSA

Le ch?mage des?jeunes?avoisine 25 % au sein de l?UE. L’Espagne et la Gr?ce sont particuli?rement touch?es par ce fl?au, avec des taux respectifs de 55,7 % et 58,4 % devant le Portugal (38,2 %), l’Irlande (30,8 %), l’Italie (37,8 %), la Slovaquie (35,0 %), Chypre (31,8 %) et la France (26,2 %). Les bons ?l?ves sont sans surprises : l?Allemagne (7,7 %), l’Autriche (8,9 %) et les Pays-Bas (10,4 %), pendant qu?en Russie le ch?mage des jeunes?atteindrait15 %.

Bien s?r les diff?rences sur les march?s sont ?videntes et on peut imaginer que le march? de ? la d?brouille et du travail au noir ? est plus florissant et plus efficace dans le sud que dans le nord de l?Europe. M?me chose en Russie, o? le travail au noir est encore tr?s d?velopp?, selon Olga Golodets, vice-Premi?re-ministre charg?e des Affaires sociales dans le gouvernement russe, qui d?clare :?? En Russie, la moiti? de la population active travaille au noir ?.

Alors que le ch?mage se chiffre d?sormais ? 11 % au sein de l?UE et en France (ou il vient cette semaine de?battre?son record de 1997), le ch?mage en Russie atteint son taux historique le plus bas (5,5 %) et surtout un taux quasiment nul (moins de 1 %) dans les grandes villes du pays. Selon la revue?Russie d?Aujourd?hui?et le site de recherche de travail Superjob, l?offre d?emplois est ? la hausse et a m?me augment? de 2,2 % en mars 2013. Les postes les plus recherch?s sont ceux de vendeurs (23,2 % des postes disponibles), d?ouvriers dans l?industrie ?nerg?tique (8,6 %) ou encore d?employ?s dans le secteur du b?timent (6,6 %).

Cons?quence de son ?volution?d?mographique, la population active de la Russie va inexorablement baisser. Si le pays parvient ? maintenir une croissance ?conomique m?me minimale durant les prochaines ann?es, il va in?vitablement?manquer?de main-d??uvre dans des sph?res aussi diverses que nombreuses. Une immigration qualifi?e sera donc n?cessaire et incontournable pour permettre ? la Russie de r?aliser ses projets de d?veloppement ?conomique. Les marges de d?veloppement et de croissance sont en effet consid?rables dans de nombreuses r?gions, par exemple dans les zones en pleine croissance comme le grand Oural, la Volga, le sud du pays ou encore l?Extr?me-Orient russe.

R?cemment, le journaliste Alexandre Artamonov?concluait?dans un article fort int?ressant que ??les p?les s??taient invers?s et que la Russie ?tait devenue une terre d?asile pour les entrepreneurs fran?ais et autres??. Il est vrai qu?? part les emplois salari?s, la Russie est une terre d?asile pour les petits entrepreneurs, comme le rappelle cet article qui d?crit la Russie comme le nouvel?eldorado?pour les jeunes entrepreneurs fran?ais. De jeunes entrepreneurs qui confirment que malgr? les incroyables difficult?s rencontr?es ??Il se passe quelque chose d??norme en Russie?? !

Les jeunes Europ?ens feront-ils partie de la nouvelle d?ferlante de nouveaux migrants ?conomiques qui s?abattra sur la Russie dans les prochaines d?cennies, alors m?me que leurs propres pays s?enfoncent dans une crise qui semble ? ce jour sans issue?

Alexandre Latsa

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La véridique histoire de « Fort Chabrol »

Paris, 10e arrondissement. Quelques clients entrent et sortent du magasin de bricolage Bricolex implanté au ...