Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / Non classé / La fin de l’hypoth?se Bayrou ? (1)

La fin de l’hypoth?se Bayrou ? (1)

Premier article d?une petite s?rie sur les r?sultats des ?lections europ?ennes du 7 juin 2009 en France. Celui-ci porte sur le MoDem. Premi?re partie.

Les ?lections europ?ennes du 7 juin 2009 ont ?t? un d?sastre pour la participation ?lectorale. Tr?s lentement, la participation s?est effiloch?e ? chaque ?lection depuis juin 1979. 2% des ?lecteurs de plus ont ?t? indiff?rents par rapport ? juin 2004?: seulement 40,5% de participation.

Faut-il s?en inqui?ter?? D?un point de vue g?n?ral, bien s?r et doublement?: dans une d?mocratie, le taux d?abstention est toujours un sympt?me de maladie et plus particuli?rement pour des ?lections sur l?Europe qui est un sujet important. On s?est d?ailleurs ?tonn? ? ?couter pendant la campagne les leaders politiques dire que l?Europe est importante car x% (x variant entre 60 et 80) des lois vot?es au Parlement fran?ais provenaient de directives europ?ennes et, dans d?autres ?lections plus nationales, parler d?ind?pendance, de souverainet?, de technocrates de Bruxelles?

D?un point de vue moins pessimiste, la forte participation de l??lection pr?sidentielle de 2007 et la forte mobilisation des partis et des ?curies ont montr? que les Fran?ais sont pr?ts ? s?investir s?ils le jugent utile. La forte mobilisation des mouvements sociaux le confirme aussi.

Les quatre enseignements du 7 juin 2009 ont ?t? ressass?s par tous les m?dias?: effondrement du Parti socialiste, bon maintien de l?UMP (qui parvient ? se hisser ? un niveau similaire ? celui du 1
er tour de l??lection pr?sidentielle de 2007 et qui double ses si?ges par rapport ? 2004), chute frontale du MoDem et enfin, envol?e lyrique des listes Europe ?cologie de Daniel Cohn-Bendit et Jos? Bov?.

Pour la premi?re partie de cette s?rie d?articles sur les ?lections europ?ennes, j??voquerai le MoDem et l?avenir politique de Fran?ois Bayrou.

Pilule am?re

Il est toujours int?ressant d??couter les r?actions initiales des personnalit?s politiques le soir des ?lections. Aujourd?hui, il est tr?s difficile de nier une terrible d?faite. Alors, Fran?ois Bayrou l?a reconnue, a reconnu sa d?ception, et a m?me admis qu?il assumait ??[sa] part de responsabilit? (notons que Martine Aubry a assum? son enti?re responsabilit?, pas uniquement une part).

Puis, Fran?ois Bayrou et Marielle de Sarnez, entre autres, ont fait amende honorable, ont expliqu? qu?en politique, il y a des hauts et des bas, qu?il faut savoir encaisser les coups durs et qu?il faut savoir rebondir. Ils n?ont pas tort en th?orie, et la carri?re politique de Jacques Chirac et celle de Fran?ois Mitterrand l?ont montr?.

Coup final? ou pas??

J?ai cependant d??normes doutes sur la capacit? de Fran?ois Bayrou ? se relever de cette monumentale d?faite.

L?histoire politique montre qu?on ne se rel?ve parfois jamais d?un tel ?chec.

En juin 1994, Michel Rocard avait perdu toutes ses chances pr?sidentielles pour 1995 apr?s la d?faite s?v?re du PS qu?il dirigeait alors. Il avait pourtant ?t? l?un des Premiers Ministres les plus populaires de France, savait que Fran?ois Mitterrand ne se repr?senterait pas et aucun concurrent socialiste ne risquait de lui faire de l?ombre, pas m?me Jacques Delors avec qui il n?a jamais eu d?atome crochu.

Rappelons-le?: alors que Fran?ois Bayrou faisait plus de 18,6% en avril 2007, le MoDem, qui n?est que l??manation de son ?lectorat en 2007, est descendu ? 8,45%. On pourrait aussi comparer avec le score de l?UDF en 2004 (12,0%) ou encore avec le score assez faible du MoDem aux l?gislatives de juin 2007 (7,6%).

Ironie du sort?? Le MoDem de Fran?ois Bayrou en 2009 vient de faire une performance similaire ? celle de la liste centriste de Simone Veil en juin 1989 dont le directeur de campagne n??tait autre que Fran?ois Bayrou. Simone Veil lui en veut d?finitivement depuis cette ?poque, car elle croit que Fran?ois Bayrou avait tout fait pour faire perdre sa liste.

Paradoxe bayroucentr?

C?est d?ailleurs un ph?nom?ne assez ?trange?: Fran?ois Bayrou a joui (jusqu?? ces ?lections europ?ennes) d?une excellente popularit? depuis deux ans, malgr? les nombreux abandons d?amis et d?alli?s (depuis Herv? Morin et son Nouveau centre jusqu?? Jean-Marie Cavada et Christian Saint-?tienne). Et paradoxalement, son Mouvement d?mocrate stagne toujours aux alentours de 10%, ? quelques pourcents pr?s, bien loin des presque 19% de 2007.

Faut-il dire que Fran?ois Bayrou est seul?? Non si j?en juge par les milliers d??lus locaux (aux municipales de mars 2008, il y a eu plus d??lus MoDem que de sortants ?lus sous l??tiquette UDF en mars 2001). Non si j?en juge par les adh?rents du MoDem bien plus nombreux que ceux de l?ex-UDF (mais aussi plus volatiles et moins fid?les). Non si j?en juge par les personnalit?s autour de lui (Jean Peyrelevade, Jean-Fran?ois Kahn etc.).

Mais malgr? cela, la force du MoDem r?side uniquement, exclusivement, sur la personnalit? de Fran?ois Bayrou. C?est d?ailleurs plus un atout qu?un handicap?: le PS de Fran?ois Mitterrand, le RPR de Jacques Chirac, l?UMP de Nicolas Sarkozy ont gagn? par cette sorte d?effet culte de la personnalit? introduit par la r?forme de 1962 de la V
e R?publique sur l??lection directe du Pr?sident de la R?publique. A contrario, le PS d?aujourd?hui meurt d?absence de leader incontestable.

Or, le destin politique de Fran?ois Bayrou est aujourd?hui dans le d?cor.

Dans la seconde partie de cet article sur le MoDem, je placerai la d?marche politique de Fran?ois Bayrou dans?le contexte historique de l’autonomie du centre.


Aussi sur le blog.


Sylvain Rakotoarison
(10 juin 2009)

Pour aller plus loin?:

La fin de l?UDF.


Vous avez dit Europe?? (en trois volets).


Bayrou, baudruche ou espoir?? (en trois volets).


L?UDF, le bal des vautours.


Pourquoi Simone Veil est-elle sarkozyste??


Les 12 r?novateurs de l?opposition (en quatre volets).


La bipolarisation de la vie politique (en deux volets).


Jean-Jacques Servan-Schreiber.


Daniel Cohn-Bendit, rouge devenu vert??


R?sultats des ?lections europ?ennes du 7 juin 2009 en France.


Les six ?lus du MoDem de 2009.


Bayrou, trop batailleur??


Premiers commentaires sur les europ?ennes en France.


D?bat Bayrou vs Cohn-Bendit le 4 juin 2009 sur France 2.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCX) : réseau, logistique et des tas d’avions

Nous décortiquons toujours dans cet épisode le gros dossier du clan Rocha. C’est toute une ...