Accueil / A C T U A L I T É / La dictature au Canada et au Qu?bec

La dictature au Canada et au Qu?bec

Image Flickr par alicetwasbrillig

Pour ceux et celles qui croient encore que nous vivons en d?mocratie, dans cet article je pr?senterai les preuves de cette illusion. Nous verrons que le syst?me politique qu?b?cois est ill?gal, que les syst?mes judiciaires du Canada et du Qu?bec sont ill?gaux, que le syst?me bancaire canadien, la TPS et l?imp?t canadien sont ill?gaux et que la SQ et les polices municipales sont ill?gales. Quand nos politiciens ne respectent pas la Constitution de leur pays, alors nous sommes en dictature.

Tout d?abord il est important de comprendre que la Constitution d?un pays est La loi des lois, c?est-?-dire que toutes les lois qui sont vot?es par les pouvoirs l?gislatifs doivent ?tre en accord avec la Constitution du pays, sinon elles sont inconstitutionnelles, donc ill?gales. La Constitution pr?sentement en vigueur au Canada est l?Acte de l?Am?rique du Nord Britannique de 1867. Or, il est tr?s clairement indiqu? ? l?article 71 de cette constitution que?: ??Il y aura, pour Qu?bec, une l?gislature compos?e du lieutenant-gouverneur et de deux chambres appel?es le conseil l?gislatif de Qu?bec et l?assembl?e l?gislative de Qu?bec.?? Comme nous le savons, depuis 1968 l?assembl?e l?gislative est devenue l?assembl?e nationale et le conseil l?gislatif a ?t? abolit, certains affirmeront qu?il ?tait permis de changer la constitution des provinces selon l?article 92(1), ce qui est vrai, ??sauf les dispositions relatives ? la charge de lieutenant-gouverneur??, or la disposition relative ? la charge de lieutenant-gouverneur d?crite ? l?article 72, qui lui assigne de nommer les membres du conseil l?gislatif, a donc elle aussi ?t? abolie en contrevenant ? l?article 92(1) de la Constitution. Ceci d?montre que le syst?me politique qu?b?cois ne respecte plus la Constitution canadienne depuis 1968 avec le mensonge et la complicit? de nos ?lus. Ce qui en d?coule est que toutes les lois du Qu?bec et des municipalit?s (qui sont assujetties ? une loi du Qu?bec) sont ill?gales. Tous nos ?lus, sauf au f?d?ral, sont donc ill?gaux et criminels par le fait m?me. On voit pr?sentement que la corruption est tr?s r?pandue dans le monde politique, en fait le syst?me est corrompu dans son principe m?me et touche tous les ?lus provinciaux et municipaux sans exception. Ce n?est pas Qu?bec solidaire plus que les autres qui va d?noncer ?a. Il en d?coule aussi qu?une grande partie du syst?me judiciaire qu?b?cois est ill?gale, car tous les juges nomm?s par le ministre de la justice du Qu?bec sont ill?gaux, ainsi que toutes les d?cisions qui se basent sur des lois ou de la jurisprudence qu?b?coises.

Concernant le syst?me judiciaire canadien, ce qui explique son ill?galit? est que les juges proviennent du conseil canadien de la magistrature et du conseil de la magistrature du Qu?bec, alors que le Gouverneur-G?n?ral est suppos? choisir ses propres juges sans s?paration des pouvoirs. Le pouvoir judiciaire n?est pas une institution ind?pendante du pouvoir l?gislatif et du pouvoir ex?cutif, il appartient ? la Reine par son repr?sentant le Gouverneur-G?n?ral. Pourtant les juges sont choisis par le ministre de la justice ? l?int?rieur des choix offerts par le conseil de la magistrature du Canada ou du Qu?bec, contrevenant ainsi ? l?article 96 de la constitution.

Maintenant examinons le syst?me bancaire canadien. Ce syst?me fonctionne comme celui des ?tats-Unis et de plusieurs pays dans le monde. Il est la cause de la pauvret? et des guerres artificiellement cr??es dans le monde, ce qui permet l?exploitation, la famine et la mis?re sous toutes ses formes. Tout d?abord il est important de souligner l?article 91 de la Constitution qui ?tablit les pouvoirs exclusifs du gouvernement f?d?ral. L?article 91(29) stipule que les pouvoirs l?gislatifs du gouvernement f?d?ral ne peuvent en aucun cas tomber dans la cat?gorie des mati?res d?une nature locale ou priv?e. Il lui est donc interdit de transf?rer ses pouvoirs.

L?article 91(15) ?nonce le pouvoir l?gislatifs exclusif du f?d?ral concernant ceci?: ??Les banques, l?incorporation des banques et l??mission du papier-monnaie.?? Ceci signifie que c?est lui qui fait les lois concernant l??mission de l?argent en circulation dans le pays, donc la masse mon?taire. Ce qui est une fraude, car le gouvernement f?d?ral a donn? le pouvoir d??mettre l?argent en circulation ? une institution priv?e, la Banque du Canada (qui d?cide donc les politiques mon?taires et la quantit? d?argent ?mise), et il lui emprunte une partie de cet argent avec int?r?t. Un pouvoir exclusif du f?d?ral a donc ?t? transf?r? ? une institution priv?e ? l?encontre de l?article 91(29) de la Constitution. On pourrait pr?tendre que le pouvoir du f?d?ral est de faire des lois concernant les sujets ?num?r?s ? l?article 91, donc qu?il peut faire une loi qui donnerait le droit ? une institution priv?e d??mettre l?argent en circulation. Mais m?me dans cette optique le syst?me bancaire canadien serait ill?gal, car en faisant cela le gouvernement cause un pr?judice aux citoyens canadiens ?tant donn? qu?il cr?e artificiellement une dette, alors que s?il ?mettait lui-m?me l?argent en circulation il n?aurait pas de dette. De plus, il perd le contr?le sur les politiques mon?taires. Le fait de permettre ? une Banque priv?e d??mettre l?argent en circulation contrevient donc au pr?ambule de l?article 91 qui stipule ??de faire des lois pour la paix, l?ordre et le bon? gouvernement du Canada??.

Certains diront que la Banque du Canada est publique comme c?est inscrit dans sa charte. Je ne m?int?resse pas aux fausses th?ories, mais plut?t ? la r?alit? concr?te, ? la pratique v?ritable. Si la Banque du Canada ?tait publique, alors le gouvernement n?aurait pas de dette, car comme le pr?naient les cr?ditistes, s?il avait besoin d?argent il en ?mettrait plus, plut?t que de l?emprunter ? une banque priv?e (sous forme de dette et avec des int?r?ts), ce qui ne causerait pas plus d?inflation, car que l?argent soit ?mis par une banque priv?e ou le gouvernement, la quantit? ?mise serait la m?me. Je vous assure que si j?avais le pouvoir d?imprimer l?argent, je n?aurais aucune dette. La Banque du Canada est donc priv?e dans les faits, ce qui est corrobor? par le bottin t?l?phonique qui inscrit la Banque du Canada dans les pages blanches sous la rubrique ??affaire?? et non dans les pages bleues des organismes gouvernementaux. De plus, sur le site officiel de la Banque du Canada on peut constater que tous les membres du C.A. proviennent tous et toutes du priv? et ils n?ont aucun compte ? rendre au gouvernement. Il est d?ailleurs ?crit dans les Statuts et R?glements que ??le seul repr?sentant du gouvernement est le sous-ministre des finances et n?a pas droit de vote??.

??Fait int?ressant, le principal actionnaire de la Banque du Canada (? 95%) est la R?serve F?d?ral, la banque centrale des USA, qui est aussi un cartel de banques priv?es. Selon le chercheur Eustache Mullins?: ??Tout l?Empire Rockefeller fut financ? par les Rothschild. Aujourd?hui, les Rothschild sont propri?taires d?environ 53% de la Banque f?d?rale de r?serve des ?tats-Unis?? ?Les principaux actionnaires de la R?serve F?d?ral am?ricaine (et donc de la Banque du Canada) sont?: Rothschild (Banque de Berlin), Rothschild (Banque d?Angleterre), Fr?res Lazard (Banque de Paris), Isra?l Moses Seiff (Banque d?Italie), Warburg (Banque de Hambourg et d?Amsterdam), Kuhn Loeb (Banque de New York), Chase Manhattan (Banque de New York), Goldman Sachs (Banque de New York).??[1]

La Banque du Canada ?et les autres banques priv?es cr?ent de l?argent ? partir de rien et chargent des int?r?ts impossible ? rembourser collectivement parce que cet argent des int?r?ts n?a pas ?t? mis en circulation, il n?a pas ?t? imprim?. Cette pratique des banquiers remonte ? loin, au moins au moyen-?ge. ? cette ?poque les orf?vres entreposaient l?or de leurs clients (qui avaient peur de se faire voler) en ?change de re?us en papier. Voyant que c??tait plus pratique d??changer des papiers que de l?or, alors il n?y avait pas plus de 10% des gens qui venaient demander leur or ? l?orf?vre. Celui-ci compris donc qu?il pouvait faire beaucoup d?argent en ?mettant 90% plus de re?us que ce qu?il avait d?or, puisque les gens ne reviennent pas chercher leur or ? plus que 10% ? la fois. Ainsi, si l?orf?vre a pour 10?000$ en or, alors il ?mettra pour 100?000$ en re?us. Il cr?e donc 90?000$ ? partir de rien.

Les banques fonctionnent encore de cette fa?on aujourd?hui, sauf qu?elles n?ont plus besoin de r?serve d?or, ni de 10% de l?argent en circulation. Si elles manquent d?argent la Banque centrale en ?mettra plus pour combler leur besoin en mettant ?a sur le compte du gouvernement, donc du peuple, comme nous l?avons vu depuis 2 ans aux ?tats-Unis, en Europe et au Canada. Les banques qui font faillites ne sont pas dans les bonnes gr?ces de l??lite financi?re qui veut les ?liminer. Maintenant les Banques centrales peuvent ?mettre autant d?argent qu?elles veulent, de fa?on illimit?e, et les autres banques aussi, en autant qu?elles sont appuy?es par leur Banque centrale en cas de forte demande de liquidit?. Si vous faites un ch?que sans fonds vous aurez des probl?mes, mais si vous ?tes une banque alors vous vous enrichirez grandement et rapidement en toute impunit?. Le probl?me n?est pas la cr?ation de l?argent ? partir de rien en tant que tel, mais plut?t le fait que ce pouvoir appartienne ? une petite ?lite priv?e au d?triment du peuple et que cet argent soit ?mis sous forme de dette plut?t que r?partit ?galement seulement pour faciliter les ?changes. Il ne devrait donc pas y avoir de dette pour l?argent ?mis ? chacun au d?part dans le but de faciliter les ?changes, autrement dit on ne devrait pas devoir aux banques l?argent qui est en circulation, car il n?est qu?un moyen de comptabiliser les ?changes. Si le gouvernement ?mettait lui-m?me l?argent en circulation de fa?on ?quitable ?a servirait le peuple, mais une petite gang qui s?imprime des milliers de milliards ?est un danger pour le reste de la population. Cr?er de l?argent pour des projets sociaux approuv?s par la population n?est pas la m?me chose que cr?er de l?argent pour fomenter des guerres ? son avantage. Voici ce qu?en dit l?avocat Jean Dury?:

??Jamais, en 1867, il n?a ?t? pr?vu dans la Constitution canadienne que le gouvernement f?d?ral pouvait transf?rer son pouvoir de frapper la monnaie ? une corporation priv?e, la Banque du canada. Ce regroupement de banquiers issu d?un cartel d?j? ?tabli bien avant 1913, date de la fondation de ladite banque, a fomenter en priv? le plus grand crime contre l?humanit? de l?histoire terrestre, soit la cr?ation de la monnaie ? partir d?absolument rien. La fraude est d?finie au Code criminel comme ?tant une supercherie, un mensonge ou autres moyens frauduleux qui cause ou qui risque de causer un pr?judice ? autrui. Le mensonge est de nous faire croire que ce papier mis sur le march? vaut de l?argent (m?tal pr?cieux), et le pr?judice est que la Banque centrale n?a jamais mis en circulation l?argent pour payer les int?r?ts du capital.

De plus, le cartel bancaire mondial est la cause primordiale de toutes les guerres sur notre infortun?e plan?te et ce, depuis fort longtemps. Le soi-disant argent qu?on r?clame aux citoyens ne sert qu?? entretenir cette fraude manifeste contre le peuple, avec la complicit? du gouvernement f?d?ral. O? est la conformit? du f?d?ral ? veiller ? tout ce qu?il faut pour la paix, l?ordre et le bon gouvernement, tel qu??dict? ? l?introduction de l?article 91 de l?Acte constitutionnel de 1867???[2]

Quand les banques ?mettent un pr?t en cr?ant l?argent ? partir de rien, elles chargent aussi un int?r?t. Le probl?me est qu?elles n?ont pas cr?? l?argent de l?int?r?t. Voici une petite histoire qui permet de bien comprendre cela. Il y a 5 personnes qui font naufrage sur une ?le d?serte. Pour survivre il y a un cultivateur, un b?tisseur, un chasseur, un p?cheur et un b?cheron. Ils font donc du troc pour ?changer leurs produits et services. Cela leur cause certains inconv?nients, car quand le b?cheron apporte du bois au cultivateur, ses l?gumes ne sont pas toujours pr?t ? ?tre ?changer, etc. C?est alors qu?un 6e individu arrive sur l??le, et ayant eu ?cho du probl?me s?am?ne avec une solution. Il dit qu?il est banquier et qu?il peut r?gler leur probl?me d??change de produits et services. Il fabrique des billets qu?il appelle argent. Il donne 200$ ? chaque personne et prend bien soin de leur dire que cet argent lui appartient, donc que chacun d?eux lui doit cet argent. De plus, il leur charge 10% d?int?r?t sur cet argent. Les 5 travailleurs sont contents et appr?cient la facilit? d??change qu?ils ont acquis gr?ce au banquier. Ils le remercient donc avec joie. Par contre apr?s un certain temps l?un d?eux commence ? flairer une arnaque. Il organise une r?union des travailleurs et leur explique sa d?couverte. Il leur dit?: ??les gars on s?est fait avoir comme des enfants. Le banquier nous a pr?t? 1000$ en tout, c?est l?argent que nous avons tous ensemble et que nous devons lui remettre, mais en plus il nous charge 10% d?int?r?t, donc nous devons lui remettre 1100$ ? nous tous. Mais le probl?me c?est que nous n?avons que 1000$ d?imprim?, il nous est donc impossible de rembourser notre dette collectivement.??

Voil? pourquoi les peuples sont collectivement dans l?esclavage ?conomique de l?endettement, sans aucune chance de s?en sortir et de pouvoir payer. Voil? pourquoi la culture, l??cole et les m?dias formatent une soci?t? individualiste, car c?est le seul moyen de maintenir ce syst?me qui avantage seulement une minorit?. Voil? pourquoi les int?r?ts sont usuraires. Le banquier Mayer Rothschild disait?: ??donnez-moi le contr?le de l??mission de l?argent et peu m?importe qui fait les lois.?? Nous ne sommes pas dans une d?mocratie, mais bel et bien dans une dictature politique, ?conomique, judiciaire et polici?re. Il aurait simplement suffit aux travailleurs d?inscrire 200 sur une feuille de papier et de d?duire 10 pour un et ajouter 10 ? l?autre lors d?un ?change de 10$. Une autre solution aurait ?t? que les travailleurs se fabriquent eux-m?mes leur monnaie, ce qui n?aurait cr?? aucune dette, ni int?r?t. Les monnaies locales sont bas?es sur ce principe.

Concernant l?imp?t f?d?ral et la TPS, ils sont ill?gaux selon l?article 92(2) de la Constitution qui stipule que la taxation directe est un pouvoir EXCLUSIF aux provinces. L?imp?t provincial et la TVQ sont aussi ill?gaux, car comme expliqu? plus haut, tout le syst?me politique qu?b?cois est ill?gal. Ce qui signifie que la SQ et toutes les polices municipales sont ill?gales, non seulement parce que le syst?me politique qu?b?cois est criminel, mais aussi parce que la police est un pouvoir EXCLUSIF au f?d?ral, car revient au f?d?ral tout pouvoir qui n?est pas nomm? nulle part dans la Constitution, selon l?article 91(29).

En conclusion, il est important de diffuser ces informations afin que les gens cessent graduellement d?alimenter ces syst?mes politiques, ?conomico-capitalistes, judiciaires et policiers diaboliques. Le but est d?en arriver ? n?utiliser qu?une monnaie locale juste et ?quitable, ? ne plus voter ni payer l?imp?t, ne plus faire affaire avec les institutions financi?res, les assurances, les multinationales, la bourse et les placements de toutes sortes. Les politiciens sont tous et toutes complices de cela, m?me quand c?est par na?vet? ils ne veulent jamais entendre raison devant l??vidence des faits. Sortons du syst?me et formons des communaut?s en retournant vers la nature. Le syst?me de sant? sert ? nous rendre malade et non ? nous soigner. Le syst?me d??ducation est du lavage de cerveau. Le syst?me judiciaire est un syst?me de vengeance qui sert les riches. Le syst?me ?conomique cr?e artificiellement la pauvret?, les guerres, les famines, la mis?re, l?exploitation et la violence. Il sert une minorit? au d?triment de l?immense majorit?. Le syst?me politique est une dictature au service de l?argent. Cessons de contribuer ? notre autodestruction.


[1] GHIS, Madame Ghis, ?vasion en prison, 2008, p. 219.

[2] Ibid., p. 230.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH-370 : (38) armes et cocaïne

Nota :  à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...

5 Commentaire

  1. avatar

    « Sortons du système et formons des communautés en retournant vers la nature. »

    Il y a longtemps que ce n’est plus possible.

    Tu ne peux pas partir en forêt et t’attribuer un terrain. Tu dois l’acheter là où on en vend. Si tu l’achètes, il te faut payer des taxes sinon on te l’enlève.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    • avatar

      C’est bien vrai André, sauf si on le fait massivement en même temps, dans des éco-villages (avec des terrains achetés, mais c’est possible) ou dans une forêt perdue jusqu à ce qu’on nous trouve et qu’on se déplace ailleurs, en nomade.

      Amicalement,

      Nicolas

    • avatar

      Dans mon procahin article (de mon loup^) tu vas voir que ^les coins perdus en forêt ne seront plus sécuritaire bientôt.

      Même actuellement, un « garde-chasse » a la permission de faire brûler tout camp de chasse non enregistré qu’il rencontre en forêt.

      Alors…

      On ne peut plus éviter de reprendre nos responsabilités, qui nous redonnera notre liberté. Il faut trouver le bon moyen. La révolte ne donnera rien.

      Il faut se servir de l’intelligence face à ces groupes de 4 qui amassent 32 de QI.

      Trouver « une seule loi » et la faire passer; ce qui fera tomber les dominos.

      Amicalement

      Elie l’Artiste

  2. avatar
    SylvainGuillemette

    «Même actuellement, un « garde-chasse » a la permission de faire brûler tout camp de chasse non enregistré qu’il rencontre en forêt.»

    On a qu’à brûler le garde-chasse 😛