Accueil / T Y P E S / Articles / La culture du cimeti?re

La culture du cimeti?re

 

La vie nous emm?ne, la vie nous culbute, la vie nous tue? De toute fa?on on meure, alors ne vaut-il pas mourir pour quelque chose?

On se tait aussi. Comme si le silence pouvait ?ponger tout l?eau dans la piscine dans laquelle nous devrions plonger.

La peur!

On ne retire rien de la vie sinon que l?extr?me de l?extr?me. Et encore, elle s??touffe de temps en temps, toujours frein?e par le pass?, le futur, le non-pr?sent. L?illusion ?

On est tous des bijoux dans des coffres. Bien dormant?

Alors, vaut mieux tuer le plus souvent que de mourir fig?, sans vie, d?color?, apeur??

C?est l? le tombeau des vivants.

Vivre avec une canne avant de marcher.

Ne pas plonger.

Pr?f?rer la goutte. Avoir peur des rivi?res et des vies, des courants durs torsad?s.

La peur! Comme un fauteuil roulant? Une minuscule content?e.

Qui donc aime ce qui trouble?

On a tous l?esprit d?aventure. Certains l?aiment chaud, d?autres froids, d?autre ti?de. Mails la grande erreur vient du cerveau. Il est toujours l? ? traiter, ? maltraiter, ? tresser..

Le pauvre.. C?est lui le tyran! La victime c?est nous.

Le cerveau et l?intuition, c?est comme une pelote de laine emm?l?e. Quand on vit dans le tricot non calcul?, on est dans des ?menottes tress?es.

Pris.

Prisonniers.

?tre ? bout de toutes les frisures de l?esprit. Embo?t?s. Comme des poup?es russes des id?es.

Il y a plus de gens aux cimeti?res des illusions que dans ceux de toutes les guerres.

Dormons!

? vivre de la pierre, ou du m?lange de roches concass?es, c?est bon pour se b?tir une pierre tombale.

Comme tombe ? l?eau?

Apr?s s??tre enferm? dans une goutte, personne n?apprend ? nager.

La crainte de l?immensit?. La frayeur du trop grand. L?angoisse de ne plus concr?tiser la roche et l?eau.

Le courant.

La vie.

Ce qui coule et d?coule.

On pr?f?re le cadenas. Le donjon pour la peur du ch?teau. Le risque du trop grand.

La belle et grande s?curit?.

C?est ce que tout le monde vit.

C?est ce que tout le monde meurt.

Pas ?tonnant que l?on vive dan un monde de morts-vivant.

La culture du cimeti?re?

? Ga?tan Pelletier

Novembre 2010

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCLXXVII) : il y dix ans, une analyse visionnaire sur le trafic au Guatemala

Après le déversement des vols vers le Honduras voici quelques années, qui se poursuit aujourd’hui ...