Accueil / T Y P E S / Articles / la croisade du d?sespoir

la croisade du d?sespoir

Notre ?nerv??national ne sait plus ? quels saints se vouer pour grappiller quelques soutiens.

Alors, pour mettre les catholiques de son cot? en 2012, il enfourche le cheval de la foi, et se rend sur le chemin de Compostelle.

Par cette visite au Puy en Velay, le petit pr?sident a peut-?tre fait une grosse gaffe, car le geste symbolique qu?il voulait faire, pourrait bien se retourner contre lui.

Il a voulu donner ? cette visite symbolique un caract?re chr?tien, mais en r?alit?, sa d?marche s?adresse uniquement aux catholiques.

En effet, le chemin de Compostelle est surtout du domaine catholique, et la cath?drale du Puy en Velay n?est pas dans les pr?occupations des protestants, ou des orthodoxes.

Allons-nous assister par cette gaffe ? une nouvelle guerre des religions??

Car apr?s avoir stigmatis? les musulmans par son d?bat sur l?identit? nationale, exclure protestants et orthodoxes de l?identit? fran?aise est une gaffe suppl?mentaire.

Le calcul reste judicieux, car si aujourd?hui 64% des fran?ais sont catholiques, pour seulement 2% de protestants (lien), un peu plus pour les musulmans qui repr?sentent eux 3%. lien

Les orthodoxes eux ne repr?sentent que 300 000 personnes sur le territoire national. lien

Les juifs sont pour leur part 0,6%.

Mais dans cette initiative pr?sidentielle, ce sont les ath?es qui sont les plus stigmatis?s, puisqu?ils repr?sentent pr?s de 30% de la population fran?aise.

Mais revenons ? nos catholiques?:

Ne vont- ils pas trouver la ficelle un peu grosse??

En tout cas, ils devraient se poser deux questions?:

Sark?zi est-il un authentique pratiquant chr?tien??

Puis ils devraient se demander, la France doit-elle rester une r?publique la?que??

Pour r?pondre ? la premi?re question, il leur suffit d?enqu?ter.

En effet, se faire baptiser ne garantit pas faire d?un homme un chr?tien, pour la bonne raison qu?au moment du bapt?me, le baptis? n?a g?n?ralement pas encore la maitrise de la parole, cette pratique se faisant d?s la naissance du bambin.

Pour prouver sa foi, il faut donc par ses gestes de tous les jours, d?montrer son engagement dans la chr?tient?, par ses actes.

Est-il catholique de promettre sans tenir??

Est-il catholique de laisser ses concitoyens mourir de froid dans la rue??

Au 3 janvier 2011, ils sont 401 femmes ou hommes ? ?tre morts de froid dans la rue. lien

Ils ?taient 243 ? finir leurs jours ainsi en 2007, 390 en 2008, 405 en 2009?lien

Rappelons les r?gles que tout bon chr?tien doit respecter?: Humilit?, pauvret?, charit?. lien

Est-il charitable de vouloir pendre l?un de ses opposants ? un croc de boucher?? lien

Et-il charitable de r?pondre a un citoyen ??casse toi, pauv?con ??

Est-ce charitable de faire la chasse aux Roms??

Est-il charitable d?affirmer ?? je serais servile avec les puissants, ignoble avec les faibles ???

Est-ce de l?humilit? que d?aller f?ter sa victoire ?lectorale dans un restaurant de luxe. lien

Fait-on preuve d?humilit? en accumulant les objets de luxe, attir? par le bling bling comme les papillons par la lumi?re?? lien

Sark?zi poss?de une Rolex qui vaut ? elle seule plus de 60?000 ?.

C?est d?ailleurs celle qu?il portait lors du d?bat avec S?gol?ne Royal.

Quant ? la derni?re qualit? que l?on demande aux chr?tiens, la pauvret?, il est inutile de s?interroger sur la fortune de Sark?zi, qui rappelons le, s?est g?n?reusement augment? de 173% lors de son accession au titre supr?me.

Pour s?en convaincre, il suffit de lire le livre de Renaud D?ly et Didier Hassoux ??Sarkozy et l?argent roi ? (?ditions Calmant Levy).

Dans ce livre, ils r?v?lent le luxueux train de vie pr?sidentiel, ses costumes de chez Dior, et surtout le fait que, contrairement aux pr?sidents pr?c?dents, Sark?zi affiche sans complexes son gout pour le luxe et son rapport ? l?argent. lien

Alors la France va-t-elle rester une r?publique la?que??

Le voyage prochain pr?vu pour rencontrer une nouvelle fois le Pape en mai prochain semble bien confirmer l?ancrage catholique que veut donner le chef de l??tat ? la France. lien

Est-ce bien raisonnable??

Car comme dit mon vieil ami africain?:

?Si les pri?res des chiens ?taient exauc?es, il pleuvrait des os tous les jours ?.

L?image illustrant l?article provient de alvinet.com

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump à la Maison Blanche, un tableau… surréaliste

Le déchaînement du harcèlement de Donald Trump à l’encontre d’un lanceur d’alerte ayant constaté qu’il ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Certes, il n’y a aucune sincérité dans le prétendu attachement de Nicolas Sarkozy aux valeurs chrétiennes. Seul l’intéresse le pouvoir temporel de la religion. C’est pour lui l’instrument de mesure de la spiritualité, qu’il ne met pas même au niveau de la religiosité, avec laquelle beaucoup la confondent.

    Mais, en cette période pré-électorale, ses opposants auraient tort de mettre leurs espoirs dans l’inefficacité de ses calculs arithmétiques en la matière. Ils devraient avant tout réfléchir à son plus grand succès : il n’est pas seulement le président sans morale politique et qui ne gouverne que par effets d’annonces, il est surtout celui qui a convaincu les dirigeants de la « Gauche » que ce sont là désormais, dans la société sous domination médiatique, la base et l’outil incontournables de tout politicien « sérieux ».

    Cette conviction est joliment illustrée, en ce moment, par les efforts mis à gauche comme à droite par ces politiciens pour attirer les voix des musulmans de France. Les uns et les autres tiennent à proclamer haut et fort leur nouvelle définition de la laïcité : elle devrait consister à consacrer des moyens publics à la construction de mosquées.

    La nouvelle, touchante et sincère attention qu’ils ont pour les croyants divers, leur belle morale républicaine et laïque sont telles qu’ils font apparaître de plus en plus, aux yeux des citoyens français qu’a toujours dégoutés le Front National, la fille de Jean-Marie Le Pen pour un moindre mal.

    La « croisade du désespoir » se confond aujourd’hui, en France, avec un fatalisme politique généralisé.

    • avatar

      Pierre,
      si votre commentaire n’a pas apparu, c’est que j’ai appris, par les gestionnaires du site que mon article était publié sous 2 catégories différentes, et vous êtes tombé sur celle où il n’y avait pas de commentaires,
      voila toute l’explication.
      en tout cas, merci de votre intéressante contribution.