Accueil / A C T U A L I T É / La critique et l?immunit
Tout le monde le sait, il n’y a que les noirs, les ob?ses, les femmes, etc., pour pouvoir critiquer les noirs, les gros, les femmes, etc. sans avoir l’air louche (s’il faut que je le pr?cise, il n’y a que les noirs pour critiquer un ou les noirs, et ainsi de suite). Et je sais m?me que moi, qui n’est pas noir, ob?se ni femme, je suis en ce moment suspect d’avoir ?crit dans ma phrase pr?c?dente ? les noirs, les ob?ses, les femmes ?. Et le choix de ces trois termes est fortuit, ce sont les premiers qui me sont venus ? l’esprit pour illustrer mon propos. Mais en ce moment, j’ai vraiment peur qu’un noir, qu’un ob?se ou qu’une femme le prenne personnel… Ce qui fait en sorte que lorsque ?a arrive (qu’un noir critique un noir, par exemple) et que la critique est justifi?e, il est assez tentant ...

La critique et l?immunit

Tout le monde le sait, il n’y a que les noirs, les ob?ses, les femmes, etc., pour pouvoir critiquer les noirs, les gros, les femmes, etc. sans avoir l’air louche (s’il faut que je le pr?cise, il n’y a que les noirs pour critiquer un ou les noirs, et ainsi de suite). Et je sais m?me que moi, qui n’est pas noir, ob?se ni femme, je suis en ce moment suspect d’avoir ?crit dans ma phrase pr?c?dente ? les noirs, les ob?ses, les femmes ?. Et le choix de ces trois termes est fortuit, ce sont les premiers qui me sont venus ? l’esprit pour illustrer mon propos. Mais en ce moment, j’ai vraiment peur qu’un noir, qu’un ob?se ou qu’une femme le prenne personnel…

Ce qui fait en sorte que lorsque ?a arrive (qu’un noir critique un noir, par exemple) et que la critique est justifi?e, il est assez tentant (pour un non-noir) d’applaudir ? tout rompre (mais il ne faut pas que ce soit trop sonore…). Alors, nous voyons bien qu’il est question d’immunit?. Personnellement, je trouve que c’est dommage, mais en m?me temps je vais sauter sur une occasion.

La vid?o qui suit est un bon exemple de ce que j’expose depuis le d?but de ce billet. On y entend Norman G. Finkelstein qui d?nonce les crimes commis contre les Palestiniens et qui appuie sur le fait qu’il y a dans sa famille des victimes des camps de concentration et que ses propres parents y ont ?t? enferm?s. Comme n’importe qui, il ne pourrait pas se faire traiter d’antis?mite parce qu’il a critiqu? Isra?l, puisqu’il est lui-m?me juif (on ne sait pas s’il est pratiquant ou non, mais il l’est au moins dans le sens ethnique du terme).

(Cliquez sur l’image pour visionner la vid?o)

Il y a un bout de temps que je voulais diffuser cette vid?o. Et l? l’actualit? vient me donner raison. Il y a eu la visite au Canada du pr?sident d’Isra?l, Benyamin N?tanyahou (le Canada est ? consid?r? comme l’un des pays les plus pro-isra?liens de la communaut? internationale ?), et qui est reparti pour cause de crise diplomatique ? la suite d’une attaque sanglante de la marine isra?lienne ? contre une flottille humanitaire internationale en route vers Gaza ?. Et ?a va jusque-l? :

La Turquie, dont plusieurs ressortissants figureraient parmi les victimes, a accus? Isra?l d?avoir commis un acte de ?terrorisme d?Etat?

?a ne me donne pas d’immunit?, mais je vais me permettre d’?crire que je suis encore plus d?accord avec Norman G. Finkelstein.

(Vid?o trouv?e sur le blogue du Prof Solitaire 2.0)

Ajout :

Daniel Lalonde donne un excellent exemple d’immunit? critique avec le cas de Joseph Facal.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le scandale de la nouvelle baisse du taux du livret A

Le scandale de la nouvelle baisse du taux du livret A Les épargnants sont désormais ...

2 Commentaire

  1. avatar

    C’est parce qu’il y a des Juifs comme Finklestein et tant d’autres comme lui que l’antisémitisme n’est pas une solution.

    Pierre JC Allard

  2. avatar

    Superbe texte qui ramène les choses à un certain équilibre et qui nous fait nous questionner…
    Les peuples subissent-ils les « politiques » de leurs propres dirigeants?
    Il est lassant de voir certains propos, toujours – selon l’expression d’un commentateur sur les 7- de thèse et d’antithèse. Le noir, le blanc.
    LE responsable…
    Il y a des actes irresponsables. Il n’y a pas de « peuple » irresponsable.
    Ça n’existe pas…
    Bonne journée!