Accueil / A C T U A L I T É / La crise de l’argent? en 1 000 mots

La crise de l’argent? en 1 000 mots

Image Flickr Par Millionaire Mindset Secrets

Poss?der des choses et pouvoir en disposer, c?est la richesse. On peut faciliter la manipulation de cette richesse en la repr?sentant par des symboles. Ainsi, un immeuble par son titre de propri?t?, ou toute richesse par ? quelque chose ? dont on convient qu?il en est la repr?sentation et peut y ?tre substitu? ? volont?. Si ce quelque chose peut ?tre substitu? a tout il devient une monnaie. On peut penser que cette chose a une valeur intrins?que et elle aura bien celle que lui conf?rera le consensus : l?or, par exemple. Elle peut aussi n?avoir que celle que d?cr?te l??tat, qui sera ? la mesure du pouvoir de l??tat de l?imposer.

Quand la richesse est repr?sent?e par une monnaie, toute l?activit? ?conomique peut se passer en monnaie et il se cr??e un univers mon?taire qui devient in miroir de la r?alit?. Le probl?me est que ce miroir peut ?tre d?formant. ? l?incertitude d?coulant des fluctuations de la valeur des choses selon leur utilit? et leur raret?, vient donc s?en ajouter une autre qui d?pend des imperfections du miroir. De la sp?culation, car speculum veut dire miroir en latin?

Il y a des si?cles que les plus fut?s ont compris qu?on pouvait d?pouiller les plus jocrisses de leurs biens, en jouant sur les variations du rapport de valeur entre les choses et leurs symboles. D?abord des banquiers, puis des gouvernants et enfin aujourd?hui une gouvernance discr?te de banquiers, d?autant mieux occult?e que l??tat se fait un point d?honneur de montrer qu?il ne touche pas ? la monnaie? Depuis trois g?n?rations, on a cr?? de la monnaie en rendant de plus en plus ? souple ? le rapport du symbole ? la r?alit? de la richesse.

La monnaie exc?dant la richesse r?elle ne repr?sentant rien du tout, elle a pu librement ?tre accrue et cette monnaie exc?dentaire est rest?e entre les mains des banquiers fut?s, cr?ant d?abord l?illusion qu?ils pouvaient ? leur discr?tion acqu?rir un part croissante de la richesse r?elle. Puis cette illusion est devenue peu a peu une r?alit?. D?abord, tout ce qui pouvait produire dans la soci?t? n?a plus produit que sur des fonds en monnaie sans valeur avanc?s par la banque. Le taux d?int?r?t, coupl? ? celui de l?inflation – les deux d?termin?s par l??tat, portant le masque ? march? ? – ?tant totalement discr?tionnaire, le Syst?me prend ce qu?il veut des entrepreneurs, leur profit n??tant que ce qu?il en reste quand ils ont pay? son int?r?t ? la banque.

L?entrepreneur est libre d?exploiter ses travailleurs et les consommateurs, mais le droit de cuisse de la banque est sacr?. Contr?lant la production, les banquiers ont compl?t? leur mainmise en introduisant le cr?dit ? la consommation. Quidam Lambda, ? son tour ne s?est vu laiss? du salaire de son travail que ce qu?il en reste quand il pay? ses int?r?ts sur ce que les banquiers lui ont pr?t?? apr?s, bien s?r, avoir aussi acquitt? ses obligations fiscales directes et indirectes.

Le fisc, contrairement ? ce que disent les m?chantes langues, ne sert pas qu?a payer des fonctionnaires et a distribuer des avantages aux copains ? on pourrait plus simplement imprimer l?argent et le leur donner ? il sert surtout ? ?QUILIBRER les revenus, pour que la consommation s?adapte le plus avantageusement possible ? la structure production et ? sa lente ?volution, selon le rythme qui optimise les profits des producteurs? et le paiement sans heurts de la meilleure rente aux banquiers. Toute production et consommation contr?l?es et ?quilibr?es, nous avons ainsi le meilleur des mondes. Dans le miroir.

Dans la r?alit? il y a des bavures, mais n?en sont victimes que ceux qui n?ont aucun pouvoir et donc aucune importance. Tout ce qui compte se passe dans le miroir, les banquiers contr?lent l?argent et l?argent arrange tout. Si tout est si bien? pourquoi tout va-t-il si mal, m?me dans le miroir ? Parce que quelques super-fut?s ont exag?r?. Des pr?dateurs sont apparus qui bouffent du tigre. Ils ont appris a Harvard comment agencer des miroirs pour en faire des t?lescopes et comment blouser m?me des banquiers. Ils ont cr?? des instruments mon?taires l?gaux, mais si incongrus, qu?ils permettent d?assurer les pertes? et de transformer les pertes en gains. Ils savent si bien corrompre m?me les corrupteurs, que toute perte ? leurs livres se retrouve sur les comptes publics. Ce sont les Goldman Sachs et les Stanley Morgan?

Ce qui est inqui?tant, ce n?est pas ce qu?ils font ? on a d?j? vu des monnaies s?effondrer ? et les riches ont toujours exploit? les pauvres, c?est le sans-g?ne non seulement tranquille, mais OSTENTATOIRE avec lequel ils le font. Il est clair que l?argent ne vaut plus rien et ne tient que par la crainte r?v?rencielle qu?inspirent les ?tats ?metteurs, essentiellement les USA. On a mis en place un syst?me qui sciemment n?est pas fait pour durer, mais pour s?autod?truire au moment choisi. Et on le montre assez clairement pour que tous ceux qui m?ritent de le savoir le voient.

Le monde est donc dans la situation de faire du n?goce avec la devise d?une arm?e d?occupation. On sait que personne ne veut ?tre occupant pour l??ternit? : ce n?est pas la jouissance paisible, agr?able dont r?ve notre soci?t? h?doniste. On sait que quiconque a le pouvoir ne peut qu?avoir dans ses cartons un plan de retour vers une situation de normalit?. Ce qu?on ignore, c?est si les d?tenteurs de biens r?els seront aussi mis ? contribution? et qui supportera les pertes.

Ce ne peut ?tre les pauvres, on a d?j? fait le n?cessaire pour tout leur prendre et nul besoin d?un cataclysme financier pour continuer de les exploiter tant qu?on pourra. Il semble donc que, dans un grand souci d??galit?, ceux qui ont beaucoup ruineront les sans-pouvoir qui n?ont que peu et que ce seront les ? petits riches ? qui porteront le chapeau. Au grand plaisir des plus humbles qui, ? d?faut de s?enrichir, trouveront assez ?quitable que leur cousin cossu les ait maintenant rejoints? Si j?avais un million ou deux je m?inqui?terais?

Pierre JC Allard

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Poutine : comment rester aux commandes de la Russie après 2024 ?

« Je suis convaincu que notre pays, avec son vaste territoire, sa structure nationale et territoriale ...

One comment

  1. avatar

    à PJC Allard ,

    J’ai lu votre article ce matin .

    Il est excellent .

    Et en harmonie avec les autres .

    Tk.