Accueil / A C T U A L I T É / La complexification de la vie en soci?t? laisse l?humain derri?re

La complexification de la vie en soci?t? laisse l?humain derri?re

C?est ind?niable, la vie qu?on m?ne se complexifie. Il devient alors tr?s difficile de suivre et de comprendre tous les enjeux importants de notre soci?t?, donc de bien prendre la mesure de la d?mocratie (enfin, ce qui nous fait office de?). Personnellement, j?ai la chance d?avoir beaucoup plus de temps que la moyenne pour m?y consacrer ? ce billet en est bien la preuve ? et pourtant j?ai beaucoup de difficult? ? suivre, et par manque de temps ? parce qu?il faut bien aussi d?crocher parfois ?, et d??nergie ? il y a des limites ? ce qu?un ?tre humain peut approfondir.

Alors, je me dis que la majorit? doit bien se sentir, soit d?sempar?e, sinon d?connect?e, ou un joyeux m?lange des deux, devant le flot, le flux, l?afflux d??v?nements (et qui ne sont en plus, on le sait, que la pointe de l?iceberg). C?est comme s?il y avait un d?calage entre ce qu?on devrait et ce qu?on peut faire; dans le fond, on ne peut pas faire grand-chose d?autre que de participer de pr?s ou de loin ? ce qu?on appelle commun?ment ? l?opinion publique ?.

Parlons-en justement de ce concept d?opinion publique! La communication n?a jamais ?t? aussi avanc?e, les outils pour partager notre opinion n?ont jamais ?t? aussi ?volu?s et pourtant j?ai l?impression que ce concept englobe seulement les chroniqueurs, ?ditorialistes et journalistes des grands m?dias, et certains groupes de pression, parfois. Les citoyens, mis ? part par ce qui ressort des sondages (qui restent quand m?me la plupart du temps des commandes des grands m?dias), que nenni!

C?est quand m?me incroyable! Comment ne pas arriver ? la conclusion que dans le fond m?me les plus grands efforts que certaines personnes font pour p?trir les fondements de notre soci?t? et en communiquer le r?sultat ne sont en fait que du vain papotage, qui n?a pas plus, et m?me peut-?tre moins, de valeur, de poids dans la balance que du papotage celui-l? assum??

En fait, la complexification de la vie en soci?t? demanderait un perfectionnement qui se fait attendre. Parce qu?il ne semble pas y avoir de diff?rence notable entre quelques-uns qui se passionnent par exemple pour les chats (en surface et non dans un sens scientifique) et d?autres qui se passionnent pour la vie en soci?t?, qui philosophent, qui analysent ce qui se passe autour d?eux.

Des citoyens qui ont un passe-temps comme les autres. C?est bien de ?a dont il s?agit.

(Image : jared)

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Réforme des institutions : un projet à minima d’Emmanuel Macron…

Après des semaines de tractation entre majorité et opposition,  le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté ...