Accueil / T Y P E S / Articles / La Commission Europ?enne et le pr?sident Hollande acc?l?rent l’aust?rit

La Commission Europ?enne et le pr?sident Hollande acc?l?rent l’aust?rit

Aust?rit?

Par Anthony Torres
20 mai 2013
Depuis plusieurs jours, le pr?sident Fran?ois Hollande subit les pressions de la commission europ?enne et aussi ? l’int?rieur du Parti Socialiste (PS) pour acc?l?rer l’aust?rit?, dans un contexte de ralentissement de l’?conomie fran?aise et mondiale.

Mercredi 15 mai, Fran?ois Hollande s’est rendu ? Bruxelles pour y rencontrer le pr?sident de la commission europ?enne, Jos? Manuel Barroso, et une vingtaine de commissaires. La commission estime que les mesures d’aust?rit? engag?es par le gouvernement fran?ais ne vont pas assez loin. Elle a donn? deux ans de plus ? la France pour r?duire sa dette en acc?l?rant les r?formes.

De retour en France, Hollande a tenu une conf?rence t?l?vis?e devant plusieurs centaines de journalistes pour exposer la politique que compte suivre son gouvernement pendant la deuxi?me ann?e de son mandat-tout en essayant de camoufler le plus possible les cons?quences que cette politique aura sur le niveau de vie de la classe ouvri?re.

La France est entr?e en r?cession au premier trimestre avec un recul de 0,2 pour cent et selon Bercy, les pr?visions de croissance sur l’ann?e 2013 seraient de 0,1 pour cent. Selon l’Insee, la consommation des m?nages a baiss? d?but 2013 de 0.1 pour cent, et on note aussi une baisse des exportations de 0.5 pour cent sur la m?me p?riode.

Face ? la r?cession en France, le gouvernement Hollande et la commission europ?enne se font l’?cho des march?s financiers internationaux, acc?l?rant les attaques contre les acquis sociaux des travailleurs pour rendre l’?conomie plus rentable. Pendant son discours t?l?vis?, Fran?ois Hollande a dit que l’an deux de son quinquennat serait l’offensive. Plusieurs fois dans son discours Hollande a parl? de comp?titivit?, ?num?rant plusieurs outils sur lesquels il compte s’appuyer pour aider la recherche et le d?veloppement ainsi que l’industrie du num?rique

La France est en concurrence avec des pays ?mergents fournissant aux capitalistes une main d’?uvre ? bas salaire qui s’est accrue dans les ann?es 2000. Le commissaire aux affaires ?trang?res ? rappel? que ??les parts de march? des exportations fran?aises de biens et services ont recul? de 27 pour cent depuis 2000, nettement plus que d’autres pays exportateurs de la zone euro??.

Le mod?le ?conomique de la France ?tait fond? sur son march? int?rieur. Apr?s la crise de 2008 et la r?duction qu’elle a op?r?e sur la consommation de la population, la bourgeoisie fran?aise revoit sa strat?gie ?conomique. De leur point de vue, la France a pris du retard sur l’Allemagne, qui au d?but des ann?es 2000 avait cass? le march? du travail sous la gouvernance du SPD social-d?mocrate, favorisant ainsi l’essor des exportations allemandes.

Les outils pr?sent?s par Hollande ne relanceront pas l’?conomie fran?aise, qui est touch?e par une crise mondiale et syst?mique du capitalisme. Les mesures d’aust?rit? impos?es par l’Union europ?enne et par le PS au pouvoir ne feront qu’empirer une crise li?e ? l’appauvrissement g?n?ralis? des travailleurs.

Les mauvais chiffres de l’?conomie fran?aise sont le r?sultat de l’aggravation de la crise ?conomique mondiale. La Chine et les Etats Unis, voient leur PIB ralentir. La principale puissance ?conomique d’Europe, l’Allemagne a connu au quatri?me trimestre 2012 un recul de 0.7% et pour le premier trimestre 2013 a eu une croissance quasi nulle.

L’article de M?diapart intitul? ??La Commission europ?enne et son obsession des ‘r?formes structurelles’?? rapporte les propos ?crits l’an dernier par les services d’Olli Rehn?: ??Une strat?gie budg?taire cr?dible, ? moyen terme, doit ?tre compl?t?e par des r?formes structurelles substantielles, sur le march? du travail, les retraites et l’ouverture des march?s??.

La France est pouss?e ? prendre la voie qui fut ouverte par le PASOK et les sociaux d?mocrate en Gr?ce et en Espagne pour satisfaire les exigences des march?s financiers. Les deux ans qui sont donn?s ? la France comme l’a dit Hollande dans son discours, ce ??n’est pas un r?pit mais un rebond pour une reprise plus rapide de l’Europe??. Ceci signifie simplement une modulation des rythmes de r?formes qui sont fondamentalement destructrices.

L’aile du PS repr?sent?e par S?gol?ne Royal, ex-candidate du PS ? l’?lection pr?sidentielle et ancienne compagne du pr?sident, a critiqu? la lenteur du gouvernement dans la mise en place des r?formes. Elle estime dans?Le Monde?que ??du temps a ?t? perdu, il fallait r?former par ordonnances d?s le d?but. R?ussissons les cent premiers jours de la deuxi?me ann?e??.

D’autres sections du PS appellent ? un rythme plus pos? dans l’imposition de l’aust?rit?, par peur d’une r?volte contre le gouvernement, qui est fortement impopulaire. Emmanuel Maurel, animateur de l’aile gauche du PS a d?clar??: ??On atteint un stade tr?s inqui?tant. La commission europ?enne propose ni plus ni moins de d?manteler notre mod?le social, et de pr?f?rence ? grande vitesse. On s’attaque aux trois piliers du mod?le fran?ais?: la retraite par r?partition, le code du travail, les services publics… Tout ?a risque d’?tre explosif.??

Le gouvernement Hollande a pris contact avec les syndicats patronaux et ??des travailleurs?? pour mettre en place les mesures d’aust?rit?. Le gouvernement pourra compter sur la CGT qui, bien que n’ayant pas sign? l’accord sur la r?forme du march? du travail, n’a pas organis? les travailleurs contre le gouvernement.

Il y a des raisons objectives qui font que la CGT s’oppose ? un mouvement de la classe ouvri?re. Les syndicats sont des coquilles vides d?pendant financi?rement de l’Etat et du patronat, et qui partagent des int?r?ts communs avec l’Etat. Le r?le des syndicats est d’isoler et de d?moraliser les travailleurs pour qu’ils ne puissent pas s’opposer aux licenciements comme c’est le cas pour les travailleurs de PSA.

wsws.org

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Assurance chômage : une réforme inique

Assurance chômage : une réforme inique La réforme de l’assurance chômage annoncée par le 1er ...