Accueil / T Y P E S / Articles / LA CHINE PUISSANCE IMP?RIALISTE TRIOMPHANTE

LA CHINE PUISSANCE IMP?RIALISTE TRIOMPHANTE

 

Il ?tait une fois un pays immense aux paysages bucoliques, rempli d?un milliard de paysans paisibles qui travaillaient fi?vreusement la terre g?n?reuse pour en tirer leur riz quotidien. Un jour d?infortune, suite ? une r?volte de palais ? la Cit? interdite, maniganc?e par des nationalistes ? infiltr?s ? au sein du Parti Communiste bien aim?, le pays sombra dans les t?n?bres et la Chine socialiste redevint capitaliste comme avant la R?volution d?mocratique dirig?e par le Grand timonier (1949).

Du jour de ce retour au mode de d?veloppement antique, la R?publique populaire de Chine (RPC) se lan?a dans un processus de d?veloppement capitaliste d?brid?, puis, destin?e inh?rente ? ce r?gime ?conomique, elle passa ? la phase imp?rialiste triomphante. La Chine en est l? aujourd?hui. Sa classe monopoliste montante ?tend son emprise sur de nouveaux march?s ext?rieurs, elle exploite la main d??uvre chinoise et ?trang?re dans certains pays d?Asie, s?empare des ressources naturelles de pays n?o coloniaux d?Afrique; elle pr?te ses capitaux ou s?approprie des entreprises internationales pour accaparer leurs technologies de pointe et leurs march?s. ?Elle vend des armes ? certains pays en guerre active ou larv?e (Pakistan, Myanmar). La RPC fait tout ce qu?un pays imp?rialiste doit faire car elle est consciente que la r?partition de la plus-value mondiale d?pend de la place occup?e par un grand pays au sein de la nouvelle division internationale du travail.

?tant donn? qu?au stade imp?rialiste de d?veloppement ?conomique mondial, tous les march?s, toutes les zones de ressources naturelles et toutes les aires d?exploitation de la main d??uvre sont d?j? accapar?s par l?une ou l?autre des puissances imp?rialistes en piste, la Chine n?a pour alternative que de mener des guerres commerciales, financi?res et mon?taires de conqu?te afin de REPARTAGER les zones d?influence et ?d?exploitation h?g?moniques.

Pour le moment, les m?thodes d?expansion chinoise sont diff?rentes des m?thodes utilis?es par les ?tats-uniens qui eux amorc?rent leur ?pop?e par le g?nocide des peuples am?rindiens et par des guerres militaires contre leurs voisins (Mexique, Canada, Ha?ti, Cuba), et qui depuis leur apog?e ne cessent de mener des agressions partout dans le monde. Pour sa premi?re phase d?expansion imp?rialiste, la Chine joue la conciliatrice et tente, autant que faire se peut, d?apaiser le jeu de la concurrence entre les trois blocs imp?rialistes oppos?s ? L?Union de l?Euro ? l?ALENA du Dollar ? l?Alliance de Shanghai du Yuan ?. Mais cette retenue et cette diplomatie ne doivent pas faire mirage, la Chine imp?rialiste commence ? s?armer et quand les ?tats-Unis deviendront trop mena?ants ? eux qui viennent de d?placer leurs flottes de guerre vers le Pacifique ? l?empire du milieu sera pr?t ? riposter.

En aucun temps on ne saurait consid?rer ce portrait de l??conomie chinoise comme une contribution ? l?hyst?rique ?p?ril jaune?. Les peuples du monde, y compris les peuples chinois, am?ricain, canadien et fran?ais, ont d?abord comme ennemi leur propre bourgeoisie nationale et ils doivent refuser de mourir pour d?fendre leurs capitalistes nationaux contre les capitalistes nationaux ?trangers. Voici le portrait d?un g?ant au pays des superlatifs. Prenez garde cependant, ces statistiques ?loquentes de puissance dissimulent la Chine d?en bas, celle de l?arri?re-pays, la Chine du tiers monde (1).

SUPERFICIE ? POPULATION ? PIB ? CROISSANCE

En superficie la Chine est le 4e pays du globe avec 9 596 961 km2? et le premier par sa population soit?: 1,33 milliards d?individus (1/6 de la population mondiale)?; la population travailleuse est de plus de 820 millions d?individus et pr?s de 95 % de la population est alphab?tis?e (2). La Chine compte 200 villes de plusieurs millions d?habitants (contre 39 en Europe). Son produit int?rieur brut (PIB) est de 8 765 MM $ (2e)[ et il cro?t en moyenne de 9 ? 11 % par ann?e ?(contre 1 ? 3 % hors inflation pour les pays imp?rialistes en d?clin) (3). Le PIB par habitant est de 8 600 $ (95e), par contre 55 millions de chinois gagnent plus de 45 000 $ par ann?e et la Chine compte 271 milliardaires ? rouges ? et 960 000 millionnaires ? pourpres ??; 70 multimillionnaires si?gent ? l?Assembl?e nationale populaire pendant que 20 % des chinois vivent pauvrement (4). La r?partition de la richesse est identique ? celle que l?on retrouve dans des pays imp?rialistes comme Isra?l, la France ou les ?tats-Unis.

Le secteur de la production industrielle, source de toutes richesses sociales ? que l?on identifie au secteur secondaire en Occident ? fournit 47 % du PIB (contre 20 % dans les pays imp?rialistes ? post-industriel, tertiaris?s et de services?! ?). Depuis quelques ann?es, gr?ce ? cette industrialisation pouss?e, la Chine fournit 33 % de la croissance ?conomique mondiale (1er). (5) L?inflation est de 3,3 % et le taux de ch?mage de 4,4 % (contre 9 ? 15 % dans les pays imp?rialistes en d?clin) (6).

En Chine, les 500 plus grands monopoles (?tatiques ou priv?s) cumulent 720 MM $ d?actifs et 242 MM $ de chiffre d?affaires annuel soit l??quivalent de 91 % du PIB industriel du pays ce qui donne une id?e du niveau extr?me de concentration monopolistique. Exactement 61 entreprises chinoises figurent dans le Fortune Global 500 et elles comptent pour 11,5 % des profits de ces grandes corporations mondiales.

?NERGIE
La Chine consomme 2,43 milliards de tep d??nergie annuellement (1er). Elle produit 4,206 TWh d??lectricit? majoritairement d?origine thermique (charbon) dont 721 TWh d?origine hydro?lectrique (1er). Elle vient de mettre en service une ligne de haute tension de 1 330 Km de longueur ? 660 kV (3e). La Chine devrait d?tenir 380 GW de puissance hydro?lectrique install?e en 2020 (1er). Le pays d?veloppe rapidement sa fili?re nucl?aire. Il poss?de 13 r?acteurs en op?ration et 26 en construction soit 40 % des r?acteurs en construction dans le monde (1er) pour une puissance d source nucl?aire? cumul?e qui atteindra 39,5 GW (1er) en 2015. La part de technologie chinoise est de 77% dans la construction de ces r?acteurs de 3e g?n?ration (CPR-1000 et bient?t CAP-1400 MW de 4e g?n?ration). Elle exportera cette technologie sous peu (7).

La Chine poss?de 44,73 MW de capacit? install?e (1er) ou 22,7 % des capacit?s ?oliennes en op?ration dans le monde (les ?tats-Unis sont 2e avec 20,4 %). Elle d?veloppe un g?n?rateur ?olien de 6 MW muni de pales de 128 m?tres de diam?tre, rejoignant ainsi l?Allemagne, seule protagoniste dans la ma?trise de cette technique. Elle a commenc? ? exporter sa technologie et les constructeurs chinois occupent les 3e, 5e et 7e places au top dix des fournisseurs mondiaux.

M?TALLURGIE ? CIMENT

La Chine d?tient le monopole non pas de l?exploitation mais de l?exportation des terres rares dans le monde, minerai si important pour les entreprises de haute technologies (184 $ du ?kilogramme pour 103 900 tonnes de production annuelle (1er) (8).

Alors que la production mondiale d?acier ?tait de 1 413 millions de tonnes, la Chine a produit ? elle seule 626 millions de tonnes (44 % ? 1er). En 2010, les USA ont fourni 80 millions de tonnes d?acier (5,7 % ? 3e). La production chinoise a augment? de 80 millions de tonnes en 2011, l??quivalent de la production am?ricaine totale. La R?publique ?rouge? produit annuellement tout pr?s de 1,3 milliards de tonnes de minerai de fer et 1,7 millions de tonnes de charbon (2011, 1er), loin devant tous ses concurrents. La Chine produit 40 % de l?aluminium du monde (1er) suivie par l?Am?rique du Nord (11,6 %). Elle produit aussi 9 millions de tonnes de cuivre (1er) et consomme toute sa production (1er). Elle produit au total 31 millions de tonnes de m?tal non ferreux (1er) qu?elle consomme enti?rement (1er). La Chine imp?rialiste exporte des produits finis (ouvr?s) et non pas des mati?res premi?res comme l?imp?rialisme canadien d?cadent ou comme le Nig?ria sous-d?velopp?. L?empire chinois produit et consomme 1,88 milliards de tonnes de ciment, soit 56 % de la production mondiale totale (1er).

Pour le d?veloppement d?une ?conomie vigoureuse et ind?pendante, il est primordial ?qu?un pays soit autosuffisant dans la production de ses machines-outils. En 2010 la R?publique populaire fournissait 30 % de la production de l?industrie m?canique mondiale (20 milliards $ ? 1er) et elle a install? dans ses usines 41 % de toutes les machines-outils produites dans le monde (1er), contre 3% (production) et 4 % (consommation) pour les ?tats-Unis?! Les ?tats-uniens sont devenus industriellement un lilliputien autosuffisant?!

L?entreprise Ta?wanaise Foxconn qui fournit Apple, Dell et HP emploie un million de travailleurs en Chine continentale. ?Samsung et LG, les deux premiers constructeurs mondiaux de t?l?viseurs, investiront 6,3 milliards $ cette ann?e pour op?rer une immense usine de fabrication en Chine.

RECHERCHE

Le million quatre cent mille chercheurs chinois (2e) ?uvrant ?dans plus de mille centres de recherche ont d?pos? 391 000 demandes de brevets d?invention (2e). Le rythme d?augmentation de ces d?p?ts est de 20 % par ann?e depuis 2003 (1er). La Chine est d?j? le deuxi?me d?positaire de brevets en nanotechnologie. La construction d?un radiot?lescope de 500 m?tres (1er) va bon train dans la province de Guizhou ? le 2e radiot?lescope du monde, l?am?ricain Arecibo ne fait que 300 m?tres ?. ?Le submersible habit? Jiaolong a atteint 5 178 m?tres dans les profondeurs oc?aniques (3e). Enfin, la Chine consacre 1,75 % de son PIB ? la R&D. Le 12e Plan quinquennal pr?voit que ce sera 2,2% en 2015 (1er).

Les informaticiens chinois ont d?voil? le supercalculateur Tianhe-1A bas? sur la technologie Intel mais aussi sur le processeur chinois FeiTeng-1000. Le pays poss?de maintenant 12,1 % des Top 500 supercalculateurs dans le monde. INTEL investit 2,5 MM$ dans la construction d?une gigantesque usine de circuits int?gr?s dans la zone de Zhongguancun, la prosp?re ?Silicon Valley? chinoise. La Chine compte 550 millions d?internautes. Elle appuie la firme Baidu qui offre son propre syst?me de navigation et poss?de 10 satellites en orbites pour offrir son service ? Map World ? (concurrent de Google Earth). La soci?t? chinoise Lenovo est devenue le 3e constructeur de micro-ordinateurs PC avec 12,2 % des ventes mondiales derri?re Hewlett-Packard et Dell (qui ne sont que des commer?ants faisant construire leurs ordinateurs ? Taiwan et en Chine).

La revue fran?aise Le Point, mettait l?Occident en garde l?an dernier ? propos du danger que les g?ants chinois de l??lectronique ne d?tiennent un quasi-monopole mondial sur la fourniture d??quipements de t?l?communications (9). Alors que les ?tats-Unis ont abandonn? leur programme spatial faute d?argent, la Chine a conduit avec succ?s 15 lancements orbitaux (2e). Elle a plac? en orbite cinq satellites de recherche et d?observation de type Beidou de conception enti?rement chinoise et lanc? sa deuxi?me sonde lunaire Chang?e-2 pr?parant les prochains alunissages pr?vus d?ici 2015. Elle a lanc? son propre programme de positionnement satellitaire, et son lanceur Longue Marche 5 (25 tonnes de charge utile) lui permettra de poursuivre son propre programme de station spatiale habit?e dont le premier module Tiangong-1 serait d?j? en orbite.

?

TRANSPORT

L?industrie automobile chinoise produit 18,26 millions d?unit?s par ann?e (2e) et absorbe 18,06 millions d?unit?s par ann?e (1er march? mondial). L?industrie chinoise de l?automobile fournit plus de la moiti? de son propre march? national (11,3 millions de v?hicules) et exporte dans 77 pays, elle menace de ravir la premi?re place mondiale sous peu. La Chine compte 74 000 km d?autoroutes et en comptera 108 000 km ? la fin du 12e plan quinquennal, davantage que les ?tats-Unis ? l?horizon 2015. Il a suffi de 4 ans pour construire une voie ferr?e ? grande vitesse de 1 318 km entre Shanghai et Beijing comprenant trois des plus longs ponts au monde. La Chine comptera 120 000 km de voies ferr?es toutes cat?gories ? l?horizon 2015 et elle compte d?j? 8 350 km de voie ferr?e pour trains ? grande vitesse (1er) alors que 18 nouvelles voies ? grande vitesse sont pr?sentement en chantier. L??tat de Californie ne trouve pas le financement pour construire sa premi?re voie ? grande vitesse entre San Francisco et Los Angeles. L?entreprise chinoise CSR est devenue la premi?re entreprise de fabrication de trains au monde devant Bombardier et Alsthom.

En sept ans la Chine a construit sept des plus grands ponts au monde ? entre 79 et 164 km chacun ?. Au Canada, il faudra 10 ans pour reconstruire le pont Champlain sur le fleuve Saint-Laurent long de 2 km?! Le dragon chinois poss?de d?j? le plus long pont maritime au monde (41 km) avec autoroute ? 6 voies (contre 38 km pour le Pontchartrain am?ricain). La ville de Shanghai dispose du m?tro le plus long et le plus moderne au monde et celui de P?kin d?tient la 4e position mondiale.

En 2010, la Chine a produit 62 millions de TPL soit 42 % du tonnage cargo construit et livr? dans le monde (1er)?; la Cor?e, au deuxi?me rang, a livr? 46 millions de TPL. En 2012 la Chine d?tient 57 millions de TPL ou 46 % des commandes mondiales de navires. La production ?tats-unienne de navires est trop insignifiante pour appara?tre dans les statistiques mondiales. La Chine d?tient 40 cales pour cargos VLCC et 7 cales g?antes sont pr?sentement en construction (1er). La Gr?ce n?a aucune chance de s?en relever.

L?entreprise COMAC a enregistr? une centaine de commandes pour son avion commercial le C919, 168 places et 200 commandes pour l?ARJ-21. La Chine compte 175 a?roports.? La flotte commerciale chinoise est de 2 600 a?ronefs?; plusieurs centaines sont en commande aupr?s des avionneurs du monde entier. La firme AVIC fabrique l?h?licopt?re civil AC311 qu?elle vend 15 % moins cher que ses concurrents ?trangers.

La Chine op?re son premier porte-avions militaire, le Shi Lang (ex-Varyag russe r?am?nag?), affr?t? par l?APL (302 m?tres et 67 000 tonnes pour 50 avions de combat embarqu?s). Trois autres porte-avions militaires enti?rement chinois sont en construction ? Dalian et ? Jiang nan pr?s de Shanghai. Les ?tats-Unis d?tiennent onze porte-avions plus puissants et voudraient les remplac?s mais n?ont pas les cr?dits requis. En 2010, la R?publique populaire a fait voler son premier avion de combat de 5e g?n?ration, le furtif j-20 ?un bir?acteur comparable au F-35 JSF et au F-22A am?ricains.? La Chine produit en s?rie le char d?assaut de 4e g?n?ration le 99KM, un mastodonte de 75 tonnes, 2 100 CV, canon de 155 mm pour missiles ? tir t?l?guid? (brouillage des dispositifs optiques? adverses ? bord, etc.).

COMMERCE & TOURISME

La Chine c?est grosso modo 10 % du commerce mondial, le deuxi?me pays exportateur-importateur au monde. En 2010, 1,580 MM $ d?exportation et 1,390 MM $ d?importation pour une balance exc?dentaire de 190 MM $? ?? la m?me ann?e aux ?tats-Unis la balance commerciale fut d?ficitaire (672 MM $) pour la trente cinqui?me ann?e cons?cutive.) (10).

La Chine est devenue la 3e destination touristique au monde?; 56 millions de touristes ont rapport? 235 MM $. Les ventes au d?tail repr?sentent 40% du PIB de cette super puissance industrielle, en hausse de 18 % en glissement annuel (contre 70 % du PIB aux ?tats-Unis ? pays de consommation et de services en faillite). On ne peut maintenir une ?conomie qui ne fait que consommer sans jamais produire, preuve indiscutable qu?une ?conomie nationale tertiaris?e, et de consommation, et de services, et du savoir, et post-industrielle et bla-bla-bla ?a existe mais ?a fait faillite apr?s trente-cinq ans environ ?? (11).

?

CAPITAUX

La dette publique de la Chine industrialis?e est de 17,5 % de son PIB (contre + 160 % pour les ?tats-Unis des services tertiaris?es post-industriels) (12). Bon an mal an le budget gouvernemental est l?g?rement d?ficitaire ? environ 100 MM $ soit 10 % des recettes fiscales ? (contre 1 500 MM $ de d?ficit annuel ?tats-unien issu de l??conomie du savoir?!).

Cinq trusts bancaires monopolistes ?tatiques r?gulent le cr?dit chinois. Ces cinq banques ont engrang? 79,5 MM $ de b?n?fices pour un chiffre d?affaires de 291,6 MM $ en 2010. Ce sont les banques les plus rentables au monde elles s?appuient sur une industrie puissante et florissante.

Le pays du dragon attire chaque ann?e plus de 100 MM $ d?investissement industriel alors que les ?tats-Unis attirent davantage en investissement financier sp?culatif parasitaire. La Chine a mis sur pied sa propre agence de notation, l?agence Dagong vers laquelle se tournent fr?quemment les investisseurs d??us des manipulations qui entachent la r?putation de Standard & Poor et Moody?s. Ce n?est qu?une question de temps avant que la premi?re d?classe les secondes.

Les entreprises d??tat chinoises ont r?alis? 331 MM $ de profits en 2010. Ces entreprises ? socialistes ? d?tiennent 20 % de leurs actifs ? l?ext?rieur de la Chine d?o? elles tirent pourtant 37 % de leurs b?n?fices nets, ce doit ?tre la forme d?aide ?internationaliste? que les milliardaires chinois r?servent ? L?Afrique pauvre.

Les investissements chinois en capital fixe ont ?t? de 5 500 MM $ ou 65 % du PIB annuel en hausse continuelle d?une ann?e sur l?autre. Les r?serves de change et d?or de la RPC industrialis?e sont de 3 197 MM $ soit le triple de ce qu?administre le Fonds Mon?taire International (FMI) pour l?ensemble de la plan?te. En 2010, la R?publique chinoise a pr?t? 110 MM $ aux pays en voie de d?veloppement, plus que la Banque Mondiale ? laquelle contribuent tous les autres pays de la plan?te. Elle poss?de pour le meilleur et pour le pire 1,500 MM $ de bons du tr?sor am?ricain et 888 MM $ de cr?ances europ?ennes. Elle investira 100 MM $ suppl?mentaires en Afrique au cours des prochaines ann?es o? 1 600 entreprises chinoises s?activent d?j? ? r?colter la plus-value du prol?tariat africain. Seulement en Libye, elle avait amorc? des projets pour 18 MM $ avant l?invasion de l?OTAN. L?ex-premier ministre fran?ais Raffarin appelle la Chine ? Le banquier du monde ?. ?a ressemble ? une ?vidence.

L?empire est aujourd?hui dans la situation o? se trouvaient les ?tats-Unis d?Am?rique ? la fin de la deuxi?me guerre mondiale et le Japon ? la fin des ann?es soixante-dix, mais avec immens?ment plus de potentiel de d?veloppement.

Nous anticipons une p?riode historique o? le prol?tariat chinois, passant d?une situation d?extr?me d?tresse et de grande pauvret?, verra peu ? peu sa situation s?am?liorer ? ? titre d?exemple un programme de soins de sant? universel sera mis sur pied au cours de l?ann?e ? b?n?ficiant des milliards de plus-value que la bourgeoisie monopoliste d??tat et la bourgeoisie priv?e chinoise (intimement interd?pendante) iront spolier de par le monde pour les ramener en m?tropole assurant que des miettes offertes aux ouvriers les entraveront de cha?nes chrom?es garantissant leur tranquillit? ? jusqu?au jour o? les charges sociales et les salaires ayant tellement augment?s ? le dragon se r?signe ? d?localiser ses usines pour aller exploiter le prol?tariat du Myanmar, Viet Nam, Bengladesh, C?te-d?Ivoire et S?n?gal. Et ainsi tournera la roue capitaliste (13).

Voil? l?Empire du milieu comme il ?tait coutume de l?appeler ? l??poque de Marco Polo. Empire du milieu car les empereurs chinois aimaient croire les mandarins qui affirmaient que la Chine de sa gracieuse majest? imp?riale ?tait le centre du monde. Le prol?tariat chinois devra un jour reconqu?rir le pouvoir politique qui lui a ?t? usurp? tout comme le prol?tariat am?ricain devra un jour s?emparer du pouvoir politique qu?il n?a jamais poss?d?.

La semaine prochaine?: La sp?cificit? du mod?le? chinois.

__________________________________

(1)?? ? La pauvret? touche un Chinois sur quatre. ?? http://www.alternatives-economiques.fr/la-pauvrete-touche-un-chinois-sur-quatre_fr_art_98_9570.html

(2)?? http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_populaire_de_Chine

(3)?? http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_populaire_de_Chine. Les statistiques ?conomiques sont de 2010. Nous indiquerons l?ann?e quand il en sera autrement. Les valeurs mon?taires sont indiqu?es en dollars am?ricains USD par le symbole $. Partout nous ?crirons MM $ pour milliards de dollars.

(4)?? ? Chez les puissants de la plan?te, la crise est bien oubli?e : le nombre total de milliardaires est de 1 210 en 2011, un record absolu depuis les vingt-cinq ans d?existence de ce classement.? Tous ensemble, ces oligarques p?sent 4 500 milliards de dollars (?) ?La Chine a vraiment donn? le la cette ann?e?, a rench?ri Luisa Kroll, une des responsables de la r?daction. Selon elle, ?il est plus facile de devenir riche aujourd?hui en s?installant ? Shanghai ? qu?ailleurs.?. http://www.lemonde.fr/international/article/2011/03/09/classement-forbes-record-absolu-du-nombre-de-milliardaires-dans-le-monde_1490845_3210.html

(5)?? Nous indiquons entre parenth?ses le rang mondial de la Chine comme ceci (1er).? http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats-Unis#.C3.89conomie

(6)?? http://www.alternatives-economiques.fr/l-inflation-dans-le-monde-de-1999-a-2011_fr_art_1107_55989.html . On compte 205 millions de ch?meurs dans le monde.http://www.populationdata.net/index2.php?option=article&aid=832&article=-205-millions-de-chomeurs-dans-le-monde

(7)?? Une grande partie des statistiques et des informations proviennent du volume de Vincent Gouysse. 2010-2011?: Le r?veil du dragon s?acc?l?re. 2011. www.marxisme.fr, ?et http://www.orgcomfr.com/analyses.html

(8)?? http://fr.wikipedia.org/wiki/Terres_rares

(9)?? http://Lepoint.fr? 20.12.2010.

(10)????????????????????? http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/etats-unis/201202/10/01-4494563-le-deficit-commercial-americain-se-creuse-plus-que-prevu.php et http://translate.google.ca/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://news.xinhuanet.com/english2010/china/2011-01/10/c_13683747.htm

(11)????????????????????? http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=28727

(12)????????????????????? ? Si l?on ajoute aux dettes publiques, les dettes des GSE garanties par l??tat le p?rim?tre de la dette f?d?rale passe de 13871 Md de $ ? 21464 Md de $, soit 145,6 % du PIB. Et si l?on veut calculer l?ensemble des dettes publiques (?tat f?d?ral? et administrations subf?d?rales) et parapubliques (GSE), le chiffre de la dette grimpe ? 23881 Md de $, soit 162 % du PIB.?. http://criseusa.blog.lemonde.fr/2011/01/05/dette-publique-et-dette-privee-aux-usa-fin-2010/

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-chine-imperialiste-96817

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les économistes contre le peuple

  Franklin Delano Roosevelt avait en son temps renvoyé John Maynard Keynes, un des économistes ...

28 Commentaire

  1. avatar

    Excellent recueil de données Robert! Je copie et je mets tout ça sur un fichier Word! Merci!

    Ceux qui continuent de penser que la Chine est retardée, pas assez puissante, et qu’elle ne fait que du «cheap», vont s’en mordre les doigts tantôt!

    Imaginez-la, tout à coup, faire un effort de guerre, comme dans les années 1930-40 aux États-Unis d’Amérique, c’est à faire frémir un mammouth!

    • avatar

      Et en effet, la Chine n’a rien de communiste, bien que je sois de ceux qui pense que ça n’a jamais été le cas véritablement.

      Le «grand timonier» était le dictateur SUR le prolétariat, quoi qu’on en dise. C’est peut-être ça, en partie, qui a détruit le peu de socialisme présent dans ce grand pays, pourvu déjà, de contradictions culturelles, etc..

      Le maoïsme, c’est du maoïsme, pas du communisme.

      Le Stalinisme, c’est du stalinisme, pas du communisme.

  2. avatar

    Pas d’accord avec toi Sylvain.

    1) Il ne faut pas souhaiter la guerre entre la Chine et les USA…les peuples du monde feront les frais de cette guerre titanesque.

    2) Il ne peut exister «un peu de socialisme» et un peu de capitalisme dans une société. C’est impossible. Une société est socialiste ou elle est capitaliste – aucun élément de socialisme ne peut se dissimuler dans une société capitaliste. Une commune sur une terre en Abitibi c’est pas un peu de socialisme…

    3) Staline était un GRAND socialiste – un Marxiste-Léniniste accomplit et un guide pour les communistes du monde. Un home pour lequel j’éprouve beaucoup d’admiration.

    • avatar

      Ha ha! Robert! Ne me mets pas des mots dans la bouche!

      «1) Il ne faut pas souhaiter la guerre entre la Chine et les USA…les peuples du monde feront les frais de cette guerre titanesque.»

      Je ne souhaite pas la guerre non plus, Robert! Je dis à ceux qui riaient dans leur barbe, de la Chine qu’ils s’en sont mis un dans le cul tout seul!

      «2) Il ne peut exister «un peu de socialisme» et un peu de capitalisme dans une société. C’est impossible. Une société est socialiste ou elle est capitaliste – aucun élément de socialisme ne peut se dissimuler dans une société capitaliste. Une commune sur une terre en Abitibi c’est pas un peu de socialisme…»

      Bien désolé mon cher Robert, mais une société isolée en Abitibi, qui pratique le socialisme, peut exprimer le socialisme, sans pour autant se préciser en une épopée, ou en un chemin pour le communisme. Ne nous écartons pas du débat.

      Le socialisme, c’est quelque chose qui peut exister, sans communisme, puisque c’est ce qui précède le communisme, donc, ce qui n’est pas communiste. Le socialisme peut donc précéder le communisme, en endurant temporairement, le capitalisme, le temps de l’abolir, ou d’abolir ses fondations. D’ailleurs, le socialisme prévoit mettre en place, les conditionnements nécessaires au communisme, sur une longue période, voire sur plusieurs générations, ou du moins, il faudra l’envisager, car entre vous et moi, camarades communistes, il n’y aura pas dès demain, les conditionnements nécessaires pour transformer la «nature humaine», si relative elle-même aux conditionnements l’entourant.

      «3) Staline était un GRAND socialiste – un Marxiste-Léniniste accomplit et un guide pour les communistes du monde. Un home pour lequel j’éprouve beaucoup d’admiration.»

      Ben pas moé christ! Staline, c’était l’un des pires contrerévolutionnaires de l’histoire de l’Humanité, un tueur de masse et une honte pour les communistes qui se méritent de l’être! Et ça explique bien d’autres choses que tu me dises aujourd’hui, que tu l’aies en respect! Et je comprends mieux certaines critiques accumulées contre le PCC/PCQ! Ciboire, y a de quoi capoter, quand quelqu’un se dit volontairement, pour la destruction des Soviets et l’assassinat des «Trotskistes»! Eh bien Robert!

      Je le dis fièrement, je suis communiste, et je ne crois pas que Staline l’était. Je crois qu’il a été mis en place, dans une perspective «défenderesse», il fallait un homme fort pour garder le phare. C’est tout, ce n’était pas un génie, sinon autant que l’était Kim-Jong-Il! D’ailleurs, le parti communiste du Canada a dédié une page à ce minable! À ce putain d’héritier du trône! Faut le faire! Quelle honte pour les communistes et les véritables défenseurs d’une démocratie participative!

      Staline était un boucher et même les communistes qui le remettaient en question, se voyaient condamnés! Quand on voit ses minables de torche-cul qui se grattent la moustache, en même temps que lui, ou quand on voit l’Assemblée ne pas oser cesser d’applaudir après son «sermon de sage», pendant plus de 15 minutes! Ben calice, on se dit que ça pis Raël, c’est pas mal différent! Au moins, avec Raël, t’es sûr de finir la soirée dans le lit! Tabernacle!

      J’apprécie toujours tes opinions «communistes», parce qu’elles le sont, mais de grâce, ne viens pas défendre cet indéfendable.

      Tu as ici, fait un texte bourré d’arguments bien sourcés, ne gâche pas l’affaire! Allard essaie, lui aussi, de nous faire passer le pire, pour le moins pire, mais ça vaut ce que ça vaut! C’est du conditionnement à la conciliation! Je te vois pourtant, quelque fois, bien plus «sectaire» sur la question, là où par exemple, tu critiquais tel «sbire», ou tel «fifre», en appliquant pratiquement, comme je le fais des fois, leur propre démagogie contre eux, mais quand même, Staline n’a jamais défendu le socialisme, ni même le communisme, ou peut-être pensait-il, le pauvre, qu’il était le communisme lui-même, le «soviétisme» (méchante contradiction!), vas-donc savoir! Chose certaine, le communisme n’a jamais existé et Mao ou Staline n’ont ni un, ni l’autre, été témoin de tels évènements! Bien au contraire!

      Vas-y, défends tes héros si tu le veux! Mais je ne t’aiderai pas à te défendre, contre l’indéfendable! Vis dans le déni si tu veux, mais il y a des contextes auxquels je puisse adhérer, et d’autres, non.

      S’il y avait par exemple, lieu d’exiger des excuses de Cuba, envers son propre peuple, je regarderais d’abord l’extension des pouvoirs au peuple, ce qui existe, à Cuba.

      Si je devais en faire autant au Venezuela, je le ferais dans la même contrainte.

      Et quand je regarde la Russie, je ne vois rien d’autre qu’une volonté du peuple à participer à cette révolution des prolétaires, mais je vois également se dessiner une dictature sur ce Prolétariat, qui ne demandait pourtant qu’à s’émanciper!

      Staline, à cause de la guerre? Pfff! Il n’y avait qu’à élire un chef de guerre! Comme les amérindiens le faisaient ici, des siècles bien avant la révolution russe!

      À chacun sa façon d’«analyser», mais je ne sombrerai jamais dans le stalinisme, qui a pour moi, la même importance que le «kim-jong-ilisme».

      Solidairement aux prolétaires qui veulent dicter,

      Sylvain Guillemette

  3. avatar

    Excellent article Robert. Merci.

    Il faut ajouter un autre facteur que je crois important.

    Ce facteur est: la CONVICTION DE BASE des Chinois qui relève de leur culture.

    Prenons un exemple: Israël.
    La conviction de base de ce peuple, impossible à être effacée, est qu’Israël est le peuple élu de Dieu. Et cela donne ce que nous voyons aujourd’hui.

    La conviction de base de la Chine est que les Chinois sont le seul peuple « civilisé » de la planète et que tous les autres sont des « barbares ». Cette conviction ne peut pas être effacée de leur esprit non plus. (D’ailleurs les faits, depuis toujours, appuient cette conviction).

    Et je suis porté à être d’accord beaucoup plus avec les Chinois qu’avec Israël.

    Auparavant, la Chine était hermétique aux autres cultures. Mais l’appétit du gain de ces autres cultures a forcé leur porte et la Chine prend les dispositions pour ne pas en subir les désagréments. Elle se place en position de tout contrôler.

    Va-t-elle, à la fin, vouloir assimiler les autres cultures dans leur « civilisation », ou deviendrons-nous des citoyens de seconde classe est la question à se poser.

    L’Occident fut inconscient de « réveiller le dragon » et voulant s’emparer de son domaine. Les Chinois ne sont pas les Amérindiens de l’Ouest américain.

    Il ne suffit que de voir un représentant de l’Occident qui rencontre un dirigeant de la Chine pour comprendre que celui-ci considère celui-là comme un être à la langue qui salive en lui donnant la main. Comment la Chine peut-elle changer d’opinion sur ces « barbares imbéciles » qui ne voient pas la réalité chinoise?

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    • avatar

      Cette réalité, elle est relative. la Chine aurait pu être rasée de la carte avec les armes nucléaires, et elle le risque toujours.

      Faut faire attention, aujourd’hui, avec les impressions. La Chine est forte, monétairement et populairement et militairement, mais c’est bien tout. Les forces militaires, conjuguées aux forces populaires et monétaires, ne peuvent rien contre des missiles intercontinentaux et il y a belle lurette que ces missiles ne dépendent pas du «G.P.S.», ils sont apparus sans le G.P.S.!

      La Chine, elle est forte, mais dans un contexte de guerre totale, elle n’est pas plus forte que les autres. Tout ce que ça prend, c’est assez d’ogives pour raser l’État de l’autre…

      (Je ne suis pas anti-Chinois pour deux cents! Je ne fais que dire les faits. La bombe nucléaire n’est pas raciste!)

      Solidairement,

      Sylvain Guillemette

    • avatar

      Qu’est-ce que viennent faire les bombes nucléaires dans la joute économique et financière qui se joue avec la Chine?

      Y a-t-il dans cet article un paragraphe intitulé : Puissance nucléaire que je n’ai pas vu?

      Aussi bien dire que le Pakistan est aussi puissant que la Chine ou les USA.

      André Lefebvre

    • avatar

      De la manière que tu parles, la Chine est indélogeable, tu fais un constat aussi absurde que ton autre dans le débat du climat. T’es borné André.

      Le Pakistan n’a pas de missiles intercontinentaux si je ne m’abuse, la Chine, oui et les États-Unis d’Amérique aussi.

      En un «clic de piton», la Chine est vaporisée! Pareil pour les États-Unis d’Amérique!

      Vas-y André, crois-toi! Tu parles religieusement d’une «réalité chinoise» et j’ai dit que cette réalité était bien relative, peux-tu prétendre le contraire?

      Je crois plutôt que tu es un incapable pour ce qui est des débats, et que tu finis par tenter de ridiculiser tes adversaires en leur mettant des mots dans la bouche, comme dans le débat du climat, ou de rire des propos de tes adversaires, comme tu le fais ici.

      Je le redis! La Chine risque toujours d’être rasées de la carte et sa production, son PIB, retomberait à zéro! Bien des nations ont existé, par le passé et il en reste parfois des vestiges, mais chose certaine, rien n’est immuable.

      Si le Pakistan avait des centaines d’ogives, montées sur des missiles intercontinentaux, il ne se laisserait pas harceler par Washington et ne laisserait pas ses troupes entrer sur son territoire.

      D’ailleurs, avant que la Chine ne soit capable de voir ses ennemis sur SON territoire grâce aux radars puissants fournis par la Russie, les États-uniens visitaient les terres chinoises et y larguaient des produits chimiques, sur les récoltes et les productions «bovines», alors…

      Ce n’est plus le cas dans le contexte actuel, à notre connaissance, est-ce tu me crois?

      Et ce n’est pas parce que Robert ne parle pas des armes nucléaires, qu’elles ont tout à coup disparu de ces pays. Arrête donc de faire le clown.

    • avatar

      « Vas-y André, crois-toi! Tu parles religieusement d’une «réalité chinoise» et j’ai dit que cette réalité était bien relative, peux-tu prétendre le contraire? »

      Je n’ose pas car si je disais comme toi, cela voudrait dire que tu es aussi « borné » que moi. Ce serait un manque de respect que j’aurais pour toi.

      « …ou de rire des propos de tes adversaires, comme tu le fais ici. »

      Le fait que tu crois que je riais de toi indique que mon intervention est assez pertinente; mais est-ce que tu comprends ce genre de raisonnement? Je ne pense pas.

      Quant à la capacité de débattre, est-ce que tu donnes des cours quelque part?

      « Et ce n’est pas parce que Robert ne parle pas des armes nucléaires, qu’elles ont tout à coup disparu de ces pays. Arrête donc de faire le clown. »

      D’accord. Pour une fois je vais essayer de « débattre » avec autant de pertinence que toi:

      Remarque qu’en Chine, aucun Chinois n’a pu, cette année, récolter d’aussi beau radis que j’ai eu dans mon jardin. De plus, je n,ai pas de panda, mais ma chatte a eu cinq beaux petits chatons. Les Chinois sont foutus s’ils bougent.

      André Lefebvre

    • avatar

      «Le fait que tu crois que je riais de toi indique que mon intervention est assez pertinente; mais est-ce que tu comprends ce genre de raisonnement? Je ne pense pas.
      Quant à la capacité de débattre, est-ce que tu donnes des cours quelque part?»

      Regarde, tu le fais encore. Tu ne débats pas, tu détournes l’attention et tu fuies le débat, en riant. Tu n’as rien dit de pertinent et c’est bien là le problème. Ton intervention était puérile et se bornait à tes dires, omettant de considérer les miens. Tu as omis de considérer que la Chine, une fois bombardée d’ogives nucléaires, ne serait plus que l’ombre d’elle même, et encore… Je le répète, si la Chine est atomisée, son économie sera aussi forte que celle fourmis.

      «D’accord. Pour une fois je vais essayer de « débattre » avec autant de pertinence que toi:
      Remarque qu’en Chine, aucun Chinois n’a pu, cette année, récolter d’aussi beau radis que j’ai eu dans mon jardin. De plus, je n,ai pas de panda, mais ma chatte a eu cinq beaux petits chatons. Les Chinois sont foutus s’ils bougent.»

      Bon, vas donc discuter avec ton miroir, il va te trouver drôle, lui.

      Je vois que tu es sans mot devant ce que je dis, comme souvent.

      Sylvain Guillemette

    • avatar

      « Regarde, tu le fais encore. Tu ne débats pas, tu détournes l’attention et tu fuies le débat, en riant. »

      Que veux-tu que je fasse devant une pensée aussi profonde que:

      « …si la Chine est atomisée, son économie sera aussi forte que celle fourmis. »

      « Je vois que tu es sans mot devant ce que je dis, comme souvent. »

      Bon! Y’a pas un instant, je disais des conneries; maintenant, je suis sans mots. Branche-toi!

  4. avatar

    Autre chose camarade,

    je refuse de ne pas être considéré comme communiste parce que je ne soutiens pas les crimes de Staline… Je suis autant pour l’abolition du salariat que toi ou quelconque autre «communiste».

    Pour moi, Staline, c’est une des raisons de notre chère «popularité» auprès des exploités. Sans pour autant condamner la répression nécessaire, il ne faut pas prétendre qu’il n’y a pas eu d’abus de ce «père du peuple». D’ailleurs, cette seule appellation rappelle le malheureux culte de la personnalité, où l’erreur et l’imperfection n’existaient tout simplement pas!

    Pour moi, Staline, ce n’est pas qu’une transformation des faits par les capitalistes, c’est également la réalité, le fait que l’homme était quasiment aussi révolutionnaire que ses adversaires, il n’aurait jamais cédé le pouvoir.

    Staline n’avait pas le but de former les soviets, il en a d’ailleurs détruit plusieurs, ou du moins, mis à l’écart.

    Sinon, faites-vous conséquents. Vous n’êtes pas pour la démocratie participative, dès demain, et c’est tout ce que je vous demande de dire, honnêtement. Au moins, il n’y aura pas de prétention, ni de un, ni de l’autre. Ce sera clair. Le PC prend le pouvoir, dicte, met en place les conditionnements nécessaires, puis élargie le pouvoir aux soviets… C’est ça Robert?

    • avatar

      Tiens! Tiens!

      Maintenant on appelle ça de la « Démocratie participative ».

      On s’approche d’une solution équitable. Il ne reste qu’à ne pas écraser les autres quels qu’ils soient et tout le monde sera traité équitablement.

      André Lefebvre

    • avatar

      Équitablement? Écraser les autres?

      Quand les exploitants cesseront d’exploiter les autres, on pourra parler de respect des autres!

      Quand les richesses pourront être partagées, via un système conçu pour cela, on pourra parler de respect des autres!

      Et oui, le socialisme et le communisme, c’est une démocratie participative et je te l’ai dit à maintes reprises, mais tu fais le sot et le sourd, comme toujours.

      Le Communisme, c’est l’abolition de l’État, puis le remplacement de cet État aboli par les «soviets», les conseils populaires, ouvriers, etc.. Ça n’a jamais existé et Mao ne l’aurait jamais permis, encore moins Staline. Ces deux-là ont pratiqué la dictature SUR le prolétariat, c’étaient EUX, la «démocratie participative».

      Au lieu de faire un clown de toi, vas donc te renseigner sur le sujet, ça vaudra la peine que je me déplace pour contre-argumenter, quelque chose…

      Et dire que tu proposais, toi, la continuité du salariat…

    • avatar

      « Et dire que tu proposais, toi, la continuité du salariat… »

      C’est simplement à cause du respect que j’ai envers toi-même. Je ne voulais pas que tu travailles pour rien.

      Le premier pas à faire pour respecter les autres, ce n’est pas d’en recevoir du respect; c’est de se respecter soi-même. Et ce que tu démontres a vouloir tout casser et à t’acharner sur ceux qui ne te suivent pas, c’est que tu n’es pas vraiment convaincu de ce que tu dis et que tu es près à te servir d’intimidation pour le faire accepter.

      Ce que tu démontres, avec encore plus d’éclat, dans plusieurs de tes interventions, c’est que tu ne te respectes pas toi-même. Et je commence à avoir des difficultés à le faire malgré toi.

      Tu parles contre Staline et tu démontres que si tu avais été à sa place, tu aurais fait la même chose, puisque c’est ce que tu fais avec ceux qui ne sont pas d’accord avec toi.

      Respire par le nez!

      André Lefebvre

    • avatar

      «C’est simplement à cause du respect que j’ai envers toi-même. Je ne voulais pas que tu travailles pour rien.»

      T’es juste un gros crétin. Et tes commentaires devraient se retrouver sur l’île, quelqu’un ne fait pas son travail de gestion du site, ici.

      «Le premier pas à faire pour respecter les autres, ce n’est pas d’en recevoir du respect; c’est de se respecter soi-même. Et ce que tu démontres a vouloir tout casser et à t’acharner sur ceux qui ne te suivent pas, c’est que tu n’es pas vraiment convaincu de ce que tu dis et que tu es près à te servir d’intimidation pour le faire accepter.»

      Je me suis respecté moi-même, avant de faire part des mes intérêts de salarié, j’ai finalement compris qu’on m’exploitait et j’ai voulu sortir de cette aliénation, qui semble encore te ronger, gros bêta.

      «Ce que tu démontres, avec encore plus d’éclat, dans plusieurs de tes interventions, c’est que tu ne te respectes pas toi-même. Et je commence à avoir des difficultés à le faire malgré toi.»

      Ce que je vois, moi, c’est que tu fais le «troll» et que tu ne te respectes pas toi-même, parce que tu te montres plus con que quiconque ici. Je commence à avoir des difficultés à te considérer, tellement tu ne te considères pas toi-même.

      Tu fais pitié gros nono.

      «Tu parles contre Staline et tu démontres que si tu avais été à sa place, tu aurais fait la même chose, puisque c’est ce que tu fais avec ceux qui ne sont pas d’accord avec toi.»

      Gros singe, je suis pour les soviets, pas Staline. ON écraserait les bourgeois et leurs putes, alors que Staline les écrasait tout seul. Tu ne connais pas l’histoire russe et tu l’as souvent démontré. Et là, te tentes de tourner le débat en ridicule, c’est d’ailleurs ta seule force, après celle de répéter les cours d’histoire que tu as compilé à partir du net. Commence donc par te rendre intéressant, avant de t’intéresser à ce que les autres sont. Respecte-toi toi-même.

      Et tu peux cesser de respirer quant à moi.

      Sylvain Guillemette

      (Tout ça, rappelons-le, parce que André n’avait plus rien à redire sur mon commentaire sur les armes nucléaires et le danger militaire… Car quand on relit, c’est bien ce qu’on remarque, c’est-à-dire qu’André n’a pas su quoi répondre… )

    • avatar

      « T’es juste un gros crétin. Et tes commentaires devraient se retrouver sur l’île, quelqu’un ne fait pas son travail de gestion du site, ici. »

      Allo! Allo! POlice? Mon voisin n’est pas d’accord avec moi; enfermez-le SVP.

      « …j’ai voulu sortir de cette aliénation, qui semble encore te ronger, gros bêta. »

      « Ce que je vois, moi, c’est que tu fais le «troll» et que tu ne te respectes pas toi-même, parce que tu te montres plus con que quiconque ici. Je commence à avoir des difficultés à te considérer, tellement tu ne te considères pas toi-même.
      Tu fais pitié gros nono. »

      « Gros singe, je suis pour les soviets, pas Staline. ON écraserait les bourgeois et leurs putes, alors que Staline les écrasait tout seul. »

      « Commence donc par te rendre intéressant, avant de t’intéresser à ce que les autres sont. Respecte-toi toi-même.
      Et tu peux cesser de respirer quant à moi. »

      « Car quand on relit, c’est bien ce qu’on remarque, c’est-à-dire qu’André n’a pas su quoi répondre… »

      😀 Alors là, tu as raison: Je suis sans mots!!!

    • avatar

      «Tu parles contre Staline et tu démontres que si tu avais été à sa place, tu aurais fait la même chose, puisque c’est ce que tu fais avec ceux qui ne sont pas d’accord avec toi.»

      Staline tuait ses opposants, alors que moi, je t’assomme d’arguments. Et tes opinions, je m’en balance, ce sont tes observations qui m’intéressent, et les arguments que tu sers puérilement pour les défendre.

      Y a toute une différence entre des opinions et des observations mon cher André. T’es plutôt fort sur les opinions, toi.

    • avatar

      «J’ai enfin compris!!!
      La pertinence dans une échange d’opinion est qu’il ne faut jamais oublier que lorsque plusieurs intervenants s’affrontent, si on place une bombe nucléaire dans l’ordi de l’un d’eux, il retourne à l’époque des Tam-Tams pour envoyer ses messages.
      Par conséquent, Sylvain a parfaitement raison et je ne vois pas comment on pourrait le nier.»

      Correction. Tu nous fais part de tes opinions, alors que je te fais part de mes observations. J’émets une opinion, quand je traite de taré, ou de crétin, ou d’ignare. J’émets une observation quand je dis que tout n’est pas immuable et que donc, la bombe nucléaire a sa place dans le débat.

      Autre chose pour rajouter au sujet, les Chinois construisent des gratte-ciels, VIDES! Il y a des quartiers complets, avec des tours se calculant par dizaines, voire centaines, et elles sont vides. La Chine aussi, vit une spéculation et une bulle immobilière.

      Mais encore, mon ajout de la bombe nucléaire, elle n’enlève rien à la qualité du texte de Robert, mon p’tit téteux d’André.

      Alors André? Elle fait quoi, la Chine, après un bombardement nucléaire? Tu nous donnes ton opinion, puisque c’est à peu près tout ce que tu sais faire?

      «Allo! Allo! POlice? Mon voisin n’est pas d’accord avec moi; enfermez-le SVP.»

      Nous ne débattions même plus André, tu es parti sur une pêche, à laquelle je ne participerai pas avec toi. Fais le troll tout seul, car c’est précisément ce que tu fais et ça semble t’amuser. Lâche-toi «lousse»! Et ne me fais pas de procès d’intention, je ne t’enfermerais jamais, je te mettrais dans un cirque où il faut lancer des balles pour te plonger dans l’eau froide.

      «Alors là, tu as raison: Je suis sans mots!!!»

      En effet. Tu l’as toujours été en fait, tu ne fais que t’en rendre compte, enfin. Jamais trop tard.

  5. avatar

    Sylvain je me permet de te rappeler à l’ordre STP.

    Tu invectives, tu insultes, tu sacres, tu psalmodies, cesse un peu. Prends sur toi et argumente sagement, modérément, avec des arguments et des faits, et cesse d’insulter tout un chacun et vomir ta haine.

    André ou moi nous pourrions t’invectivés mais quel serait l’intérêt ?

    Merci.

    Pour ce qui est de notre camarade Staline – rien à voir avec Kim Jong Il.

    Il est vrai qu’il y a trente ans que je n’ai pas ouvert un Sélection du readers Digest ni la revue Actualité et j’évite Radio-can quand ils invitent leurs ignares d’experts, il y en a un entre autre expert du Moyen-Orient, enseignant au collège militaire de St-Jean… Pas surprenant que les gens…. ne s’y retrouvent plus

    • avatar

      «Tu invectives, tu insultes, tu sacres, tu psalmodies, cesse un peu. Prends sur toi et argumente sagement, modérément, avec des arguments et des faits, et cesse d’insulter tout un chacun et vomir ta haine.»

      Hey Robert! Tu veux rire j’espère! T’es assez mal placé pour me montrer l’exemple d’abord, vas relire tes débats avec tes adversaires sur CE blogue.

      D’autre part, je pense plutôt que tu n’as pas aimé mon attaque contre le contrerévolutionnaire par excellence et que tu te défoules avec l’ennemi de ton ennemi du jour, parce que ça t’a fâché. Laisse donc tes sentiments de côtés un peu…

      André déconne depuis que j’ai dit que tout ça pouvait cesser en un claquement de doigts, ce à quoi il a tout simplement répondu «Qu’est-ce que viennent faire les bombes nucléaires dans la joute économique et financière qui se joue avec la Chine?
      Y a-t-il dans cet article un paragraphe intitulé : Puissance nucléaire que je n’ai pas vu?
      Aussi bien dire que le Pakistan est aussi puissant que la Chine ou les USA.»… Tu trouves ça pertinent, toi, son charabia? Parce que toi, tu n’aurais pas parlé d’arme nucléaire, je ne dois pas mettre l’option dans le débat? Ciboire, suis-je tombé dans une réunion secrète stalinienne? Pas le droit d’ajouter des arguments au débat? La vérité, c’est celle-là, que rien n’est immuable et qu’en regard des puissances nucléaires et économiques, le bal peut cesser très rapidement, n’importe quand.

      «André ou moi nous pourrions t’invectivés mais quel serait l’intérêt ?»

      André ne m’a pas invectivé et tu n’as aucune raison de le faire pour ta part, sauf de suivre les traces de ce clown qui fuit le débat, parce que ça te choque qu’on parle en mal du moustachu sanguinaire. André a tourné en dérision le débat dans la partie entre guillemets, c’est évident et le reste de sa diatribe est étonnement éloignée du débat, ce qui ne te choque pas le moindrement, parce que ça défend ta position première (où tu ne mets pas l’option militaire…). Je ne te reproche pas de ne pas avoir mis l’option militaire dans la balance, ce n’était pas le but du tout de ton texte, mais quand je la mets, moi, sur la table, je ne m’attends pas à ce que quelqu’un comme André, qui se moque toujours du socialisme, et du communisme, vienne avec ses propos que j’ai cité. Ça n’est plus un débat, quand l’autre absorbe tes propos en les ridiculisant. Mes propos n’étaient en rien ridicules. Qui ici peut nier que la Chine retomberait au moyen-âge, si elle était bombardée d’armes nucléaires? Voyons donc! Pis tu me dis grossier! Ouf!

      Quand j’ai souligné ses clowneries, il a continué d’en ajouter et d’ailleurs, jusqu’à ses derniers propos, il n’a jamais cessé de le faire. Il en est rendu à me dire, comme toi; invectivant, insultant, etc.. Mais mes insultes ont suivi les siennes, car je me suis senti insulté quand il a mis de côtés mes propos, qui étaient pourtant pertinents. Je ne lui ai rendu que la pareille, pour le reste, André se fiche éperdument des alternatives économiques, il rêve d’un monde sensiblement pareil, où l’exploitation continue d’engraisser des gros paresseux, au détriment du prolétariat.

      «Pour ce qui est de notre camarade Staline – rien à voir avec Kim Jong Il.»

      Et pourtant… Affirme-le trois fois, ça deviendra peut-être une vérité.

      «Il est vrai qu’il y a trente ans que je n’ai pas ouvert un Sélection du readers Digest ni la revue Actualité et j’évite Radio-can quand ils invitent leurs ignares d’experts, il y en a un entre autre expert du Moyen-Orient, enseignant au collège militaire de St-Jean… Pas surprenant que les gens…. ne s’y retrouvent plus»

      Ce sont ses couches pleines à lui, que j’ai lu en partie. Et j’ai des amis qui ont lu TOUTES ses couches pleines, et qui se rendent bien compte qu’il n’y a rien d’aussi polluant pour les prolétaires, que ses torchons. Et tout d’abord, il y a le Staline avant qu’il soit au pouvoir, et Staline, après qu’il prenne ce pouvoir.

      Je ne lis pas l’Actualité, ni les «RD», et j’évite aussi R-C, sauf pour me monter à bloc et m’informer de la propagande bourgeoise. Mais je te lis et je sens arrogant envers ceux qui s’en abreuvent. T’as un problème d’émotion Robert? Tu veux qu’on en parle?

      Les experts de Radio-cadenas, ils me font chier aussi, Robert.

    • avatar

      J’ai enfin compris!!!

      La pertinence dans une échange d’opinion est qu’il ne faut jamais oublier que lorsque plusieurs intervenants s’affrontent, si on place une bombe nucléaire dans l’ordi de l’un d’eux, il retourne à l’époque des Tam-Tams pour envoyer ses messages.

      Par conséquent, Sylvain a parfaitement raison et je ne vois pas comment on pourrait le nier.

      Alors, avant de retourner aux Tam-Tams, je passe à un autre sujet.

      Mais je répète mon appréciation avant de partir:

      Excellent article Robert. Merci.

      Bonne journée

      Amicalement

      André Lefebvre

  6. avatar

    Tiens je viens de voir sa photo l’inneffable SAMI OUN bardé de titres universitaires de la «ch» Raoul Dandurand … Lisez les inepties de ce monsieur ailleurs sur ce site web – c’est crevant.

    • avatar

      C’est un des pires, avec Brousseau ou Rousseau, ou Brosseau, pas certain de son nom. Mais bref, Sami est partisan de l’OTAN, c’est évident. Il parle de crimes de guerre horribles de la part de la Syrie, mais il ignore volontairement les accusations faits à l’endroit des forces de l’OTAN, d’avoir financé et organisé ces «révolutions arabes», comme ils l’ont d’ailleurs toujours fait, avant avec les révolutions colorées. Et si tu osais parler des crimes de guerre et crimes contre l’Humanité des «Américains», là, tu le perds, il fuira le débat, peut-être à la manière d’André, qui sait?

      Sami est un gros con, bien informé, parce que c’est un mercenaire de l’information, comme les autres, au service de la bourgeoisie. Pareil pour les autres de sa trempe, qui ne portent jamais d’accusations sur leurs semblables. Des «patriotes», peut-être, selon eux-mêmes.

      Parle-leur du Vietnam, cumulant plus de 4 millions de morts, où Washington n’a jamais et ne sera jamais sanctionné. Etc.. Et tous ces autres pays, la France, la Grande-Bretagne, etc., ont fait cent fois pire que cet Assad. Jamais Sami n’ira critiquer les doubles-mesures, on le sait tous, ça.

      Justement, je vais aller lire sa diarrhée, pour me monter à bloc pour la journée. J’ai du temps à faire, jusqu’à 16h.

      Mais je réitère, Staline n’avait rien de communiste, sauf l’étendard et comme tu le sais si bien, l’habit ne fait pas le moine, à preuve: les titres honorifiques de Sami Aoun!

    • avatar

      « Justement, je vais aller lire sa diarrhée, pour me monter à bloc pour la journée. J’ai du temps à faire, jusqu’à 16h. »

      Merde!!! Je vais encore me faire traiter de tous les noms parce que j’ai laissé un commentaire là aussi. 🙁

    • avatar

      Non, si tu te sens intéressant comme ça, André, lâche-toi «lousse».