Accueil / A C T U A L I T É / La Chine, protectrice de l’Afrique face ? l’Occident?

La Chine, protectrice de l’Afrique face ? l’Occident?

Toute intelligence qui ne se pr?occupe pas d’organiser ses forces endog?nes, de les former, de les doter d’une force de frappe avant de parler d’alliance ou de partenariat est un mauvais strat?ge. Faire ou pr?cher le contraire, c’est faire?de ce chim?rique partenariat un contrat de soumission et de d?pendance volontairement souscrit. Ainsi, avant m?me de vouloir propulser, par r?action au pillage et au m?pris des occidentaux, l’Afrique dans les bras de la Chine ou des nouveaux venus ? la recherche de quoi construire des solutions aux probl?mes de leurs peuples, il faut veiller ? doter l’Afrique d’Etats r?els, d’institutions fortes, d’un peuple effectivement ma?tre sur ses terres et de dirigeants dot?s de conscience patriotique et contraints de d?fendre les int?r?ts africains dont ils sont, par leur charge m?me, porteurs. C’est-?-dire tout le contraire de la race de rapaces appel?es dirigeants africains dont la pr?occupation est de se goinfrer, de satisfaire les clans qui les entourent et de tuer toute id?e d’int?r?ts collectifs au sein de notre peuple. De plus, historiquement, aucun peuple ne s’est lanc? dans l’aventure ext?rieure sans avoir r?alis? en son sein l’unit? nationale et sans un leadership ?clair? et fonci?rement patriote. Sans ce travail de base, c’est quitter une colonisation pour une autre colonisation. C’est installer la permanence de la d?pendance. Car, entre les faibles, mieux, les affaiblis et le fort, l’alliance ou le partenariat n’a que le go?t d’une d?pendance ou d’un protectorat. C’est pr?cis?ment ce qu’une Afrique nouvelle ne doit plus avoir.

Les Africains se mentent ? eux-m?mes en pensant pouvoir sortir de la merde et devenir ainsi un peuple reconstitu? en d?l?guant leurs responsabilit?s ? d’autres, notamment aux Chinois par qui ils ne jurent que ces derniers temps par esprit?de d?ception envers un Occident pilleur et m?prisant. A la v?rit? les Africains ne seront pas ce seul peuple sur terre qui ?chapperait aux sentiers rudes et difficiles de l’histoire qu’emprunte tout peuple domin? et colonis? pour se redresser. Il y a un prix ? payer pour se lib?rer et se reconstruire. Si les Africains estiment qu’ils sont trop beaux pour s’engager sur cette voie, trop mignons pour mettre la main dans le cambouis du combat lib?rateur alors il n’y a rien ? faire. Si les Africains estiment que leur terre ne m?rite pas qu’ils lui consacrent leur vie, leur mis?rable vie pour la reconqu?rir, la reconstruire et la sanctuariser, quoi de plus normal qu’ils appellent ? pr?sent la tutelle des Chinois face aux Occidentaux. Disons simplement la bienvenue aux Chinois en terre africaine o? ils peuvent puiser les ressources pour compl?ter et confirmer leur leadership dans le monde contre quelques petits ponts, des routes et autres stades construits par eux-m?mes sans nous donner la technique pour y arriver nous-m?mes. Croire qu’on ?chappera aux lois de l’histoire en allant se r?fugier sous l’aile de la Chine et vivre ainsi par procuration, quel projet!? Croire que la Chine ne serait pas un Etat normal qui travaille pour ses propres int?r?ts sur nos terres, quelle lucidit?!?

Komla KPOGLI

A propos de

avatar

Check Also

La numérisation du quotidien, une violence inouïe et ordinaire

Quand, selon Reporterre, le système a barre sur nos vies, individuellement et collectivement, grâce au ...