Accueil / T Y P E S / Articles / La chauve-souris

La chauve-souris


Bon c’est s?r qu’apr?s toute la publicit? sur sa R?ELLE et TOUCHANTE histoire d’amour avec Tom, j’?tais pas tr?s chaude ? l’id?e d’aller voir Batman Begins mais comme il fait 35 degr?s ? Montr?al depuis des semaines, que j’ai un appartement qui s’apparente ? un four ? convexion et que Brocket Picket tenait ? se retrouver au Paramount, j’ai craqu?.

Nous sommes donc all?s voir le dernier opus de la chauve-souris redresseure de tort. Puisque mes attentes pour ce film se situaient sous le seuil de la pauvret?, je ne pu qu’?tre agr?ablement surprise. Le film est sombre ? souhait (n’en d?plaise ? Brocket) et les images de la villes sont tr?s chouettes, tr?s BD. S’il est vrai que le d?but de l’histoire se permet quelques longueurs, je me dois de souligner ici que Christopher Nolan nous a gentiment ?pargn? les os cassants et les giclures de sang que d’autres se seraient fait une joie de montrer. Ouf.

Christian Bale est bien m?me s’il m’?nervait un brin dans la premi?re partie parce que son jeu manquait de nuance. Jouer « monsieur est en col?re » pendant 40 minutes, ?a manque de nuance un brin. Mais sa transformation physique, surtout que j’avais vu The Machinist derni?rement, est franchement impressionnante. Du Ren?e Zellweger ? son meilleur !!
Quant ? la jolie dame de service, Katie Holmes en personne, d?sol?e mais sa face de Joey Potter doubl?e de pseudo-blonde de Tom l’a tu?e ? mes yeux. Pu capable de la voir en peinture, encore moins sur un ?cran de 17 pieds… Dommage….

? d?faut d’une piscine, ou d’une bat-cave, ce film est somme toute rafra?chissant.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Expansion énergétique (Big-bang)

Je disais précédemment, qu’une petite idée sur la notion de l’énergie commençait à se structurer ...