Accueil / A C T U A L I T É / La Bourse et/ou la vie!?

La Bourse et/ou la vie!?

 

Par?Renart L?veill?

Les r?cents soubresauts de la Bourse donnent des sueurs froides ? certains plus qu?? d?autres, mais au final le risque reste somme toute assez g?n?ralis?. Si le ch?teau de cartes s?effondre, les r?percussions se feront sentir partout.

C?est pourquoi il serait int?ressant de regarder la dynamique soci?tale qu?accompagne le syst?me de la sp?culation boursi?re. Puisque justement ce jeu est plus qu?un simple jeu. On pourrait aller jusqu?? dire que la sant? de la soci?t? en d?pend : dans l?optique o? l??conomie y compte pour beaucoup, ?tant donn? qu?elle est li?e ? la satisfaction des besoins essentiels. L??conomie est bien s?r aussi tr?s li?e aux autres besoins (ceux qui ont entre autres ?t? cr??s pour l?alimenter dans la fuite en avant de la croissance rapide) mais nous nous entendrons pour pointer l?importance de la survie (ou le confort) du plus grand nombre. Et avec en t?te qu?une crise financi?re importante ne fait jamais en sorte que ? les derniers seront les premiers ??

Alors, il est tr?s facile de faire une ligne directe entre la sp?culation boursi?re et l??quilibre soci?tal, pour ne pas dire le bonheur social (selon le contexte actuel, sans pour autant occulter son imperfection et ses probl?mes). Il serait donc honn?te d?affirmer que la p?rennit? du bonheur social n?est pas entre les mains de tous, mais bien entre les mains d?une ?lite ayant les moyens financiers de mettre son poids dans la balance (de la Bourse). Parce qu?il faut se le dire franchement, ce qu?on pointe comme ?tant ? la confiance dans les march?s ? a tout ? voir avec l?individualit?, rien avec la collectivit?.

? la base, les choix d?un investisseur ne concernent que son propre investissement. Il n?a pas de lien avec la causalit? externe dans son cheminement d?cisionnel. Son but n?est que de pr?server ou de faire fructifier son portefeuille, ce qui semble tout ? fait l?gitime d?un point de vue individualiste. Pourtant, c?est l?addition de d?cisions de non-confiance dans les march?s qui est dangereuse pour le ch?teau de cartes (l?externalit? que le sp?culateur n?a pas en t?te lors de sa prise de d?cision transactionnelle). Beau paradoxe.

Dans la possibilit? d?un krach, suite ? un effet domino, c?est l? o? la multiplication d?individualit?s ne va pas dans un sens positif pour le plus grand nombre : c?est par cons?quent l?individu contre la collectivit?. Devant ce paradoxe, serait-il utile de se poser la question ? savoir pourquoi un pouvoir d?cisionnel aussi important est laiss? ? des individus qui n?ont qu?un int?r?t individuel, et qui en plus n?ont aucunement conscience de son hypoth?tique port?e collective? Sans oublier l?intrins?que absence de coupables! (C?est ? dire que le point de d?part d?un effet domino ne pourrait ?tre point?, ni m?me accus? s?il pouvait ?tre point?; donc, aucune imputabilit? possible.)

Mis ? part la possibilit? de faire de l?? investissement socialement responsable ?, il semble que l??thique ?chappe tout ? fait ? cette activit?. Et la morale de m?me. Il est toujours seulement question de profitabilit? pure sans calcul de responsabilit?. C?est pourquoi il serait bien difficile de culpabiliser qui que ce soit. Cependant, la question reste la m?me : sommes-nous ? la merci d?un pouvoir ext?rieur ? la soci?t?, puisque ce pouvoir n?a jamais en t?te le bien de son ensemble (m?me si le syst?me financier participe quand m?me ? faire ? rouler l??conomie ?)?

Toute cette analyse donne ? penser que le syst?me actuel n?a jamais pris en compte dans sa construction ses incoh?rences. C?est comme si le ch?teau de cartes avait un syst?me d?autodestruction activ? par un levier que personne ne voit, mais que quiconque peut accrocher par inadvertance (l?inadvertance ?tant ici la peur de tout perdre). Nous pouvons s?rieusement nous demander si ce syst?me est d?j? d?suet dans son ?volution quand m?me r?cente. Au lieu d?un syst?me d?autodestruction, il lui faudrait un syst?me d?autor?gulation. L?on pourrait pointer comme solution l??tat ou son absence, mais cela serait beaucoup trop facile?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCXXXIV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (60)

Brésil, Bolivie, Paraguay, Argentine, mais il ne faudrait pas non plus oublier le Venezuela, nous ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Le système repose sur deux (2) mensonges:

    1. La démocratie conduit au pouvoir des gens qui prennent à coeur l’intéret public… alors que les faits révèlent le contraire: népotisme,corruption et bradage de l’intéret général pour les gains personnels des élus.

    2. La structure économique est faite pour satisfaire les besoins de la société et l’enrichir… alors que c’est l’offre qui manipule la demande et qui ne la satisfait que si elle coincide avec l’interet des producteurs et des capitalistes

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/02/18/le-baccarat-des-inities/ (et seq)

    Pierre JC Allard

  2. avatar

    Bonjour,
    Il est indiscutable que nous vous aimons bien, même si parfois nous ne sommes pas toujours en accord; c’est cela la valeur d’un site citoyen.
    Nous savons que nous sommes en période de vacances.
    Malgré cela, nous, nous faisons un plaisir de participer à CP.
    Mais avec une petite tranche d’humour nous nous permettons de vous suggerer de ne pas vivre en vase clos.
    Nous publions la majorité de vos articles, et vous ne répondez même pas alors que des centaines de lecteurs vous lisent, nous vous laissons le soin d’en tirer les « conclusions »
    le site qui reste votre ami:
    http://www.panda-france.net
    Autant que vous, vous ne répondrez pas de la même façon que nous, nous le faisons, articles et commentaires resteront « coincés » sur nos claviers.
    Il nous semble que nous avons suffussament prévenu avec tact et gentillesse.
    Le fait de participer n’est jamais une obligation, mais simplement le respect des commentaires sans réponse et le manque de vos réactions chez nous, comme nous nous venons chez vous quotidiennemeent.
    Voila il fallait que cela soit dit d’une maniére plus intense.
    En vous souhaitant une trés bonne journée à tout un chacun.
    Nous vous disons peut-être à bientôt(B)
    Amicalement,
    Le Panda
    Patrick Juan Fondateur des Voix du Panda