Accueil / T Y P E S / Articles / La bo?te de pandore de la th?orie du genre : La mutation sociologique de l?humanit

La bo?te de pandore de la th?orie du genre : La mutation sociologique de l?humanit

chems_eddine_chitour-2

 

Chems Eddine Chitour

?Afin de gouverner et de contr?ler une population autrement que par la violence, il faut obtenir son consentement au moyen des appareils id?ologiques de l??tat: le syst?me ?ducatif, le divertissement, la religion, le syst?me politique????Louis Althusser

Depuis une vingtaine d?ann?es, la sociologie a explor? un domaine longtemps rest? myst?rieux, voire tabou, celui de la d?termination sociologique d?un individu et par cons?quent ses choix sont-ils dict?s par la nature ou sont-ils le r?sultat d?un construit social. ??La th?orie?queer?ou th?orie du genre est une th?orie sociologique n?e aux Etats-Unis au d?but des ann?es 1990. Cette th?orie qui critique principalement l?id?e que le genre et l?orientation sexuelle seraient d?termin?s g?n?tiquement en arguant que la sexualit? mais aussi le genre social (masculin ou f?minin) d?un individu n?est pas d?termin? exclusivement par son sexe biologique mais ?galement par tout un environnement socio-culturel et une histoire de vie. Cette th?orie diff?rencie donc sexe et genre (masculin/f?minin), par rapport ? une soci?t? qui tendrait ? consid?rer comme anormaux les individus qui ne se situent pas dans la normalit? d?une h?t?rosexualit? per?ue comme naturelle et inn?e, avec un genre d?coulant du seul sexe acquis ? la naissance. S?appuyant sur l?id?e de la f?ministe Simone de Beauvoir qu?on ?ne na?t pas femme, on le devient?, Judith Butler a ?t? la premi?re th?oricienne queer ? aborder cette s?paration de sexe et de genre. Laveut avant repenser les identit?s en dehors des cadres normatifs d?une soci?t? envisageant la sexuation comme constitutive d?un clivage binaire entre les humains. Elle consid?re le genre comme un construit et non comme un fait naturel, et s?int?resse ? la mani?re dont une identit? de genre peut ?tre le r?sultat d?une construction sociale.(1).

D?o? nous venons?

Avant d?aborder dans le fond les cons?quences de cette mutation sociologique de l?humanit?. La science nous dit que notre plus ancien anc?tre vivait bien il y a 7 millions d?ann?es. Comme le laissaient supposer les datations relatives, l?utilisation de la m?thode de datation absolue ? l?aide d?isotopes confirme qu?un des anc?tres probable de l?humanit? trouv? au Tchad en 2001, Touma?, vivait bien il y a environ 7 millions d?ann?es. Touma? ?tait-il bien un hominid? ou s?agissait-il d?un singe, comme le laissait par exemple penser le volume de sa bo?te cr?nienne? L??volution de l?homme est assez souvent compar?e visuellement ? un buisson: plus on s??loigne dans le temps, plus le nombre d?individus diminue Homo sapiens, une esp?ce ??chanceus?? C?est donc une ??chanc?? que l?une de ces branches se soit d?velopp?e vers l?Homo sapiens! Sans ce hasard, la Terre ne pourrait ?tre peupl?e que de chimpanz?s.?(2)

Pourquoi l?homme a-t-il pris une avance d?cisive sur ses cousins singes?

Pour la science ?? humains ont connu une ?volution de leurs aptitudes cognitives non pas suite ? quelques mutations accidentelles mais par l?op?ration d?une tr?s grande quantit? de mutations dans des conditions de s?lection exceptionnellement intenses favorisant des aptitudes cognitives plus complexes,?? a d?clar? Bruce Lahn, professeur ? l?Universit? de Chicago ??Nous avons tendance ? consid?rer notre esp?ce comme diff?rente, se situant au sommet de la cha?ne alimentaire; il y a quelque fondement ? cela,?? ajoute-t-il. L??volution humaine, parce qu?elle a n?cessit? un grand nombre de mutations affectant un grand nombre de g?nes, serait le fruit d?un processus unique. ??Accomplir autant en un laps de temps ?volutionnaire si court, quelques dizaines de millions d?ann?es, requiert un processus s?lectif qui serait tr?s diff?rent du point de vue des processus habituels d?acquisition de traits biologiques,?? La tendance ?volutionnaire se serait transform?e en bond soudain ? l?occasion de l??volution humaine?.(3)

 

Pourquoi? Qui a fait que l?esp?ce humaine a pour ainsi dire ?t? choy?e.La science ne r?pond pas, elle constate. Certains penseurs pas interdit de penser ? un ?accordeur transcendant?.
La th?orie du Genre progresse

Ce d?tour par les origines va nous permettre d?aller rapidement ? l?aventure humaine civilisationnelle pour arriver ? ce d?but en ce d?but de XXIe si?cle o? les rep?res sociologiques qui ont mis des mill?naires ? s?dimenter sont remis en cause. La d?rive du construit par rapport ? l?inn?- ce que Dame nature nous a l?gu? am?ne ? des d?rives qui ouvrent la porte sur un chamboulement fondamental des soci?t?s occidentales, et avec un retard sur les autres soci?t?s encore ??na?ves?? au sens du d?veloppement synonyme de d?b?cle de la cellule familiale traditionnelle en Occident Ainsi, on apprend ? titre d?exemple qu?en Su?de, ??plusieurs cr?ches mettent en pratique la th?orie du genre, un couple ?l?ve son enfant sans r?v?ler son sexe. Fille ou gar?on? On ne sait toujours pas. En 2009, un couple de Su?dois d?clenchait une pol?mique en indiquant qu?il ne voulait pas r?v?ler le sexe de son enfant de 2 ans. ?Nous voulons que Pop grandisse librement, et non dans un moule d?un genre sp?cifique, ont racont? ses parents au quotidien Svenska Dagbladet.?(4)

La th?orie des genres est devenue bien plus s?duisante, et donc probl?matique, lorsqu?elle s?est attach?e ? pr?ner une totale d?construction du lien sexe/genre, mais ?galement des cat?gories ??genr?es??. Il s?agit de faire une place ?galitaire aux situations qui ne trouvaient pas leur place dans les cat?gories historiques. (?) Dans la r?cente r?solution du Parlement europ?en du 12 d?cembre 2012 sur la situation des droits fondamentaux dans l?Union europ?enne, les Eurod?put?s se sont employ?s ? une l?g?re red?finition de cet article 2. Ils consid?rent que ce dernier ??fonde l?Union sur une communaut? de valeurs indivisibles et universelles de respect de la dignit? humaine, de libert?, de d?mocratie, d??galit? de genre, de non-discrimination, de solidarit?,. Le terme genre est cit? 22 fois??.? (5)

Ce changement vers une nouvelle ?civilisation? ne va pas s?arr?ter l?! Pour Jacques Attali, c?est une ?volution normale et irr?versible: ?Plut?t que de nous opposer ? une ?volution banale et naturelle du mariage, il est urgent de nous pr?occuper de permettre ? l?humanit? de d?finir et de prot?ger le sanctuaire de son identit?. Comme toujours, quand s?annonce une r?forme majeure, il faut comprendre dans quelle ?volution de long terme elle s?inscrit. Et la l?galisation, en France apr?s d?autres pays, du mariage [pour tous, ndr] s?inscrit comme une anecdote sans importance, dans une ?volution commenc?e depuis tr?s longtemps,: apr?s avoir connu d?innombrables formes d?organisations sociales, dont la famille nucl?aire n?est qu?un des avatars les plus r?cents, et tout aussi provisoire, nous allons lentement vers une humanit? unisexe, o? les hommes et les femmes seront ?gaux sur tous les plans, y compris celui de la procr?ation, qui ne sera plus le privil?ge, ou le fardeau, des femmes?(6)

Jacques Attali ?num?re quelques arguments: ?La demande d??galit?. D?abord entre les hommes et les femmes. Puis entre les h?t?rosexuels et les homosexuels. Chacun veut, et c?est naturel, avoir les m?mes droits: travailler, voter, se marier, avoir des enfants. Et rien ne r?sistera, ? juste titre, ? cette tendance multis?culaire. Mais cette ?galit? ne conduit pas n?cessairement ? l?uniformit?. La demande de libert?. Elle a conduit ? l??mergence des droits de l?homme et de la d?mocratie. Elle pousse ? refuser toute contrainte; elle implique, au-del? du droit au mariage, les m?mes droits au divorce?. (6)

Pour Jacques Attali, la sexualit? se s?parera de plus en plus de la procr?ation: ?Plus g?n?ralement, l?apologie de la libert? individuelle conduira in?vitablement ? celle de la pr?carit?; La demande d?immortalit?, qui pousse ? accepter toutes mutations sociales ou scientifiques permettant de lutter contre la mort, ou au moins de la retarder. Les progr?s techniques d?coulent en effet de ces valeurs et s?orientent dans le sens qu?elles exigent: cela a commenc? par la pilule, puis la procr?ation m?dicalement assist?e, puis la gestation pour autrui. Le vrai danger viendra si l?on n?y prend garde, du clonage et de la matrice artificielle, qui permettra de concevoir et de faire naitre des enfants hors de toute matrice maternelle. Et il sera tr?s difficile de l?emp?cher, puisque cela sera toujours au service de l??galit?, de la libert?, ou de l?immortalit?. De plus un probl?me majeur qui freine l??volution de l?humanit? est que l?accumulation de connaissances et des capacit?s cognitives est limit?e par la taille du cerveau, elle-m?me limit?e par le mode de naissance: si l?enfant naissait d?une matrice artificielle, la taille de son cerveau n?aurait plus de limite. Apr?s le passage ? la station verticale, qui a permis ? l?humanit? de surgir, ce serait une autre ?volution radicale, ? laquelle tout ce qui se passe aujourd?hui nous pr?pare. Telle est l?humanit? que nous pr?parons, ind?pendamment de notre sexualit?, par l?addition implicite de nos d?sirs individuels.?(6)
Allons-nous vers le Meilleur des Mondes de Aldous Huxley?

Dans cette anomie pr?visible, o? on ne sait plus qui est qui, un autre dilemme dans le m?me ordre est le fait que l?homme peut ?tre r?par?, il peut recevoir comme une voiture des pi?ces d?tach?es d?une autre personne indiff?renci?e voire m?me d?un animal pour certaines maladies. Le trans-humanisme sonne le glas de l?Unit? des peuples dans la diversit? et le triomphe des mod?les format?s, standardis?s, ?tiquet?s. Deviendrons-nous des pi?ces mont?es interchangeables que l?on ram?ne quand ?a ne fonctionne pas? Quand des ?tres mi-robots, mi-humains se placent comme mod?le parfait de la mutation naturelle de l?homme et du robot, il ne s?agit pas l? d??volution mais de l?extinction de la race humaine, de sa richesse due ? sa diversit?, de la perte des identit?s culturelles et de l?ensemble de ses manifestations intellectuelles et artistiques. Notre soci?t? ressemblera de plus en plus au Meilleur des Mondes: les hommes y appartiennent ? une nouvelle race, produite en bocal, et am?lior?e. Mais il ne faut pas oublier que, dans Le Meilleur des Mondes, seuls les alpha et les b?tas sont ??am?lior?s??: les autres sont des sous-hommes destin?s aux t?ches physiques qui, m?me dans une soci?t? ultra-technologique, restent indispensables. Mais la marche de l?Histoire ne s?arr?te pas l?. A chacune de ses ?tapes correspond un mod?le familial, une urbanisation, une forme de propri?t? et une forme de pouvoir.

Apr?s le clan matriarcal, puis le clan patriarcal, et la famille nucl?aire conjugale, place ? la famille monoparentale et ? la disparition totale de toute forme de famille. Bient?t la procr?ation industrielle par g?nie g?n?tique, et l?euthanasie des inactifs trop co?teux ? la collectivit? (ch?meurs, handicap?s, retrait?s?)? (7)

Dans ?L?avenir de la vie? (1981) Jacques Attali ?crivait d?j?: ?D?s qu?il d?passe 60-65 ans l?homme vit plus longtemps qu?il ne produit et il co?te cher ? la soci?t?. La vieillesse est actuellement un march?, mais il n?est pas solvable. L?euthanasie sera un des instruments essentiels de nos soci?t?s futures.? Ne resteront que les Aryens! Ceci nous rappelle l??poque des SS-Kinder (??enfants SS??) du parti National-Socialiste allemand? Les SS allemands, sous le nom de Lebensborn, ??fontaines de vi??, voulaient donner le jour ? des enfants parfaits! Blonds, aux yeux bleus, ils ?taient cens?s incarner la future ?lite du IIIe Reich. Une race sup?rieure? destin?e ? r?gner sur le monde pendant mille ans? On s?lectionnaient d?une mani?re raciale, les femmes qui allaient tomber enceinte d?un SS.? (8)

Pour le professeur Maffesoli Membre de l?Institut universitaire de France: ?Il n?y a rien de nouveau sous le soleil. Tout cela a un c?t? hyst?rique. Un petit grain de folie qui traverse la France. Croyance qui est au fondement m?me du mythe du Progr?s. Mais ce que l?on oublie par trop souvent, c?est que ce dernier n?est que la forme profane du messianisme d?origine s?mite. (?) Ainsi, est-ce faire injure aux progressistes de tous poils que de leur rappeler qu?ils sont en pleine r?gression: retourner ? l??tat embryonnaire de l?indiff?renciation sexuelle. Mais contre toute orthodoxie, il faut savoir penser le paradoxe. En la mati?re, le progressisme r?gressif repose, essentiellement, sur la pr?tention, quelque peu parano?aque qui veut construire le monde tel que l?on aimerait qu?il soit, et non s?adapter, tant bien que mal, ? ce qu?il est. Tout simplement, rien n?est donn?, tout est construit. (?) La nature doit ?tre gomm?e par la culture??. (9)

Le professeur Maffesoli regrette que?: ??Le ?don? d?une richesse plurielle effac? au profit d?un ?galitarisme sans horizon.(?) Ce qui est certain, c?est qu?en plus de l?ennui, ce qui va r?sulter du prurit du nivellement, de la d?n?gation du naturel est immanquablement ce que M.Heidegger nommait la ?d?vastation du monde?. A quoi l?on peut ajouter la d?vastation des esprits dont la folie actuelle est une cruelle illustration. C?est au nom d?un monde ? venir, lointain et parfait, le ?meilleur des mondes? en quelque sorte, que, en un m?me mouvement, l?on construit /d?truit la f?conde diversit? de ce qui est. Tout cela reposant sur le vieux fantasme postulant la liaison du Progr?s et du bonheur. Entre l??galit? pour tous et le nivellement, la diff?rence est t?nue, qui aboutit, de fait, ? la n?gation de la vie, reposant elle, sur le choc des diff?rences. (..)??(9)

??On ne peut faire fi de la tradition conclut le professeur Mafesolli, elle est gage de la continuit? de la vie. Contre le fantasme ?l?galitaire? par essence mortif?re, la concr?tude de la vie se contente de rappeler que seul le paradoxe est cr?ateur (?) Dans la foultitude des lois, cause et effet d?une civilisation d?cadente, celle qui est en cours d?examen, et les th?ories du genre lui servant de fondement, sont insens?es, parce que, elles croient au sens de l?histoire?.(9)

 

Conclusion

La th?orie du genre est ce qu?on l?on pourrait appeller une bo?te de Pandore et elle n?a donc pas fini d??tre ouverte. On peut dire que les soci?t?s occidentales inversent les valeurs, d?truisent les fondamentaux de la civilisation humaine patiemment ?tablie depuis plusieurs mill?naires que sont le couple, la famille. Les soci?t?s sont donc attaqu?es par ce qu?un internaute a appel? justement le ?libertarisme? qui est l?autre arme ?lib?rale? de la mondialisation. Lib?rer les march?s, les capitaux, les travailleurs, et puis maintenant lib?rer les religions et la sexualit?. Toujours dans la logique tu es ton seul ma?tre, ton seul Dieu et tu as le droit de faire ce que tu veux.

Que r?pondent les diff?rentes spiritualit?s? Pour Jacques Attali, il faut d?construire ? tour de bras pour reconstruire. De fait, ?crit-il: ?Le mot ??mariag??, introduit en fran?ais au XIIe si?cle, utilis? d?abord par l?Eglise catholique, a ?t? ensuite repris par les autorit?s la?ques. A des degr?s divers, les religions sont t?tanis?es, En France, l?Eglise suit sans suivre, quant au juda?sme et l?islam fran?ais, il semble qu?ils soient dans l?expectative Wait and see. C?est le plus grand des d?fis auxquels sont confront?es les religions qui risquent de dispara?tre avec la th?orie du genre, maintenant qu?il est interdit d?interdire et que pour Nietzsche le ??surhomme?? ou la ??surfemme?? doit s??lever du fait de la mort de Dieu jusqu?? ce que les ?toiles soient au-dessous de lui.

Professeur Chems eddine Chitour

Ecole polytechnique enp-edu.dz
(1) La th?orie queer Encyclop?die Wikip?dia
(2) Laurent Sacco,?futura-sciences.com
(3)?http://www.futura-sciences.com/fr/news/?t/vie-1/d/lhumanite-une-evolution-aux-caracteres-bien-specifiques_5340/
(4)?http://fr.news.yahoo.com/pop-6-ans-lenfant-su%C3%A9dois-sexe-185200284.html?170213
(5)?http://www.observatoiredeleurope. com/ UE-Conseil-de-l-Europe-comment-la-theorie-du-gender-a-fait-son-entree-en-droit-francais_a1890.html
(6) J. Attali?http://www.slate.fr/story/67709?/humanite-unisexe-biologie-immortalite
(7)?matricien.org
(8)?http://www.lexpress.fr/actualite/societe/?france-1944-la-fabrique-des-enfants-parfaits_763222.html
(9)?metamag.fr

mondialisation.ca

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Macron va-t-il battre en retraite ?

  La manif du 5 décembre, au-delà des guerres de chiffre, a laissé des traces ...

One comment

  1. avatar

    De telles conceptions sont surtout délirantes et ne constituent qu’autant de culs-de-sac pour une évolution sociale : le genre humain est confronté à des défis sans cesse plus hardis et prodigieux et la seule « échelle » à déployer sera sa capacité à les comprendre et à les maîtriser !… Jusqu’à présent, le bilan de « l’élève » Homme est médiocre ou passable, alors que les prix d’excellence sont les seuls qualifiés pour le futur !… La seule certitude , c’est que le mécanisme social n’est pas irrémédiablement grippé et que nous avons toujours envie de vivre !… Jusqu’à quand ?… Et au-delà, quel sera le prix à payer ?…