Accueil / T Y P E S / Articles / La biomasse foresti?re suscite de plus en plus d’int?r?t au Qu?bec

La biomasse foresti?re suscite de plus en plus d’int?r?t au Qu?bec

En d?cembre dernier, la Conf?rence r?gionale des ?luEs du Bas-Saint-Laurent (CR?BSL) a adopt? une strat?gie pr?voyant la construction de dix chaufferies centrales ? la biomasse foresti?re d’ici 2010 dans les communaut?s et institutions publiques de la r?gion. L’id?e est de r?cup?rer, pour ces chaufferies, les r?sidus d’op?rations foresti?res (houppiers, branches, souches) non utilis?s et non attribu?s dans les contrats d’approvisionnement et d’am?nagement forestier (CAAF).

En plus de fournir des revenus ? un secteur industriel qui en a bien besoin, l’implantation de chaufferies centrales au bois est une bonne fa?on de lutter contre le r?chauffement climatique. Certes la combustion du bois entraine l’?mission de CO2, mais celle-ci se fait ? co?t environnemental nul, car elle est compens?e par les quantit?s stock?es lors de la croissance des for?ts. En prime, l’utilisation de chaudi?res ? biomasse est compatible avec les syst?mes de chauffage utilis?s dans nos b?timents institutionnels.

Pr?sentement, nous apprend une ?tude r?alis?e pour le compte de la CR?BSL, la biomasse sert ? combler environ 10% des besoins en ?nergie du Qu?bec, surtout dans le secteur industriel. Pr?s de 75% de l’?nergie servant ? s?cher le bois vient de la biomasse. Des institutions publiques ont aussi opt?e pour la biomasse. Par exemple, le Centre hospitalier de Val-d’or chauffe aux ?corces depuis 1981.

Au Vermont, 10% des ?coles publiques sont chauff?es avec la biomasse foresti?re.

Dans le monde, 11% de l’?nergie provient de l’ensemble de la biomasse (p?trole : 35%, charbon : 23%, gaz : 21%) tandis que toutes les autres formes d’?nergie renouvelables et l’hydro?lectricit? combin?es repr?sentent ? peine 2,5% des sources d’?nergie. Au Qu?bec, l’hydro?lectricit? et la biomasse combin?es fournissent tout pr?s de la moiti? de nos besoins en ?nergie (48,8% en 2002). Avec son potentiel hydro?lectrique et son abondante biomasse foresti?re, le Qu?bec poss?de des avantages ind?niables.

En Finlande, la production de bio?nergie va repr?senter plus de 20% du chiffre d’affaires de l’industrie foresti?re en 2010. Ce pays est un exemple ? suivre pour le Qu?bec.

Dans la vall? de la Matap?dia, la biomasse foresti?re va bient?t alimenter ?nergie CFM, une filiale de la Coop?rative foresti?re de la Matap?dia. Voil? une fa?on originale de faire face localement ? la crise foresti?re, tout en diminuant la d?pendance ? des formes d’?nergie plus polluantes.

Un documentaire d’Exploraction.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les économistes contre le peuple

  Franklin Delano Roosevelt avait en son temps renvoyé John Maynard Keynes, un des économistes ...