Accueil / A C T U A L I T É / L?Union europ?enne ?voque Boston pour justifier une importante op?ration antiterroriste

L?Union europ?enne ?voque Boston pour justifier une importante op?ration antiterroriste

Chris Marsden –?WSWS –

La menace croissante internationalement pour les droits d?mocratiques a ?t? soulign?e par le fait qu?? peine deux jours apr?s les attentats ? la bombe de?, ceux-ci ?taient cit?s dans un communiqu? de presse de la Commission de l??(UE) pour justifier une vaste op?ration antiterroriste r?alis?e au niveau du continent.

Les 17 et 18 avril, des unit?s antiterroristes de nombreux Etats-membres de l?UE qui sont organis?s dans le r?seau ATLAS [Army Tactical Level Advanced Simulation] ont effectu? ce qui a ?t? d?crit comme ??la plus complexe pr?paration et simulation de la capacit? de riposte ? des crises, jamais pratiqu?e jusque-l? au niveau europ?en.??
L?op?ration implique des attaques terroristes simul?es et simultan?es se d?roulant dans neuf diff?rents pays membres de l?UE ? l?Autriche, la Belgique, l?Irlande, l?Italie, la Lettonie, la Slovaquie, l?Espagne, la Su?de et la Roumanie.
Justifiant l?op?ration, un communiqu? de presse de la Commission de l?UE dit, ??Les attaques coordonn?es de Mumbai en 2008, les attaques d?al Qa?da en 2012 contre l?usine alg?rienne de production de gaz ainsi que les r?cents attentats ? la bombe lors du marathon ? Boston, soulignent le besoin d?accro?tre la protection ? la fois contre des attaques contre des infrastructures cruciales et autres zones publiques dans un contexte national et transfrontalier.??
L?exercice d?nomm? ??D?fi commun,?? (Common Challenge) simule des attentats contre des cibles dont des centrales ?lectriques, des ?coles, des commerces, des bus et des trains.
Le coordinateur europ?en de la lutte contre le?, Gilles de Kerchove, a dit les 17 et 18 avril au sujet de l?op?ration, ??Cette initiative est le plus important exercice de simulation anti-terroriste qui a lieu en Europe et qui est r?alis? par des unit?s d?intervention sp?ciales issues de plusieurs Etats-membres.??
On a pu voir l?envergure de l?op?ration ? travers l?exercice dont on a le plus parl??qui s?est d?roul? ? Kolarovo, en Slovaquie et qui impliquait des unit?s sp?ciales de police anti-terroristes de Hongrie, de Roumanie, de Slov?nie, le commando Slovaque Lynx et le 5?me?r?giment des forces sp?ciales.
Pour cet exercice particulier le sc?nario s?inspirait de la??des otages de l??cole de Beslan en 2004. Selon leMilitary Photos, ??Le si?ge a dur? environ 3 heures et 335 ?l?ves et enseignants ont ?t? pris en otages. Plusieurs ?l?ves ont ?t? psychiquement traumatis?s et ont d? ?tre dispens?s de l?exercice pour des raisons m?dicales.??
Le bref compte rendu ainsi qu?une vaste collection de photos peuvent ?tre vus ici (can be seen here).
En Norv?ge, plus de 100 officiers de Norv?ge, de Su?de, de Finlande et du Danemark se sont entra?n?s pour entrer sur l?un des ferries de Color Line ? partir de navires et d?h?licopt?res de la police, selon le journal?Aftenposten. Deux h?licopt?res de la police su?doise accompagn?s de tireurs d??lite l?ont escort? durant l?op?ration, bas?s sur un ?ventuel d?tournement du ferry et de ses 210 passager et 40 membres d??quipage.
En Irlande, la police nationale Gardai a simul? un sc?nario de sauvetage sur la rivi?re Liffey et pr?s d?une centrale ?lectrique d?saffect?e ? Dublin, incluant des ?l?ments bas?s en mer, sur terre et dans l?air.
Selon l?Irish Independent, ??Des membres lourdement arm?s de l?escadron sp?cial d?intervention du gardai, l?unit? d?intervention d?urgence (Emergency Response Unit, ERU) se pr?parent ? jouer un r?le cl? pour emp?cher une attaque terroriste transfrontali?re en juin durant le sommet des dirigeants mondiaux du G8.??
??L?ERU sera d?ploy? sur des itin?raires de patrouille de routes frontali?res vers l?Irlande du Nord, y compris un r?seau de voies navigables qui pourraient ?tre utilis?es pour lancer des attaques contre des politiciens et d??minents ?conomistes.??
L?article explique ?Le sc?nario g?n?ral, qui constitue le noyau de tous les exercices, traite les menaces que pose une organisation terroriste fictive, l?Arm?e mondiale de lib?ration et de revanche.?
Les officiers de l?ERU ??sont ?quip?s de fusils d?assaut Heckler et de pistolets mitrailleurs MP7 ainsi que des pistolets semi-automatiques et ils ont ?galement acc?s ? des fusils de combat Benelli?de calibre 12, ? des Heckler et ? des fusils d?assaut Koch 33.??
Le r?seau ATLAS a ?t? cr?? en 2001. Il est compos? d?unit?s sp?ciales de police des 27 Etats membres de l?UE. La pr?sidence d?ATLAS est assur?e par des unit?s d?intervention de la police allemande (GSG9). L?Allemagne a jou? le r?le de premier plan dans la formation d?ATLAS apr?s le 11 septembre 2001, mais?l?organisation comprend deux unit?s fran?aises, le GIGN pour les d?tournements d?avions et le RAID pour les raids ? bord de trains et de bus, ainsi que l?escouade CO19 de la police m?tropolitaine arm?e de la Grande-Bretagne pour des raids dans le m?tro.
Les implications de ce type d?op?rations entreprises dans le cadre d?ATLAS sont indiqu?es par la pr?sence de l?unit? CO19 britannique. La Grande-Bretagne a ?galement lanc? en 2001 l???op?ration Kratos??, appliquant la politique du tirer pour tuer de la police m?tropolitaine lorsqu?il s?agit de traiter avec de pr?sum?s commandos suicide.
Le 22 juillet 2005, apr?s l?attentat ? la bombe du 7 juillet ? Londres, le Br?silien innocent, Jean Charles de Menezes, avait ?t? tu? par balle par des officiers de police en civil sans aucun avertissement pr?alable alors qu?il se trouvait assis dans le m?tro ? la station Stockwell. Les officiers de police l?avaient plaqu? au sol et lui avaient tir? sept balles dans la t?te ? bout portant.
Il existe un lien ?troit entre la r?action de la police et des services de s?curit? am?ricains aux attentats ? la bombe de Boston et une op?ration ? l??chelle de ce qui a eu lieu partout en Europe deux jours plus tard.
Depuis plus d?une d?cennie maintenant, l?on assiste dans chaque pays ? un assaut contre les droits d?mocratique et l?adoption d?une l?gislation fournissant souvent le cadre ? un r?gime d?Etat-policier. Ce en quoi cela consiste a ?t? montr? ? Boston o? une ville enti?re a ?t? verrouill?e. On a assist? ? cela en Europe les 17 et 18 avril sous la forme d?une d?monstration de force de la part des forces de l?Etat de neuf pays.
Le choix de l?Irlande, de l?Italie et de l?Espagne, trois pays de l?UE cibl?s par des mesures d?brutales et de pays appauvris d?Europe de l?Est tels la Lettonie, la Slovaquie et la Roumanie, r?v?lent les consid?rations plus g?n?rales qui motivent la classe dirigeante. Toutes les mesures l?gales adopt?es au nom de la lutte contre le terrorisme qui renforcent les pouvoirs r?pressifs de l?Etat sont disponibles pour ?tre utilis?s contre la mont?e de la vague de m?contentement social et politique parmi les millions de travailleurs du fait de la destruction massive des emplois et des prestations sociales vitales actuellement en cours.

Article original paru le 24 avril 2013

Source:?WSWS
VIA

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (1)

A peine l’annonce du kidnapping raté de la Gouverneure du Michigan Gretchen Withmer faite, on a ...