Accueil / A C T U A L I T É / L?imposture de l?Europe sociale

L?imposture de l?Europe sociale

Europe et lobbiesRenato Soru a fond? Tiscali, le fournisseur d?acc?s ? Internet bas? en Sardaigne, r?gion qu?il a pr?sid?e de 2004 ? 2009.?L?homme d?affaires italien est depuis mai 2014 eurod?put??et per?oit ? ce titre les ?moluments que pr?voit une telle fonction?:?une r?mun?ration mensuelle (avant imposition) de 8.020,53 euros?qui, apr?s d?duction de l?imp?t europ?en et de la cotisation d?assurance accidents, s??tablit ? 6.250,37 euros. ? l?instar de nos d?put?s nationaux, les d?put?s europ?ens per?oivent diff?rentes indemnit?s. Ces derni?res visent ? couvrir les frais qu?ils encourent dans l?exercice de leurs fonctions parlementaires. Ils touchent ainsi une indemnit? de frais g?n?raux de 4.299 euros par mois?; cette indemnit? vise ? couvrir les frais encourus dans l??tat membre ?lecteur (comme les frais de gestion du bureau de d?put?, les frais de t?l?phone et postaux ainsi que l?achat, l?utilisation et la maintenance d??quipements informatiques et t?l?matiques).
Ce n?est pas tout. Les d?put?s doivent souvent voyager ? l?ext?rieur ou ? l?int?rieur de leur ?tat membre d??lection dans l?exercice de leurs fonctions, mais ? d?autres fins que des r?unions officielles (par exemple, pour assister ? une conf?rence ou ? une visite de travail). ? cet effet, pour les activit?s en dehors de leur ?tat membre d??lection, les d?put?s peuvent b?n?ficier du remboursement des frais de voyage, de leur h?bergement et des d?penses jusqu?? un maximum annuel de 4.243 euros.Enfin, le Parlement verse une indemnit? forfaitaire de 304 euros par jour pour couvrir l?ensemble des autres frais auxquels font face les d?put?s lors des p?riodes d?activit?s parlementaires? ? la seule condition qu?ils attestent de leur pr?sence en signant un des registres officiels ouverts ? cet effet.Renato Soru est d?autant plus un eurod?put? combl? qu?il est rentr? en 2000 dans le classement des milliardaires ?tabli chaque ann?e par le magazine?Forbes?gr?ce au boom que conna?t Internet. Ses indemnit?s parlementaires font figure d?argent de poche ? c?t? des b?n?fices engendr?s par Tiscali. Il n?est pourtant pas le seul dans ce cas-l?. Et comme lui, pr?s de la moiti? des eurod?put?s ont en dehors de leurs activit?s parlementaires des activit?s qui pourraient influer sur le cours de leur mandat ce qui, bien que n??tant pas ill?gal, soul?vent des questions sur d??ventuels conflits d?int?r?t.?C?est d?ailleurs ce qu?a r?v?l? le 13 octobre?Transparency International, une organisation qui se consacre ? la transparence et ? l?int?grit? de la vie publique et ?conomique. Pour l?occasion, l?ONG s?est appuy? sur les d?clarations d?int?r?ts financiers que tout eurod?put? doit d?poser.Les nouvelles r?gles d??thique imposent ainsi de d?clarer leurs activit?s professionnellesdurant les trois ann?es ayant pr?c?d? leur entr?e en fonction au Parlement, ainsi que leur participation pendant cette m?me p?riode aux comit?s ou conseils d?administration d?entreprises, d?organisations non gouvernementales, d?associations ou de tout autre organisme ayant une existence juridique.

Les cas comme celui de Renato Soru ne manquent pas. Le d?put? europ?en Guy Verhofstadt?est simultan?ment administrateur ind?pendant du holding Sofina, administrateur du fonds de pension n?erlandais APG et administrateur de l?armateur APX. Ces trois mandats lui ont rapport? en 2013 des revenus bruts respectifs de 130.000, 42.840 et 60.000 euros. Saluons la situation particuli?re de Nathalie Griesbeck qui gagnerait quelque 33.000 euros par mois dans le cadre des soixante-huit mandats qu?elle exerce. Son assistante parlementaire a rapidement d?clar? que Mme Griesbeck avait ?t? d?sign?e par le conseil g?n?ral de Moselle dans cinquante-cinq organismes en tant que titulaire pour le remplacer, et dans treize organismes en tant que suppl?ante. ??Toutes ces activit?s sont en outre strictement non r?mun?r?es et exerc?es au titre du conseil g?n?ral de Moselle??, a soulign? l?assistante parlementaire de l?eurod?put?e. On est rassur?s.

Sur les 751 membres du Parlement europ?en, 398 (53 %) disposent de revenus en plus de leur traitement de d?put?. Ils gonflent leur salaire annuel d?un montant qui varie entre 5,8 et 18,3 millions d?euros.?Transparency International?a ?galement constat? des violations au?code de conduite des d?put?s en mati?re d?int?r?ts financiers et de conflits d?int?r?ts?: sept d?clarations sont rest?es enti?rement vierges, un eurod?put? a fourni sa d?claration trois mois apr?s l??ch?ance et quarante-six d?clarations indiquent un revenu durant les trois derni?res ann?es inf?rieur ? 1.000 euros par mois.

Cet ?t?, la Britannique Sharon Bowles??tait embauch?e par le London Stock Exchange quelques jours ? peine apr?s avoir quitt? la pr?sidence de la commission parlementaire des affaires ?conomiques et financi?res. ??Elle avait su tisser pendant ses cinq derni?res ann?es un r?seau impressionnant parmi les dirigeants des grandes institutions financi?res, et elle ne cachait pas vouloir le faire fructifier par la suite??, persifle un ancien coll?gue de Parlement.

Depuis le d?but de la crise, les citoyens sont toujours plus attentifs aux scandales li?s ? la corruption et aux relations entre politiciens et entreprises priv?es, dans lesquelles ceux-ci occupent souvent des postes importants. On nous assure que la recommandation d?interdire pendant trois ans toute reconversion d?anciens commissaires dans le lobbying figurait dans une ?tude diligent?e par le Parlement europ?en en 2008. C??tait d?ailleurs l?un des engagements de Jos? Manuel Barroso au d?but de son second mandat.????Le Pr?sident et l?ensemble de la Commission sont parfaitement conscients de leurs responsabilit?s et promeuvent l?int?r?t g?n?ral au sein de l?Union europ?enne sans n?autoriser aucune pression ext?rieure ou int?r?t personnel afin d?exercer une influence indue sur le principe de d?cision??, assurait la Commission en f?vrier 2010. Force est de constater que ces d?clarations n?ont pas beaucoup?fait bouger les lignes. Honn?tement, l?Europe sociale, vous y croyez toujours??

Capitaine Martin

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

2023, l’année des promesses

Les promesses, c’est bien connu, rendent les enfants joyeux… mais qu’en est-il des électeurs qui, ...