Accueil / T Y P E S / Articles / L?ex-patron de la DST met en cause le Qatar et l?Arabie saoudite !

L?ex-patron de la DST met en cause le Qatar et l?Arabie saoudite !

 

PATRICK JUAN

Yves Bonnet, patron de la DST, met en cause le Qatar et l?Arabie saoudite

Yves Bonnet : Il va falloir un jour ouvrir le dossier du Qatar car l? il y a un vrai probl?me.

 

Yves Bonnet : On n?ose pas parler de l?Arabie Saoudite et du Qatar, mais il faudrait peut-?tre aussi que ces braves gens cessent d?alimenter de leurs fonds un certain nombre d?actions pr?occupantes (archives AFP Jacques Demarthon)

L?ancien chef de la DST (Direction de la surveillance du territoire) Yves Bonnet a mis en cause l?argent de la drogue mais aussi celui de l?Arabie saoudite et du Qatar dans le financement de r?seaux islamistes radicaux.

Dans un entretien publi?, par la D?p?che du Midi (l?article n?est pas disponible sur le site), Yves Bonnet estime que ces r?seaux posent la question du trafic de drogue mais selon lui ?il y aussi le probl?me de l?argent qui est allou? par des pays salafistes?.

On n?ose pas parler de l?Arabie Saoudite et du Qatar, mais il faudrait peut-?tre aussi que ces braves gens cessent d?alimenter de leurs fonds un certain nombre d?actions pr?occupantes,?d?clare-t-il.

Il va falloir un jour ouvrir le dossier du Qatar car l? il y a un vrai probl?me. Et je me fiche des r?sultats du Paris-Saint-Germain,?a-t-il d?clar?.

Les projets d?investissements du Qatar en France suscitent des interrogations dans la classe politique.

Apr?s avoir investi au Paris-Saint-Germain, dans l?achat de droits de diffusion TV, puis sur le march? de l?art, le Qatar pourrait d?dier un fonds d?investissement de 50 ? 100 millions d?euros aux banlieues fran?aises.

Une cellule islamiste radicale a ?t? d?mantel?e, et l?un de ses membres, un Fran?ais de 33 ans de la communaut? antillaise, a ?t? tu? ? Strasbourg apr?s avoir ouvert le feu sur des policiers venus l?interpeller.

Onze personnes, toutes fran?aises, ?taient en garde ? vue.

C?t? renseignement, ce type de r?seau est beaucoup plus difficile ? identifier car l? on a affaire ? des gens qui sont des convertis, ils sont beaucoup plus difficiles ? cerner, commente Yves Bonnet.

Selon lui, il faut? s?int?resser ? ces milieux de jeunes d?linquants qui sont ? la marge.

Si la police veut ?tre efficace, elle va devoir travailler en profondeur ces milieux, li?s principalement ? la drogue.

Cela passera essentiellement par l?infiltration.

L?ancienne DST a fusionn? avec la Direction centrale des renseignements g?n?raux au sein de la Direction centrale du renseignement int?rieur.

Liens :

http://www.sudouest.fr/2012/10/08/terrorisme-l-ex-patron-de-la-dst-met-en-cause-le-qatar-et-l-arabie-saoudite-843900-710.php

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20121008.AFP1370/financement-des-reseaux-islamistes-un-ex-chef-de-la-dst-met-en-cause-qatar-et-arabie.html

C?est au plus juste, les m?mes d?clarations que celles de l?ex Ministre des Affaires Etrang?res.

Les d?clarations faites ce jour sur BFMTV, face ? Jean Jacques Bourdin, qui posait, les bonnes questions.

Ces mises en causes sont connues de tous les intervenants, la masse des m?dias, livrent non pas de l?information, mais des bouches ? l??il.

Benard KouchnerBernard Kouchner ne pouvait pas ?tre plus r?aliste, honn?te, toutes les puissances savent que les nations les petites, mais toutefois les plus riches font la boucle.

Kouchner : un ?tat comme la France ne n?gocie pas.

Un ?tat comme la France ne n?gocie pas, a d?clar? l?ancien ministre des Affaires ?trang?res Bernard Kouchner alors qu?on lui demandait si les ?tats devaient encore payer des ran?ons aux preneurs d?otages.

Des armes fran?aises contre les soldats fran?ais

Interrog? au sujet du financement des organisations terroristes, suppos?ment fournies en armes par des pays comme le Qatar et l?Arabie Saoudite, Bernard Kouchner a d?clar? que ??tout le monde le sait??. Et personne ne dit rien ? ???a d?pend. Quand vous avez besoin de p?trole, vous faite quoi ? ?Arr?tez? ? C?est difficile la politique.

Les printemps arabes ont touch?s des grands pays. Maintenant il y a des petits pays tr?s riches, qui ont peur, et ont tendance ? alimenter en armes n?importe qui, y compris leurs ennemis.

Et nous on leur vend des armes, a analys? l?ancien ministre des Affaires ?trang?res. On peut retrouver ces armes contre nous, et si on avait vendu beaucoup d?armes ? M. Kadhafi, on les retrouverait au Mali maintenant, a-t-il dit.

La vid?o de ce jour ci dessous dans le 1er?commentaire.

En termes plus explicites, les armes vendues ? un moment donn? ? la Lybie, ont ?t? financ? par le Qatar, l?Arabie Saoudite et etc.

Le probl?me de la Syrie pouvait ?tre r?solu d?s le d?part, ? pr?sent c?est bien trop tard, alors cessez de prendre les gens de l?autre c?t? pour plus idiots qu?ils ne sont.

Partant de ces faits, que cela vienne de la gauche ou de la droite, autant chercher un virus dans cent meules de foin, alors que le sol ne peut rien irriguer, sinon que le sang des armes.

Les motifs sont simples ils veulent leur tranquillit? et n?ont pas les moyens de rentrer dans un conflit arm?e avec quiconque.

Moralit?, ils ach?tent, finances en avant et les nantis se r?galent, l?approche de ces nations vers le climat de s?r?nit? n?est pas pour demain.

Un jour cela sera le cas??

Oui le jour, o? ils r?soudront eux-m?mes leurs contextes arm?s.

Difficiles ? comprendre pour la majorit?, mais il n?y a pas d?autres r?alit?s, sauf de revenir comme le laisse penser certains ? un autre mode de colonisation.

Puis au moindre soul?vement, c?est l?Occident qui vend ces armes, qui ensuite se retournent contre les propres soldats, qui viennent soit disant les lib?rer des oppresseurs.

Mais de l?, s?impose une r?alit? incontournable.

Comment y mettre fin, lorsque l?Europe n?a ni p?trole ni gaz??

Donc l?histoire des contes se poursuit, jusqu?? la fin des milles et une nuit.

Patrick Juan

Voici la ??vid?o?? en grand format.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le gardien de toutes insomnies

  L’enchanteur des ténèbres Il était une fois Yves, un homme perdu parmi ses semblables. ...