Accueil / A C T U A L I T É / L?affaire Depardieu : les riches comme Cr?sus et comme Cr?tin

L?affaire Depardieu : les riches comme Cr?sus et comme Cr?tin

 

Paris ? ? Injuri? ? par le premier ministre qui avait jug? ? assez minable ? son exil fiscal en Belgique, l?acteur G?rard Depardieu a dit dimanche vouloir ? rendre ? son passeport fran?ais, s?attirant les foudres du gouvernement, ? deux doigts de l?accuser de haute trahison.

 

C?est ce qualificatif de ? minable ? qui semble ?tre rest? en travers de la gorge d?un des monstres sacr?s du cin?ma fran?ais qui adresse au chef du gouvernement une lettre ouverte publi?e par le Journal du dimanche. ? Tous ceux qui ont quitt? la France n?ont pas ?t? injuri?s comme je le suis. Je vous rends mon passeport. Nous n?avons plus la m?me patrie ?, ?crit l?un des acteurs les mieux pay?s du cin?ma fran?ais. ? Je pars parce que vous consid?rez que le succ?s, la cr?ation, le talent, en fait la diff?rence doit ?tre sanctionn?e ?, poursuit celui qui va aller vivre dans le village de N?chin, frontalier de la France.?Le Devoir

Si je ne m?abuse, les ?personnalit?s qui ont quitt? un pays pour ??garder et faire fleurir?? leur fortune s ont? bien nombreuses?:

George Simenon est all? vivre en Suisse? Pourtant ?crivain Belge.

Si vous ne le connaissez pas, c?est celui qui s?est vant? ??avoir eu?? au moins 5000 femmes dans sa vie lors d?une conversation avec Fellini. J?ignore s?il est all? en Suisse pour se soustraire aux femmes et ?? ses d?sirs inassouvis, ou bien dans l?int?r?t de garder ses ??biens??, ?mais il trouva enfin la bonne? T?r?sa? Puis il prit un petit appartement, quittant son ch?teau?

Mais c?est une autre histoire?

Fr?d?ric Dard d?m?nagea en Suisse, et si mon souvenir est exact, ce sont pour des raisons ???conomiques??.

Quant ? Johnny Hallyday, il prit la route de la Belgique?

Pour la galerie de personnages, nous pouvons continuer?:

Paul Desmarais, ami ??intime?? de Sarkozy, aurait plusieurs compagnies enregistr?es dans des paradis fiscaux.

Luc Plamondon placerait son argent en Irlande?

Jacques Villeneuve aurait d?m?nag? ? Andore.

Qu?ont en commun toutes ces c?l?brit?s fortun?es?

L??ge!

C?est ? se demander si ces ???ternels?? n?ont pas trop perdu le sens de la r?alit?. Les dieux ne meurent pas? Du moins, pas pour le moment? Les vieux dieux sont morts, le reste des dieux morts est ? venir.

75% d?imp?t d?passant le million d?Euros?

Il m?appara?t qu?? un certain moment de la vie o?, malade, vieillissant, on peut se questionner sur ce dont on peut se payer de plus. Si c?est la sant?, c?est rat?. Monsieur Johnny a eu sa part de maladie, dont un cancer du colon?

Ils doivent vivre d?applaudissements? Clap! Clap! Je ne sais trop, et je ne porte pas de jugement.? Je suis comme tout le monde?: j?essaie de ??comprendre??.

Alors, j?ouvre mon tiroir de bureau et je constate que j?ai encore le porte-monnaie de ma m?re d?c?d?e il y a sept ans? Et quand je fouille dans le garage, je vois toujours cette petite bo?te ? chaussures qui contient quelques effets personnels du beau-p?re parti en l?an 2000.

Et quand je regarde tout ce que j?ai, je me dis que c?est moi le cr?tin ?et que si je partais en ??Suisse-lumineuse??, je laisserais ? mes enfants tout ce bordel d?objets ramass?s pendant toute une vie.

Jack Kerouac disait?: ??Poss?der un tapis, c?est d?j? trop??.

Je viens de me souvenir d?un article que j?avais ?crit?:?Ventre de garage?.

?On a dit que la pauvret? cesse lorsqu?on a un pantalon et que la richesse commence quand on en a deux, puisque l?on n?en porte qu?un.

Pierre JC Allard

Je n?ai rien contre la richesse? En autant qu?elle ne nuise pas trop ? la pauvret?. Si Monsieur Depardieu est en col?re, je le comprends?: il semble que ce soit moins pour l?argent que pour l?ego. On ne d?m?nage pas un ego en Suisse?

Avec tout ce que j?ai accumul?, et froiss? de voir autant de gens, de compagnies, de pays, TOUT VOULOIR, je me suis dit qu?en vieillissant, le ??surplus de l?arm?e?? de la grande guerre de la vie finit par vous cr?tiniser jusqu?? la moelle. En vieillissant, on ne peut pas tenir une clef ? mollette, une tron?onneuse d?une main, laver son plancher, regarder la t?l?, ?et faire l?amour en m?me temps? ? un moment donn?, on a peine ? tenir sa cuill?re et manger ses c?r?ales molles? Et faire l?amour ??? la c?r?ale?? , ?a reste dur ? avaler pour un ego empes??

Il ne me reste qu?? vendre les objets du garage et ? d?m?nager dans le garage.

On ne sait pas trop o? l?on va apr?s la mort. Alors, il vaudrait sans doute mieux partager avec quelqu?un qui peut aller quelque part ici-bas.

D?apr?s ce que j?ai pu observer ?de la nature humaine, les riches peuvent vivre ailleurs que dans un pays qui les appauvrit.

Le grand probl?me est que les pauvres qui n?ont pas les moyens de d?m?nager se font ??investir?? par des gens qui vont chercher leur richesse.

?a, c?est la Suisse du 21e?si?cle? Plus les compagnies ont le pouvoir de? d?m?nage ?plus elles appauvrissent ?ceux qui sont riches sous leurs pieds, leurs terres, leurs coutumes.

Quand on a faim, on n?a pas les moyens d?avoir un gros ego. Ni de le d?m?nager, si petit soit-il.

Comme le dit le dicton?: ??Ventre affam? n?a point d?ego??.

Bon! On a la culture, on peut donc l?arranger ? sa mani?re?

Ga?tan Pelletier

18 d?cembre 2012

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLVII) : par bateaux, aussi…

Aujourd’hui, exceptionnellement, et les jours suivants, on va parler bateaux.  Et surtout voiliers.  Lors du ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Bonjour, Gaëtan.

    En fait, il convient de faire la différence entre ceux qui partent vivre de manière permanente dans un autre pays et ceux qui vont s’y installer à temps partiel pour des raisons fiscales.

    Simenon, installé en Suisse, était un amoureux de la tranquillité et de la beauté de ce pays, de même que Michel Déon en Irlande, pays dont il a souvent vanté le charme indéniable.

    Depardieu fait, quant à lui, partie de ceux qui, à l’image des tennismen français installés au bord du Léman, ne poursuit qu’un but : réduire son imposition afin de se gaver un peu plus. La contrepartie : ces gens-là sont désormais obligés de vivre dans leur résidence sous climat fiscal favorable plus de 180 jours par an. Dur pour Gégé qui sera, en principe, tenu de vivre la moitié de l’année dans un bled d’un ennui mortel. Sardou l’a d’ailleurs confirmé : « Il va s’emmerder comme un rat mort ! »

    Peut-être, mais peut-être pas autant que cela car les artistes, comme les tennismen, voyagent beaucoup et, pour réduire leur temps passé en Belgique ou en Suisse, ils imputent leurs déplacements sur le temps de séjour en exil. C’est ainsi qu’un type comme le tennisman Tsonga passe plus de temps en France, où il ne paie plus d’impôts, qu’en Suisse, où il doit s’acquitter d’un impôt forfaitaire très allégé.

    Bref, tout cela est minable, comme l’a justement dit Ayrault. Et d’autant plus minable concernant Depardieu qu’il doit très largement son succès et sa richesse aux contribuables français et aux spectateurs français (voir mon propre article sur le sujet), bref à des compatriotes auxquels il adresse un bras d’honneur insultant alors que ce seont ces gens, majoritairement modestes à qui il doit presque tout.

    Oui, c’est minable !

    Cordialement.

  2. avatar

    N’oublions pas qu’il y a quelque chose de bien stupide à mettre des taux d’imposition différents dans une aire ou prévaut la libre circulation des capitaux, du travail, etc. … et on où peut se déplacer aisément. On peut payer un peu plus pour être ou l’on préfère, mais si votre impot sur le revenu passait du simple au triple parce que vous vivez à Montreal plutôt qu’a Longueil, je pense qu’il y aurait une grande migration de gens bien ordinaires…

    Tant qu’on se refusera à imposer le capital, plutot que le revenu et l’activité économique, on aura des aberrations.

    PJCA