Accueil / T Y P E S / Articles / Kevin Kelly : Ce que veut la technologie

Kevin Kelly : Ce que veut la technologie

(NDLR ? ?Ce texte a fait l’objet de modifications ?ditoriales. Si l’auteur croit que sa pens?e a ?t? trahie, il n’a qu’a nous en faire la remarque et le texte sera repris dans sa forme d’origine ) Votre ?diteur

Je brise toutes les r?gles de Cool Tools ici.?Je vais revoir mon propre livre, et il n’est pas 100% toolish.??(Je promets de ?ne d?clencher ce type d’auto-promotion qu’une seule fois tous les dix ans, donc je vais garder ?a int?ressant…)

Mon livre,  » Ce que veut de la technologie » -?What Technology Wantspr?sente une vision non conventionnelle de la technologie.?Je visite le monde ? travers les yeux de la technologie comme s’il s’agissait d’un syst?me autonome. Je pense ? ce livre comme ? ?la deuxi?me partie d’une conversation qui a commenc? avec mes messages de recherche dans le Technium. J’ai pris ces posts bruts, am?lior?s par les commentaires des lecteurs, jet? la moiti? de la mati?re, et ensuite raffin? le meilleur dans un livre plus lisible que sur le blog

Voici quelques concepts provocateurs qui m’ont ?t? sugg?r?s

  • La technologie est la force la plus puissante de la plan?te.
  • La technologie est un prolongement de la vie de l’?volution, mieux pens? que le septi?me?royaume de la vie.
  • L’humanit? est notre premi?re technologie; Nous sommes les outils.
  • La Technologie est ?go?ste, comme un syst?me, elle pr?sente ses propres pulsions et tendances.
  • La Technologie ne peut ?tre interdite, et aucunes ne s’?teignent.
  • La progression des technologies est in?vitable.
  • Parce que les technologies sont in?vitables, nous pouvons pr?parer pour optimiser leurs b?n?fices.
  • La Technologie n’est pas neutre, mais sert d’une force ?crasante et positive dans la culture humaine.
  • Nous avons une obligation morale d’accro?tre la technologie, car il accro?t les possibilit?s.
  • Les origines de la technologie commencent avec le Big Bang.
  • La Technologie a pr?c?d?e les humains?et continuera au-del? de nous.
  • Parmi les choses que veut les?technologies sont : l’augmentation de la diversit?, de la complexit? et de la beaut?.
  • La technologie peut ?tre autant le reflet de la volont? divine que la nature est elle-m?me.
  • La technologie est un jeu infini, une grande histoire a laquelle nous pouvons nous aligner pour une plus grande signification.

Ce que j’ai appris en ?crivant ce livre, c’est que je veux minimiser la quantit? de ?technologie dans ma propre vie tout en la maximisant pour les autres.?Je veux le plus grand pool de choix possibles, pour que je puisse s?lectionner un ensemble minimal d’outils tr?s perfectionn?s qui permettront d’optimiser mes cadeaux.?Dans le m?me temps, j’ai l’obligation morale de maximiser la quantit? de technologies dans le monde entier afin que d’autres puissent ?galement choisir leur ensemble minimal de ce pool sans cesse croissant de possibilit?s.

En pratique, la technologie est un outil de l’humain et cr?e par ses pulsions et d?sirs.?Ce n’est pas encore un syst?me ind?pendant, sur terre, ?mais ca ne saurait tarder.?La technologie doit rester un outil, et il faudra utiliser la technologie pour y arriver et survivre?: c’est le premier instinct de la vie et d’une cr?ature avec un haut niveau de conscience, dont l’humain en th?orie …??Mais en pratique ?? En technologie ?

On peut voir ce livre comme ?comme la re-cr?ation d’un?grand autre, un nouveau dieu nomm? Technologie, qui aurait ses propres pulsions et exigerait des sacrifices : une part d’humanit? par ci, par l?, quitte ? s’autod?truire aveugl?ment.?Et surtout continuons le man?ge du grand capital, du capitalisme, de la loi du march?,?cela va nous aider ? avoir la t?te sur les ?paules. Nous avons au contraire besoin plus que jamais de t?tes, et de capacit? ? dire NON.

J’esp?re que ce que vous obtenez, ? la lecture de « Ce que la technologie veut » un cadre utile pour comprendre ce qu’est la technologie dans nos vies: ?un moyen d’ancrer votre Moi, ?face ? d’incessantes mutations technologiques qui s’acc?l?rent. Certains lecteurs peuvent ?trouver ce livre personnellement utile, afin de les aider ? d?cider quel type de technologie adopter.

Oh, et encore une chose: Partant du principe que la technologie est ?go?ste et peu autonome, je mets une dizaine de trajectoires ? long terme inh?rentes au Technium.?Prises ensemble, ces giga-tendances m?nent ? l’?laboration d’investissements technologiques et ? l’expression des?choix technologiques d’aujourd’hui; ces ?besoins? de la Technologie fournissent un cadre ? long terme pour les entreprises – vos entreprises.

Je vais faire de nombreux entretiens dans les entreprises et?organisations ? propos de « ce que la technologie veut » dans les prochains mois.?J’ai mis en place des forums de discussions, et une page Facebook o? vous pouvez cliquer sur « j’aime ». Je serai sur la route pour parler du livre en Octobre, Novembre et Janvier. Mon calendrier et d’autres se trouvent ? la page Web de livre .)

Kevin Kelly

_________________________________________

Ce que veut la technologie,?Kevin Kelly 2010, 416 pages, disponible chez?Amazon,??21 $.

Autres livres de Kevin Kelly en ligne :

Nouvelles r?gles pour le?Nouvelle ?conomie :?10 strat?gies pour les radicaux?un monde connect? -?Economie de l’abondance

Out of Control

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (2)

L’historique de la création des milices dans le Michigan nous replonge vite dans une atmosphère ...

4 Commentaire

  1. avatar

    Enfin Jamais Cascio, tenant compte du point culminant du progrès technologique connu actuellement (la singularité technologique), a déterminé trois modèles d’économie possible.[4]

    « Les robots ont volé mon travail ! : Vous pensez ne pas pouvoir être remplacé par une machine ? Détrompez-vous[5]. Les robots sont de plus en plus adroits, capables de faire un nombre croissant de tâches exigeant de la précision et de la force, et les systèmes informatiques sont de plus en plus intelligents, capables de s’attaquer aux emplois nécessitant des compétences de reconnaissance[6][7][8] et de créativité[9][10][11]. Le travail des êtres humains est encore moins cher, pour le moment, mais cette avancée technologique exerce une pression pour la baisse des salaires – et la vieille règle selon laquelle les nouvelles technologies ouvrent de nouveaux domaines de travail à l’homme ne sera pas toujours vraie. Des machines plus intelligentes, et plus capables prendront également ces emplois. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Économie_de_l'abondance

    L’abondance est inévitable

    L’abondance est déjà présente

    Le reste de « travail » encore fait par l’humain peut être fait par de la robotique et des systèmes

    D’un seul coup nous voilà tous inutile

    Comme personne

  2. avatar

    L’abondance… J’en parle depuis 40 ans, tout le site Nouvelle Société tourne autour de ce concept et je viens de publier en Alsace un livre intitulé: « La crise de l’abondance »

    J’ai publié 8 ans avant Rifkin un livre Crisis & Beyond qui allait encore bien plus loin. On y arrive, lentement….

    PJCA