Accueil / A C T U A L I T É / Journal: l?engagement social des baby-boomers

Journal: l?engagement social des baby-boomers

Par Christian Lamontagne

Visitez son blogue: Notes de Sutton

Il y a exactement une semaine, j?assistais ? l?assembl?e g?n?rale de fondation de SUTTON en HAUT ? PLEIN AIR ET AVENTURE A?RIENNE, une coop?rative de solidarit? lanc?e ? Sutton. L?initiative vient d?un groupe de jeunes (d?but de la trentaine) qui ont d?cid? de racheter le centre de ski de fond Sutton en haut et le parcours d?h?bertisme a?rien D?arbre en arbre dont les propri?taires pr?c?dents ont fait faillite l?ann?e derni?re.

Les jeunes promoteurs ont tous travaill? pour l?entreprise et cherchent ainsi, entre autres, ? garder leurs emplois. Mais ?videmment et avant tout, ce sont tous des passionn?s de plein air. Le groupe est bien organis?, sait o? il s?en va et re?oit un bon appui de la communaut? d?affaires locale. Car le ski de fond et l?h?bertisme a?rien attirent quelques milliers de visiteurs chaque ann?e et engendrent des retomb?es ?conomiques significatives (vous connaissez la chanson?).


Toujours dans les arbres ? 55 ans…

Je raconte tout ?a pour en venir au fait suivant: m?me si les baby-boomers vieillissants commencent ? passer l??ge de jouer ? Jane et Tarzan dans les arbres (l?exp?rience en vaut la peine, croyez-moi, mais il faut la faire avant de ne plus ?tre capable), 90% de la trentaine de personnes pr?sentes ? l?assembl?e de fondation de la coop?rative ?taient des baby-boomers. Les non baby-boomers ?taient les membres travailleurs de la coop. Je ne sais pas si ces gens ?taient repr?sentatifs de l?ensemble des membres utilisateurs de la coop?rative, mais c??tait trop frappant pour ne pas le remarquer.

Voil? donc un groupe de personnes qui s??taient d?plac?es un vendredi soir pour venir soutenir un projet communautaire. O? ?taient les gens de la g?n?ration X et de la g?n?ration Y? Trop occup?s avec leurs jeunes enfants, trop pr?occup?s par autre chose pour s?impliquer dans leur communaut?, ou tout simplement pas int?ress?s? Je comprends que les baby-boomers forment un groupe qui a maintenant le temps (plusieurs sont ? la retraite) et l?argent (un peu) pour s?impliquer dans leur communaut?, mais n?y a-t-il personne dans les g?n?rations plus jeunes partageant les m?mes pr?occupations?

?crivant cela, je sais que les pr?occupations environnementales sont tr?s pr?sentes dans les jeunes g?n?rations mais l?engagement concret ? soutenir un projet local port? par une communaut? n??tait manifestement pas ? leur agenda ce soir-l?.

Vendredi soir dernier, le? r?le et la responsabilit? de ma g?n?ration envers les g?n?rations suivantes me sont apparus d?une mani?re limpide. Une partie d?entre nous ?une minorit?, bien s?r? a port? des projets de changement et des r?ves qui ont transform? la soci?t? au cours des ann?es 1960 et 1970. Ensuite, il a bien fallu gagner sa vie, ?lever les enfants et mener des vies plus ?conventionnelles?. Et, en tant que g?n?ration, nous n?avons pas tr?s bien transmis nos id?aux ? ceux et celles qui suivent. Mais ces id?aux sont encore pr?sents et ce sont eux qui expliquent, au moins en partie, pourquoi les baby-boomers composaient 90% des personnes pr?sentes ? l?assembl?e de fondation de cette coop?rative.

? mes yeux, la responsabilit? des baby-boomers est claire: passer le flambeau des valeurs communautaires et des id?aux de partage et de justice aux g?n?rations qui suivent. Ce que nous avons perdu en ?nergie, en folie et en exc?s, nous l?avons gagn? en exp?rience, en maturit?, en ?coute et en sagesse. Que nous le voulions ou non, nous sommes d?sormais les mentors de ceux et celles qui suivent. Et notre responsabilit?, en tant que g?n?ration, est de faire correspondre nos actions et notre discours. Rien ne sert de d?plorer la perte ou l?absence de valeurs dans la soci?t?, si nous ne sommes pas capables de les incarner nous-m?mes. Disons qu?il y a eu un certain rel?chement de notre part, sur ce point, pendant une trentaine d?ann?es.

Mais le temps n?attends personne et nous nous ?coulons lentement, inexorablement et d?finitivement vers notre disparition.? Qu?aurons-nous laiss?? Quel h?ritage aurons-nous laiss?? Si ce n?est pas maintenant, alors quand?

En pratique:
Pour les gens de la r?gion de Sutton et des environs
, voici un lien sur les documents qui expliquent le projet de la coop?rative. Si vous devenez membre (120 $) de la coop avant le 30 avril, vous aurez droit ? des privil?ges pour la prochaine saison, en plus des privil?ges r?currents du fait d??tre membre.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Alain Peyrefitte, De Gaulle et les communistes

« Le Général et Georges Pompidou m’ont inculqué la religion du secret, comme ils l’ont inculquée ...

One comment

  1. avatar

    Merci de partager vos connaissances, expériences et visions sur ce site…
    (Y)