Accueil / A C T U A L I T É / Je suis le mal aimé

Je suis le mal aimé

Décidément, Manuel Valls ne fait pas l’unanimité : après la farine, la tarte bretonne…, il encaisse plus ou moins bien toutes ces attaques, sans s’interroger pour autant des raisons de ces agressions…

L’une de ces raisons vient peut-être du fait que malgré les critiques qu’il fait des choix politiques d’un gouvernement, il en est resté premier ministre jusqu’au bout, alors que d’autres…Benoit Hamon, Christiane Taubira, Aurélie Filipetti, Arnaud Montebourg, Delphine Batho, avaient quitté le bateau constatant le profond désaccord qu’ils avaient avec les choix politiques de François Hollande.

En réalité, ils sont 11 en tout à avoir démissionné, même si certains ont été poussés vers la sortie, comme Jérôme Cahuzac, pour les raisons que l’on sait, ou Thomas Thévenoud, suite à ses démêlés avec le fisc, tout comme Yamina Benguigui, ou Kader Arif. lien

Mais revenons à Valls

Sa position n’est pas enviable, il doit se présenter comme un novateur, mais en même temps, il est obligé de valider son bilan sous Hollande

Outre la farine et la tarte, qui semble lui donner des dispositions pour la pâtisserie, on a peut-être oublié les autres vexations…

En attendant, l’insolent breton écope de 3 mois de prison avec sursis, assorti de 105 heures de travail d’intérêt général à effectuer. lien

Ils sont nombreux à être scandalisé que la justice ait mis moins d’un jour pour condamner le jeune breton, alors que Patrick Balkany n’est toujours pas condamné. lien

Mieux, malgré sa mise en examen pour fraude fiscale, pour fausse déclaration sur son patrimoine, pour blanchiment de fraude fiscale, pour corruption passive, Balkany vient d’obtenir l’investiture de son parti pour les législatives de 2017. lien

Mais revenons aux vexations subies par Manuel Valls.

Quelques jours après, c’est un auditeur de France Inter, un grenoblois, qui appelé au téléphone, dans l’émission de Patrick Cohen, le 7/9, déclarait à Valls : « manu, on est 66 millions de français à vouloir te la mettre, la claque » et évoquant le breton distributeur de gifle : « c’était juste trop bon, il a été parfait, le bonhomme »…lien

Auparavant c’est le 17 juin 2016 qu’un policier à refusé a prendre la main tendue que lui proposait le 1er ministre, déclarant, « trop de problème dans la police (…) raz-le bol ! Des actes !… »

Contrairement à ce qui avait été avancé par certains journalistes, ce policier n’était pas un militant d’extrême droite. lien

Puis, alors qu’il « faisait » le salon de l’agriculture, il a été pris a partie par un agriculteur : «  vous êtes les pantins de l’Europe ! Vous devriez nous aider au lieu de vous pavaner  »…lien

Avant de recevoir la farine alsacienne, il s’était fait engueuler par une militante socialiste : «  je ne vais pas parler de votre bilan parce que ça me déprimerait trop, vous n’avez pas fait que des sottises, mais vous en avez fait un paquet (…) vous parlez tout le temps de rassembler, et ben rassemblez ! Une seule primaire, arrêtez de jouer comme des gamins dans la cour de récré », lui enjoignant de convaincre Macron et Mélenchon de rejoindre la primaire : « c’était votre ministre quand même ! » ajoute-t-elle. « Mélenchon vous le connaissez, alors arrêtez de jouer comme des gosses ». vidéo

En attendant, la primaire socialiste semble bien prendre l’eau de toute part, et à part Benoit Hamon qui semble être le seul à tirer son épingle du jeu, grâce peut-être à son Revenu de Base, suivi par Arnaud Montebourg, même si il accumule les bourdes, accusé récemment de sexisme ordinaire. lien

Quand à la primaire socialiste, un sondage prédit un duel au second tour entre Hamon et Valls, avec pour Valls 37% des intentions de vote, suivi de près par Hamon, avec 28%, lequel devance Montebourg qui n’a que 24%…lien

Mais depuis la primaire de droite, on sait quelle confiance on peut donner aux sondages.

Car comme dit mon vieil ami africain : « si perçante que soit la vue, on ne se voit jamais de dos  ».

L’image illustrant l’article vient de marcsuivre.wordpress

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Commentaires

commentaires

A propos de olivier cabanel

avatar

Check Also

Particules fondamentales

Adoptons une « prémisse » temporaire, pour l’instant : « La Masse des particules dépend de la densité décroissante ...

One comment

  1. avatar

    « Ils sont nombreux à être scandalisé que la justice ait mis moins d’un jour pour condamner le jeune breton, alors que Patrick Balkany n’est toujours pas condamné. »

    c’est un faux débat complet : la citation en comparution immédiate ne pouvait pas se faire pour Balkany, c’es une évidence, on se trompe de justice ou plutôt on ignore comment elle se rend !!!

    en rapportant ces ragots, vous faites le jeu de l’extrême droite car c’est elle qui est à l’origine de cet appel….MALSAIN

    vous devriez plutôt rappeler que l’atteinte physique aux symboles de la démocratie est un fait TRES GRAVE, au lieu de colporter des imbécillités provenant de sites fascisants. Vous vous égarez là, Olivier.

    « Contrairement à ce qui avait été avancé par certains journalistes, ce policier n’était pas un militant d’extrême droite »

    Il n’empêche, là aussi c’est une remise en cause de l’autorité de l’Etat et ça aussi c’est CONDAMNABLE, point barre.

    On n’a pas à dérouler le tapis à ces thèses, Olivier : c’est comme ça que l’esprit fascisant s’installe dans la tête des gens. Un jour, on leur demandera d’aller casser des vitrines, à ce rythme…. et vous savez très bien lesquelles…