Accueil / T Y P E S / Chroniques / J’ai h?te de voir C?drika

J’ai h?te de voir C?drika

La trag?die qui concerne la petite C?drika Provencher, mis ? part le fait que c’est inacceptable pour tout le monde — sauf malheureusement pour les salauds qui perp?tuent ces crimes sur les enfants, me questionne beaucoup sur la capacit? de la communaut? ? s’organiser dans le sens de pr?venir les probl?mes de s?curit? dans nos voisinages.

Je sais que je marche sur des oeufs. Certains trouveront ce texte ind?cent parce que nous sommes encore dans le n?ant de l’expectative. Mais je le r?p?te, j’esp?re de tout coeur qu’elle sera retrouv?e et que nous en tirerons une le?on, que cela ne sera pas vain, quoi qu’il arrive.

En tout cas, moi j’en tire d?j? une le?on parce que ?a m’a fait r?fl?chir, m?me si en m?me temps je prie toutes les forces cosmiques de mettre en branle des co?ncidences positives pour sa d?couverte. Alors, si tout est relatif, nous devrions pouvoir nous poser des questions sur les r?percussions d’un syst?me comme le n?tre, dans toutes ses qualit?s et ses d?fauts.

C’est plate ? dire, mais l’humain n’apprend jamais de ses erreurs : il r?agit toujours seulement apr?s coup. Le nombre de fondations ? caract?res sociales, par exemple la Fondation Lani, qui a ?t? cr?? ? la suite du suicide de Lani Assogba, en est un bon exemple. La diff?rence entre la somme de l’?nergie d?pens?e par un individu dans sa participation ? la soci?t? quand tout semble bien aller (ou que l’individu pense ne pas avoir de pouvoir sur la destin?e de la soci?t? dans laquelle il est) et quand il r?agit ? un probl?me qui le concerne en propre est assez ?loquente.

J’esp?re que nous poserons des questions sur la soci?t? que nous voulons, sur le comment et le pourquoi l’humanit? engendre des monstres ; car je crois que la soci?t?, donc nous tous, sommes en partie responsables de ne pas ?tre aux aguets de ce qui ce passe autour de nous, dans tous les sens du terme.

Il faut se questionner sur les r?percussions de tous nos actes, de toutes nos d?cisions collectives. Je crois qu’un meilleur monde passe par notre individualisme, c’est ? dire notre r?flexion, notre implication citoyenne.

Les ?tres asociaux et amoraux auront toujours le beau jeu si nous attendons qu’ils se manifestent pour r?agir.

J’ai h?te de voir C?drika saine et sauve ? la t?l?.

Individualisme : Th?orie qui vise ? d?velopper les droits et les responsabilit?s des individus. (Je tenais ? l’ajouter car ce terme est trop souvent utilis? dans le sens d’?go?sme…)

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La lente évolution de l’espèce

Converser avec ses semblables , c’est prendre le risque de tourner en rond, d’aller d’une ...