Accueil / T Y P E S / Articles / Isra?l invente le permis de tuer rabbinique

Isra?l invente le permis de tuer rabbinique

colons_armementSi l?on cherche un jour en histoire, dans les ann?es ? venir, ce qui aura amen? Isra?l ? sa perte, ce sera bien la religion, et m?me pas son gouvernement ou ses ministres, m?me si certains sont des clones ?vidents de Mussolini. Non, le grand myst?re qui subsistera, c?est comment donc un pays qui se voulait la?c et plut?t socialiste a vers? en aussi peu de temps vers le radicalisme religieux et la droite sectaire (voire l?extr?me-droite) qui l?accompagne. En soixante ans ? peine, c?est simple, Isra?l aura ruin? tous les espoirs de paix mis en lui en raison de cette rapide d?rive, d?ordre sectaire. La notion de partage du territoire n?existe plus, au contraire m?me puisque depuis quelques ann?es les isra?liens grignotent chaque jour un peu plus le pays qui leur a ?t? accord? par une d?cision de l?ONU. Or, aujourd?hui que se passe-t-il sur place, dans les faits?? Et bien chaque jour qui passe l?escalade religieuse monte d?un cran, et aujourd?hui on y entend m?me aujourd?hui des appels aux meurtres religieux, tout simplement. Les pro-isra?liens, si prompts ici comme ailleurs ? fustiger les ?lans guerriers du Hamas ou du Hezbollah, qui ne valent gu?re mieux, entendons-nous bien, savent-ils regarder chez ceux qu?ils supportent ce qui se passe l?-bas et avec du recul?? Non, absolument pas, et l?histoire dont je vais vous parler en est la preuve ?clatante?: de cela, en effet ils ne parlent pas. Des meurtres de palestiniens, pensez-donc?! Aucun int?r?t?! Pendant douze ans, un meurtrier d?ment rep?r? a ?t? laiss? en libert?, pensez donc?!

Tout cela a commenc? il y a quelques semaines avec une arrestation, celle de Yaakov Teitel, un beau cas d?esp?ce que ce personnage, ? lui seul repr?sentatif de l?exacerbation provoqu?e par les colons isra?liens et leurs m?thodes plus que cavali?res sinon sinistres. Vous vous souvenez de mon article sur « l?Antis?mitisme de l?int?rieur » propos??ici, en deux ?pisodes. J?y ?voquais le cas de Z?ev Sternhell, un homme dont les livres clairs et pr?cis m?ont vraiment marqu?. Le sp?cialiste du fascisme et de ses sources id?ologiques. Incontournable auteur?! L?homme qui d?montrera comment on glisse progressivement vers le fascisme avec des notions telles que… celles pr?n?es aujourd?hui par Eric Besson (et oui, c?est bien pour ?a qu?il faut s?en m?fier?!)?:? »D?s 1889, Barr?s affirmera??que la nation est un corps. La nation est serr?e autour de son ?glise et de son cimeti?re. On ne devient pas membre de cette nation qui a plus de mille ans en recevant de la pr?fecture de Police juste une carte d?identit?. Ce nationalisme outrancier dont certains ici se r?clament, et qui en moins de vingt ans va devenir du national-socialisme. Autrement dit du nazisme. L?analyse de Sternhell est implacable et devrait faire l?objet de cours dans toutes les ?coles?:? » il montre comment une ??droite r?volutionnaire?? d?veloppe les bases de l?id?ologie fasciste ? partir des fondements g?n?tiques du racisme, de l?union organique entre Capital et Travail, de la d?finition d?un r?gime antid?mocratique, du culte du chef et de la n?cessit?, pour entretenir l??nergie des masses, de mythes, r?cits et images destin?s ? la propagande d??tat. Ces composantes, ? ne pas confondre avec celles de la droite conservatrice et r?actionnaire, militent pour le bouleversement de l?ordre ?tabli ». Des choses dont on re?oit bien trop l??cho en ce moment, terrain propice ? la resurgence d?un fascisme latent, dont les braises ne sont jamais froides, en France comme ailleurs. Lire du Sternhell en ce moment, ?a vous glace…

L?historien capable de r?sumer le dilemme isra?lien actuel en une formule choc : « le choix pour Isra?l?: la religion ou la d?mocratie ».?Son analyse ?tait en effet d?j? tr?s claire?, en 2001,?sous Sharon?: « La g?n?ration qui a souffert du fascisme est en train de dispara?tre. Elle avait le sentiment que, au nom du droit des juifs ? se d?fendre, tout ?tait permis, que nous pouvions commettre des massacres sans qu?on nous fasse la morale, ? nous, les victimes de l?Histoire. Aujourd?hui, les colonies repr?sentent un facteur nuisible majeur. La n?cessit? de les d?fendre ? tout prix et la conception annexionniste qu?elles incarnent conduisent ? une fascisation de la soci?t? isra?lienne. Ce n?est pas irr?versible, mais, d?s lors que des centaines de milliers d?Isra?liens ne voient rien de mal ? ce que d?autres vivent sous leur domination et sans le moindre droit, le risque de gangr?ne est bien r?el ». Il faut donc bien lire ou relire de toute urgence du Sternhell, c?est une ?vidence?!

Car pour lui le danger est bien l??: Il faut avant tout pour l??viter, veiller ? la s?paration de l?Etat et de la religion, nous dit Sternhell. « Contrairement ? une id?e re?ue, la soci?t? isra?lienne se r?v?le de plus en plus la?que et ouverte. Lorsque j??tais ?tudiant, J?rusalem ?tait ferm?e du vendredi ? 15 heures au samedi ? minuit. On n?y trouvait ni caf? ni cin?ma. La situation a chang?. C?est pour cela que les haredim [ultraorthodoxes] se cabrent. Ils sentent que la soci?t? leur ?chappe et ont d?cid? d?investir la sc?ne politique. De l?issue de cette guerre d?pendra la nature de l?Etat d?Isra?l. La la?cit? devra triompher car une soci?t? d?mocratique ne peut ?tre que la?que. Cet Etat sera donc ou juif ou d?mocratique, mais pas les deux ? la fois. C?est le sens de la r?volution sioniste. C?est ainsi que pensaient les p?res fondateurs ».

Bref, Sternhell a bien compris que certains en Isra?l ne d?sirent aujourd?hui qu?un archa?sme surann? qui m?nera le pays ? sa perte?: « Notre soci?t? est anormale en ce sens que, plut?t que de se battre pour des enjeux sociaux, elle se bat pour les lieux saints juifs et le mont du Temple. Nous sommes au XXIe si?cle et nous nous battons pour des valeurs auxquelles le monde occidental ne croit plus. M?me en Bosnie, on a fini par se rendre ? l??vidence. »

Et parmi ces archa?smes et cette religiosit? envahissante, notre fameux Yaakov (Jack) Teitel, de la colonie de Shevut Rahel en Samarie, qui a cumul? ? lui seul toutes les tares de cette pens?e naus?abonde?: homophobe, il a ?t? impliqu? dans le meurtre survenu dans un centre homosexuel ? TelAviv. Raciste, il est soup?onn? d?avoir tu? deux palestiniens, dont le berger,?Issa Mahamra,?et ?galement d?avoir provoqu? des attentats d?extr?me droite dans le pays. Et parmi ces attentats, celui de la bombe d?pos?e justement le?25 septembre 2008… devant le domicile de Z?ev Sternhell?! Ce n?est pas un hasard, comme je vous le disais d?j??: les nazis, comme argument, ils n?ont pas de mots, mais des couteaux, des pistolets ou des bombes. Ils n?ont jamais ?t? des intellectuels, et ont toujours eu une d?fiance de ces penseurs qui d?montaient leur syst?me id?ologique en moins de deux. Les nazis menacent, briment, tabassent?: ils appellent ?a leur d?bat. Un attentat sign? par les n?o-nazis, avait-on dit alors ? propos de celui de Sternhell?: l?homme avait ?crit contre eux, c??tait bien leur seule r?ponse. Car il en existe, aussi l?-bas, cela ne sert ? rien de le nier comme d?aucuns veulent ? tout prix le faire, et Yaakov (Jack) Teitel en est bien un, lui qui vient d?avouer avoir organis? cet attentat. Seul, affirme t-il, alors que selon beaucoup d?observateurs, d?autres groupes n?o-nazis lui auraient pr?t? main forte. Des n?o-nazis ayant tiss? des liens avec le BNP anglais, par exemple (**).?Ce qui est fort ?tonnant mais ind?niable?: le site anglais le plus sioniste est celui du site n?o-nazi du pays?! Un immigr? en Isra?l venu des Etats-Unis il y a neuf ans seulement, que ce?Yaakov Teitel,?chez qui on a retrouv? un stock d?explosifs et d?armes?: un de ces fomenteurs de haine, un de ces colons sans foi ni loi, qui tirent pourtant au nom de leur Dieu tout puissant ou de leurs convictions d?extr?me droite sur tout ce qui bouge au bout de leur jardin…vol? aux autres.

Un homme dont l?itin?raire am?ricain ou israelien sid?re, tout simplement : « Teitel est n? en Floride et a pass? de longues p?riodes en Isra?l au cours des ann?es 90. En 1997, il s?est rendu une nouvelle fois en Isra?l pour, selon lui, venger les nombreux attentats-suicides qui ?taient perp?tr?s ? l??poque. Selon son t?moignage, le 8 juin 1997, il a tu? un chauffeur de taxi palestinien ? J?rusalem-est. Deux mois plus tard, il a tu? un autre Palestinien, pr?s de la colonie de Carmel, au sud de H?bron. Selon lui, ces deux meurtres ont ?t? commis avec un m?me pistolet qu?il ?tait parvenu ? introduire en Isra?l dans ses bagages. Peu de temps apr?s ce deuxi?me meurtre, Teitel est retourn? aux Etats-Unis, par crainte, entre autres, d??tre arr?t?. Il y a pass? trois ans au cours desquels il a ?t? impliqu? dans des actes de violence et a eu des ennuis avec la police. C?est pourquoi il est retourn? en 2000 en Isra?l. Soup?onn? par le Shabak d??tre impliqu? dans le meurtre pr?s de Carmel, il avait ?t? interrog? par le Shabak et la police, mais ayant d?menti, il est finalement lib?r? ». Des deux c?t?s, et surtout un, il semble que l?on soit rest? bien passif devant les actions violentes perp?tr?es?: la police isra?lienne et le?Shin Bet auraient-ils ferm? les yeux sur les agissements de Yaakov Teitel?? Pendant douze ann?es de suite, l?homme soup?onn? de meurtre a ou se promener librement et aller s?installer au beau milieu d?une colonie sectaire?? Cela y ressemble fort en tout cas?!?Les colonies sont aussi des sortes de zones de non-droit o? les f?l?s du genre de notre homme peuvent faire ce qu?ils veulent. Y compris faire impun?ment du tir au pigeon palestinien… sans en ?tre inqui?t?, car le p?re de Teitel a eu de bien ?tranges phases ? propos de relations entre son fils et.. le Shin Bet (*). A-t-on un jour t?l?guid? la folie de Teitel??

Gideon Levy l?a bien compris, en tout cas, ces liens entre l?extr?me droite et les colons : « Oui, les colonies et en particulier les avant-postes ill?gaux o? Teitel vivait et avait ses armes, de m?me que la colonie kahaniste de Kfar Tapuah o? il a fait ses d?buts, ce sont vraiment des endroits pour de dangereux f?l?s comme lui. C?est leur refuge, l? o? ils peuvent cacher des armes sans ?tre emb?t?s et partir pour des exp?ditions haineuses et meurtri?res sans ?tre vus ». Gideon Levy, l?une des rares voix apaisantes dans ce pays, qui assure qu?il y a bien un lien entre cette frange extr?miste de droite et les nombreux incidents qui jonchent l?existence de ces fameuses colonies?:? »Ce n?est pas une co?ncidence?: jamais un terroriste ou un tueur n?est sorti de La Paix Maintenant, de Gush Shalom ou de Yesh Gvoul. Par contre, avec l?aide de dieu, nous avons d?j? vu deux terroristes assassins issus de Shvout Rachel. Jamais un gauchiste n?a appel? ? la mort de quelqu?un qui n??tait pas d?accord avec lui – c?est quelque chose que nous devons toujours nous rappeler quand nous parlons de gauche et de droite ». Comme il a compris la passivit? de l?administration a son ?gard?:?« L?erreur fatale de Teitel fut de se tourner vers d?autres juifs. S?il s??tait content? d?actes meurtriers contre la population palestinienne, jamais il n?aurait ?t? pris. » Bref, tant qu?il se contentait de tuer du Palestinien, et non pas de l?homo, pensez-donc?! Toute la duplicit? du gouvernement actuel emmen? par des gens comme Lieberman (lui-m?me colon?!) est l?. Le droit de tuer, finalement, est accord?… en douce (***) , ? des f?l?s notoires dont on tol?re les agissements criminels, pour tout dire. Aujourd?hui, l?avocat de Teitel plaide la folie… Des fous, arm?s, qu?on laisse envahir un territoire?? Mais c?est le meilleur moyen d?en arriver ? des heurts?! Selon sa famille, il est « innocent« ?!

On avait d?j? entendu exactement le m?me son de cloche et le m?me permis de tuer accord? lors de l?offensive de Gaza, avec des rabbins devenus cur?s de campagnes militaires, ou aum?niers pour tenir le m?me propos haineux,?m?prisants et infects.?Notamment?Yisrael Rosen ou Mordechai Eliyahu et leurs appels au meurtre en pleine offensive de Gaza.?Aujourd?hui, c?est donc aux civils de pr?cher l??limination physique de l?adversaire…religieux?: le « pa?en », ?quivalent parfait, en miroir, de « l?infid?le » du c?t? oppos?. Et?le 9 novembre dernier, comme aboutissement de cette incroyable d?rive, ? la fois mystique et id?ologique, un rabbin encore pire que les autres d?j? cit?s ici en rajoute la couche d?finitive?: le rabbin Yitzhak Shapiro, ? la t?te du Od Yosef Chai Yeshiva, au beau milieu d?un territoire colonis?, ? Yitzhar, comme par hasard, ?nonce sans sourciller dans son ouvrage, « Le Roi de la Torah« , que m?me les enfants ou les b?b?s palestiniens peuvent ?tre tu?s, « s?ils posent une crainte pour le pays ». Selon d?apr?s lui des textes de la Bible, il est en effet « permis de d?truire le juste parmi des nations m?me si ils ne sont pas responsables de la situation mena?ante ». Tout cela ?tant selon lui contenu dans un pan obscur de la Bible, qui affirmerait que « si nous tuons un pa?en qui a p?ch? ou a viol? l?un des sept commandements – parce que nous nous soucions de les commandements – il n?y a rien de mal ? les assassiner. » Bien entendu, nulle trace de ce texte dans le texte religieux, c?est bien d?une interpr?tation toute personnelle dont il s?ag?t. D?un de ces commentaires impensables, ?crits pourtant noir sur blanc. De la?pure folie, donn?e comme parole religieuse. Teitel n?est donc pas le seul fou sur place, et le seul ? faire verser le pays dans une folie religieuse.

Ce rabbin haineux et passablement d?rang? vient de l?galiser religieusement le meurtre de palestiniens?: en r?sum?, il transforme les colons isra?liens en kamikazes potentiels?: prot?g?s par l?immunit? religieuse, ils ne craignent plus rien?: ? eux les pires exactions avec l?absolution divine au bout de leurs forfaits. Les « autres » h?ritent de vierges, para?t-il, eux h?ritent aussi du pardon divin?: dans la balance de l?horreur, ?a fera bien au final les m?mes ravages. Dieu, en d?finitive, d?un bord ou de l?autre, r?compense donc les meurtriers. Je m?en doutais un peu, remarquez, ? voir tous ces chefs de la Camorra sicilienne hanter autant les ?glises italiennes. Finalement, au Proche-Orient comme ailleurs le probl?me, c?est bien Dieu…

Des petits malins vont me faire remarquer que c?est plut?t ce que les hommes pensent de leur Dieu et l? on sera bien d?accord, je pense. En tout cas, Isra?l, s?il veut s?en sortir, n?a qu?une seule solution?: revenir ? ses bases d?antan, et ne plus faire du pays l?otage d?une religion. Et encore, ce n?est pas s?r que cela suffise. Il pourrait aussi, au passage, revenir ?galement ? ses territoires de 1947, ce ? quoi je suis enti?rement favorable. Son existence ? long terme en d?pend?: l?exag?ration religieuse on sait o? ?a m?ne au final. A provoquer une exasp?ration en retour, qui conduira, un jour o? l?autre, ? un conflit d?ampleur. Une guerre… de religions. Parmi les pires, l?histoire l?a assez d?montr?. C?est ce que pr?voit Sternhell, car pour lui c?est plus sombre encore comme avenir?:?« un Etat colonial finira par provoquer une r?volte terrible de la part de la population occup?e, et un Etat binational ne m?nera nulle part et d?bouchera sur un bain de sang ». Isra?l, c?est simple, selon lui, n?a donc AUCUN avenir autre que dans le sang. La faute ? qui??

(*) « His father Mark recalled that « he was in Israel, and he had some issue with the Shin Bet, but I?m not well-informed in the details as I was abroad at the time. »

(**)? »The BNP website is now one of the most Zionist on the web ? it goes further than any of the mainstream parties in its support of Israel and at the same time demonises Islam and the Muslim world. »

(***) « Experience – and statistics – show that Israeli law enforcement is remarkably lax when it comes to tackling violence against Palestinians. Twelve years ago, Teitel confessed to killing two Arabs and then took a break from such activity. Sure, he was detained for questioning after the murder of shepherd Issa Mahamra, but he was released due to insufficient evidence. As with many other cases of murder and violence committed against Palestinians, the story of the shepherd from Yatta and the taxi driver from East Jerusalem disappeared into oblivion – until Teitel returned and attempted to harm Jews, bringing the wrath of public opinion, the Shin Bet security service and the Israel Police down on his head. »


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Notre covid et nous

Ça nous est tombé dessus, ma femme et moi, alors que nous ne nous y ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Décidement extrêmisme et religion font bon ménage, d’ailleur ça en deviendrait un pléonasme.
    Je m’en vais de ce pas faire les sites de librairie en ligne afin de trouver les livres de M.Sternhell que vous me faite découvrir.
    Merci M.Momo

  2. avatar

    Rien que la photo qui illustre l’article fait froid dans le dos, ont ne bâtie par un pays pour son peuple sur le sang.
    Le jour ou les vieux seront mort peut-être que les nouvelles génération comprendrons que la paix est plus bénéfique que la guerre.