Accueil / T Y P E S / Billets / Interpellation d’un ancien employ? de Lib?ration pour un commentaire sur le site du journal

Interpellation d’un ancien employ? de Lib?ration pour un commentaire sur le site du journal

On?apprend ce matin?qu?un ancien directeur de publication (Vittorio de Filippis)?du quotidien Fran?ais Lib?ration a ?t? arr?t? parce qu?il n?avait pas mod?r? un commentaire sur le site du journal :

Menottes aux poings, il a ?t? entra?n? dans un commissariat de police voisin, laissant son gar?on et son autre enfant de 10 ans seuls ? la maison. Il a alors appris qu’il faisait l’objet d’un ?mandat d’amener? ?mis par un juge d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris.

M. de Filippis a ?t? transf?r? dans les ge?les du tribunal et soumis, en deux heures, ? deux fouilles corporelles compl?tes avant d’?tre amen? devant la magistrate Muriel Josi?.

Cette derni?re souhaitait donner suite ? une plainte d?pos?e par un homme d’affaires qui s’estimait l?s? par un commentaire affich? par un lecteur de Lib?ration sur le site du journal en 2006. ? titre de directeur de la publication ? l’?poque, M. de Filippis est l?galement responsable du contenu du site.?source

L’?lys?e se m?le maintenant de l’affaire :

L?Elys?e a fait savoir que ?le pr?sident de la R?publique comprenait l??moi suscit? par les conditions d?ex?cution d?un mandat de justice ? l?occasion d?une affaire de diffamation?. Sans constituer un d?menti cinglant, le communiqu? de Nicolas Sarkozy contredit les d?clarations successives de Rachida Dati, garde des Sceaux, et de Mich?le Alliot-Marie, ministre de l?Int?rieur, intervenues dans la journ?e pour soutenir la magistrate qui avait d?livr? le mandat d?amener et les policiers. Nicolas Sarkozy a rappel? avoir demand? ? la garde des Sceaux de ?mettre en ?uvre les propositions de la commission Guinchard qui pr?conise notamment la d?p?nalisation de la diffamation?. source

Il faut rappeler que m?me au Canada, l’?diteur d’un site Web est responsable des commentaires publi?s sur ledit site. On n’a qu’? se rappeler la saga des blogues de Ste-Ad?le mis en demeure en novembre 2006.

Commentaires

commentaires

A propos de admin

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (11): le petit Goebbels et l’échalas gay du White Power

De pire en pire a-t-on déjà dit précédemment ? La preuve encore aujourd’hui avec l’individu ...

One comment

  1. avatar

    Oui, j’en ai parlé sur mon blog le samedi 29 novembre.

    Cette dérive résulte d’une mauvaise ambiance en France dont NS est responsable.

    Cette affaire reste choquante et triste même si le suspect n’était pas un journaliste.