Accueil / A C T U A L I T É / Imp?rialisme am?ricain: l’escroquerie de la ? guerre contre la terreur ? durera aussi longtemps que le syst?me durera…

Imp?rialisme am?ricain: l’escroquerie de la ? guerre contre la terreur ? durera aussi longtemps que le syst?me durera…

Le r?gne de la terreur mondiale de Washington

Titre alternatif: Le r?gne de la terreur d’ USra?l

Glenn Greenwald ?crit dans son article,?« The ‘war on terror’ – by design – can never end »?:

« Il n’y a aucun doute, que cette guerre va continuer ind?finiment. Il n’y a aucun doute que les actions des Etats-Unis sont la cause de tout cela, l’huile sur le feu. La seule question, qui devient de moins en moins une question pour moi, est de savoir si cette guerre sans fin est le r?sultat voulu des actions am?ricaines ou juste un mauvais calcul involontaire. »

C’est de plus en plus difficile de faire crloire en cette derni?re. Les Etats-Unis savent depuis longtemps, et leurs propres recherches l’ont conclu de mani?re emphatique, que le « terrorisme » n’est pas motiv? par une « haine de nos libert?s », mais par la politique d’agression syst?matique des Etats-Unis sur le monde musulman. Cette connexion causale n’est pas nouvelle pour le gouvernement am?ricain. Malgr? cela, ou plus exactement ? cause de cela, ils continuent cette politique.

Une des choses les plus difficiles est de deviner les motifs des autres (deviner nos propres motifs est d?j? assez difficile). Il devient m?me plus difficile lorsqu’on essaie de discerner les motifs non pas d’un acteur unique, mais d’une collection d’individus ayant des motifs et des int?r?ts diff?rents (le gouvernement am?ricain)

Une chose que l’on sait pour s?r, c’est qu’il n’y a aucune raison pour que les officiels am?ricains mettent fin ? la « guerre contre la terreur » et de nombreuses raisons pour la continuer. Le pouvoir des politiciens est toujours ? son fa?te, ? son niveau le moins restreint, dans une p?riode de guerre. Cic?ron il y a plus de deux mille ans avertit: « En temps de guerre, la loi est r?duite au silence » (Inter arma enim silent leges). John Jay dans F?d?raliste No4, pr?vint que comme r?sultat de cette v?rit?, « les nations en g?n?ral feront la guerre ? chaque fois qu’elles ont la chance de pouvoir y gagner, pour les objectifs vaguement personnels, comme assouvir la soif de gloire militaire, une vengeance d’un affront personnel, par ambition, ou par d?sirs d’agrandir ou de soutenir leurs familles ou partisans. »

Si vous ?tiez un leader am?ricain ou un officiel de la s?curit? de l’?tat, ou un b?n?ficiaire des industries militaires et de la surveillance priv?es, piurquoi voudriez-vous que cette « guerre contre la terreur » prenne fin?? Ce serait la pire des choses qui pourrait arriver. C’est cette guerre particuli?re qui g?n?re un pouvoir illimit?, un secret imp?n?trable, une citoyennet? ne posant aucune question et des b?n?fices faramineux. »

Saman Mohammadi?

Saman Mohammadi est journaliste et ?dieteur de?The Excavator??

Le 5 Janvier 2013

url de l’article original:

infowars.com

~ Traduit de l’anglais par?R?sistance 71?~

alterinfo.net

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Une théorie monétaire (MMT) qui n’a rien de moderne

  Je l’écris depuis 2010. J’ai fait plusieurs livres et des centaines d’articles qui défendent ...